Propos de Mario Brisebois

Ce que vous avez manqué pendant les Fêtes

Scottie Scheffler with the Jack Nicklaus Award for Player of the Year and the Byron Nelson Award

Comment a été votre temps des Fêtes? Affairé et agréable avec l’heureuse addition de proches qu’on n’avait pas vraiment revus depuis la pandémie ? Le golf aussi a été occupé avec son lot de nouvelles, comme celle de Jon Rahm qui passe au club des transfuges.

Critique numéro un, Rory McIlroy ramollit en regrettant publiquement la dureté de ses propos.  

Au jeu, Scottie Scheffler devient le premier depuis 2005 à remporter pendant deux ans de suite le trophée Jack Nicklaus à titre de joueur par excellence dans la controverse. Lisez pourquoi ! 

Golf Digest honore un Québécois à… Hawaii et plus encore, dont deux ventes de parcours. 

Pour tout savoir, on vous a préparé une rétrospective que voici, sans plus de préambule, et une très bonne année, bien sûr, avec moins de pluie à l’été ! 

***

Après avoir dit et été cité que la série LIV GOLF était sans intérêt et ne représentait pas du « vrai » golf, Jon Rahm change complément d’idée pour joindre l’organisation saoudienne, au grand dam de la PGA.

On peut comprendre qu’un magot de 500 millions $ aide à donner l’élan nécessaire pour sauter la clôture, mais quand même.

***

Pour une deuxième année de suite, Scottie Scheffler est élu joueur de l’année « par défaut » par ses pairs avec deux victoires, versus quatre, dont le Masters, pour Jon Rahm. 

Pas de doute que la PGA a fait une grosse besogne de lobbying après la fuite de Rahm chez LIV GOLF. C’est à lui que revenait cet honneur. 

La LPGA a quant à elle nommé Lilia Vu.

***

Comme coup le plus spectaculaire de l’ensemble de l’année à la PGA, le magazine GolfWeek a choisi la « bombe » de Nick Taylor. Il a réussi un roulé d’une extrémité à l’autre du vert (72 pieds) valant l’aigle et la victoire en prolongation devant Tommy Fleetwood à l’Omnium RBC du Canada.

Ce moment de fierté nationale marquait le premier succès d’un golfeur du pays à l’Omnium depuis Pat Fletcher, un ex-Royal Montréal, il y a aussi longtemps que 1954.

***

Sur le plan financier, une entente pour une somme record de 85 millions $ est survenue pour la vente d’espace au club Le Versant, à Terrebonne.

C’est le long de l’autoroute 640 et l’endroit servira à installer des entrepôts. 

Nadia Di Menna a mené les négociations pour sa famille-propriétaire. 

La vocation golf va toutefois s’y poursuivre. Deux parcours réguliers de 18 trous et le terrain exécutif vont demeurer en opération. Du moins, pour la saison à venir. 

***

Aussi dans les manchettes principales, Golf Digest a renommé Claude Brousseau, de l’Académie de Wailea à Maui, l’enseignant par excellence pour l’ensemble de la PGA Aloha d’Hawaï. C’est la troisième fois qu’il mérite cet honneur. Le lauréat est natif de St-Eugène de Guigues, au Témiscamingue.

***

Toujours en décembre, Étienne Papineau a doublé de quatre à huit ses cartons d’invitations à la série Korn Ferry suite à ses résultats à la qualification finale à l’antichambre de la PGA. 

Ça viendra vite, soit à partir de la mi-janvier jusqu’au début avril, minimum.

***

Ce n’est pas un ni deux, mais bien trois prix d’excellence que Golf Canada a reçus, en fin d’année, de la LPGA et de la PGA pour le succès dans l’organisation de ses omniums féminin et masculin, comme quoi on sait bien faire les choses.

***

Dans les grands départs, il y a eu le décès de Bob Panasik, membre du Panthéon du golf canadien.

Ex-champion de la PGA et deux fois porte-couleurs d’Équipe Canada à la Coupe du monde avec son ami, Phil Giroux, comme partenaire, il a été vainqueur de l’Omnium du Québec en prolongation, devant Moe Norman, une autre légende, au club Whitlock. C’était en 1974.

***

Le marché immobilier a été « chaud » ces dernières semaines, en ajoutant la transaction de Les Dunes, à Sorel-Tracy. Ils sont 161 actionnaires sur les 178 présents à avoir voté en faveur de la vente à la famille Phaneuf, rapporte le magazine Sorel-Tracy.

La facture est de de 2,25 millions de dollars avec l’engagement d’investir 750 000$ en modernisation dès la première année. 

*** 

Auparavant animateur du magazine golf à TVA, Daniel Melançon passe à RDS comme descripteur de… tennis.

***

La LPGA annonce la création d’un nouveau rendez-vous à Boston, du 29 août au 1er septembre. Cela fera moins loin que Calgary pour aller encourager Maude-Aimée LeBlanc, en action à l’Omnium canadien CPKC qui sera devancé en juillet cette année.

***

Un débat très animé aux Fêtes a consisté à déterminer qui de Jay Monahan ou Greg Norman va se voir montrer la porte en premier pour le gâchis au golf professionnel. L’idéal serait que les deux partent en même temps!