Omnium féminin CP

Leçons de leadership au Sommet des femmes d’influence CP

2020 CP Women's Leadership Summit
Canadian Pacific staff tuning in from HQ in Calgary

À l’été 2013, une jeune prodige du golf de Smiths Falls, en Ontario, âgée d’à peine 15 ans, entamait la dernière ronde du troisième tournoi de sa carrière en LPGA. La future étoile du golf canadien, Brooke Henderson, était jumelée à la légendaire golfeuse canadienne Lorie Kane. En arrivant au dernier trou de la Classique Manulife Financial ayant lieu à Waterloo, Ontario, entourée de partisans canadiens, Kane a pris la main de sa partenaire de jeu dans la sienne.

« Je me souviens de la sensation que j’ai eue lorsque j’ai pris [Brooke] par la main, » raconte Kane. « Je me disais, ou est-ce que c’est à [Brooke] que je le disais, ‘tu es l’avenir’. »

Projetons-nous de l’avant à l’été 2020, où Henderson apparaît aux côtés de Kane au Sommet des femmes d’influence CP, non plus en tant que recrue et vétéran, mais en tant que deux Canadiennes dans le golf ouvrant la voie aux futures générations de femmes dans le sport.

Le geste de Kane qui a saisi sa main était un acte subtil, mais c’est un moment qui est resté gravé dans la mémoire d’Henderson toutes ces années plus tard.

« Ce fut un moment incroyable pour moi, » a déclaré Henderson.

En en assistant au Sommet, il est devenu évident que des moments comme celui-ci, des moments de leadership pur et authentique qui semblent insignifiants à l’époque, peuvent avoir un impact dramatique sur la vie des personnes qui en subissent l’influence.

Le 1er septembre dernier, un panel composé de femmes occupant des postes de direction s’est réuni dans le cadre du Sommet des femmes d’influence CP. Cette année cependant, les choses ont été un peu différentes à cause de la COVID-19. Les organisatrices ont pivoté pour accueillir l’événement virtuellement, afin de pouvoir observer les restrictions relatives aux rassemblements.

Animé par Lindsay Hamilton, présentatrice de TSN, l’objectif de l’événement était de fournir des histoires inspirantes et une occasion de réseautage, tout en stimulant les dons pour la BC Children’s Hospital Foundation. Bien que le volet réseautage n’ait pas pu se développer comme par le passé, le sommet a été « une réussite pour nous, » selon Mary Beth McKenna, directrice adjointe du tournoi de l’Omniumcanadien RBC, qui co-dirige l’événement depuis sa création il y a trois ans.

L’événement était divisé en quatre sessions, chacune avec des femmes différentes discutant de leur expérience en tant que leaders dans leurs positions respectives. Parmi les oratrices figuraient les golfeuses canadiennes Kane et Henderson, et les olympiennes Marnie McBean et Perdita Felicien, entre autres femmes éminentes occupant des postes de direction.

Trois fois médaillée d’or aux Jeux olympiques et chef de mission du Canada pour les Jeux d’été de Tokyo en 2020 (reportés à 2021), Marnie McBean en connaît un rayon sur le leadership.

Cependant, même McBean a indiqué qu’elle apprend toujours activement comment devenir une meilleure leader. En tant que première intervenante du Sommet, McBean a parlé de ses débuts avec sa coéquipière d’aviron Kathleen Heddle, et du fait que leur partenariat n’était pas nécessairement le coup de foudre que leurs résultats ultérieurs pourraient faire croire.

« En fait, j’ai travaillé activement pendant longtemps pour monter dans un autre bateau parce que je ne pensais pas que Kathleen avait ce qu’il fallait, car elle était introvertie, elle était calme et tranquille, » a déclaré McBean. « J’étais comme, eh bien, ce n’est pas ce qu’est une championne. »

Selon McBean, c’est la rencontre avec une personne dont la personnalité et le style de travail sont différents des siens qui lui a permis d’apprendre une leçon importante sur le travail d’équipe et le leadership. McBean a rapidement appris que d’accueillir « la diversité de différentes personnalités dans le bateau » serait crucial pour leur réussite.

« J’ai appris à accepter que tant que j’arrêtais d’essayer de faire de Kathleen une copie de moi, et que je la laissais être son authentique moi, elle est extraordinaire, » a déclaré Mme McBean.

« Le leadership, ce n’est pas se retrouver au milieu des gens, c’est gagner la confiance et le respect. Je donne 100 % de ce que j’ai à donner, et si je l’ai mérité, j’obtiendrai 100 % de ce que les gens avec qui je travaille, que je dirige, ce qu’ils ont à donner, » poursuit McBean.

Le message principal de McBean sur le leadership était le suivant : humilité et communication. C’est un thème qui a semblé se retrouver sur les lèvres de toutes les intervenantes tout au long des deux heures du sommet.

L’humilité et l’ouverture à continuer d’apprendre et de grandir ont été des aspects clés de la discussion de l’Olympienne Perdita Felicien quant à la façon de surmonter l’adversité et son expérience en tant qu’athlète noire.

« C’est un apprentissage et un engagement de toute une vie, » affirme Félicien sur la manière d’être une alliée de la communauté noire, autochtone et de couleur (BIPOC). « J’apprends aussi, je découvre aussi. »

Felicien confie qu’elle avait eu des conversations avec des amis blancs qui lui ont téléphoné ou envoyé des SMS pour lui dire qu’ils voulaient l’écouter et apprendre comment être un allié.

« Ils veulent que cela change. Ils ne savent peut-être pas exactement comment, mais ils sont ici, à la table des négociations, et ils décident, « vous savez quoi : assez, c’est assez, » a déclaré Félicien.

La session précédente, avec Candy Ho, PDG de The Cape on Bowen Community Development et Pam Arpin, vice-présidente adjointe des services à la clientèle et aux entreprises du Canadien Pacifique (CP), a mis l’accent sur l’importance de la communication.

Arpin a expliqué comment elle s’est efforcée de communiquer efficacement avec ses employés au début de la pandémie, lorsque le CP était considéré comme un service essentiel et que de nombreux employés ont continué à travailler au bureau.

Arpin a expliqué qu’elle s’est efforcée de faire en sorte que ses employés sachent qu’elle était toujours disponible, même si elle n’avait pas nécessairement les réponses qu’ils cherchaient. Elle a dit que c’était important, « parce que tout vide dans la communication, les gens vont remplir ce vide avec leurs propres spéculations. »

Arpin a dit qu’elle pense que c’était une occasion manquée « si vous n’avez pas grandi en tant que leader grâce à cela. »

C’est cet aspect de l’humilité et de la volonté de grandir qu’Arpin et Ho ont toutes deux souligné lors de leur discussion.

Il était évident que quel que soit le rôle de leader que l’on occupe, du PDG au golfeur chevronné, être un leader transcende tout.

« Nous devons juste être humbles, avoir cet état d’esprit pour la croissance, et alors aucune barrière n’est une barrière, ce sont toutes des opportunités, » a déclaré Mme Ho lorsqu’on lui a demandé quels étaient les obstacles qu’elle avait rencontrés dans sa propre carrière.

Alors qu’il aurait pu être possible de considérer le report de l’Omnium féminin CP et la restriction de la tenue d’un sommet en personne comme un obstacle, le Sommet des femmes d’influence CP s’est plutôt poursuivi, profitant de la situation unique.

McKenna a admis que le fait de devoir organiser le sommet virtuellement cette année était une balle courbe, mais cela a également ouvert de nouvelles opportunités.

« Nous avons accueilli des participantes de l’étranger, il n’était donc pas nécessaire d’être sur le marché pour apprécier ces excellentes oratrices, » a déclaré McKenna.

Habituellement dans un cadre restreint, l’événement compte environ 275 participantes, selon McKenna. Cette année, cependant, elle a indiqué qu’il y avait plus de 1 100 inscription de différents pays.

McKenna a également déclaré que tout s’était déroulé sans heurts pour le sommet et elle souhaite poursuivre sur cette lancée l’année prochaine, dans l’espoir que cela puisse se faire en personne si cela ne présente aucun danger.

Le point essentiel à retenir du Sommet est le suivant : ce qui définit une dirigeante qui réussit, ce n’est pas seulement une chose, à une occasion, c’est de trouver l’humilité, et c’est de garder une communication ouverte, même si vous n’avez pas nécessairement les réponses.

Il s’agit aussi de faire de petits gestes subtils de compréhension et d’empathie, comme prendre la main d’une jeune fille de 15 ans qui s’approche du dernier trou, bien qu’elle soit sa concurrente.

Henderson conclut en disant que le golf peut enseigner aux gens beaucoup de leçons de vie.

« J’ai l’impression que presque chaque jour est un défi, » confie Henderson. « Mais c’est en partie la raison pour laquelle nous aimons ça. »

On peut affirmer de même pour ce qui est de la vie et du leadership.

 

 

Omnium féminin CP

Le Ottawa Hunt & Golf Club accueillera l’Omnium féminin CP en 2022

OTTAWA (Golf Canada) – Les vedettes du circuit de la LPGA se rendront une fois de plus dans la capitale nationale, puisque Golf Canada et le Canadien Pacifique (CP) ont annoncé que l’Omnium féminin CP de 2022 sera disputé une fois de plus au Ottawa Hunt and Golf Club.

L’édition 2022 de l’Omnium féminin CP aura lieu du 22 au 28 août et marquera la cinquième présentation du championnat dans la capitale nationale, ainsi que son quatrième arrêt au Ottawa Hunt and Golf Club, qui avait déjà accueilli l’événement en 1994, 2008 et 2017. L’étoile canadienne du golf Brooke Henderson, originaire de Smiths Falls, Ontario sera une fois de plus en tête d’affiche, puisque la gagnante à neuf reprises en LPGA est membre honoraire du Ottawa Hunt.

« Nous sommes extrêmement heureux et enthousiastes d’effectuer un retour à Ottawa et au Ottawa Hunt and Golf Club pour l’Omnium féminin CP en 2022, » a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. « L’Omnium féminin CP profite toujours d’un formidable soutien communautaire, mais lorsque nous sommes à Ottawa, ce soutien s’intensifie. Lors de l’événement de 2017, tenu à Ottawa pour coïncider avec les célébrations du 150e anniversaire du Canada, et avec l’enthousiasme suscité par le fait que Brooke y évolue si près de chez elle, nous avons établi des records pour le nombre de spectateurs et de recrutement de bénévoles et y avons légué une contribution caritative d’importance. Je suis convaincu que la communauté adoptera toutes les facettes de l’événement lorsque les vedettes de la LPGA seront de retour à Ottawa. »

Grâce à sa campagne « CP a du cœur », le CP fera une fois de plus un don caritatif important à la communauté hôte. Lors des six premières années du parrainage de l’événement par le CP, plus de 10,7 millions de dollars ont été amassés en soutien à la santé cardiaque des enfants à travers le pays.

Le programme d’investissement communautaire du CP s’est avéré être une initiative primée sur tous les événements du circuit de la LPGA, qui a valu au CP le prix Gold Driver de la meilleure participation aux activités caritatives et communautaires en 2017 et en 2019.

« Grâce à des événements exceptionnels comme l’Omnium féminin du CP, nous sommes en mesure de hausser le profil d’organismes caritatifs locaux ayant un impact important dans leurs communautés, » a déclaré Keith Creel, président et directeur général du CP. « Ensemble, avec tous ceux qui participent à l’événement, y compris nos ambassadrices de golf du CP, Brooke Henderson et Lorie Kane, nous sommes impatients de collecter des fonds pour une bonne cause par le truchement de CP a du cœur et de léguer un héritage caritatif durable à Ottawa. »

L’annonce d’Ottawa comme ville hôtesse en 2022 est au cœur d’un partenariat entre la ville d’Ottawa, Tourisme Ottawa et Golf Canada.

« Que Golf Canada et le CP aient décidé de revenir à Ottawa en 2022 pour la tenue de l’Omnium féminin CP au Ottawa Hunt and Golf Club est une excellente nouvelle, » a pour sa part affirmé le maire de la ville d’Ottawa, Jim Watson. « Le tournoi a connu un grand succès en 2017, attirant un nombre record de partisans et faisant d’Ottawa une destination de golf fantastique. Nous nous réjouissons d’accueillir, une fois de plus, les joueuses les plus talentueuses au monde en 2022 pour cet événement captivant. »

« Tourisme Ottawa se réjouit d’accueillir de nouveau l’Omnium féminin du CP dans la capitale du Canada en 2022 et d’accueillir une fois de plus les vedettes de la LPGA au Ottawa Hunt and Golf Club, » a déclaré Michael Crockatt, président et directeur général de Tourisme Ottawa. « Nous remercions Golf Canada d’avoir choisi de revenir à Ottawa pour cet événement prestigieux, qui se fondera sur le succès de l’Omnium féminin CP de 2017. Nous mettrons notre ville en vitrine pour ces athlètes et aux spectateurs et nous sommes honorés de ramener ce passionnant événement à la fervente communauté ottavienne de golf. »

Plus de 50 000 personnes ont assisté à la victoire par deux coups de Sung Hyun Park à Ottawa Hunt en 2017, dans le cadre d’une saison étonnante qui lui a permis de remporter plusieurs honneurs du circuit de la LPGA, notamment le titre de recrue de l’année Louise Suggs Rolex, de joueuse de l’année Rolex, ainsi que le titre de meilleure boursière.

L’Ottawa Hunt and Golf Club a accueilli de nombreux championnats d’importance depuis sa constitution en 1908, notamment trois Omniums féminins CP en 1994, 2008 et 2017, l’Omnium canadien de 1932 et trois championnats amateurs canadiens en 1937, 1960 et 1970.

Le parcours de championnat de 18 trous qui mettra au défi les meilleures golfeuses du monde en 2022 a été conçu à l’origine par le célèbre architecte Willie Park et redessiné par le concepteur de parcours international, le Dr Michael Hurdzan, avant l’événement de 2017.

Gino Picciano, président du conseil d’administration du Ottawa Hunt and Golf Club, rappelle comment le club et la communauté ont accueilli le tournoi en 2017 et s’attend à ce qu’ils fassent de même en 2022.

« Nous sommes ravis d’avoir la possibilité d’accueillir à nouveau le prestigieux Omnium féminin CP en 2022 et d’y recevoir les meilleures joueuses du monde, dont notre propre membre honoraire Brooke Henderson, » a déclaré M. Picciano. « L’organisation de cet événement de premier plan nous donne une nouvelle occasion de démontrer que notre club offre un test stimulant et l’une des meilleures expériences de golf dans tout le Canada. »

Pour Ryan Paul, directeur du tournoi, le retour au Ottawa Hunt and Golf Club est une raison de se réjouir compte tenu du succès qu’a vécu l’événement dans la capitale nationale.

« La ville d’Ottawa et le Ottawa Hunt ont accueilli certaines des éditions les plus mémorables et les plus réussies de l’histoire de l’Omnium féminin CP, » a déclaré Paul. « La réaction des joueuses du circuit de la LPGA ainsi que des amateurs de golf, des bénévoles et des partisans locaux a toujours été formidable et, avec deux ans devant nous, nous avons l’occasion de créer un retour à Ottawa très spécial pour notre Omnium national en 2022. »

L’Omnium féminin CP attire bon an, mal an l’un des plus forts contingents de golfeuses du circuit de la LPGA qui se disputent la plus grosse bourse (2,35 millions de dollars US), exception faite des cinq tournois majeurs et du Championnat CME Group Tour.

En raison des restrictions affectant les déplacements et les traversées frontalières liées à la pandémie de la COVID-19, l’Omnium féminin CP de 2020 prévu au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver a été reporté à l’an prochain. Shaughnessy et la province de la Colombie-Britannique accueilleront désormais l’événement du 23 au 29 août 2021.

Organisé pour la première fois en 1973, l’Omnium national féminin du Canada a permis aux plus grandes étoiles du circuit de la LPGA de briller en sol canadien et a inspiré la prochaine génération de golfeuses du pays.

Des renseignements concernant les billets, les possibilités de bénévolat et l’accueil des entreprises pour les éditions 2021 et 2022 de l’Omnium féminin CP seront publiés en ligne à une date ultérieure dans la page www.omniumfemininCP.com.

Omnium féminin CP

Le Sommet des femmes d’influence CP 2020 aura lieu virtuellement

– Le troisième sommet annuel des professionnelles pour inspirer les femmes à se prendre en main se tiendra en ligne le mardi 1er septembre et l’accès est gratuit –

 

– Seront au nombre des panélistes les ambassadrices du CP Brooke Henderson et Lorie Kane, les Olympiennes Marnie McBean et Perdita Felicien, ainsi que la femme d’affaires et éducatrice Candy Ho et la cadre supérieure du CP Pam Arpin –

OAKVILLE, Ontario (Golf Canada) — Golf Canada, en partenariat avec le Canadien Pacifique (CP), annonce que la troisième édition annuelle du Sommet des femmes d’influence CP aura lieu virtuellement le mardi 1er septembre 2020 et l’accès est gratuit.

Le Sommet des femmes d’influence CP vise à réunir des femmes d’affaires et des professionnelles de tous les milieux afin de leur donner une occasion de tisser des liens et de créer des réseaux, ainsi que pour inspirer la prise en charge et la philanthropie chez les femmes. Le sommet de cette année se déclinera en quatre séances, de 13 h à 15 h (HE), et sera animé par la chef d’antenne de TSN Lindsay Hamilton.

Le Sommet des femmes d’influence CP aidera également à recueillir des dons pour la Fondation de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, principal partenaire de bienfaisance de l’Omnium féminin CP 2021. Les dons versés en ligne à cette occasion serviront à soutenir la santé et le bien-être des enfants de l’Hôpital pour enfants de la C.-B.

La séance d’ouverture du sommet abordera la question du leadership dans le sport avec la rameuse canadienne Marnie McBean, triple médaillée d’or olympique et Chef de mission de l’équipe canadienne 2020 pour les Jeux olympiques de Tokyo.

La deuxième séance explorera les défis qui se posent aux meneurs en temps incertains et mettra en vedette Candy Ho, directrice générale de Cape on Bowen Community Development et membre du Conseil d’administration de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC de la C.-B. et du Yukon, ainsi que Pam Arpin, vice-présidente adjointe, Services à la clientèle et aux entreprises du Canadien Pacifique, qui fut élue Femme de l’année 2019 de la League of Railway Women.

Perdita Felicien, ex-coureuse de haies canadienne et championne mondiale devenue animatrice télé et personnalité des médias, animera la troisième séance portant sur les façons de relever les défis et de surmonter l’adversité.

La quatrième et dernière séance traitera de la croissance du golf féminin et de son état actuel. L’animatrice Lindsay Hamilton interviewera à ce sujet les golfeuses de la LPGA et ambassadrices du CP Lorie Kane et Brooke Henderson.

Kane, détentrice de quatre titres du Circuit de la LPGA, a été décorée de l’Ordre du Canada en 2006. Membre du Temple de la renommée du golf canadien (2016), elle a été récemment élue pour être intronisée au Panthéon du sport canadien (2020-2021).

Henderson, neuf fois championne sur le Circuit de la LPGA et gagnante de l’Omnium féminin CP 2018, est devenue la deuxième plus jeune golfeuse de l’histoire de la LPGA à remporter un tournoi majeur, le KPMG Women’s PGA Championship 2016. Elle a également représenté le Canada aux Jeux olympiques de Rio en 2016, où elle a terminé à É7.

« Je suis vraiment ravie de participer au Sommet des femmes d’influence CP pour échanger avec ces femmes de tête inspirantes, les écouter et apprendre d’elles, a déclaré la cadre supérieure du Canadien Pacifique Pam Arpin. C’est aussi une excellente façon de recueillir des fonds pour une bonne cause et de contribuer à laisser un héritage durable à cet hôpital, ainsi qu’aux enfants et à leurs familles qui en ont tant besoin. »

En présentant le Sommet des femmes d’influence CP, Golf Canada réaffirme son engagement à développer une culture plus inclusive au sein du golf canadien.

« Le Sommet des femmes d’influence CP est un évènement majeur, une occasion pour les femmes de prendre la parole pour discuter de sujets importants et d’apporter des changements au sport comme au travail, explique Mary Beth McKenna, membre de l’équipe de gestion des championnats de Golf Canada. Nos invitées sont de vraies femmes d’influence tant dans leur domaine d’activité qu’à titre de championnes de la prise de pouvoir des femmes. Malgré le fait que nous ne pouvons pas nous réunir en personne cette année, compte tenu des circonstances entourant la pandémie, c’est avec enthousiasme que nous accueillons virtuellement ces porte-paroles pour leur permettre de partager leurs expériences inspirantes et leurs points de vue variés avec les personnes qui participeront au sommet. »

Le Sommet des femmes d’influence CP a généralement lieu durant la semaine de l’Omnium féminin CP. À la fin de juin, Golf Canada, le CP et la LPGA ont annoncé conjointement que l’Omnium féminin CP 2020 serait remis à 2021 en raison des restrictions qui s’imposent aux voyages et aux frontières à cause de la pandémie de COVID-19.

L’Omnium féminin CP 2021 sera présenté du 23 au 29 août 2021 au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver.

Des précisions concernant le Sommet des femmes d’influence CP 2021 seront annoncées au cours des prochains mois.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur le Sommet des femmes d’influence CP à https://cpwomensopen.com/sommet-des-femmes-dinfluence/

Omnium féminin CP

La Fondation de l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique est nommée partenaire caritatif officiel de l’Omnium féminin CP de 2020

BC Children's Hospital

Vancouver, 31 janvier 2020 —Le Canadien Pacifique (CP) et Golf Canada ont annoncé aujourd’hui que la Fondation des hôpitaux pour enfants de la Colombie-Britannique a été choisie comme principal partenaire caritatif pour l’Omnium féminin CP de 2020. Des initiatives de collecte de fonds auront lieu dans les mois précédant le tournoi et une campagne publique d’égalisation des fonds d’une durée d’un mois débutera le 1er février, en reconnaissance du mois de sensibilisation aux malformations cardiaques congénitales.

« L’Omnium féminin CP est une formidable occasion d’attirer l’attention sur l’important travail accompli par les médecins pour soigner les cœurs de demain, » a déclaré Keith Creel, président et chef de la direction du CP. « La reprise de ce partenariat avec la Fondation des hôpitaux pour enfants de la Colombie-Britannique est un complément naturel et une progression de notre premier partenariat en 2015. Je suis impatient d’être témoin du legs durable que cela procurera à l’hôpital, aux enfants et aux familles qui en ont besoin. »

Les sommes recueillies dans le cadre du partenariat avec l’Omnium féminin CP seront utilisées pour acquérir une nouvelle flotte d’échographes cardiaques de dernière génération, pour recruter un cardiologue interventionnel supplémentaire affecté au programme de cathétérisme de l’hôpital et pour former la prochaine génération de grandes vedettes médicales en commanditant deux boursiers en cardiologie.

« Nous sommes ravis d’avoir été choisis comme partenaire caritatif de l’Omnium féminin CP de 2020 et sommes honorés d’être le premier organisme de bienfaisance à y être associé pour une deuxième fois, » a déclaré Teri Nicholas, présidente et chef de la direction de la Fondation des hôpitaux pour enfants de la Colombie-Britannique. « Les fonds amassés grâce à ce partenariat continueront de faire passer les soins de santé des enfants dans notre province à un niveau supérieur, donnant un nouvel espoir aux enfants et aux familles, quand ils en ont le plus besoin, » poursuit-elle.

« La générosité du CP appuiera non seulement le travail quotidien de l’équipe de soins cliniques, mais nous permettra également d’augmenter considérablement nos capacités de recherche, » a affirmé le Dr Shubhayan Sanatani, chef de la cardiologie à l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique. « Cette infusion de personnel de haut niveau dans nos programmes scientifiques créera des occasions additionnelles de recherche pour découvrir de nouvelles solutions pour la santé cardiaque des enfants. Nous sommes très reconnaissants d’avoir un partenaire comme CP à nos côtés alors que nous travaillons aujourd’hui pour résoudre les problèmes de demain. »

La campagne publique d’égalisation des dons d’une durée d’un mois qui commence demain jusqu’à la fin de février permettra de jumeler les dons en ligne effectués auprès de la Fondation de l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique. En plus de verser une somme équivalente pour chaque don unique, le CP égalera également le total de la première année de contributions pour tous les nouveaux dons mensuels. Avec cette composante en place, la Fondation espère acquérir 100 nouveaux donateurs mensuels d’ici la fin du mois. Visitez bcchf.ca/heart pour plus d’information.

De plus, CP est aussi fier d’annoncer le choix du partenaire caritatif local de l’Omnium féminin CP, à Kamloops. Il s’agit de l’Hôpital Royal Inland, pour qui CP amassera 250 000 $ en soutien à son unité de soins cardiaques.

« Nous sommes très fiers de constater le travail incroyable accompli par le CP par le biais du programme CP a du cœur et son impact appréciable sur la vie d’innombrables Canadiens, » a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. « L’enthousiasme pour l’Omnium féminin CP continue de croître dans la région de Vancouver et j’attends avec impatience une semaine de tournoi mettant en vedette du golf de classe mondiale et des dons de bienfaisance en soutien à la Fondation de l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique. »

L’Omnium féminin CP de 2020 mettra en vedette les vedettes du circuit de la LPGA, du 31 août au 6 septembre, au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver.

Circuit LPGA Omnium féminin CP

L’Omnium féminin CP 2019 reçoit deux Gold Driver Awards à la cérémonie de remise des prix clôturant la saison

Golf Canada/ Bernard Brault

NAPLES, Floride (Golf Canada) – Le succès de l’Omnium féminin CP 2019 au Magna Golf Club d’Aurora, en Ontario, a été récemment célébré lorsque les Partenaires de tournois de la LPGA ont remis à Golf Canada et au Canadien Pacifique (CP) deux prix Gold Driver pour avoir livré des éléments de calibre supérieur parmi tous les évènements du Circuit de la LPGA.

Le gala annuel des Gold Driver Awards s’est tenu dans le cadre du CME Group Tour Championship clôturant la saison du Circuit de la LPGA au Ritz-Carlton Golf Resort de Naples, en Floride. Les Partenaires de tournois de la LPGA (autrefois l’Association des propriétaires de tournois) ont pour tradition de récompenser les meilleurs tournois en leur décernant des prix Gold Driver lors de l’évènement de clôture du calendrier de saison de la LPGA.

Durant la cérémonie officielle, l’Omnium féminin CP a reçu les prix Gold Driver pour le meilleur engagement communautaire et caritatif, ainsi que pour la meilleure promotion de marque des commanditaires.

Le prix pour le meilleur engagement communautaire et caritatif est venu couronner la campagne d’investissement communautaire Le CP a du cœur, qui a permis de récolter près de 2,5 millions de dollars pour des œuvres destinées aux enfants de la région du Grand Toronto; c’était le plus important legs de l’histoire de l’Omnium féminin CP. Grâce à ce programme, 2,2 millions de dollars ont été versés à la SickKids Foundation de Toronto et un don de a 250 000 $ a été remis au Southlake Regional Health Centre de Newmarket, ON, en appui aux soins cardiaques pédiatriques. Depuis six ans que le chemin de fer Canadien Pacifique est commanditaire en titre de l’Omnium féminin CP, ce sont plus de 10,5 millions de dollars qui ont été amassés en soutien à la santé cardiaque des enfants au Canada. C’est la deuxième fois en trois ans que l’Omnium féminin CP se voit décerner le prix Gold Driver du meilleur engagement communautaire et caritatif.

L’Omnium féminin CP au aussi mérité le Gold Driver de meilleure promotion de marque des commanditaires pour le salon des cadets Levelwear Caddy Lounge. Menée par le fabricant de vêtements canadien et partenaire de Golf Canada Levelwear, la promotion offrait aux cadets et cadettes du Circuit de la LPGA un lieu de détente inédit avec une foule de commodités, allant des rafraîchissements et collations aux massages après les rondes et aux coupes de cheveux, en passant par des jeux et autres activités.

« Nous sommes vraiment touchés de voir l’Omnium féminin CP honoré de cette façon, avec deux prix Gold Driver, a déclaré le directeur de tournoi de l’Omnium féminin CP, Ryan Paul. L’évènement de cette année a réellement été un travail d’équipe. Grâce au formidable soutien des amateurs, des golfeuses et des partenaires, l’Omnium féminin CP 2019 a connu un succès retentissant et c’est très gratifiant pour nous d’être récompensés par ces prix. »

En août dernier, la no 1 mondiale au classement Rolex, Jin Young Ko, a joué un cumulatif de 262, soit 26 coups sous la normale, en quatre rondes pour prendre la tête d’un tableau de compétition étincelant qui regroupait 96 des 100 meilleures golfeuses au monde, et ainsi capturer le titre de l’Omnium féminin CP 2019. Ce faisant, Ko allait empocher 337 500 des 2,25 millions de dollars US offerts en bourse, la plus importante cagnotte du Circuit de la LPGA si l’on excepte les championnats majeurs et le CME Group Tour Championship.

L’Omnium féminin CP 2019 a enregistré des ventes record au chapitre des billets d’entrée et de l’accueil d’entreprises, se classant au troisième rang pour le nombre de spectateurs ayant assisté à l’évènement depuis la création du Championnat canadien de golf féminin.

Les vedettes du Circuit de la LPGA ont donné rendez-vous l’an prochain à Vancouver pour l’Omnium féminin CP 2020 qui se tiendra au Shaughnessy Golf and Country Club du 31 août au 6 septembre 2020. Ce sera la sixième fois que la Colombie-Britannique accueillera le Championnat ouvert féminin du Canada. La dernière fois, en 2015 au Vancouver Golf Club, Lydia Ko avait remporté son troisième titre de l’Omnium féminin CP.

De plus amples renseignements sur les billets et l’accueil d’entreprise pour l’Omnium féminin CP 2020 sont affichés à www.cpwomensopen.com/billets. 

Omnium féminin CP

Les billets pour l’Omnium féminin CP de 2020 sont en vente!

VANCOUVER (Golf Canada) – Golf Canada, de concert avec son commanditaire principal, Canadien Pacifique (CP), sont ravis d’annoncer que les billets pour l’Omnium féminin CP de 2020 sont maintenant disponibles pour l’événement qui se déroulera du 31 août au 6 septembre, au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver.

L’un des plus importants événements sportifs de l’année au Canada, l’Omnium féminin CP offre aux fervents du golf des kilomètres de places aux premières loges pour vivre l’unique escale au Canada du circuit de la LPGA. Encouragez l’étoile canadienne et ambassadrice du CP Brooke Henderson à Vancouver, en compagnie des plus grosses pointures du circuit de la LPGA, dont la championne en titre et n° 1 mondiale, Jin Young Ko, les ex-championnes Ariya Jutanugarn, Sung Hyun Park et So Yeon Ryu, ainsi que les vedettes montantes Lexi Thompson, Nelly Korda, Jessica Korda, Danielle Kang et Minjee Lee.

Le tournoi de 2020 à Vancouver marquera la sixième fois que la Colombie-Britannique accueille le Championnat canadien de golf féminin. La dernière fois était en 2015 au Vancouver Golf Club alors que Lydia Ko y avait remporté un troisième titre de l’Omnium féminin CP.

CLIQUEZ ICI pour obtenir vos billets en vue de l’Omnium féminin CP de 2020

Les billets d’admission générale, offerts à partir de seulement 20 $ pour une entrée en début de semaine, donnent accès au parcours et permettent d’observer de près les vedettes du circuit de la LPGA.

Les billets pour les journées de jeudi, vendredi et samedi ne coûtent que 50 $ ; un billet pour la ronde finale de dimanche est offert à 60 $ ; et un laissez-passer d’une semaine entièrement transférable ne coûte que 130 $. Un billet valable pour n’importe quelle journée de compétition est également disponible à un coût de 60 $, pour ceux et celles qui préfèrent avoir plus de flexibilité.

Un billet pour les jeunes (13-17 ans) à prix réduit est également offert, tandis que les juniors âgés de 12 ans et moins sont admis GRATUITEMENT durant toute la semaine.

En plus des billets d’admission générale et des forfaits d’hospitalité d’entreprise, l’Omnium féminin CP propose également un billet haut de gamme : le salon Héritage.

Le salon Héritage offre une expérience rehaussée aux spectateurs dans le confort du prestigieux pavillon du Shaughnessy Golf & Country Club. Cet emplacement haut de gamme est l’endroit de prédilection pour vous détendre et planifier votre journée sur le parcours à observer de près les joueuses étoiles de la LPGA ! Vous pourrez y acheter nourriture et boissons de qualité supérieure, y suivre la retransmission en direct du tournoi et profiter de toilettes privées. Les billets pour le salon Héritage coûtent 100 $ pour un accès d’une journée ou 250 $ pour un laissez-passer de tournoi entièrement transférable (jeudi à dimanche).

Il est aussi possible d’être partie prenante de l’Omnium féminin CP de 2020 en s’y portant bénévole. Une liste complète des postes offerts sur les divers comités est disponible ici.

Pour une expérience au plus haut niveau, l’Omnium féminin CP offre de nombreux forfaits d’hospitalité adaptés à tous les budgets. Tous les forfaits d’hospitalité comprennent des sièges réservés à proximité des derniers trous de Shaughnessy, ainsi que le service de nourriture et boissons de type tout-compris. Une liste complète des forfaits peut être consultée ici.

L’Omnium féminin CP est bien plus qu’un événement sportif. Assistez à du golf de classe mondiale tout en profitant d’une expérience d’hospitalité exceptionnelle, le tout dans le cadre d’un événement sportif qui léguera un héritage de bienfaisance des plus appréciables grâce à CP a du cœur, en appui à la santé cardiaque des enfants.

Procurez-vous vos billets aujourd’hui à l’adresse https://cpwomensopen.com/billets/.

 

* Les prix n’incluent pas les taxes applicables ni les frais de service de Ticketmaster.

Omnium féminin CP

Jin Young Ko fracasse le record du tournoi et remporte l’Omnium féminin CP de 2019

(Bernard Brault/ Golf Canada)

Brooke Henderson reçoit la médaille Sandra Post remise à la meilleure Canadienne

Nouvelles en provenance du Club de golf Magna pour le dimanche 25 août

AURORA, Ont. (Golf Canada) — Jin Young Ko a de nouveau joué du golf sans bavures dimanche à l’Omnium féminin CP pour remporter un quatrième titre cette saison sur circuit de la LPGA.

Ko, qui a signé une carte finale de 64, dimanche, au Club de golf Magna, en est maintenant à 106 trous consécutifs sans commettre le moindre boguey. C’est par cinq coups qu’elle a devancé Nicole Broch Larsen, auteure de son meilleur résultat en carrière sur le circuit de la LPGA.

Lizette Salas et Brooke Henderson ont terminé à égalité au troisième rang, inscrivant un score de total de moins -19.

Avec un score cumulatif de 262 (-26), Jin Young Ko a établi le nouveau record de pointage de l’Omnium féminin CP. Elle a battu par trois coups le record précédent de 265 (-23), qui était détenu conjointement par Ariya Juanugarn (2016) et So Yeon Ryu (2014).

« Il y avait une foule incroyable ici, beaucoup de partisans ici et des Coréens aussi, » a déclaré Ko au sujet de la ronde finale, où elle était groupée avec Broch Larsen et Henderson.

Ko a déjà remporté deux tournois majeurs cette année — l’ANA Inspiration et le Championnat Evian — en plus du tournoi Bank of Hope Founders Cup. Elle demeure en tête du classement Rolex à titre de golfeuse n° 1 au monde ainsi que de celui de la course au CME Globe.

Ko a commencé à semer ses poursuivantes sur le neuf du retour, où elle a réalisé six oiselets.

Ko entretient des liens avec le Canada, car elle a recours aux services de Gareth Raflewski, un professionnel de la PGA du Canada, qui est son entraîneur spécialisé dans le petit jeu. Ko affirme que Raflewski l’a aidée à réorganiser totalement son jeu à la suite d’un stage de deux semaines en Floride un peu plus tôt cette année.

« J’ai modifié complètement mon petit jeu, comme la manière dont j’adresse la balle, mes clubs et mon état d’esprit, tout. Et puis il m’aide beaucoup sur le parcours et à l’extérieur du parcours, aussi, affirme Ko. Je tiens donc à le remercier. »

Ko a confié qu’elle projetait de demeurer en Corée du Sud cette semaine, plutôt que de participer à l’Omnium féminin CP, mais qu’une délicieuse gâterie locale l’a aidée à changer d’avis.

« J’aime le Canada et le cappuccino glacé (de Tim Hortons, soupçonne-t-on). C’est pourquoi je voulais jouer cette semaine », a-t-elle ajouté en riant.

Henderson et Ko ont marché côte à côte en s’enlaçant en remontant l’allée du 18e trou au Club Magna. Henderson admet qu’elle savait bien que, plus le match avançait, elle ne pourrait pas rattraper Ko.

« Il y a une raison pour laquelle elle est la joueuse n° 1 au monde, » a déclaré Henderson. « Elle connait une saison irréelle. Je ne sais même pas, est-ce déjà quatre victoires maintenant ? Quatre victoires sur l’un des circuits les plus difficiles qui soient. Il y a tellement de talent ici. Obtenir une victoire est difficile ; en avoir quatre, c’est vraiment cool. »

Le circuit de la LPGA bifurque en direction de Portland pour la Classique Cambia de Portland la semaine prochaine — un tournoi qu’Henderson a remporté à deux reprises.

C’est au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver qu’aura lieu l’Omnium féminin CP de 2020.

BROOKE HENDERSON REMPORTE LA MÉDAILLE SANDRA POST REMISE À LA MEILLEURE CANADIENNE

Même si Brooke Henderson n’a pas été en mesure de défendre son titre de championne de l’Omnium féminin CP, il reste que ce fut une semaine fantastique pour elle. En terminant à égalité au troisième rang, Henderson repart avec la médaille Sandra Post décernée à la meilleure Canadienne du tournoi.

Henderson, qui a inscrit un score final de 69, a terminé à sept coups derrière la gagnante Jin Young Ko.

Plus tôt cette année, Henderson est devenue la golfeuse canadienne la plus victorieuse de l’histoire sur le circuit de la LPGA.

« Je sens que je vais de mieux en mieux chaque année sur le circuit de la LPGA, ce qui est une sensation formidable. Je crois que si je peux continuer à apporter de petites améliorations, il y aura de bonnes choses qui vont se produire à l’avenir, » a affirmé Henderson. « C’est excitant de savoir que je peux affronter les meilleures joueuses au monde chaque semaine et avoir des chances de remporter des tournois. »

Henderson, qui a remporté deux fois le prêt cette année, a qualifié cette semaine d’incroyable au Magna Golf Club. Le tournoi a enregistré des records de ventes sans précédent et de ventes d’hôtels et a été le deuxième plus ouvert de l’Open féminin du CP.

« Les partisans, les foules, (c’est) tellement bien. Ce a battu un record en fait. C’est donc vraiment spécial, » a ajouté Henderson. « J’ai l’impression d’avoir calé beaucoup d’oiselets et, espérons-le, de rendre ça très excitant pour eux. É3, je ne pouvais pas en demander plus. Il m’aurait été très difficile de rattraper Jin Young aujourd’hui. »

Henderson a déclaré que, du début à la fin, elle a passé une excellente semaine et qu’elle est fière d’être une ambassadrice du CP et d’avoir été championne en titre de l’Omnium féminin CP.

« J’ai l’impression d’avoir très bien géré la situation, » a déclaré Henderson à propos des responsabilités supplémentaires qui lui incombaient cette semaine. « J’avais beaucoup de responsabilités additionnelles, mais dans l’ensemble, c’était vraiment plaisant. Juste d’avoir bien joué devant tous ces gens et, je l’espère, ajouté un peu de joie dans leur weekend. C’est tout ce que je veux, vraiment.

L’attention d’Henderson se tourne maintenant vers Vancouver en 2020, avec l’objectif bien évident de retourner dans le cercle des vainqueurs.

« Je suis vraiment excité de jouer à Shaughnessy. Je n’y ai jamais joué, mais je n’ai qu’entendu de bonnes choses à son sujet, » a ajouté Henderson. « Je pense que ce sera plaisant de retourner sur la côte ouest. J’ai tendance à bien jouer là-bas, alors c’est excitant. En terminant, je suppose qu’avec un résultat É12 à Ottawa, la victoire, puis É3 cette année, je me dirige dans la bonne direction et avec un peu de chance, je pourrai obtenir un autre meilleur résultat. »

LES CANADIENNES AU TABLEAU
Voici les scores après la deuxième ronde des 15 golfeuses canadiennes qui participaient à l’Omnium féminin CP de 2019 :

Brooke Henderson 66-69-65-69 (-19)
Anne-Catherine Tanguay 66-74-71-71 (-6)

— ÉLIMINÉES —

Alena Sharp 73-71 (E)
Megan Osland 72-74 (+2)
Maude-Aimee Leblanc 77-70 (+3)
Brittany Marchand 77-71 (+4)
Maddie Szeryk 78-72 (+6)
Valérie Tanguay 76-75 (+7)
Mary Parsons * 78-74 (+8)
Emily Zhu * 79-74 (+9)
Brigitte Thibault * 78-78 (+12)
Céleste Dao * 77-80 (+13)
Casey Ward 80-77 (+13)
Michelle Liu * 81-82 (+19)
Lorie Kane 87-80 (+23)
*athlète amateur

La liste complète des participantes à l’Omnium féminin CP de 2019 est disponible ici.

PRÈS DE 2,5 MILLIONS $ RECUEILLI LORS DE L’OMNIUM FÉMININ CP DE 2019 : UN NOUVEAU RECORD
Canadien Pacifique a annoncé que l’Omnium féminin CP de cette année aura permis d’effectuer le plus gros don jamais recueilli par l’entreprise de l’histoire du tournoi.

Plus tôt aujourd’hui, un chèque de 2,2 millions de dollars a été présenté à la Fondation SickKids. Ces fonds sont destinés à la mise à niveau d’une salle d’opération cardiaque à l’Hôpital SickKids. La contribution totale effectuée à SickKids est le résultat de plusieurs collectes de fonds, toutes effectuées dans le cadre du programme CP a du cœur. Par le biais de CP a du cœur, le CP a effectué un don de 5 000 $ pour chaque oiselet réalisé par une golfeuse au 17e trou lors du tournoi. Les partisans ont également eu l’occasion de faire un don ou encore un don par oiselet qui serait égalé par le CP. Un total de 43 oiselets furent inscrits au 17e, ce qui représente un don de 215 000 $. Le CP a également apporté son soutien à la communauté hôte du tournoi en effectuant un don de 250 000 $ au Southlake Regional Health Centre de Newmarket, en Ontario, afin de soutenir son unité de soins cardiaques pédiatrique.

Au cours de ses six années de CP à titre de commanditaire principal de l’Omnium féminin du CP, plus de 10,5 millions de dollars ont été recueillis pour soutenir la santé cardiovasculaire des enfants au Canada. 2019 marquait la troisième fois en six ans que l’Ontario accueillait l’Omnium féminin CP, ce qui a permis de recueillir plus de 5,5 millions de dollars dans la province: London (1,3 million de dollars en 2014), Ottawa (2 millions de dollars en 2017) et Aurora, 2019 : 2,45 millions de dollars.

OMNIUM FÉMININ CP DE 2020

Les vedettes du circuit de la LPGA se dirigeront au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver pour y disputer l’Omnium féminin CP de 2020, du 31 août au 6 septembre. Dans le cadre de son programme CP a du cœur, CP fera de nouveau un don substantiel à la communauté hôte du championnat national de golf féminin du Canada en en appuyant un établissement local de soins pédiatriques. L’Omnium féminin CP de 2020 est fièrement parrainé par CP, Audi, RBC, Steam Whistle, Levelwear, Coca-Cola et le gouvernement du Canada. Pour plus d’informations sur les possibilités de bénévolat, les billets ou les forfaits d’hospitalité d’entreprise, visitez le site www.cpwomensopen.com ou appelez le 1-800-263-0009.

Omnium féminin CP

Spectaculaire au retour, Brooke Henderson se donne une excellente chance de défendre son titre à l’Omnium féminin CP

Brooke Henderson
Brittany, Brooke Henderson (Bernard Brault/ Golf Canada)

AURORA, Ont. (Golf Canada) — En rapportant une carte de 65, effectuant seulement 29 coups sur le neuf du retour au Club de golf Magna, Brooke Henderson n’est plus qu’à deux coups de la tête à la veille de la ronde finale de l’Omnium féminin CP, alors qu’elle cherchera dimanche à défendre son titre.

Henderson jouera dans le dernier groupe avec la joueuse n° 1 au monde, la Sud-Coréenne Jin Young Ko, ainsi que la meneuse après 54 trous, Nicole Broch Larsen.

Henderson a connu des débuts difficiles en troisième ronde, la championne de l’Omnium féminin CP de 2018 se retrouvant à plus +2 après six trous. Elle a toutefois réussi trois oiselets d’affilée aux trous 8 à 10 pour se remettre dans la colonne négative et enclencher à toute vapeur — juste après avoir reçu le ‘high-five’ d’un jeune partisan.

« C’était un peu difficile sur le parcours, » a confié Henderson. « J’avais l’impression de jouer correctement, mais les choses n’allaient pas à mon goût. Puis, au vert du septième trou, un petit garçon m’a donné un ‘high-five’, puis il a continué pendant le reste de la ronde. À ce moment, cela m’a un peu réconforté. Je crois que j’ai essayé de revenir sur la normale avant la fin du premier neuf. En me dirigeant vers le huitième départ, j’essayais simplement de réaliser deux oiselets, de ramener mon score à la normale et de voir ensuite si je pouvais inscrire un score très bas au retour, ce que j’ai accompli. »

Henderson a réussi un aigle à la normale-5 du 12e et ajouté des oiselets aux 13e, 14e, 16e et 17e trous.

Elle avoue qu’elle ne se souvient pas de la dernière fois où elle a inscrit un score inférieur à 30 sur neuf trous. Henderson a signé une carte de 36-29 samedi pour se maintenir à la portée des co-meneuses. Elle n’accuse plus que deux coups de retard avant la finale de dimanche.

Henderson affirme que son fer droit fut la clé du succès samedi, alors qu’elle n’a eu besoin que de 26 coups roulés, à égalité pour la deuxième meilleure performance de la journée.

« C’était bien d’avoir un fer droit qui fonctionnait pour moi, » dit-elle. « Pour être honnête, mon fer droit m’a beaucoup déçu cette semaine. Aujourd’hui, j’ai calé beaucoup de roulés. Je me sentais vraiment confiante (avec cet aspect du jeu). J’avais l’impression que ma vélocité était à point. Tant que je voyais bien la ligne, ils semblaient entrer dans la coupe. C’était juste très plaisant. »

Ko, qui pointe en tête du classement de la joueuse de l’année Rolex et de la course au CME Globe après avoir remporté trois titres cette année — dont deux tournois majeurs — a égalisé le score de 65 inscrit samedi par Henderson.

À 18 coups sous la normale, elle a une chance de l’emporter pour une quatrième fois sur le circuit de la LPGA en 2019. Ko, qui collabore avec l’entraineur canadien Gareth Raflewski pour son petit jeu, attribue son succès au travail qu’elle a accompli avec lui cette année.

Ko a su éviter les bogueys samedi, calant quatre oiselets à ses neuf premiers trous et trois autres sur le neuf du retour. Elle n’a pas encore commis de boguey cette semaine et affirme être appuyée par les nombreux Sud-Coréens qui assistent au tournoi.

« Il y a beaucoup de Coréens ici, et ils m’ont encouragé à chaque trou, à chaque coup, » confie Ko. « J’ai apprécié (la journée) et j’ai bien joué. J’ai connu une excellente partie. J’ai inscrit des oiselets sur tous les trous à normale-5 aujourd’hui, donc c’est bon pour moi. »

La meneuse Broch Larsen n’avait pas été détentrice du pôle position sur le circuit de la LPGA depuis la deuxième ronde de l’Omnium féminin CP de 2017 à Ottawa. Elle avait chuté au classement lors du weekend lors de cette dernière occasion et affirme qu’elle en a beaucoup appris sur comment occuper ce rang. Mais cette année, elle a tenu bon en inscrivant un score de 66 au troisième tour, sa troisième ronde consécutive avec le même score.

« Cela fait trois fois que je remets une carte de 66, alors je ne sais pas si je devrais trop changer mon plan de match, » a déclaré Broch Larsen.

Henderson, Broch Larsen et Ko partiront dimanche à 11 h 15 HE.

 

LES CANADIENNES AU TABLEAU
Voici les scores après la deuxième ronde des 15 golfeuses canadiennes qui participaient à l’Omnium féminin CP de 2019 :

Brooke Henderson 66-69-65 (-16)
Anne-Catherine Tanguay 66-74-71 (-5)

— ÉLIMINÉES —

Alena Sharp 73-71 (E)
Megan Osland 72-74 (+2)
Maude-Aimee Leblanc 77-70 (+3)
Brittany Marchand 77-71 (+4)
Maddie Szeryk 78-72 (+6)
Valérie Tanguay 76-75 (+7)
Mary Parsons * 78-74 (+8)
Emily Zhu * 79-74 (+9)
Brigitte Thibault * 78-78 (+12)
Céleste Dao * 77-80 (+13)
Casey Ward 80-77 (+13)
Michelle Liu * 81-82 (+19)
Lorie Kane 87-80 (+23)
*athlète amateur

La liste complète des participantes à l’Omnium féminin CP de 2019 est disponible ici.

Brooke Henderson Omnium féminin CP

Brooke Henderson est dans la course à l’Omnium féminin canadien

PHOTO BERNARD BRAULT, Golf Canada

AURORA, Ont. Après que Brooke M. Henderson eut réussi un oiselet au 15e fanion, vendredi, elle a observé ses notes et elle a regardé ses partenaires de groupe de jeu Stacy Lewis et Min-Jee Lee terminer le trou.

Une petite voix l’a appelée et la Canadienne s’est retournée, frottant le poing avec un jeune partisan vêtu en rouge et blanc. Par la suite, Henderson a repris le travail pour rester dans la lutte pour le premier rang de l’Omnium féminin canadien de golf.

« Parfois, tu vois un jeune partisan sourire et ça te sort du moment pour un instant, a déclaré Henderson sur le vert d’entraînement du club de golf Magna. J’ai le sentiment que c’est bon. On pourrait dire que ça te ramène sur terre. Les partisans ont tellement confiance en moi et je crois que ça m’inspire un peu. »

Henderson, la championne en titre du tournoi, a remis une carte de 69 (moins-3) lors de la deuxième ronde, montrant un pointage cumulatif de moins-9. Elle accuse trois coups de retard derrière la Danoise Nicole Broch Larsen, qui a réussi une deuxième ronde consécutive de 66.

La compétition est très relevée cette semaine, alors que 96 des 100 golfeuses ayant amassé le plus d’argent cette année sont présentes. Ça ajoute de la pression à Henderson, qui est devenue la première Canadienne en 45 ans à gagner ce tournoi national.

« Je suis heureuse avec mon classement. Je suis près de la tête même si je sais que j’aurais pu mieux jouer aujourd’hui, a mentionné Henderson. J’ai confiance que je peux connaître une séquence d’oiselets demain. Je suis excitée de m’élancer. »

La joueuse no 1 au monde, Jin Young Ko, accuse un coup de retard sur la meneuse après avoir ramené une carte de 67. Ko a remporté deux des cinq tournois majeurs du circuit de la LPGA cette saison, soit l’ANA Inspiration et le Championnat Evian.

« J’aime bien Brooke. J’espère qu’elle m’aime aussi, a dit Ko en riant. Nous avons une belle relation sur le circuit et elle m’aide beaucoup. »

Broch Larsen a terminé une seule fois au sein du top-10 cette saison. Il y a deux ans, elle avait terminé l’Omnium féminin canadien à égalité au troisième échelon après avoir partagé la tête en troisième ronde.

« J’ai l’impression que je suis encore plus confiante à cette position que je l’étais il y a deux ans, a expliqué Broch Larsen. Peu importe ce que les prochains jours amèneront, je suis très heureuse de mes deux premières rondes. »

Anne-Catherine Tanguay, de Québec, a aussi commencé la journée à moins-6. Cependant, elle s’est contentée d’un score de 74. Tanguay a toutefois limité les dégâts après avoir commis deux doubles bogueys et un boguey sur les quatrième, cinquième et sixième trous.

« Ç’a été un début très difficile. Je suis heureuse d’avoir pu remonter la pente, a souligné Tanguay. Je ne me sentais pas mal ce matin. C’était un peu surprenant de voir toutes ces erreurs en début de ronde. Je crois que je manquais un peu d’engagement dans mes décisions et peut-être que certaines d’entre elles étaient discutables. »

Michelle Liu, qui est originaire de Vancouver et âgée de 12 ans, a bouclé sa ronde en 82 coups et ne sera pas des rondes du week-end puisqu’elle se retrouve à plus-19. Elle est la plus jeune participante de l’histoire du tournoi et elle s’était qualifiée en étant la meilleure Canadienne au championnat amateur national plus tôt en août.

Omnium féminin CP

Brooke Henderson en bonne posture pour le weekend de l’Omnium féminin CP de 2019

Brooke Henderson (Golf Canada/ Bernard Brault)

AURORA, Ont. (Golf Canada) — La championne en titre Brooke Henderson a signé une carte 69 vendredi, trois coups sous la normale, ce qui la place à égalité au 3e rang à l’aube des rondes du weekend de l’Omnium féminin PC au Club de golf Magna.

Henderson, qui est à la recherche de sa troisième victoire sur le circuit de la LPGA en 2019, n’accuse que trois coups de retard sur Nicole Broch Larse, qui s’est emparée de la tête avec un score de moins -12 après deux rondes.

Larsen s’est forgé une avance d’un coup sur la n° 1 mondiale Jin Young Ko. Ko a déjà trois victoires cette saison et s’est creusé une avance considérable dans la course pour les honneurs de joueuse de l’année Rolex.

Henderson a inscrit deux oiselets lors de ses neuf premiers trous vendredi et en a ajouté un autre au retour. Elle n’a pas connu autant de succès que jeudi, alors qu’elle avait réalisé un impeccable 66, n’atteignant aujourd’hui que huit des 14 allées du parcours.

Le vent était de la partie vendredi à Magna, mais Henderson s’est en tiré indemne en évitant les bogueys en deuxième ronde.

« Pas de boguey c’est toujours bon, et c’est donc un sentiment agréable, » a déclaré Henderson. « J’ai l’impression d’avoir très bien joué. Malheureusement, je n’ai pas eu beaucoup de chances de caler des oiselets. Mais, il me semble que j’ai atteint pas mal de verts et que mes coups roulés étaient à point. »

Henderson se retrouve nez à nez avec la Chinoise Yu Liu et la Thaïlandaise Pajaree Anannarukarn.

En cette Journée rouge et blanc de l’Omnium féminin, Henderson, qui revêtait bien sûr les couleurs de l’unifolié, était suivie pas à pas d’un nombre considérable de fidèles partisans canadiens au Club de golf Magna. Elle affirme que le soutien de la foule est « incroyable » jusqu’à présent.

« Il y a tant de personnes (ici) tôt le matin et jusqu’à tard en soirée, » a ajouté Henderson.
« C’est génial. C’est vraiment spécial d’avoir toutes ces personnes qui vous suivent et vous encouragent. Parfois, vous ne voyez qu’un petit enfant qui vous sourit et qui veut un ‘high-five’, et cela vous remet dans le moment présent pour une seconde. Je trouve que c’est bien. Ça vous ramène en quelque sorte à la vraie vie, on peut dire. Ils ont tellement confiance en vous et je crois que cela m’inspire. »

Henderson est l’une des deux Canadiennes qui ont résisté au couperet, puisqu’Anne-Catherine Tanguay a conclu les deux premières rondes à moins -4 et est ex aequo au 25e rang à l’approche du weekend. Après avoir connu un début de partie difficile, trébuchant aux trous 4 à 6 vendredi avec une séquence boguey-double-double, Tanguay a réussi à redresser le navire.

« Je n’ai pas l’impression d’avoir mal fait. Ça a juste mal été. Le fond est arrivé assez vite », a-t-elle admis. « Mais je savais que je frappais bien la balle et que j’atteignais les bons endroits. Je me suis créé un beau ‘momentum’ lors du neuf de retour et je me sentais vraiment mieux aujourd’hui qu’hier en adressant la balle. Je vais tenter d’en profiter ce weekend. »

Broch Larsen, quant à elle, dit avoir joué de manière comparable à jeudi, alors qu’elle avait aussi inscrit un score de 66.

« Je ne frappe pas vraiment à mon goût, mais j’essaie de jouer de manière stable et d’éviter les erreurs, » confie-t-elle. « Aujourd’hui, j’ai fait quelques bons coups roulés, ce qui m’a aidé. »

Broch Larsen, originaire du Danemark, a été nommée la joueuse de l’année sur le circuit Ladies European Tour en 2015. Elle n’a pas encore remporté la victoire sur le circuit de la LPGA, mais a remporté le championnat du Symetra Tour en 2016 ce qui lui avait valu l’obtention de son brevet de la LPGA en 2017.

La dernière fois que Larsen a occupé la tête d’un tournoi de la LPGA, c’était il y a deux ans à l’Omnium féminin CP disputé à Ottawa. Elle avoue avoir beaucoup appris d’avoir été dans cette même position à l’époque.

« Je me sens plus confiante dans ce rôle maintenant qu’il y a deux ans, même si cela fait quelque temps que je ne me suis pas retrouvé dans une telle position, » a-t-elle expliqué. « J’essaie juste de jouer aussi simplement que possible. »

Broch Larsen avoue qu’elle avait eu un « terrible » échauffement vendredi dans le champ d’exercice, en pensant trop à tout. Elle dit avoir eu de la difficulté à ajuster son élan, mais elle voulait jouer de manière plus engagée lorsqu’elle frappe ses coups et voir où ça la mènerait.

Et ça l’a menée à la tête du classement.

71 golfeuses ont pu éviter le couperet du weekend, qui est tombé à moins -1.

LA JEUNE MICHELLE LIU, 12 ANS, TIRE SA RÉVÉRENCE DE L’OMNIUM FÉMININ CP

Même si ce n’était pas le baptême de LPGA qu’aurait souhaité Michelle Liu, l’expérience n’aurait pu être meilleure pour la jeune golfeuse âgée de 12 ans.

Liu (81-82) a déclaré qu’elle avait eu « beaucoup de plaisir » à évoluer contre les meilleures golfeuses au monde. Elle a disputé les deux premières rondes aux côtés de Jennifer Kupcho, gagnante de l’Augusta National Women’s Amateur de 2019, un tournoi que Liu affirme vouloir tenter de gagner un jour.

« Je trouve ça génial de pouvoir jouer contre de si bonnes golfeuses, » dit Liu. « J’espère que j’aurai appris quelque chose d’elles. »

Aucune golfeuse de niveau amateur, incluant Liu, n’aura réussi à se qualifier pour les rondes finales de l’Omnium féminin CP. Brianna Navarrosa, championne canadienne amateur féminine en 2019, a obtenu le meilleur résultat parmi les six amateurs qui avaient été conviées au tournoi, terminant à plus +3 en cette première épreuve en carrière sur le circuit de la LPGA.

Liu a déclaré que le fait saillant de la semaine avait été sa marche au long de l’allée du 18e trou sous les acclamations de la légion d’admirateurs qu’elle s’est créé cette semaine Club de golf Magna. Le plus gros défi, a-t-elle dit, fut l’aspect mental du jeu.

« Je suis vraiment heureuse d’avoir eu l’occasion de relever ce défi en tant qu’amateur et à un si jeune âge, » a déclaré Liu. « Je pense que de conclure cette expérience et mettre cela dans mon bagage m’aidera vraiment à aller de l’avant quand je participerai à d’autres tournois, parce que ça va être difficile pour moi de me trouver à jouer dans un tournoi plus imposant que celui-ci. »

L’Omnium féminin CP de 2020 aura lieu au Shaughnessy Golf and Country Club, le club d’attache de Liu à Vancouver. Elle a dit qu’elle avait déjà inscrit cet événement à son calendrier.

Mais d’abord, Liu, qui amorce sa huitième année en septembre, participera à quelques tournois locaux puis elle partira en camping avant le début des cours. Et Dieu sait qu’elle aura de bonnes histoires à raconter autour du feu.

GROUPES ET HORAIRE DE DÉPART
On peut consulter les groupes pour la deuxième ronde de l’Omnium féminin CP de 2019 en cliquant ici.

LES CANADIENNES AU TABLEAU
Voici les scores après la deuxième ronde des 15 golfeuses canadiennes qui participaient à l’Omnium féminin CP de 2019 :

Brooke Henderson 66-69 (-9)
Anne-Catherine Tanguay 66-74 (-4)

— ÉLIMINÉES —

Alena Sharp 73-71 (E)
Megan Osland 72-74 (+2)
Maude-Aimee Leblanc 77-70 (+3)
Brittany Marchand 77-71 (+4)
Maddie Szeryk 78-72 (+6)
Valérie Tanguay 76-75 (+7)
Mary Parsons * 78-74 (+8)
Emily Zhu * 79-74 (+9)
Brigitte Thibault * 78-78 (+12)
Céleste Dao * 77-80 (+13)
Casey Ward 80-77 (+13)
Michelle Liu * 81-82 (+19)
Lorie Kane 87-80 (+23)
*athlète amateur

La liste complète des participantes à l’Omnium féminin CP de 2019 est disponible ici.