Propos de Mario Brisebois

C’est une immersion entière, voire mur à mur, qu’entreprend maintenant Étienne Papineau

Papineau

À compter de jeudi, et ce, jusqu’à dimanche, c’est au Panama qu’il disputera le premier des quatre tournois du segment latino à la série Korn Ferry.

La Colombie suivra du 8 au 11 février. 

Après quatre évènements de suite, en ajoutant les deux premiers aux Bahamas la semaine passée et la précédente pour lancer le calendrier, une pause justifiée suivra.

Les activités reprendront en Argentine, du 29 février au 3 mars, et au Chili, du 7 au 10 mars, avant le retour aux États-Unis au printemps.

Chaque présentation reste dotée d’une bourse globale d’un million de dollars payée en devises américaines partout.

Après la 44e place à ses débuts, Étienne Papineau, d’Équipe Canada et de Pinegrove, est vite remonté 14e, la semaine dernière, grâce à son 66 (-6) en conclusion lui ayant rapporté 18 500$ pour les quatre jours.

Au cumulatif des points, il se situe 25e, ce qui s’annonce positif pour la suite. Les 30 premiers à la fin des 26 étapes à l’automne accéderont à la PGA l’an prochain.

SAVIEZ-VOUS QUE? 

Ce séjour est le deuxième d’Étienne Papineau en quelques mois dans l’hémisphère sud. Au début novembre, il était au Chili pour représenter le Canada aux Jeux Pam-Am. Il avait terminé quatrième avec des joueurs de la PGA et du LIV GOLF sur les rangs.

OUBLIEZ L’HIVER!

La météo locale prévoit 32 degrés Celsius pour la durée de la semaine, à Panama City, avec des risques de pluie.