Forme Tour

Joey Savoie 2e en Illinois au Circuit Forme; un autre Top 10 pour Maude-Aimée LeBlanc

Joey Savoie au TPC Toronto Osprey Valley en septembre 2020. Photo: Tyler Costigan/ Golf Canada

Joey Savoie a tiré pleinement avantage de son invitation au tournoi Forme de Bolingbrook, en Illinois.

Des cartes de 67, 67, 69 et 67, de mardi à vendredi passés, pour un combiné de 18 sous la normale lui ont valu la 2e place de ce rendez-vous sanctionné par la PGA américaine avec une bouse globale de 115 000$ en jeu. 

En déficit de sept coups avant la dernière journée, Joey, membre d’Équipe Canada, a réduit l’écart à trois grâce à un départ canon.

Aidé par un aigle au 1er trou à normale quatre, il était à moins cinq après sept trous.

«J’ai manqué d’un peu de temps, mais faire un podium aux Olympiques à de quoi réjouir son homme», de commenter Joey au bureau des communications de la PGA.

Le vainqueur a été l’Américain Mac Meissner à moins 21.

Joey Savoie est inscrit à l’Omnium Placements Mackenzie au Blainvillier à compter de jeudi pour relancer le circuit PGA Tour Canada en arrêt depuis 2019.

Septième top dix cette année et un 24e pour Maude-Aimée en carrière avec le mieux à venir

Régulière comme une horloge, Maude-Aimée LeBlanc continue d’ajouter à sa collection de top dix à la série Symetra, la porte d’entrée à la LPGA.

Grâce à ses cartes de 67, 74 et 71, elle a terminé 8e du Championnat new-yorkais   Twins Bridges offrant 175 000$ en vertu de son combiné d’un sous la normale pour les trois jours. 

Il s’agissait de la septième présence parmi les dix premières en douze rendez-vous et le 24e en carrière à la série Symetra pour la golfeuse des Cantons-de-l’Est âgée de 32 ans.

Ce n’était pas très loin d’ici, la présentation ayant eu lieu à Albany.

La victorieuse a été l’Américaine Lilia Vu ayant scellé à huit coups en deçà de la normale.

La suite 

Maude-Aimée a empoché un chèque de 4263$ pour sa performance.

Les 76 181$ lui permettent de reprendre le 3e rang dans les gains de l’année avec encore sept tournois au calendrier.

Les dix premières à la fin de l’année gradueront directement à la LPGA en 2022, comme quoi elle se rapproche du grand objectif.

Cette semaine, c’est congé pour la série Symetra. On reprend le collier le 5 août au Michigan, cette fois.