LPGA

Anne-Catherine à la LPGA cette semaine et beaucoup d’action au golf féminin

PHOTO BERNARD BRAULT, Golf Canada

En plus du Championnat de la PGA, deuxième épreuve du Grand Chelem, à Kiawah Island, en Caroline du Sud, le golf québécois a un intérêt envers la LPGA, qui tient son tournoi Pure Silk, en Virginie.

Anne-Catherine Tanguay, d’Équipe Canada, est au nombre des inscrites à cet événement doté de 1,3 million de dollars joué de jeudi à dimanche.

Il s’agit du deuxième tournoi de l’année dans les ligues majeures pour la maman-golfeuse avec un mari-cadet (Jean-Hubert Trahan). En mars, elle a pris la 75e place à Hawaii.

Son précédent départ remontait à septembre… 2019 en raison de la pandémie et, moment très heureux, la naissance d’un premier enfant.

Bien que son inactivité lui ait enlevé sa certification de membre à part entière à la LPGA, Anne-Catherine garde néanmoins ses entrées. Sa catégorie devrait lui permettre une dizaine de tournois et peut-être plus, les Asiatiques étant moins présentes en Amérique avec les frontières à gérer et le reste. À suivre…

Brigitte au Championnat de la NCAA

Le  golf féminin au Québec est actif ailleurs. 

Brigitte Thibault, de Fresno State et aussi d’Équipe Canada, participe de vendredi à mardi prochain au Championnat national de la NCAA à Gray Hawks, en Arizona, étant une des douze invitées au volet individuel.

Trio Québécois en Floride 

Toujours vendredi, Maude-Aimée LeBlanc, 6e au classement des boursières, aura de la compagnie au tournoi Symetra de Longwood, en Floride, offrant 175 000$. Josée Doyon et Valérie Tanguay sont promues de la liste de remplacement.