Circuit des champions PGA Circuit DP World Circuit LPGA PGA TOUR PGA TOUR Americas

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

temp fix empty alt images for attachment

CIRCUIT EUROPÉEN

Robert MacIntyre a joué les cinq derniers trous avec quatre coups sous la normale et a réussi un roulé de 22 pieds pour l’oiselet sur le dernier trou pour remporter l’Omnium Genesis d’Écosse par un coup de mieux qu’Adam Scott. C’était son troisième titre en carrière sur le Circuit européen et sa deuxième victoire cette année après qu’il ait gagné l’Omnium canadien RBC le mois dernier. Il est devenu le premier Écossais à remporter ce tournoi depuis Colin Montgomerie en 1999. MacIntyre est aussi le premier joueur à terminer deuxième à un tournoi, puis à le remporter l’année suivante, depuis que Nick Taylor l’a fait à l’Omnium WM de Phoenix en 2023 et 2024. Scott, l’ancien champion du Tournoi des Maîtres qui cherchait à mettre fin à une disette de quatre ans sans gain, a inscrit la 15e finale en deuxième place de sa carrière et son deuxième résultat dans le top 10 cette saison. Rory McIlroy, qui jouait pour la première fois depuis sa défaite à l’Omnium des États-Unis le mois dernier, a terminé quatrième à égalité pour enregistrer son sixième top 10 en 15 départs cette année. Aaron Rai a inscrit son troisième résultat consécutif dansa le top 10 et son égalité en quatrième place lui a valu l’une des trois dernières places qui restaient au tableau de l’Omnium britannique la semaine prochaine. Alex Noren et Richard Mansell, qui ont égalisé le record du parcours avec des scores de 61 en ronde finale, ont décroché les deux autres places restantes. …Corey Conners a affiché son meilleur résultat en carrière après quatre participations à ce tournoi. C’était son troisième résultat dans le top 10 en cinq départs et sa quatrième finale dans le top 10 en 34 présences sur le Circuit européen.

POS SCORESTOTAL
É10Corey Conners65-67-68-67-13
É34Adam Hadwin69-65-68-69-9
É46Mackenzie Hughes66-66-69-72-7
É57Nick Taylor65-71-69-69-6
MCAaron Cockerill71-68 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Open Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Nick Taylor

PGA TOUR

Harry Hall a coché sa balle dans la coupe pour l’oiselet à partir de 45 pieds sur le troisième trou de prolongation pour remporter le Championnat ISCO contre quatre autres golfeurs. C’est sa première victoire sur le Circuit de la PGA. Rico Hoey menait par un coup en amorçant son dernier trou en jeu réglementaire, mais il a écopé d’un bogey et s’est retrouvé aux côtés de Hall, Matt NeSmith, Pierceson Coody et Zac Blair en prolongation. Hall s’est démené pour jouer la normale du premier trou de prolongation et, lorsque NeSmith a raté sa tentative d’oiselet à partir de huit pieds, il s’est retrouvé au deuxième trou supplémentaire avec Coody. Hoey et Blair avaient alors été éliminés au premier trou en jouant des bogeys. Hall, NeSmith et Coody ont tous raté des roulés pour l’oiselet sur le deuxième trou supplémentaire et Hall a mis fin au suspense avec son coup coché sur le 9e trou à normale 3. Neal Shipley, le meilleur amateur au Tournoi des Maîtres et à l’Omnium des États-Unis, a conclu sixième ex aequo à son troisième départ seulement en tant que professionnel. Luke Clanton, qui était devenu le premier amateur depuis 1958 à clôturer dans le top 10 lors de deux tournois consécutifs sanctionnés par le PGA TOUR, a terminé à égalité en 37e place. …Ben Silverman a inscrit un résultat dans le top 35 à chacun de ses six derniers départs. Avec encore un mois à jouer cette saison, il est au 102e rang du classement de la Coupe FedEx, alors que les 70 premiers joueront aux éliminatoires.

POS SCORESTOTAL
É31Ben Silverman67-68-67-72-14
É53Roger Sloan67-68-73-70-10

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Barracuda Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Taylor Pendrith, Ben Silverman, Roger Sloan, Adam Svensson

LPGA TOUR

Ayaka Furue a inscrit trois oiselets d’affilée sur le neuf de retour avant qu’un aigle sur le dernier trou lui permette de remporter le Championnat Amundi d’Évian par un coup de mieux que l’Australienne Stephanie Kyriacou. Il s’agit de sa première victoire majeure après quatre résultats précédents dans le top 10 de tournois majeurs et elle devient la quatrième golfeuse japonaise seulement à remporter un tournoi majeur, la deuxième cette saison après que Yuka Saso ait remporté l’Omnium féminin des États-Unis. Furue est la 13e gagnante différente cette saison sur le Circuit de la LPGA. Kyriacou, qui avait amorcé sa ronde finale avec une avance de deux coups, a joué l’oiselet sur le dernier trou pour afficher sa meilleure finale en carrière. Le Thaïlandaise Patty Tavatanakit, qui était en quête d’un deuxième titre majeur en carrière, a conclu en troisième place, à deux coups de la gagnante. Nelly Korda, qui était tombée sous le couperet à chacun de ses trois derniers départs, a terminé 26e à égalité. …Brooke Henderson, ancienne titulaire du Championnat d’Évian, a terminé hors du top 25 à ce tournoi pour la deuxième fois seulement en neuf participations en carrière. Il s’agit de son quatrième résultat dans le top 30 à ses cinq derniers tournois cette année. =

POS SCORESTOTAL
É26Brooke Henderson69-68-74-74-5
MCSavannah Grewal76-77 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Dana Open (18 juil.)

CANADIENNES INSCRITES : Maude-Aimée Leblanc, Alena Sharp, Maddie Szeryk

PGA TOUR CHAMPIONS

Ernie Els a rebondi après un bogey pour réaliser la normale sur les deux derniers trous et remporter par un coup le Championnat Kaulig Companies. C’était sa sixième victoire en carrière sur le Circuit des Champions de la PGA et son premier titre sénior majeur, lui qui avait décroché quatre titres majeurs sur le Circuit PGA TOUR – deux Omniums des États-Unis et deux Omniums britanniques. Els devient aussi le premier triple gagnant cette saison et ce, à ses cinq derniers départs seulement. Y.E. Yang, qui a écopé d’un bogey sur son dernier trou, a terminé en deuxième place, à l’égal de son meilleur résultat sur le Circuit des Champions. Le gagnant à deux reprises de ce championnat Jerry Kelly a conclu troisième pour inscrire son deuxième résultat dans le top 3 cette année. Steve Stricker, qui menait après 54 trous, s’est infligé un triple bogey sur le 14e trou et un bogey sur le 18e pour conclure au quatrième rang ex aequo avec K.J. Choi qui avait inscrit un bogey sur deux de ses quatre derniers trous. …Mike Weir a enregistré sa troisième finale dans le top 10 en six départs. …Stephen Ames glisse au deuxième rang du classement de la Coupe Charles Schwab après avoir tenu le premier rang pendant cinq semaines.

POS SCORESTOTAL
É7Mike Weir70-71-66-70-3
É26Stephen Ames73-72-68-70+3

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Senior Open Championship (25 juil.)

KORN FERRY TOUR

Critobal Del Solar a surmonté un déficit de trois coups et un retard de deux heures pour cause de mauvais temps avant de conclure avec un aigle et deux oiselets sur ses quatre derniers trous pour remporter la victoire par quatre coups au Tournoi The Ascendant. C’était sa première victoire sur le Circuit Korn Ferry et celle-ci le hisse au 5e rang du classement de la saison, ce qui lui garantit sa carte du PGA TOUR pour la prochaine saison. Il est le troisième Chilien seulement à gagner sur le circuit. Le score cumulatif de 266, à moins 22, de Del Solar a défoncé par deux coups l’ancien record du tournoi. Plus tôt cette année, Del Solar est devenu le premier golfeur à jouer un score de ronde de 57 lors d’un tournoi sanctionné par le PGA TOUR, le Championnat de golf Astara en Colombie.

POS SCORESTOTAL
É32Myles Creighton66-72-69-70-11
É48Étienne Papineau69-72-69-69-9
MCWil Bateman73-71 
MCSudarshan Yellamaraju74-72 
MCJared du Toit75-77 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Price Cutter Charity Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Wil Bateman, Myles Creighton, Jared du Toit, Étienne Papineau, Sudarshan Yellamaraju

PGA TOUR AMERICAS

Ian Holt a remis deux cartes de ronde consécutives de 62 et a été déclaré vainqueur à l’Omnium Explore NB après l’annulation de la ronde finale à cause des conditions injouables du parcours. Après l’annulation de la ronde de jeudi en raison du mauvais temps, les organisateurs avaient prévu jouer 36 trous dimanche, mais la météo n’a pas coopéré et l’on a décidé d’annuler la dernière ronde. Holt a joué trois rondes sans bogey et avec 26 oiselets en route pour sa première victoire en carrière. Il s’agissait de son troisième départ d’affilée sur le circuit après qu’il ait obtenu une place au tournoi d’ouverture de la tournée nord-américaine du circuit en se qualifiant le lundi. John Keefer, qui en était à son troisième départ seulement comme professionnel, a inscrit son deuxième résultat consécutif en deuxième place. Evan Brown a conclu troisième pour afficher son troisième résultat dans le top 10. …Le membre d’Équipe Canada Matthew Anderson a de son côté décroché sa quatrième finale dans le top 10 cette saison. Il garde sa deuxième place au classement de la Coupe Fortinet. …Drew Nesbitt a coché son premier résultat de la saison dans le top 20.

POS SCORESTOTAL
É7Matthew Anderson64-65-67-17
É18Drew Nesbitt66-68-64-15
É25A.J. Ewart65-65-69-14
T31Lawren Rowe71-62-67-13
É31Thomas Giroux65-68-67-13
É38Brady McKinlay66-66-69-12
É65Joey Savoie67-67-71-8
72Noah Steele69-66-73-5
73Ki Taek Lee67-68-74-4
MCStuart Macdonald69-67 
MCPiercen Hunt67-70 
MCBrendan MacDougall70-68 
MCEric Banks69-70 
MCMax Sekulic69-70 
MCJustin Towill69-71 
MCBlair Bursey68-73 
MCJoshua Landine72-70 
MCXavier Marcoux75-68 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Omnium de Bromont (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Matthew Anderson, Chris Crisologo, Laurent Desmarchais, A.J. Ewart, Thomas Giroux, Piercen Hunt, Brandon Lacasse, Ki Taek Lee, Stuart Macdonald, Brendan MacDougall, Xavier Marcoux, Drew Nesbitt, Jean-Philippe Parr, Lawren Rowe, Joey Savoie, Noah Steele, Justin Towill

EPSON TOUR

Daniela Iacobelli a survécu aux assauts de Amelia Lewis dans le dernier droit pour remporter la victoire par un coup contre sa concurrente au Championnat féminin Hartford HealthCare. C’était sa cinquième victoire en carrière sur le Circuit Epson, mais sa première seulement depuis 2022. Iacobelli avait amorcé sa dernière ronde avec une avance de trois coups et a allongé celle-ci à cinq coups, jusqu’à ce que Lewis ne s’approche d’elle avec deux oiselets consécutifs sur les trous 11 et 12. Un bogey inscrit par Iacobelli au 13e trou, suivi de trois oiselets d’affilée de Lewis, a fait s’effondrer l’avance de la meneuse à un seul coup avec encore deux trous à jouer. Lewis a raté un long coup roulé qui l’aurait amenée en tête du tableau aux côtés d’Iacobelli au 17e trou, et toutes deux ont joué la normale du dernier trou, ce qui a donné la victoire à Iacobelli. La ronde finale de 64 de Lewis a établi un record de tournoi. La victoire de Iacobelli hisse celle-ci au deuxième rang de la Course à la carte avec encore sept tournois à jouer.

POS SCORESTOTAL
MCBrigitte Thibault70-79 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Twin Bridges Championship (19 juil.)

CANADIENNES INSCRITES : Selena Costabile, Leah John, Brigitte Thibault, Kate Johnston 

PGA TOUR Americas

Dernière heure : la PGA confirme l’Omnium du Québec au Golf Château-Bromont à son nouveau circuit des Amériques 

temp fix empty alt images for attachment
Golf Chateau Bromont

Qu’est-ce que l’Omnium du Québec partagera en commun avec l’Argentine, le Brésil, l’Équateur et quatre autres pays sud-américains et huit canadiens, en 2024, avec une exception pour le Minnesota qui est à un coup de fer numéro 5 de la frontière ?  

Une nouvelle toute chaude vient juste d’être finalisée et le Golf Château-Bromont devient officiellement au nombre des endroits retenus au nouveau circuit des Amériques de la PGA. 

L’entente est survenue entre Patrice Charbonneau, du groupe d’actionnaires du Château, Scott Pritchard, patron de la PGA, et Golf Québec via son directeur général, Jean-Pierre Beaulieu. 

Un quatrième joueur très majeur pourrait joindre. À suivre… Des pourparlers sont en cours.  

UNION DES SÉRIES PGA CANADA ET LATINO 

Encore dernièrement, le retour au Québec restait problématique en raison des changements et du financement. La PGA fait toutefois sa généreuse part concernant les bourses. 

L’organisation des Amériques est l’unification des séries Fortinet PGA TOUR Canada et latinoamérica. 

Il y a un petit pincement au cœur, puisque ce sera la première fois depuis le début des années 1970, avec Peter Jackson comme commanditaire, que le golf canadien n’aura pas une tournée professionnelle identifiée à son nom. 

Cela dit, l’essentiel est qu’un programme de formation ou de développement de nos talents revienne.  

Une autre bonne nouvelle est que neuf des seize tournois auront lieu au Canada, dont l’Omnium du Québec, déjà prévu du 18 au 21 juillet. 

En passant, la région d’Ottawa-Gatineau est aussi de la liste des rendez-vous. Ce sera au club Eagle Creek, la semaine suivant l’arrêt à Bromont. 

Les bourses seront de 225 000$ à chaque étape, pour un magot totalisant 3,6 millions de dollars tout calculé et, très intéressant de savoir, entièrement défrayés en devises américaines. 

DEUX QUÉBÉCOIS QUALIFIÉS  

Les activités débuteront à Tulum, au Mexique, à compter du 21 mars. La transition au Canada s’effectuera le 20 juin, en s’arrêtant d’abord à Victoria, en Colombie-Britannique, où Étienne Papineau est sorti vainqueur cette année. 

D’autres pourraient s’ajouter lors des six qualifications au programme, mais, déjà, Étienne de même que Joey Savoie sont les deux Québécois ayant leur place sécurisée au moins pour les six premiers évènements en vertu de leurs résultats des derniers mois.      

Les points de la Coupe Fortinet permettront aux dix premiers, à la fin en septembre, de se partager 100 000$ et, plus important encore, d’accéder directement, l’année suivante, au niveau Korn Ferry, porte d’entrée à la grande PGA. 

Avec tout le mérite d’avoir tenu l’Omnium du Québec à bout de bras en 2023, la firme Volta ne reviendra pas comme promoteur. Directeur général du golf Château-Bromont, Martin Ducharme sera de retour dans le rôle de directeur de l’évènement.  

Korn Ferry Tour PGA TOUR PGA TOUR Americas

Tout un cadeau d’anniversaire pour Étienne Papineau qui s’approche de la PGA!

temp fix empty alt images for attachment

Étienne Papineau ne pouvait pas recevoir plus gratifiant cadeau pour son anniversaire, cette semaine. 

Sa carrière atteint un nouveau sommet alors qu’il célébrbera ce mercredi son 27e anniversaire à titre de nouveau membre de la série Korn Ferry.

Il s’agit de la dernière porte d’entrée vers la PGA.

Les cinq premiers dimanche au classement final de l’année du circuit  Fortinet PGA Tour Canada obtenaienet leur graduation .  

Membre d’Équipe Canada, Étienne a terminé 4e total des points.

Il a remporté la victoire au premier tournoi à Victoria et terminé 2  au Manitoba.

Il a aussi gagné à Victoriaville, mais la Coupe Canada ne figure pas au calendrier pan-canadien malgré son appellation.

AUTRES CADEAUX

Auparavant champion du Québec chez les amateurs et les juniors, Étienne  Papineau a terminé, dimanche, avec 68, 66, 67 et 74 au Championnat de fin d’année de Calgary.

En plus de sa nouvelle certification Korn Ferry, Étienne Papineau accède directement à la troisième et dernière qualification à la ami-décembre.

Étant premier Canadien il décroche, en plus, une invitation à l’Omnium RBC du Canada l’an prochain.

Bravo!

Golf amateur PGA TOUR Americas

Départs en force de Sarah-Eve Rhéaume et Joey Savoie

temp fix empty alt images for attachment
Sarah-Eve Rhéaume Captured at Legacy Golf Club on November, 25, 2021

Sara-Eve Rhéaume tient bon à mi-chemin de la qualifications de la LPGA en cours dans le sauna de Rancho Mirage, en Californie.

Une deuxième carte de 70 après celle de 69 en ouverture faitque la golfeuse de Royal Québec, championne de la PGA canadienne toujours amateure, occupe une très honorable 21e place sur 331 aspirantes reparties sur trois parcours en raison du surnombre.

Il fait si chaud dans le désert de la Californie avec 100 degrés et plus que la LPGA autorise l’utilisation au jeu de voiturettes motorisées. Le hic est qu’il n’y a pas ou peu d’eau où se rafraîchir sur les terrains. 

Les choses sont plus compliquées pour Josée Doyon, du club Beauce, avec deux 74 et Brigitte Thibault, de Rosemère, avec 74 73, pour les 174e et 156e rangs. Seules les 100 premières et égalités obtiennent le droit de poursuivre. 

Après le report jeudi en raison des pluies diluviennes, Joey Savoie a joué 66 au retour au jeu et occupe la 4e place à l’Omnium du Manitoba, l’étape de la semaine au circuit PGA Tour Canada.

Auteur d’une 8e position lors de sa précédente sortie à l’omnium du Québec au Blainvillier, Savoie y est allé de sept birdies et un aigle versus trois bogueys, tous commis au deuxième neuf.

L’écart n’est que deux coups à Winnipeg avec le meneur américain Derek Oland.

Étienne Papineau a inscrit 71, moins un. 

PGA TOUR Americas

Des nouvelles du PGA Tour Canada au Blainvillier et de Joey

temp fix empty alt images for attachment

Oui, il y a du golf ailleurs qu’aux Olympiques et c’est notamment le cas au club Le Blainvillier avec l’Omnium Placements Mackenzie, un événement qui sert à la relance de la série PGA Tour Canada avec 100 000$ en enjeu de jeudi à dimanche.

Le Terre-Neuvien Blair Bursey est le meneur à 66 grâce à des birdies sur trois de ses quatre derniers trous.

C’est deux coups de mieux que l’Ontarien Marc Cassulo, auteur d’un bogey au 18e.

Keven Fortin-Simard est le meilleur Québécois avec son 69, bon pour la 3e place.

«Je me souviens avoir disputé ici mon premier championnat du Québec chez les amateurs», se rappelle Keven.

Le Blainvillier a toujours présenté du golf relevé. Or, seulement quinze parties sous la normale ont été enregistrées, en incluant celle de Sonny Michaud avec 71.

Brendon Lacasse a joué 72, tout comme Alexandre Ouellette, le favori des membres étant du club local.

Yohann Benson a suivi 7e et Pierre-Alexandre Bédard, classé numéro un à la PGA du Canada, a dû se contenter de 75.

Les jours se suivent, mais ne ressemblent pas pour Joey Savoie.

Meneur de la première journée au tournoi Forme Tour en Indiana en vertu de son scintillant 65 (moins sept) jeudi, il a enchaîné avec 74 pour glisser 16e.

La semaine dernière, il avait terminé 2e en Illinois. 

PGA TOUR Americas

Un amateur de 19 ans, Laurent Desmarchais coiffe les pros canadiens

Laurent Desmarchais
Laurent Desmarchais (Golf Canada)

Un amateur de 19 ans, Laurent Desmarchais coiffe les pros canadiens

Septembre reste tôt pour les bilans de fin d’année, mais lorsque viendra le moment de résumer 2020  au golf, le nom de Laurent Desmarchais sera inscrit au tableau des meilleurs moments.

 

C’est en menant de fil en fil que le jeune homme d’Équipe Canada associé à la Vallée du Richelieu, a remporté vendredi dernier la palme de la 4e et dernière étape de la série Canada Vie, laquelle servait de remplacement au circuit Mckenzie PGA Tour Canada s’inscrivant à la longue liste des annulations.

Les victoires de la sorte d’un amateur devant les pros sont très rarissimes.

C’est ce qu’a accompli Laurent à 19 ans avec grand brio au jeu et autant de sang-froid.

Fort au jeu et dans le contrôle des émotions

Après son 62 (-9) en ouverture mercredi, Laurent a enchaîné avec deux 67 pour 17 sous la normale au cumulatif des trois jours.

À propos des nerfs solides, revivons ensemble le sprint final.

Laurent y est allé de birdies aux 15e et 16e trous avant de sauver des normales aux 17e  et 18e avec le fer droit sur la distance de dix pieds pour l’emporter par un seul coup devant Le Canadien Callum Davison.

Un pied au circuit canadien

Il faut le faire en situation de stress ce qui explique que l’Université du Tennessee l’ait  déjà enrôlé en prévision de 2021.

Incapable d’encaisser le premier chèque de 9000$ pour respecter les règles NCAA, Laurent Desmarchais a mérité deux invitations au circuit PGA Tour Canada lors de la reprise l’an prochain.

Mentionnons la 4e place de Joey Savoie, aussi porte-couleurs d’Équipe Canada représentant Pinegrove, avec 64, 67 et 69.

Le succès aura aussi été celui de l’entraîneur provincial Daniel Langevin. Laurent Desmarchais et Joey Savoie sont au nombre de ses élèves.

PGA TOUR Americas

Le circuit Mackenzie organisera quatre tournois au pays en août et septembre

Canada Life Series

TORONTO – Le circuit Mackenzie a annoncé qu’il tiendra une série de quatre tournois pour les golfeurs professionnels résidant au Canada.

La saison officielle du circuit Mackenzie a été annulée parallèlement aux calendriers des circuits en Chine et Amérique latine en raison de la pandémie de la COVID-19.

Les tournois sont prévus à Langford, en Colombie-Britannique, et

à Caledon, en Ontario, en août et septembre et seront organisés sous la direction du circuit Mackenzie et son personnel.

La série Canada Life présentera deux tournois de 54 trous au club de golf Bear Mountain à Langford sur l’île de Vancouver et deux autres au TPC Toronto à Osprey Valley.

Les golfeurs professionnels canadiens et les meilleurs amateurs, ainsi que les membres du circuit Mackenzie qui sont déjà au Canada, indépendamment de leur nationalité, pourront s’y inscrire.

Les responsables envisagent entre 90 et 120 joueurs avec des bourses de 50 000 $ par événement.