Formats de jeux

Le golf offre plusieurs formules de jeu différentes pour accroître votre plaisir de jouer une ronde.

Vous trouverez plus bas certaines des formules de jeu courantes qui paraissent dans les Règles du golf et dans les Règles du handicap. Pour chacune, nous avons inclus une explication et nous avons indiqué s’il s’agit d’une formule de jeu autorisée pour l’inscription d’un score pour fins de handicap, nous avons précisé l’allocation de handicap recommandée et nous avons fourni un exemple au besoin.

Les allocations de handicap ont pour but d’assurer l’équité entre les joueurs de tous les niveaux d’habileté, autant sur 9 trous que 18 trous. Les allocations de handicap s’appliquent au handicap de parcours comme mesure finale du calcul du handicap de jeu d’un joueur. Les règles du handicap basent les allocations recommandées sur un peloton de taille moyenne en formule à score net.

Remarque : Bien que les scores dans certaines formules de jeu ne soient pas admissibles pour fins de handicap, une allocation de handicap est quand même fournie.

FORMULES EN PARTIE PAR TROUS

La partie par trous est un match joué trou par trou, où chaque trou est gagné par l’équipe qui complète le trou en moins de coups que l’adversaire.

En général, une fois que les allocations de handicap ont été appliquées à la formule de jeu choisie, l’équipe avec le handicap de jeu le plus bas joue à zéro et l’autre équipe reçoit les coups de différence.

  • PARTIE PAR TROUS INDIVIDUELLE

    Dans une partie par trous individuelle, le match est gagné par le joueur qui mène par plus de trous qu’il en reste à jouer.

    Admissibilité du score: La partie par trous individuelle est une formule de jeu autorisée et les scores admissibles joués doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Si un trou est concédé (le trou est commencé, mais non complété), le golfeur doit inscrire son « score le plus probable » pour fins de handicap.

    Si le match se termine avant que tous les trous aient été joués, une normale nette doit être inscrite pour les trous non joués.

    Allocation: Le joueur avec le handicap le plus haut reçoit la pleine différence entre les handicaps de jeu des deux joueurs; le joueur avec le handicap le plus bas joue à zéro.

    Exemple: Un joueur ayant un handicap de jeu de 17 reçoit quatre coups du joueur ayant un handicap de jeu de 13. Il les reçoit sur les quatre premiers trous dans l’ordre indiqué par l’indice des coups.

  • PARTIE PAR TROUS À QUATRE BALLES

    Dans une partie par trous à quatre balles, deux joueurs jouent leur meilleure balle contre la meilleure de deux autres (voir les Règles du golf, règle 30 et définitions).

    Admissibilité du score: La partie par trous à quatre balles est une formule de jeu autorisée; les scores joués sont admissibles et doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Si un trou est concédé (le trou est commencé, mais non complété), le golfeur doit inscrire son « score le plus probable » pour fins de handicap.

    Si le match se termine avant que tous les trous aient été joués, une normale nette doit être inscrite pour les trous non joués.

    Allocation: 90%. Le handicap de jeu des quatre joueurs est réduit par le handicap de jeu du joueur avec le handicap le plus bas et celui-ci joue à zéro.

    Exemple: Les joueurs A, B, C et D ont un handicap de jeu respectif de 5, 10, 15 et 20. Le joueur A joue à zéro, B reçoit 5 coups, C reçoit 10 coups et D reçoit 15 coups. Dans une partie par trous mixtes à quatre balles, les coups sont donnés en fonction de l’ordre
    d’indice de coups qui s’applique à chaque personne.

  • PARTIE PAR TROUS AU SCORE TOTAL DES PARTENAIRES

    Deux joueurs forment une équipe et jouent leur propre balle. Le score total combiné des deux joueurs à chaque trou constitue le score pour l’équipe.

    Admissibilité du score : C’est une formule de jeu autorisée. Chaque joueur doit inscrire son score individuel admissible pour fins de handicap.

    Si un trou est concédé (le trou est commencé, mais non complété), le golfeur doit inscrire son « score le plus probable » pour fins de handicap.

    Si le match se termine avant que tous les trous aient été joués, une normale nette doit être inscrite pour les trous non joués.

    Allocation : 100%. Le handicap de jeu des quatre joueurs est réduit par le handicap de jeu du joueur avec le handicap le plus bas et celui-ci joue à zéro.

    Exemple : L’équipe A-B réunit le joueur A qui a un handicap de parcours de 5 et le joueur B dont le handicap de parcours est 10. L’équipe C-D comprend le joueur C qui a un handicap de parcours de 15 et le joueur D qui a un handicap de parcours de 20. Le joueur A joue à zéro, B reçoit 5 coups, C reçoit 10 coups et D reçoit 15 coups.

  • PARTIE PAR TROUS À QUATRE JOUEURS

    Cette partie se joue à quatre joueurs dans un match deux contre deux où chaque équipe joue une balle. Lors d’une ronde conventionnelle à quatre joueurs, les partenaires alternent pour les coups de départ et jouent la balle en alternance durant le jeu de chaque trou.

    Admissibilité du score: Ce n’est pas une formule de jeu autorisée. Les scores réussis selon cette formule ne sont pas admissibles pour fins de handicap.

    Allocation: 50% du handicap combiné de l’équipe. L’équipe avec le plus bas handicap joue à zéro.

    Exemple: L’équipe A-B possède un handicap de parcours combiné de 15 et compétitionne contre l’équipe C-D qui montre un handicap de parcours combiné de 36. L’équipe avec le plus haut handicap combiné, C-D, reçoit 11 coups (36 – 15 = 21 x 50% = 10,5 arrondi à 11). Les coups sont donnés selon l’ordre d’indice de coups respectif des joueurs.

  • PARTIE PAR TROUS CHAPMAN OU PINEHURST

    Une partie par trous en formule Chapman ou Pinehurst se joue à deux contre deux. Chaque partenaire joue de l’aire de départ, mais joue la balle de son partenaire pour le deuxième coup. Ensuite, les partenaires choisissent la balle qu’ils veulent compter et jouent cette balle en alternance jusqu’à ce que le trou soit complété.

    Admissibilité du score: Ce n’est pas une formule de jeu autorisée. Les scores réussis selon cette formule ne sont pas admissibles pour fins de handicap.

    Allocation: 60% du handicap de parcours du joueur ayant le handicap le plus bas + 40% pour le golfeur ayant le handicap le plus élevé. L’équipe avec le plus haut handicap reçoit la différence de coups des handicaps de jeu de chaque équipe. L’équipe avec le
    handicap de jeu le plus bas joue à zéro.

    Exemple: L’équipe A-B réunit le joueur A avec un handicap de parcours de 5 et le joueur B ayant un handicap de parcours de 10. Le joueur A (5 x 60% = 3) + le joueur B (10 x 40% = 4) = 7 coups pour l’équipe A-B (3 + 4 = 7). L’équipe C-D comprend le joueur C avec un handicap de parcours de 14 et le joueur D ayant un handicap de parcours de 17. Le joueur C (14 x 60% = 8,4 arrondi à 8) + le joueur D (17 x 40% = 6,8 arrondi à 7) = 15. L’équipe A-B joue à zéro et l’équipe C-D reçoit un coup sur les 8 premiers trous selon l’indice des coups de handicap.

Message du partenaire

FORMULES EN PARTIE PAR COUPS

Le golfeur qui joue la ou les rondes conventionnelles avec le moins de coups (incluant les coups de pénalité) est le gagnant.

  • PARTIE PAR COUPS INDIVIDUELLE

    Le joueur joue sa propre balle et tous les coups sont additionnés pour donner le score final.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores admissibles doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Allocation: 95%

    Exemple: Le joueur A possède un handicap de parcours de 10 et joue 82. Son score net est 72. Le joueur B a un handicap de parcours de +2 et joue 70. Son score net est 72.

  • PARTIE PAR COUPS À QUATRE BALLES

    Dans une partie par coups à quatre balles, deux golfeurs jouent comme partenaires et chacun joue sa propre balle. Le score le plus bas pour les partenaires est le score pour le trou.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores individuels admissibles de chaque joueur doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Allocation: 85%

    Exemple: Dans l’équipe A-B, le joueur A possède un handicap de parcours de 8 et le joueur B a un handicap de parcours de 20. À 85% du handicap de parcours, le joueur A reçoit 7 coups (8 x 85% = 6,8 arrondi à 7) et le joueur B reçoit 17 coups (20 x 85% = 17). Dans une partie par coups mixte à quatre balles, les coups sont donnés en fonction de l’ordre d’indice de coups qui s’applique à chaque personne.

  • PARTIE PAR COUPS AU SCORE TOTAL DES PARTENAIRES

    Deux joueurs forment une équipe et jouent leur propre balle. Le score total combiné des deux joueurs pour la ronde constitue le score pour l’équipe.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores individuels admissibles de chaque joueur doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Allocation: 95%

    Exemple: Le joueur A possède un handicap de parcours de 12, donc un handicap de jeu de 11 (12 x 95% = 11,4 arrondi à 11), et joue 87. Son partenaire, le joueur B, a un handicap de parcours de 26, donc un handicap de jeu de 25 (26 x 95% = 24,7 arrondi à 25) et joue 101. Le score de l’équipe est 152, soit (87 – 11) + (101 – 25) = 152.

  • MEILLEURE BALLE DE QUATRE EN PARTIE PAR COUPS

    Dans une partie par coups à la meilleure balle de quatre, les quatre joueurs jouent leur propre balle et le score est la meilleure balle à chaque trou.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores individuels admissibles de chaque joueur doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Allocation: 75%

    Exemple: Dans l’équipe A-B-C-D, le joueur A avec un handicap de parcours de 8 reçoit 6 coups (8 x 75% = 6). Le joueur B qui a un handicap de parcours de 10 reçoit 8 coups (10 x 75% = 7,5 arrondi à 8). Le joueur C qui a un handicap de parcours de 12 reçoit
    9 coups (12 x 75% = 9) et le joueur D avec un handicap de parcours de 14 reçoit 11 coups (14 x 75% = 10,5 arrondi à 11). Le score net à chaque trou compte pour le score total de la ronde. Les coups sont reçus en fonction de l’ordre d’indice de coups qui s’applique à chaque personne.

  • DEUX MEILLEURES BALLES SUR QUATRE

    Dans une partie par coups à deux meilleures balles sur quatre, quatre joueurs jouent leur propre balle et le score de l’équipe est le total des deux meilleures balles à chaque trou.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores individuels admissibles de chaque joueur doivent être inscrits pour fins de handicap.

    Allocation: 85%

    Exemple: Dans l’équipe A-B-C-D, le joueur A qui a un handicap de parcours de 11 reçoit 9 coups (11 x 85% = 9,4 arrondi à 9), le joueur B avec son handicap de parcours de 16 reçoit 14 coups (16 x 85% = 13,6 arrondi à 14), le joueur C dont le handicap est 22 reçoit 19 coups (22 x 85% = 18,7 arrondi à 19) et le joueur D avec un handicap de 35 reçoit 30 coups (35 x 85% = 29,8 arrondi à 30). Les coups sont reçus en fonction de l’ordre d’indice de coups qui s’applique à chaque personne.

  • PARTIE PAR COUPS À QUATRE JOUEURS

    Dans une partie par coups à quatre joueurs, les partenaires jouent une seule balle. Les partenaires alternent pour les coups de départ et jouent la balle en alternance durant le jeu de chaque trou.

    Admissibilité du score: Ce n’est pas une formule de jeu autorisée. Les scores réussis selon cette formule ne sont pas admissibles pour fins de handicap.

    Allocation: L’allocation est de 50% du handicap de parcours combiné des deux partenaires.

    Exemple: Dans l’équipe A-B, le joueur A possède un handicap de parcours de 5 et le joueur B a un handicap de parcours de 12. Le handicap combiné de l’équipe A-B est donc de 17. L’équipe A-B recevra 9 coups (17 x 50% = 8,5 arrondi à 9).

  • PARTIE PAR COUPS CHAPMAN OU PINEHURST

    Dans une partie par coups en formule Chapman ou Pinehurst, deux personnes font équipe. Chaque partenaire joue de l’aire de départ, mais joue la balle de son partenaire pour le deuxième coup. Ensuite, les partenaires choisissent la balle qu’ils veulent compter et jouent cette balle en alternance jusqu’à ce que le trou soit complété.

    Admissibilité du score: Ce n’est pas une formule de jeu autorisée. Les scores réussis selon cette formule ne sont pas admissibles pour fins de handicap.

    Allocation: 60% du handicap de parcours du golfeur avec le plus bas handicap + 40% pour le golfeur avec le plus haut handicap.

    Exemple: Dans l’équipe A-B, le joueur A possède un handicap de parcours de 10 et le joueur B a un handicap de parcours de 18. 60% du handicap de parcours de A donne 6 (10 x 60% = 6) et 40% du handicap de parcours de B donne 7 (18 x 40% = 7,2 arrondi à 7). L’équipe A-B recevra donc 13 coups.

  • COMPÉTITION STABLEFORD

    Dans une compétition Stableford, le calcul se fait en points accordés par rapport à un score cible établi (généralement la normale ou normale nette) pour chaque trou comme montré ci-dessous:

    Score joué – Points

    Plus d’un coup au-dessus du score cible établi (ou aucun score inscrit) – 0
    Un coup de plus que le score cible – 1
    Score cible – 2
    Un coup de moins que le score cible – 3
    Deux coups de moins que le score cible – 4
    Trois coups de moins que le score cible – 5
    Quatre coups de moins que le score cible – 6

    Le gagnant est le golfeur qui accumule le plus grand nombre de points.

    Admissibilité du score: C’est une formule de jeu autorisée et les scores admissibles doivent être inscrits pour fins de handicap. Il faut cependant se rappeler que, même si c’est une formule de jeu autorisée, un score doit être inscrit comme score brut ajusté et NON comme nombre de points gagnés.

    Allocation: 95%

    Exemple: Le joueur A possède un handicap de parcours de 16 et il joue dans une compétition Stableford basée sur les scores nets où la normale est le score cible établi. Si le joueur A inscrit un score brut de 5 sur une normale 4 qui est le 15e coup selon l’indice des coups de handicap, son score net sera de 4 et il recevra deux points sur ce trou.