Gordon et le golf

Guide de démarrage super facile pour le Système universel de handicap

Système universel

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai toujours veillé à faire un suivi précis de mon index de handicap. Et les raisons sont d’une évidence risible : je veux savoir si mon jeu s’améliore (ou non) et je veux m’assurer que, lorsque je participe à des épreuves qui couronnent le meilleur résultat net, je suis honnête et équitable avec mes concurrents.

Je n’ai jamais vraiment réfléchi aux mécanismes du système, peut-être parce que j’étais trop paresseux ou désintéressé pour me farcir la lecture du sympathique Manuel du handicap (qui se nomme désormais Règles du handicap). Je donne tout le crédit aux génies qui ont inventé ce fil à couper le beurre, car je ne me suis jamais soucié d’interroger les savants derrière le rideau.

Et puis, cette année, le Système universel de handicap a vu le jour.

Peut-être qu’en raison des restrictions dues à la COVID-19, les golfeurs ont eu plus de temps libre. En tout cas, on ne m’a jamais posé autant de questions sur le handicap, que ce soit sur le terrain ou dans les médias sociaux. Ainsi, en m’inspirant des rédacteurs de ces manuels qui accompagnent votre nouvelle voiture, votre réfrigérateur ou votre télévision, voici ma version du « Guide de démarrage rapide » du Système universel de handicap.

Pourquoi un nouveau système de handicap ?

Pourquoi pas ? Le golf dispose désormais à la fois d’un ensemble de règles reconnues mondialement et d’un système de handicap mondial. Même si vous ne voyagez jamais à l’extérieur du pays, vous pouvez être assuré que vous pratiquez le même sport que tous les autres golfeurs du monde. Il se peut que le nouveau système nécessite quelques ajustements un certain temps après sa mise en vigueur, mais il est peu probable qu’il y ait une autre révision importante dans un avenir rapproché.

Comment fonctionne le nouveau Système universel de handicap ?

Lors d’une des réunions du comité de 23 membres chargé de créer le nouveau système, un délégué de l’USGA a comparé la compréhension des subtilités du système de handicap avec les voyages aériens.

« Je n’ai aucune idée comment fonctionne un avion. Je ne comprends pas la propulsion à réaction, l’aéronautique, etc., mais j’ai confiance que lorsque je monterai à bord de cet avion, il me conduira en toute sécurité à la destination prévue. »*

Aussi, le processus d’élaboration du Système universel de handicap vous donnerait carrément la migraine, donc préoccupez-vous simplement du résultat final !

Mais si vous êtes en quarantaine, masochiste ou l’un de ces génies qui est tapi dans l’ombre, vous pouvez consulter les Règles du handicap.

Le calcul du handicap de parcours a-t-il changé ?

Oui, et à votre avantage. Dans l’ancien système, il n’y avait peut-être qu’une différence de deux ou trois coups dans votre handicap de parcours entre les jalons avant et arrière, bien que ces jalons puissent parfois être séparés de 1 500 verges le long d’un parcours.

Avec le nouveau système, cette différence pourrait maintenant être de 10 à 12 coups, car la normale du parcours a été intégrée dans le calcul.

Pourquoi mon index de handicap n’augmente-t-il pas lorsque j’inscris un score élevé ?

Dans l’ancien système, ce sont les 10 meilleurs de vos 20 derniers scores qui étaient utilisés pour calculer votre index de handicap. Dans le nouveau système, ce sont les huit meilleurs scores qui sont utilisés. Ainsi, ce mauvais score n’apparaît pas nécessairement dans le calcul. De même, l’utilisation des huit derniers (meilleurs) scores au lieu des 10 derniers peut avoir fait baisser votre index.

Mais qu’est-ce que le double bogey net ?

Le « double bogey net » a remplacé l’ancien système de Contrôle équitable des coups (CEC).

Désormais, le score maximum de chacun en ce qui a trait au calcul du handicap est le « double bogey net ». En termes simples, il s’agit de la normale du trou PLUS deux coups (double bogey) PLUS les coups de handicap qui peuvent être autorisés sur ce trou.

Si vous ne voulez pas avoir à déterminer cela lorsque vous publiez votre score, laissez le Centre de scores de Golf Canada le faire pour vous. Lorsque vous saisissez vos scores trou par trou, le Centre de scores s’ajuste automatiquement en fonction du double bogey net.

Et pour ceux d’entre vous qui se plaignent de l’affichage des scores trou par trou : Vous jouez le jeu trou par trou, alors pourquoi ne pas afficher votre score de cette façon ? Cela ne prend que quelques minutes et fournit des données intéressantes.

Voici mon Guide de démarrage rapide super facile :

Affichez tous vos scores trou par trou immédiatement après votre ronde. Laissez le Centre de scores de Golf Canada s’occuper du reste. Et découvrez la nouvelle application qui rend le processus encore plus facile.

*Merci à Craig Loughry, directeur des services de golf de Golf Ontario, pour cette anecdote et pour l’aide précieuse qu’il a apportée à cet article. Loughry était le représentant canadien au sein du Comité mondial des opérations sur le handicap.