Yohann Benson (64) l’emporte au Championnat de la PGA du Québec

La deuxième journée du Championnat de la PGA du Québec au centre Le Versant, à Terrebonne, a été celle d’un… ouragan. Son nom: Yohann Benson.

L’adjoint-pro au Mirage et analyste à RDS a transformé un déficit de quatre coups  après le jour un en une victoire par la marge de trois au final à cet événement doté de 22 250$ présenté par SFL, gestion du patrimoine.

Il a accompli son spectaculaire revirement en inscrivant 64 sur le parcours de Seigneurs après 71 en ouverture donnant moins huit pour la journée et moins neuf au cumulatif des deux jours.

Le vainqueur, qui signait ainsi un quatrième titre, a très vite montré ses couleurs avec des birdies aux deux premiers trous lors de sa journée parfaite de huit «oiseaux» contre aucun boguey pour deux neuf de 32 comme si le mot pression n’existait pas dans son dictionnaire.

Co-meneurs de la première moitié avec 67, Brendan Smith, de LongChamp, et Greg Cuthill, de Whitlock, ont dû se contenter de 71 et 75 pour glisser 3e et 6e.

Cuthill est reparti avec les honneurs chez les seniors.

Troisième avec 71 et 68 pour moins cinq, Francis Tanguay est le nouveau titulaire chez les pros de club.

Benson porte bien son surnom d’Ouragan ayant tout balayé sur son passage en bouclant 1er au classement général, de sa catégorie des adjoints et dans la course de joueur par excellence de la saison entière pour encaisser 2 900$ avec un boni de 750$ pour 3 650$ au total.

Il reste le titre de joueur de l’année à décerner.

La direction tient à remercier Jacques Sévigny pour son travail dans le rôle d’officiel au cours de la saison.

Golf amateur

La communauté de golf de l’Atlantique cherche à se rétablir après l’impact de la tempête tropicale Fiona

Photo by Stephan Newman for Stingray Media)

Le golf est une affaire de communauté – amis, famille, clubs ou parcours locaux. Tout est lié. C’est une bonne part de ce qui rend ce sport si formidable.

La communauté golfique canadienne a été frappée de plein fouet ce week-end lorsque la tempête tropicale Fiona a touché les provinces de l’Atlantique avec des pointes de vent atteignant 177 km/h et des vents soutenus de plus de 100 km/h soufflant jusqu’à 10 heures d’affilée dans certaines parties des Maritimes.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé que l’armée serait déployée pour aider aux efforts de nettoyage.

« C’est sans conteste la chose la plus terrifiante que j’aie jamais vue de ma vie », a rapporté le journaliste René Roy à la chaîne CBC.

« On aurait dit qu’une bombe avait explosé », a déclaré le résident de Terre-Neuve David Harvey au National Post alors qu’il travaillait auprès de personnes déplacées à l’Armée du Salut.

L’on estime que neuf personnes auraient perdu la vie en raison de la tempête, et près de 13 000 personnes ont été déplacées alors qu’au moins 20 bâtiments ont été détruits.

L’un de ces immeubles était le pavillon du Stanhope Golf and Country Club de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Il a brûlé le 24 septembre et le parcours de golf sera probablement fermé pour le reste de la saison, car il a également subi des dommages importants.

« C’est une grosse perte pour la communauté. C’est un club communautaire, en quelque sorte, a déclaré Merlin Affleck, le professionnel en chef du club. C’est tout simplement dévastateur. »

De nombreux autres terrains de golf de l’est du Canada sont sortis relativement indemnes de la tempête, notamment le Cabot à l’île du Cap-Breton et aussi le Digby Pines, dans l’ouest de la Nouvelle-Écosse, qui a annoncé sur les médias sociaux que le parcours était « ouvert comme d’habitude ».

L’association provinciale Golf Prince Edward Island a affiché un message sur Twitter dimanche matin, invitant les golfeurs à la patience pendant que les équipes de terrain évaluaient et réparaient les éventuels dommages. L’île abrite plus de 25 terrains de golf et est depuis longtemps une destination touristique populaire auprès des golfeurs canadiens et étrangers.

« Les insulaires sont résilients et nous allons nous en sortir ensemble », affirmait le message.

Après deux étés de restrictions dues à la COVID-19, le golf connaissait un achalandage impressionnant dans tout le Canada atlantique avant que Fiona ne touche terre. S’il y a eu une lueur d’espoir au moment de la tempête, c’est que la saison de golf 2022 est beaucoup plus proche de sa fin que de son début et l’on aura, espérons-le, assez de temps pour rétablir la situation avant de fermer les terrains pour l’hiver.

Ryan Logan, le directeur des Services de golf à Golf Canada, dit qu’il n’est pas surpris de voir la communauté golfique de l’est du Canada se serrer les coudes.

Alors que les clubs de golf du Canada commencent juste à émerger des restrictions de la pandémie de COVID-19 – une situation qui a uni les établissements de golf plus que jamais auparavant –, ceux de l’est du Canada auront maintenant besoin de se rassembler encore une fois pour ramener les choses à un semblant de normalité avant la fin de la saison 2022.

« Nous avons déjà vu une grande force se déployer de ce côté et nous avons entendu de belles histoires de soutien de la part de la communauté, ajoute Logan. Il s’agissait d’un événement environnemental sans précédent et catastrophique, et Golf Canada sait que le personnel des clubs touchés saura s’en sortir plus fort de l’autre côté de l’épreuve. »

PGA Champions Tour PGA TOUR

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

PGA TOUR

Les Américains ont remporté la Coupe des Présidents contre l’équipe internationale, par 17½ à 12½, pour une neuvième victoire consécutive à cette compétition biennale. Les Internationaux ont tiré de l’arrière par 8 à 2 après les deux premiers jours, avec une équipe composée de huit recrues et dont étaient absents le champion de l’Omnium britannique Cameron Smith et le Chilien Joaquin Niemann, tous deux inadmissibles depuis qu’ils ont rejoint le circuit rival LIV Golf. Corey Conners et Taylor Pendrith sont entrés dans l’histoire en devenant les deux premiers Canadiens à être nommés au sein de la formation internationale. Malheureusement, aucun des deux n’a réussi à marquer des points durant le tournoi de cinq matchs en quatre jours. Le dernier jour, Pendrith affrontant Tony Finau a réussi un coup coché de 33 pieds pour l’oiselet sur 6e trou à normale 3 pour mener une première fois durant le match. Il a ensuite accru l’avance internationale à 2 grâce à un autre oiselet au trou suivant, mais Finau a aussi réussi des oiselets sur les 9e et 12e trous pour établir l’égalité, puis il a repris l’avance grâce à des oiselets sur les trous 13, 16 et 17, clôturant le match à 3 et 1. Conners était 3 points derrière Xander Schauffele jusqu’au 11e trou, où il s’est ressaisi pour en remporter trois d’affilée et égaliser le match. Schauffele a envoyé sa balle à l’eau au coup de départ du 15e trou, mais Conners n’a pas réussi à profiter de son avantage, ratant un roulé de 19 pieds pour la normale et se retrouvant 1 point derrière, ce qui est finalement devenu la marge de victoire et le point décisif qui a donné la Coupe des Présidents aux Américains.

Statistiquement, les Américains se sont améliorés à 12-1-1 dans l’ensemble depuis les débuts de l’évènement en 1994. Les Internationaux n’ont jamais gagné en sol américain, leur seule victoire étant survenue en 1998 au Royal Melbourne, alors qu’ils ont fait l’égalité une fois, en 2003, en Afrique du Sud. La prochaine édition de la Coupe des Présidents aura lieu au Club de Golf Royal Montréal qui avait accueilli le tournoi international en 2007. 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Sanderson Farms Championship (29 sept.)

CANADIENS INSCRITS : Michael Gligic, Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Adam Svensson, Nick Taylor,

LPGA TOUR

La Thaïlandaise Atthaya Thitikul a réussi l’oiselet au deuxième trou de prolongation pour défaire Danielle Kang et remporter le Championnat Walmart NW Arkansas. Cette victoire fait de la golfeuse de 19 ans la première joueuse du Circuit de la LPGA à décrocher deux titres à sa première saison sur le circuit. Thitikul est aussi la quatrième à cumuler plus d’une victoire cette saison, l’une des autres étant Brooke Henderson. Kang prenait le départ pour la troisième fois seulement depuis juin, après avoir subi un traitement pour une tumeur à la colonne vertébrale.

POS SCORESTOTAL
MCMaude-Aimée Leblanc71-68 
MCAlena Sharp70-71 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : The Ascendant LPGA benefiting Volunteers of America (29 sept.)

CANADIENNES INSCRITES : Brooke Henderson, Maude-Aimée Leblanc, Alena Sharp, Maddie Szeryk

PGA TOUR CHAMPIONS

Steve Flesch a joué l’oiselet sur le 18e trou à Pebble Beach pour remporter le Championnat Pure Insurance par un coup de mieux que trois autres joueurs. Flesch avait un oiselet sur les quatre premiers trous, puis sur un cinquième au neuf d’aller, en route vers sa deuxième victoire de la saison sur le Circuit des Champions. Ernie Els, Steven Alker et Paul Stankowski se sont partagé la deuxième place. Els a inscrit une ronde finale de 64 sans boguey pour grimper de 16 places au tableau avant d’échapper le titre de justesse. Alker, qui mène le palmarès des boursiers de la Coupe Charles Schwab, cherchait à devenir le premier gagnant de quatre titres cette année.

POS SCORESTOTAL
MDFStephen Ames74-75 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Constellation Furyk & Friends (7 oct.)

CIRCUIT EUROPÉEN

Guido Migliozzi a égalisé le record du parcours avec une ronde finale de 62 sans boguey qui comptait neuf oiselets, sur la voie de la victoire par un coup à l’Omnium Cazoo de France. Il s’agissait de son premier titre sur le Circuit européen et son premier gain en trois ans. Rasmus Hojgaard – qui avait ouvert le tournoi avec un score de 62 et qui menait alors par six coups – a raté un coup roulé de 48 pieds pour l’oiselet, sur le dernier trou, qui aurait forcé la tenue d’une prolongation. Le Français Paul Barjon, le Sud-Africain George Coetzee et le Belge Thomas Pieters ont tous conclu à égalité en troisième place à quatre coups de Hojgaard.

POS SCORESTOTAL
MCAaron Cockerill71-73 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Alfred Dunhill Links Championship (29 sept.)

CANADIEN INSCRIT : Aaron Cockerill

EPSON TOUR

Britney Yada a effacé un déficit de cinq coups grâce à cinq oiselets sur le neuf de retour pour un score de 65 sans boguey qui lui a donné la victoire au Murphy USA El Dorado Shootout par deux coups de mieux que Bailey Tardy. C’était sa première victoire en carrière sur le circuit de développement. …Megan Osland a affiché son meilleur résultat sur le circuit depuis avril 2018.

POS SCORESTOTAL
É30Megan Osland73-73-72+2
MCSelena Costabile76-74 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Tuscaloosa Toyota Classic (30 sept.)

CANADIENNES INSCRITES : Selena Costabile, Megan Osland, Brogan McKinnon (réserve), Josée Doyon (réserve), Valérie Tanguay (réserve), Nayan Calsin Murdoch (réserve), Christina Foster (réserve)

Championnats NextGen

Rosie Bee Kim et Matthew Wilson remportent le Championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, propulsé par JOURNIE Récompenses

(Dave Best/ Golf Canada)

Golden, C.-B. – Le championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, propulsé par JOURNIE Récompenses, a pris fin dimanche au Golden Golf Club alors que Matthew Wilson, de Nanaimo, en Colombie-Britannique, et Rosie Bee Kim, d’Edmonton, en Alberta, ont eu le meilleur sur un peloton de 90 jeunes amateurs pour remporter les titres respectifs des divisions garçons et filles juniors.

Dans la division junior féminine, Rosie Bee Kim, âgée de 15 ans, membre du Highlands, Golf Club, a joué la normale 72 en ronde finale et son pointage combiné de 69-72-72—213 (-3) lui a permis de l’emporter par quatre coups et signer ainsi une victoire de bout en bout. Elle a devancé Erin Lee, de Langley, C.-B., qui a conclu à 217 (+1). Lucy Lin, de Vancouver, C.-B., a pris le troisième rang à +3 alors que Kelly Zhao et Elisa Liu, toutes deux de Richmond Hill, C.-B., ont complété le top cinq à cinq coups au-dessus de la normale.

Lin, une joueuse de 12 ans qui s’est qualifiée pour l’Omnium féminin CP 2022 le mois dernier, pour devenir la plus jeune compétitrice de l’histoire de l’événement, a ramené des cartes de 76-70-73—219 (+3) pour ravir le titre de la division bantam (moins de 15 ans) par sept coups devant Eileen Park, de Red Deer, en Alberta, qui a conclu à +10. Plus tôt cet été, Lin, membre du Shaughnessy Golf and Country Club, à Vancouver, a également remporté le championnat NextGen de l’Ouest disputé au Pine Hills Golf Club, à Rocky Mountain House, en Alberta.

Dans la division junior masculine, Wilson, qui joue au Nanaimo Golf Club, a enchainé après une deuxième ronde de 68 (-4) avec la normale 72 et un total de deux coups sous la normale 214 (74-68-72) pour l’emporter par trois coups devant d’Alex Zhang de Richmond, en Colombie-Britannique à plus-1. Wilson, 15 ans, qui a entrepris le parcours final à égalité en tête à moins-2, a résisté à une poussée sur le neuf de retour de Zhang ainsi que d’un trio formé de Joshua Ince, de Surrey, C.-B., co-meneur après deux rondes, de même que Ryan Vest, de Vernon, C.-B., et Caleb Davies, de Langley, C.-B., qui ont bouclé à égalité au troisième échelon à 218 (+2) après avoir joué la normale 72 en conclusion.

Zhang, 14 ans, a fait cavalier seul dans la division bantam masculine. Avec des rondes de 69, 76 et 72 et un total de 217 (+1), il l’a emporté avec une avance de dix coups devant Brae Rogalczyk, de Innisfail, Alberta, (+11), suivi de Jaden August, de Pitt Meadows, C-B., à +12.

Cliquez ici pour les résultats complets du Championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, propulsé par JOURNIE Récompenses.

Les trois premiers compétiteurs masculins (Matthew Wilson, Alex Zhang et Ryan Vest) obtiennent un laissez-passer pour le Championnat canadien junior masculin 2023, présenté par BDO (site à déterminer). Les trois premières golfeuses (Rose Bee Kim, Erin Lee et Lucy Lin) obtiennent également des exemptions pour le Championnat canadien junior féminin de l’an prochain, présenté par BDO, qui aura lieu au Hampton Golf Club à Hampton, au Nouveau-Brunswick.

Le championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest organisé par Golf Canada était le dernier de huit championnats juniors régionaux présentés en partenariat avec JOURNIE Récompenses.

De mai à juillet, six championnats ont eu lieu à travers le Canada où les meilleurs golfeurs juniors des régions se sont affrontés pour obtenir des exemptions pour leurs championnats nationaux respectifs de 2022, en plus de deux événements d’automne en septembre offrant aux joueurs juniors l’occasion de développer et de mettre en valeur leurs compétences au jeu dans des tournois de golf de haut niveau.

Cliquez ici pour le calendrier complet des compétitions de Golf Canada de 2022.

Championnats NextGen

Le Golden Golf Club est l’hôte du Championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, 

Golden, C.-B. – Le Championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, propulsé par JOURNIE Récompenses, a lieu cette semaine alors que 90 golfeurs amateurs foulent les allées du Golden Golf Club, à Golden, en Colombie-Britannique.

Des rondes de reconnaissance sont prévues pour le jeudi 22 septembre, avant le coup d’envoi du tournoi de 54 trous le 23 septembre. La conclusion de l’événement le 25 septembre sera suivie de la cérémonie de la remise des prix au Golden Golf Club.

Le peloton comprendra 90 joueurs – 61 garçons juniors et 29 filles juniors – qui visent une place à leur Championnat canadien junior respectif de l’été prochain.

De plus, 13 garçons et 10 filles participeront à la division bantam (15 ans et moins).

Les trois meilleurs compétiteurs obtiendront un laissez-passer pour le Championnat canadien junior masculin 2023, présenté par BDO (site à déterminer). Les trois meilleures golfeuses (y compris les égalités) obtiendront également des exemptions pour le Championnat canadien junior féminin de l’an prochain, présenté par BDO, du 24 au 28 juillet 2023 au Hampton Golf Club, à Hampton, au Nouveau-Brunswick.

« Le Golden Golf Club est un test formidable pour défier ce groupe talentueux de golfeurs juniors participant à notre championnat junior NextGen de fin de saison, a dit le directeur du tournoi, Daniel Suppa. Nous sommes reconnaissant envers le club de golf, les bénévoles et la communauté pour leur engouement autour du championnat qui mettra en vedette plusieurs des vedettes montantes du golf junior canadien. »

Le championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest est l’un des huit championnats régionaux juniors de Golf Canada présentés en partenariat avec JOURNIE Récompenses. Hyunjun Lee et Tina Jiang ont remporté les honneurs dans leurs divisions respectives en 2021.

Pour de plus amples renseignements à propos du Championnat NextGen, Série d’automne de l’Ouest, dont la liste des participants et les résultats, cliquez ici.

Le Golden Golf Club a une longue histoire qui remonte à la formation du club en juin 1935. En 1942, le club a inauguré son premier parcours de golf de cinq trous au sud de la ville, près de Reflection Lake. Le Golden Golf Club a été constitué en société à but non lucratif en 1962 et continue sous cette désignation de nos jours. En 1985, le parcours de golf original de neuf trous a été ouvert exclusivement à l’intention des membres. L’adhésion coûtait 5$ et les droits de jeu pour une ronde coûtaient 5$. L’ouverture officielle du Golden Golf Club date de mai 1986. De plus amples informations à propos du club sont disponibles ici.

Les Championnats NextGen, propulsés par JOURNIE Récompenses, sont une série de tournois juniors de haute performance comprenant huit compétitions. De mai à juillet, six championnats ont eu lieu à travers le Canada où les meilleurs golfeurs juniors des régions se sont affrontés pour obtenir des exemptions pour leurs championnats nationaux respectifs de 2022, en plus de deux événements d’automne en septembre offrant aux joueurs juniors l’occasion de développer et de mettre en valeur leurs compétences au jeu dans des tournois de golf de haut niveau.

Cliquez ici pour le calendrier complet des compétitions de Golf Canada de 2022.

Cinq places d’une valeur de 40 000$ (minimum) à combler pour Maude-Aimée

Maude-Aimee Leblanc (Richard A. Whittaker/Icon Sportswire)

Après une courte semaine d’inactivité à la LPGA au lieu d’aller à Portland et le décalage de trois heures, elle revient au jeu vendredi en Arkansas pour participer à la Classique Walmart.

Doté de 2, 3 millions, le tournoi est un des très rares au circuit réduits à 54 trous.

Beaucoup de $$$

Il ne reste que trois semaines aux USA avant une tournée en l’Asie et Maude-Aimée a un enjeu personnel. 

Actuellement classée 65e, elle a cinq places et 17 points à combler pour être   admissible au Championnat CME de fin d’année de Naples, en Floride, réservé aux 60 premières seulement au classement de l’année.

C’est très payant.

La bourse atteindra un record de sept millions de dollars dont deux millions pour la gagnante. Tout le monde y sera assuré de 40 000$ au minimum avant même de frapper la première balle.

Toujours côté finances, Maude-Aimée LeBlanc a amassé 252 002 dollars en 19 épreuves cette année pour un sommet personnel. 

PGA TOUR

Dans deux ans, ce sera ici, à Royal Montréal, pour la Coupe des Présidents

Dans les événements à surveiller avec grande attention dans le sport cette semaine, encerclez la Coupe des Présidents entre les États-Unis qui reçoivent l’équipe internationale.

Après Quail Hollow, à Charlotte, en Caroline du Nord, sites des matchs de jeudi à dimanche, Montréal et le Québec est assurément là où la curiosité est le plus grande, la PGA ayant déjà annoncé que Royal Montréal sera l’hôte en 2024 de la Coupe biennale.

Le plan était dès 2023, mais…

À l’origine, l’année devait être 2023 dans le cadre du 150e anniversaire du Royal Montréal, le berceau du golf dans l’ensemble de l’Amérique, mais la pandémie a causé le déplacement.

C’est majeur lorsqu’on sait que Royal Montréal s’avère seulement le deuxième endroit avec Melbourne à recevoir la Coupe à plus d’une occasion et d’autres villes canadiennes avaient manifesté leur vif intérêt.

En 2007, Royal Montréal avait reçu la première Coupe avec les légendes Jack Nicklaus et Gary Player dans les rôles de capitaines sans oublier Tiger Woods.

Le moment le plus fort avait été la victoire en solo de Mike Weir au dernier trou devant le Tigre alors au sommet de son art et 25 000 personnes en fête.  

Citation

«C’est gros pour Montréal!», affirme avec raison Mike Richard, organisateur  principal de Royal Montréal en 2007 de concert avec la PGA et de retour en prévision de 2024 parlant autant du plan sportif que financer avec les retombées.  

En attendant la fin septembre dans deux ans, Corey Conners et Taylor Pendrith, champion 2019 de l’Omnium du Québe, sont cette semaine de l’équipe internationale à Charlotte. Mike Weir a aussi fait le déplacement en Caroline du Nord agissant comme adjoint au capitaine Trevor Immelman.

Championnats NextGen

Diogenous et Zhao remportent le championnat NextGen série d’automne de l’Est, propulsé par JOURNIE Récompenses

HAMPTON, N.-B. – Le championnat NextGen Série d’automne de l’Est, propulsé par JOURNIE Récompenses, s’est terminé dimanche au Hampton Golf Club avec Andreas Diogenous de Cambridge, Ontario, et Kelly Zhao, de Richmond Hill, en Ontario, qui ont eu le meilleur sur un peloton de 63 jeunes amateurs et remporté les titres respectifs des garçons et filles juniors.
Les conditions n’ont pas été faciles au Hampton Golf Club avec des vents de 30 km/h lors des deux premières rondes du tournoi et des pluies torrentielles lors de la ronde finale.

Dans la division féminine, Zhao, membre du Station Cree Golf Club, a signé une dernière carte de 75 et un cumulatif de + 15 (76-77-75=228) et a devancé par huit coups Emily McKee, de Oakville, en Ontario, qui a conclu à +23. Carlee Meilleur, de Lansdowne, Ontario, a terminé troisième à +32, tandis que Lindsay McGrath, de Oakville, (+34), et Geneviève Jobin-Colgan, de Québec, (+37) ont complété le top cinq.

Meilleur a joué des rondes de 86-79-80 pour remporter le titre de la division bantam avec une avance de 10 coups devant Kali Yeske, de Calgary, et Mia Poirier de Victoriaville, au Québec, qui ont conclu à +42.

Dans la division masculine, Diogenous, un membre de l’équipe de l’Ontario depuis 3 ans qui joue au Whistlebear Golf Club, a amorcé la ronde finale avec une avance de quatre coups. Il a remis une dernière carte de 78 pour un pointage combiné de +17 (78-74-78—230) pour terminer avec une victoire par deux coups devant Antoine Jasmin de Blainville, au Québec.

Jasmin, dont la ronde finale de 73 s’est avérée le plus bas pointage de la journée, a présenté un total de +19 (85-74-73—232). Isaiah Ibit, de Orleans, en Ontario, (+21) a pris le troisième rang, deux coups de mieux que Matteo Rocco, de Toronto.

Charley Pinel, de Beaumont, au Québec, qui a terminé à égalité au 5e échelon à +26 après des rondes de 82-79-78, a raflé les honneurs de la division bantam par trois coups devant Chase Jerome, d’Ottawa, (+29)

CLIQUEZ ICI POUR LES RÉSULTATS COMPLETS DU CHAMPIONNAT NEXTGEN SÉRIE D’AUTOMNE DE L’EST, PROPULSÉ PAR JOURNIE RÉCOMPENSES.

Les trois meilleures golfeuses (y compris les égalités) ont obtenu des laissez-passer pour le Championnat canadien junior féminin de l’an prochain, présenté par BDO, du 1er au 4 août 2023, également au Hampton Golf Club, tandis que les trois meilleurs compétiteurs masculins ont obtenu une place pour le Championnat canadien junior masculin, présenté par BDO.

Le championnat NextGen Fall Série d’automne de l’Est est l’avant-dernier des championnats juniors régionaux de Golf Canada présentés en partenariat avec JOURNIE Récompenses. La dernière étape – le championnat NextGen Série d’automne de l’Ouest se déroulera du 23 au 25 septembre au Golden Golf Club à Golden, en Colombie-Britannique.

Les Championnats NextGen, propulsés par JOURNIE Récompenses, sont une série de tournois juniors de haute performance comprenant huit compétitions. De mai à juillet, six championnats ont eu lieu à travers le Canada où les meilleurs golfeurs juniors des régions se sont affrontés pour obtenir des exemptions pour leurs championnats nationaux respectifs de 2022, en plus de deux événements d’automne en septembre offrant aux joueurs juniors l’occasion de développer et de mettre en valeur leurs compétences au jeu dans des tournois de golf de haut niveau.

Championnats NextGen

Le Hampton Golf Golf accueille le Championnat NextGen, Série d’automne de l’Est

HAMPTON, N.-B. – Le Championnat NextGen, Série d’automne de l’Est, propulsé par JOURNIE Récompenses, réunit 65 golfeurs amateurs cette semaine, au Hampton Golf Club, à Hampton, au Nouveau-Brunswick.

Des rondes de reconnaissance sont prévues pour le jeudi 15 septembre, avant le coup d’envoi du tournoi de 54 trous le lendemain. La conclusion de l’événement le 18 septembre sera suivie de la cérémonie de la remise des prix.

Le peloton mettra en vedette 65 joueurs – 50 garçons juniors et 16 filles juniors –qui visent une place à leur Championnat canadien junior respectif plus tard cet été. Treize participants viennent de la province hôte, le Nouveau-Brunswick, et 12 garçons et huit filles participent à la division bantam (moins de 15 ans).

Les trois meilleurs compétiteurs obtiendront un laissez-passer pour le Championnat canadien junior masculin 2023, présenté par BDO. Les trois meilleures golfeuses (y compris les égalités) obtiendront également des exemptions pour le Championnat canadien junior féminin de l’an prochain, présenté par BDO, qui aura lieu du 1er au 4 août 2023, également au Hampton Golf Club.

« Le Hampton Golf Club est en excellente condition et offrira un véritable test à ce groupe talentueux de compétiteurs juniors », a dit la directrice du tournoi, Melany Chong. Nous nous attendons avec impatience à une compétition passionnante et nous sommes aussi reconnaissants du soutien de la communauté et de nos bénévoles qui travaillent avec acharnement. »

Le championnat NextGen, Série d’automne de l’Est est l’un des championnats régionaux juniors de Golf Canada présentés en partenariat avec JOURNIE Récompenses. Ella Weber et Cameron Pero ont remporté les honneurs dans leurs divisions respectives en 2021.

Cliquez ici pour le calendrier complet des compétions de 2022.

Le Hampton Golf Club est un parcours de 18 trous situé dans la ville de Hampton, à 25 minutes en route de Saint John, N.-B. Hampton offre des vues panoramiques et se trouve en haut d’une colline surplombant le lac Darlings et les collines du comté de Kings.

Pour de plus amples renseignements à propos du Championnat NextGen, Série d’automne de l’Est 2022, cliquez ici.

À SURVEILLER

Andreas Diogenous: Whistle Bear GC

–       Membre d’Équipe Ontario depuis trois ans

–       Champion juvénile masculin de l’Ontario 2021

–       À égalité au 3e rang au Championnat du circuit junior de l’Ontario 2021

–       Demi-finaliste au Championnat junior masculin de l’Ontario au jeu par trou 2021

–       Qualifié pour le Championnat amateur junior des États-Unis

Isaiah Ibit: Greyhawk GC

–        Top 3 au Championnat junior masculin de l’Ontario, au Championnat juvénile masculin de l’Ontario et vainqueur du Championnat junior de l’Association junior et du district municipal de l’Ottawa Valley 2021

Jacob LeBlanc: Fox Creek Golf Club

–        Champion junior des moins de 15 ans 2020

Lindsay McGarth: Rattlesnake Point Golf Club

–        Plus jeune membre féminine d’Équipe Canada

–        Championne bantam de l’Ontario 2021

Emily McKee: Rattlesnake Point Golf Club

–        Qualifiée pour le Championnat junior féminin des États-Unis 2021

Carlee Meilleur: Loyalist Golf and Country Club

–        Championne amateur et mid-amateur de l’Ontario 2022

–        3e aux Jeux d’été du Canada 2022

Kelly Zhao: Station Creek Golf Club

–        Top 10 au Championnat AJGA junior à Southpointe

–        Top 10 au Championnat canadien mid-amateur féminin 2022 

–        3e au Championnat junior des moins de 18 ans l’Ontario 2022 

Les Championnats NextGen, propulsés par JOURNIE Récompenses, sont une série de tournois juniors de haute performance comprenant huit compétitions. De mai à juillet, six championnats ont eu lieu à travers le Canada où les meilleurs golfeurs juniors des régions se sont affrontés pour obtenir des exemptions pour leurs championnats nationaux respectifs de 2022, en plus de deux événements d’automne en septembre offrant aux joueurs juniors l’occasion de développer et de mettre en valeur leurs compétences au jeu dans des tournois de golf de haut niveau.

Championnat canadien toutes capacités

Kurtis Barkley et Natasha Stasiuk défendent avec succès leurs titres au Championnat canadien toutes capacités 2022, présenté par BDO

Windsor, ON – Kurtis Barkley de Williamsburg, ON, et Natasha Stasiuk d’Oakville, ON, ont mené du début à la fin la compétition pour remporter la victoire et défendre avec succès leurs titres de championne et champion en parties par coups bruts à la deuxième édition annuelle du Championnat canadien toutes capacités, présenté par BDO, sur le parcours de l’Essex Golf and Country Club à Windsor, en Ontario.

Après une ronde d’ouverture de 4 sous la normale à 67, Barkley a enchaîné avec la normale mercredi pour conclure sa compétition avec un score cumulatif de 138, soit moins 4 et un coup de mieux que le deuxième au tableau, Chris Willis d’Aurora, ON, dont la ronde de moins 1 à 70 était le meilleur score de la journée.

« Les conditions étaient formidables du tertre au vert. C’est un parcours pour les cogneurs de balles, vous savez, du tertre au vert, et c’est quelque chose que, généralement, je sais bien faire. Je crois que j’ai atteint le vert 14 fois aujourd’hui et hier, j’en ai atteint 17. Alors ça me convenait parfaitement », a expliqué Barkley, qui est membre du Cedar Glen Golf Course et qui se présentait au championnat en étant au 6e rang du Classement mondial des golfeurs handicapés (WR4GD). « Je crois que j’ai joué de façon intelligente, si l’on se fie aux pourcentages. Kris est un excellent golfeur, je me suis battu contre lui au championnat d’Ontario, aussi, et j’espère affronter ce gars bien des fois encore. »

Dans le quintet de tête au terme du championnat, derrière Barkley (67-71—138) et Willis (69-70—139), se sont inscrits Jesse Florkowski de Medicine Hat, AB, (73-72—145), Michael Pisaric de Fort Erie, ON, (77-77—154) et le golfeur local Kevin Delaney de Windsor (76-81—157).

Cette victoire est la deuxième consécutive du golfeur de 34 ans dans la division masculine en parties par coups bruts à ce championnat, lui qui avait remporté le même titre au premier Championnat canadien toutes capacités en 2021 au Humber Valley Golf Club de Toronto. Barkley a connu une saison exceptionnelle marquée par une autre victoire au Championnat des handicapés d’Ontario 2022 en juillet dernier, son quatrième titre consécutif à cet évènement provincial.

Dans la division féminine en parties par coups bruts, la championne en titre Natasha Stasiuk a joué des rondes de 84 et 82 pour conclure à 166 (+24). La golfeuse de 24 ans originaire d’Oakville, ON, a terminé avec une avance de 13 coups sur la deuxième, Tess Trojan de St. Catharines, ON (91-88—179).

« C’est une sensation assez extraordinaire, épatante », a déclaré Stasiuk, qui avait également décroché son quatrième titre consécutif au Championnat des handicapés d’Ontario plus tôt cet été. « C’était une situation difficile. On se suivait de très près, Tess et moi, sur le neuf de retour. J’ai beaucoup travaillé mon jeu, sur le plan mental surtout. Je suis allé à Pinehurst en juillet et ça m’a aidée à me préparer à ce championnat. »

Dans la compétition féminine en formule Stableford net, Trojan, une golfeuse publique du Club Golf Canada, a coché 39 points Stableford nets en deuxième ronde pour un total de tournoi de 74 points Stableford qui lui a permis de conserver son titre de division. Trojan a clôturé avec 20 points de plus que Stasiuk qui a décroché 28 points mercredi pour un total de tournoi de 54 points Stableford.

Dans la division masculine en formule Stableford net, le favori local Delaney, qui est membre du Pointe West Golf Club de Windsor, a marqué 35 points Stableford mercredi pour terminer avec un total de 75 points pour le championnat, soit deux de plus que Pisaric (73). Suivaient dans le groupe de cinq meilleurs Randall Mackus de Prince George, C.-B., (72) en troisième place et Willis en quatrième (71), avec Vic McLelland de High River, AB, aetnd Kristian Hammerback de Winnipeg, MB, se partageant la cinquième place avec 70 points Stableford.

Cliquez ici pour voir tous les résultats finaux du Championnat canadien toutes capacités 2022.

Au total, 39 golfeuses et golfeurs, quelle que soit leur classification de handicap, se disputent 36 trous de golf dans quatre divisions : Golf féminin en parties par coups bruts, Golf féminin en formule Stableford net, Golf masculin en parties par coups bruts, Golf masculin en formule Stableford net.

Comme legs de cette deuxième édition annuelle du Championnat canadien toutes capacités, Golf Canada a fièrement fait don d’une voiturette de golf adaptée SoloRider à la Ville de Windsor afin de soutenir les golfeurs handicapés. La SoloRider sera utilisée au Roseland Golf & Curling Club.

Le site du Championnat canadien toutes capacités 2023 sera dévoilé à une date ultérieure.

Le Championnat canadien toutes capacités s’est disputé sur 36 trous les 13 et 14 septembre et mettait en vedette des athlètes du Canada et des États-Unis ayant des handicaps neurologiques, intellectuels, sensoriels ou physiques. D’abord joué en 2021 au Humber Valley Golf Course, le tournoi représente la mise en pratique par Golf Canada de son engagement à créer un environnement sportif plus inclusif et respectueux au sein de la communauté golfique canadienne.

Golf Canada a œuvré en collaboration avec plusieurs organisations partenaires pour tenir ce Championnat canadien toutes capacités, telles qu’Olympiques spéciaux Canada, Blind Golf Canada, la Canadian Amputee Golf Association, Emeritus Golf, le R&A, EDGA, entre autres, et s’assurer que les athlètes ont droit à une compétition juste et inclusive.