Anne-Catherine Tanguay

Nouvelle maman, Anne-Catherine (70) part du bon pied !

Courtoisie Symetra Tour

Parler d’une rentrée réussie pour la nouvelle maman Anne-Catherine Tanguay est tout à fait juste.

Absente de la compétition depuis l’automne 2019, Anne-Catherine a remis une carte de 70, deux sous la normale, lors de la première des quatre journées de la Classique Carlisle de l’Arizona dotée de 200 000$.

La détentrice du 18e rang est à Mesa en famille avec bébé Livia, née l’été dernier, et son époux-cadet Jean-Hubert Trahan.

Le Classique de l’Arizona lance la 41e saison de la série Symetra réunissant vingt étapes.

Anne-Catherine y polit son jeu avant de retourner à la LPGA, où elle conserve un statut conditionnel.

Aussi sur les rangs, Maude-Aimée LeBlanc a bien fait également en enregistrant un compte de 71, lequel lui vaut le 35e échelon. 

La meilleure Canadienne est Britanny Marchand. Son 69 la situe au 9e rang.

La Française Céline Herbin est la meneuse à 65.

Il y a Juli, Serena et… Anne-Catherine 

Lors du lancement de sa 41e saison, la série Symetra, l’antichambre de la LPGA, consacre sur son site internet un long article à Anne-Catherine Tanguay qui, comme vous le savez, dispute son premier tournoi de jeudi à dimanche comme nouvelle maman, à Mesa, en Arizona, pour une bourse de 200 000$. 

La très belle photo de famille d’Anne-Catherine et du papa-cadet Jean-Hubert Trahan avec la mignonne Livia, née l’été dernier, vaut le détour.

Britanny Lincicome, Michelle Wie West et un peu plus avant, Stacy Lewis, sont aussi du club des nouvelles mères.

«La LPGA compte plusieurs mamans. Juli Inskster a joué avec trois enfants. Il y a Serena (Williams au tennis) qui est revenue», mentionne Anne-Catherine Tanguay comme quoi famille et carrière vont très bien ensemble. 

Qui est rendu où?

Comme il y a du printemps dans l’air, les postes se précisent dans les clubs de golf.

Vice-champion de la PGA du Québec l’an dernier, derrière Daniel Santerre, Iannick Lamarre suit son patron et oncle Rémi Bouchards et déménage aussi de Pinegrove à Laval-sur-le-Lac.

Il ne s’agit pas d’une affaire de la famille, mais de compétence. Expert dans l’ajustement des bâtons, Iannick  est allé à la bonne école étant le fils de Jean-Louis Lamarre, longtemps un chef de file du golf au Québec.

***

Dans les Cantons-de-l’Est, le chroniqueur André Rousseau m’apprend que Yves Robillard passe au club Milby dans le rôle d’adjoint à Guy Faucher.

Il remplacera Brandon Smith, lequel part rejoindre Marc-Étienne Bussières et Marc Viens au club LongChamp.

***

Le club Beattie, à LaSarre, en Abitibi, est à la recherche d’un directeur général. 

Anne-Catherine Tanguay Circuit Symetra

Anne Catherine Tanguay effectuera un retour au golf, sur le circuit Symetra

Anne-Catherine Tanguay regardait le golf à la télévision chez elle en Floride, avec sa fille, lorsqu’elle a réalisé qu’elle avait encore des choses à prouver dans ce sport au niveau professionnel.

La Québécoise a compris qu’elle devait tenter un retour à la compétition en regardant son amie, Sophia Popov, soulever le précieux trophée à l’Omnium britannique féminin en août dernier.

« Ça m’a redonné la piqûre, ça me manquait, a admis Tanguay. Je savais, même enceinte, que je voulais revenir à la compétition, mais je me disais que je devais attendre le mois de janvier afin d’avoir un portrait plus clair de la situation, alors que ma fille serait âgée de six mois.
« C’était ça mon plan, et avec la pandémie et tout le reste, je savais que je n’étais pas pressée. Tout est tombé en place, et j’ai décidé d’effectuer un retour à la compétition », a-t-elle ajouté.

La golfeuse âgée de 30 ans participera cette semaine à la Classique de golf féminin Carlisle Arizona, un tournoi du circuit Symetra qui se déroulera à Mesa, en Arizona.

Lorsqu’elle effectuera son premier coup de départ jeudi, ce sera alors sa première ronde chez les professionnelles depuis septembre 2019.

« C’est merveilleux, je suis très heureuse d’être de retour, a confié Tanguay. Je suis un peu rouillée, mais je suis très heureuse de me retrouver ici pour jouer au golf.

« Je reconnais beaucoup de visages familiers, beaucoup d’amis, et tout le monde est bien content de voir le bébé », a-t-elle évoqué.

Maude-Aimée Leblanc, de Sherbrooke, ainsi que les Canadiennes Maddie Szeryk, Brittany Marchand, Rebecca Lee-Bentham et Samantha Richdale participeront aussi à ce premier tournoi du circuit Symetra cette saison.

Les 10 premières boursières du circuit Symetra à la fin de la campagne obtiendront leur carte du circuit régulier de la LPGA.