Golf amateur

La (très) bonne semaine de Golf Canada, Émile Lebrun, Maude-Aimée LeBlanc, Fred qui veut devenir le cadet du Tigre et d’autres nouvelles  

Maude-Aimee Leblanc

Connaissez-vous un bon début de décembre? La réponse chez Golf Canada est « oui » dans la force la plus positive du mot. 

Voilà une bonne idée de l’organisation que celle de commémorer le mémorable succès en prolongation de Nick Taylor pour remporter l’Omnium RBC grâce à un aigle spectaculaire, avec un roulé d’un bout à l’autre du vert, pour le premier succès canadien depuis trop longtemps.  

Aucun Canadien n’avait réussi cet exploit Pat Fletcher en 1955. 

Pour marquer l’évènement, le logo officiel a été modifié pour mettre en évidence le geste de la victoire. 

Golf Canada est également proactif en prévision de son calendrier 2024 en y allant d’une nouveauté.    

Après l’obtention, de ce côté-ci de la frontière, d’étapes de qualification des plus grands championnats de la USGA, il faut dorénavant ajouter la présentation d’une première compétition NCAA division I. Ce sera en septembre prochain au club Ovinbyrd, qui fait presque 7200 verges, à Lake Muskoka, en Ontario. 

Deux universités dirigées par des entraîneurs canadiens, Kent State et Penn State, seront les hôtes.  

On fait les choses en grand. Le vainqueur individuel obtiendra son ticket de participation pour l’Omnium national l’année suivante.  

Laissons tout le monde s’installer, mais ne serait-ce pas idéal, dans l’avenir, d’offrir un carton d’invitation à l’institution championne au Canada? 

À suivre… 

DERNIÈRE HEURE  

Seul talent sous la normale en vertu de son cumulatif de -7 pour les trois jours, Émile Lebrun, de l’équipe junior du Canada et de Laval-sur-le-Lac, a dominé par huit coups, la fin de semaine dernière, le premier rendez-vous de la West Palm Beach de la Floride chez les juniors. 

C’était à Boynton Beach au club très québécois d’Indian Spring, en raison des snowbirds.  

BRAVO DEBBIE! 

On applaudit tous ensemble Debbie Savoy Morel pour l’obtention de l’hommage Pierre-Nadon 2023, en vous invitant à lire un texte complet ailleurs sur le site.  

L’AUTRE PASSION DE KARL TREMBLAY 

Le regretté Cowboy Fringant, Karl Tremblay, était vraiment un inconditionnel du disque-golf, qui se joue avec un frisbee.  

Saviez-vous qu’il avait aménagé un parcours à même le terrain de la cabane à sucre achetée par le groupe dans leur secteur de l’Assomption ?  

VOICI POURQUOI MAUDE-AIMÉE EST EXEMPTÉE DES QUALIFS 

Ne cherchez pas, cette semaine, le nom Maude-Aimée LeBlanc, d’Équipe Canada et de Laval-sur-le-Lac pendant sa convalescence, l’été dernier, dans les résultats aux qualifications finales de la LPGA, en cours en ce moment à Mobile, en Alabama. 

Elle devait être de ce marathon de six jours et de 108 trous suite à sa 151e place dans les gains en 2023, avec seulement 38 991$ amassés en raison de sa blessure à un pouce qui a mis fin à son année trop tôt, au début juin. 

Dans les circonstances, elle s’est prévalue de son droit de demander une exemption médicale, laquelle a été obtenue. 

Madide Szeryk, Alena Sharp et Savannah Grewal sont les trois Canadiennes sur les rangs dans l’espoir de rejoindre Brooke Henderson comme membre régulière en 2024.  

ON NE CHANGE JAMAIS CE QUI FONCTIONNE

C’est très exactement la formule appliquée par l’équipe européenne de la Coupe Ryder avec l’annonce vraiment hâtive du retour de Luke Donald dans le rôle de capitaine. C’est deux ans, à New York (Bethpage.) 

À Rome, en septembre dernier, les États-Unis avaient été écrasés 16.5 à 11.5. 

FRED COUPLES, PROCHAIN CADET DU… TIGRE

Ceci n’est pas de la fabulation, mais une proposition personnelle de Fred Couples, en entrevue à la radio PGA-Sirius, en prévision du prochain tournoi de régulier de son ami à Los Angeles, à la fin de février.  

GOULOU-GOULOU-GOULOU 

En congé en décembre, le cadet de Jordan Spieth a imposé ce très curieux pari à un ami désigné pour prendre sa relève. 

Le substitut devait prendre une bière pour chaque birdie réalisé par son joueur, et trois advenant un aigle, pendant le match Dallas-Seattle de la NFL, jeudi soir.  

Erreur ! 

En feu, Spieth y est allé de six birdies et de deux aigles. 

BRUNY SURIN AU… GOLF 

Médaillé d’or olympique au 4 X 100 m lors des Jeux d’Atlanta, Bruny Surin était des conférenciers, la fin de semaine dernière, au colloque « Tee Talk », présenté à Ottawa par la PGA du Canada. Son thème était le dépassement personnel, ce qu’il a réussi avec haute distinction comme athlète. 

LE BIRDIE SPÉCIAL DE DÉCEMBRE 

Il va à Éric Briand, vaillant surintendant du parcours de Saint-Jean et champion de Facebook. Il va réunir son monde dans deux dimanches, à compter de 10h, pour une journée de préparation de boîtes à lunch destinées aux sans-abris. 

En plus de Saint-Jean, la distribution passera par Longueuil et Montréal. 

« Tout le monde a droit au bonheur », dit-il au sujet de l’importance de la participation. 

À SURVEILLER CETTE SEMAINE  

Dans la catégorie On suit qui et quoi, place, dès mardi, au dernier test d’Étienne Papineau avant la finale Korn Ferry, qui passe par un tournoi satellite dans la région de Phoenix. C’est bien entrepris en vertu de ses comptes de 65, 68 et de 65, pour le neuvième rang, la semaine dernière. 

À compter de vendredi, Brooke Henderson et Corey Conners font la paire au rendez-vous mixte Grant Thornton. Nick Taylor y participe aussi en compagnie de l’Asiatique Ruoning. C’est à Naples, en Floride, et sur NBC en fin de semaine.  

CITATION  

« Cinquante millions de golfeurs sont contre dans le monde ! », de réagir Brandell Chamblee, de Golf Channel, en beau fusil parce que la R&A et la USGA effectuent un pas de plus vers le contrôle de distance des balles.