PGA TOUR

Le « Tigre » comme… notre Dodo, et voici quoi surveiller en décembre

Albany golf course, Albany, New Providence, The Bahamas

Ciel que le temps file vite ! Trop vite ! Dans moins d’un mois, nous serons déjà en transition entre Noël et le début de la nouvelle année.  

Avec tout ce qu’il reste à faire, il ne faut surtout pas se fier à décembre pour ralentir la cadence. Même au golf, le mois sera occupé. 

Tout débutera très fort, cette semaine, avec le retour de Tiger Woods, qui en compte plus que notre Dodo nationale à ses années actives. Il revient au jeu à l’occasion du World Challenge Hero, aux Bahamas. 

 Il s’agit de sa septième résurgence après une absence prolongée, cette dernière remontant en avril, au Tournoi des Maîtres, avant son abandon avec sa jambe reconstituée qui refusait de suivre davantage. 

Le Tigre ne gagnera pas à ce rendez-vous sur invitation limité à 20 participants, au profit de la fondation à son nom, mais il pourrait être compétitif.  

Golf Week rappelle que Tiger n’a jamais été éliminé à mi-chemin lorsqu’il reprend l’action. 

Au Challenge World Hero de 2017, il avait réalisé un Top 10 (9e) après une opération au dos et fini quatrième au Masters, en 2010, malgré cinq mois sur le carreau. 

Bref, comme Dominique Michel auparavant, le sens des retours ne ment pas.  

AUSSI À SURVEILLER 

Dans les autres moments à suivre en décembre, le Tigre et son fils, Charlie, participent au toujours très sympathique tournoi parents-enfants. 

Pourquoi pas une victoire canadienne à l’évènement mixte avec Brooke Henderson et Corey Conners qui seront jumelés pour l’occasion?   

Dans les autres moments à suivre pendant ce sprint final en 2023, on pousse fort, tous ensemble, avec Étienne Papineau. Du 14 au 17 décembre, il disputera la qualification finale de la série Korn Ferry à Ponte Vedra, en Floride, où il pourrait devenirle talent québécois tant attendu à joindre la grande PGA.  

Aussi à l’international, The Royal & Ancient doit annoncer un plan pour le contrôle des distances de balle avant la fin de l’année.  

De retour chez nous, la sélection au prix Pierre-Nadon reste à venir, en n’oubliant pas la tradition de notre quiz des Fêtes.