Propos de Mario Brisebois

Hawaii, c’est le très long repas avec Lee Trevino pour André Maltais, la théorie «Grouille ou rouille» de Jean Chrétien et d’autres nouvelles  

The Sentry


Les tournois de la PGA à Hawaii des deux dernières semaines pour entreprendre le calendrier 2024 ont rajeuni André Maltais de 40 ans et un peu plus… en souvenirs. 

En 1982, André y avait organisé un voyage réunissant 38 de ses membres de Laval-sur-le-Lac.   

Remarqué pour son travail et sa personnalité, André avait alors été recruté par le professionnel local, Mike Methani, celui-ci lui créant une place dans son équipe lors des quatre hivers suivants au club Makala.  

Un moment très fort avait été cette invitation d’amis hawaïens pour que lui et Claire, sa conjointe, partagent le repas avec un autre de leurs amis: Lee Trevino. 

« Cinq heures de pur plaisir », se rappelle-t-il avec tellement d’agrément.  

Vrai que c’est mieux que de faire de la pelle lors de deux tempêtes de suite comme ici!  

QUESTION 

Qu’est-ce Steve Doucet possède en commun avec Tiger Woods en ce début de nouvelle année? La réponse se trouve plus bas. 

QUI SURVEILLER?  

Brooke Henderson entreprend 2024, cette semaine, en défendant son titre au tournoi des Championnes Hilton Vacantions, à Orlando. 

UN AUTRE DÉPART 

Janvier représente définitivement le mois des départs. En plus de Mike Slumbers, qui annonce quitter la R&A à la fin de l’année, Keith Pelley, chef exécutif du DP World TOUR, va l’imiter pour devenir président, dès le 2 avril, de l’omnipuissante organisation Maple Leafs Sports Entertainement, proprio des Raptors, du FC Toronto et des Argonauts, en plus des Leafs, bien sûr. 

Ça tombe bien, Pelley, un ancien haut-dirigeant de TSN, est de… Toronto.   

On ne change pas d’idée. Le commissaire de la PGA, Jay Monahan, sera la prochain à lever les… crampons pour les erreurs commises dans la gestion de la crise « PGA-LIV » !  

NOMINATION 

Aussi dans les déménagements, Éric Ducharme devient directeur général au club Godefroy. Il avait auparavant été un pilier à Base de Roc pendant des décennies.  

JOYEUX 60e

On confirme que Milby obtient la présentation du Championnat 2024 du Québec chez les amateurs. C’est dans le cadre des 60 ans du parcours de Sherbrooke. 

NBC POURRAIT AVOIR TROUVÉ SON REMPLAÇANT  

En audition pour devenir analyste à NBC en remplacement de Paul Azinger, Kevin Kisner obtient une bonne note à ses débuts à Hawaii. Il est capable d’être objectif dans ses propos même si les joueurs sont toujours des collègues, étant encore actif au jeu à 39 ans. 

Il devrait avoir son deuxième examen bientôt à Phoenix. 

LA RÉPONSE EST… 

Steve Doucet et Tiger quittent Nike ensemble. Si le Tigre comptait 27 ans d’association, Steve y a également mené un long parcours, ayant passé 13 ans avec le géant sportif.  

Steve a le golf dans le sang. C’est de famille, Son père, Duke, étant un membre du Panthéon québécois.  

Puisque le soccer occupe une place agrandie chez Nike, ce qui l’amenait à s’impliquer dans le ballon rond, Steve voulait renouer avec le golf à temps plein.   

Il revient par la très grande porte. Il devient le nouveau directeur des Boutiques Pro Golf. Lancé et développé en 1980 par René Noël et Gilles Gareau, BPG est devenu une absolue réussite pancanadienne comme coop d’achats, comptant plus de 200 membres partout au pays. 

BIRDIE ! 

Le prix va à Gary Woodland. Gagnant de quatre titres à la PGA, dont l’Omnium des États-Unis, le brave homme est de retour en action seulement quatre mois après une opération pour une tumeur au cerveau. 

LE GOLF N’A PAS D’ÂGE SELON JEAN CHRÉTIEN 

« Mon père disait toujours ‘Grouille ou rouille!’ », mentionne l’ex-premier ministre Jean Chrétien en entrevue avec Patrice Roy, très fier de pouvoir encore faire du sport (golf) à 90 ans, plateau qu’il a célébré la semaine passée.  

Bien qu’il jouait surtout à Grand-Mère chez son ami-propriétaire Jacques Marcotte, M. Chrétien venait parfois visiter son ami Gilles Bourassa à Shawinigan. J’ai été son cadet.  

De nombreuses années plus tard, le travail a fait que j’étais à Tremblant pour écrire sur le véritable festival de mulligans avec Bill Clinton. 

Un autre souvenir implique Tiger Woods comme partenaire à l’Omnium canadien de 1997, à Royal Montréal. 

Par accident, le Premier Ministre avait mis les deux pieds dans la trajectoire du roulé de son célèbre coéquipier dans la rosée, à 7h du matin. Vous auriez dû voir les yeux!