Championnat canadien toutes capacités

Natasha Stasiuk remporte son troisième titre consécutif et Chris Willis gagne en prolongation au Championnat canadien toutes capacités 2023

2023 Canadian All Abilities Championship Winners: Natasha Stasiuk and Chris Willis Photos: Candace Hansma/Golf Canada

Tess Trojan et Patrick Griffin remportent les championnats Stableford féminin et masculin

Kamloops, C.-B. – Natasha Stasiuk et Chris Willis ont remporté la troisième édition du Championnat canadien toutes capacités, présenté par BDO, au Kamloops Golf and Country Club de Kamloops, en Colombie-Britannique, vendredi.

Dans le championnat féminin en parties par coups bruts, Stasiuk, d’Oakville en Ontario, a remporté son troisième championnat national d’affilée, terminant à 28 coups au-dessus de la normale avec des rondes de 85 et 87 (cumulatif de 172) pour gagner par 16 coups devant Tess Trojan, de Saint Catharines en Ontario (95 et 93, cumulatif de 188). Emma Bittorf, de Strathmore en Alberta, a terminé troisième (95 et 101, cumulatif de 196). Stasiuk a connu toute une saison et a notamment remporté le championnat ontarien pour la cinquième fois en juillet dernier.

« C’est assez incroyable que je puisse réussir le coup pour une troisième fois maintenant et c’est bien d’avoir plus de compétition. C’était bien de voir une autre compétitrice s’ajouter au tableau, même si j’adore jouer avec Tess », a déclaré Stasiuk après sa ronde de vendredi.

2023 Canadian All Abilities Championship Women’s Stableford Winner: Tess Trojan Photos: Candace Hansma/Golf Canada

Une autre triple championne a été couronnée dans la compétition féminine en formule Stableford net, Trojan l’emportant sur Bittorf dans une bataille serrée. Trojan a mérité 34 points vendredi pour terminer avec 67 points Stableford et gagner par deux points sur Bittorf (65 points). Stasiuk a terminé troisième avec 57 points.

Chris Willis, d’Aurora en Ontario, a battu Dustin Boydell, de Chilliwack en Colombie-Britannique, au premier trou de prolongation grâce à un roulé de 15 pieds pour l’aigle, remportant ainsi le championnat national masculin en parties par coups bruts.

« C’est vraiment spécial. Quand j’étais jeune, je n’ai pas participé à des compétitions aussi intenses que je l’aurais voulu en raison de mes handicaps, qui m’ont empêché de jouer au hockey, au soccer ou au golf à un niveau élevé. Ce n’est que vers la fin de la vingtaine et au début de la trentaine qu’avec mon frère, j’ai commencé à participer à des tournois de golf; on a participé à quelques tournois amateurs canadiens, à des tournois mid-amateurs canadiens et à des tournois en Ontario, et il m’a encouragé à pratiquer le golf pour personnes handicapées. Je me suis inscrit au tournoi ontarien et mon père est décédé trois jours avant l’événement; ma famille était donc absente, mais ils m’ont tous convaincu de continuer à jouer et je me suis bien débrouillé. J’ai connu une bonne sortie lors de la première ronde, j’ai rencontré Kurtis [Barkley] et j’ai en quelque sorte découvert tout ce monde du golf pour handicapés. Depuis, j’ai participé à l’Open britannique et à l’U.S. Adaptive. Je vois comment tous les compétiteurs prennent le jeu au sérieux et prennent plaisir à la compétition, et je constate la grande qualité du jeu, en particulier parmi les meilleurs joueurs. C’est tout à fait remarquable. Je suis donc très fier et honoré de remporter un championnat national et de le faire face à une si grande concurrence », a déclaré Willis après sa victoire en prolongation.

Willis et Boydell se sont livré une lutte acharnée tout au long de la dernière ronde vendredi. Les deux hommes ont réussi un oiselet au 18e trou, ce qui a forcé la prolongation pour décider du championnat. Willis a terminé le tournoi à 2 coups au-dessus de la normale (68 et 78, cumulatif de 146), tout comme Boydell (69 et 77). Willis égale donc la performance de Stasiuk, puisqu’il a lui aussi remporté le championnat ontarien en juillet. Craig Dowling, de Vancouver en Colombie-Britannique, a terminé troisième à 4 coups au-dessus de la normale (76 et 72, cumulatif de 148). Deux Albertains complètent le top cinq : Keifer Jones, de Calgary, a terminé à plus 5 (75 et 74, cumulatif de 149) pour la quatrième place et Jesse Florkowski, de Medicine Hat, a terminé à plus 6 (78 et 72, cumulatif de 150).

2023 Canadian All Abilities Championship Men’s Stableford Winner: Patrick Griffin Photo: Candace Hansma/Golf Canada

Dans la compétition en formule Stableford net chez les hommes, un nouveau gagnant a été couronné : Patrick Griffin, de Leduc en Alberta, a accumulé 41 points vendredi pour terminer avec un total de 83 points Stableford. Griffin a terminé avec huit points d’avance sur Rod Reimer, de Thorndale en Ontario (75 points). Walter Vanderrijst, de Victoria en Colombie-Britannique (74 points), Craig Dowling, de Vancouver (73 points), Josh Hunke, de Wilmot en Ontario (70 points) et Kevin Delaney de Windsor en Ontario (70 points) complètent le top cinq.

Les 43 golfeuses et golfeurs participant au championnat national concouraient dans quatre divisions, quelle que soit leur classification de handicap : golf féminin en parties par coups bruts, volet féminin en formule Stableford net, golf masculin en parties par coups bruts et volet masculin en formule Stableford net.

La troisième édition du championnat national mettait en vedette des golfeuses et des golfeurs du Canada et des États-Unis atteints de déficiences neurologiques, intellectuelles, sensorielles et physiques. Organisé pour la première fois en 2021 au Humber Valley Golf Course de Toronto (Ontario), ce championnat incarne l’engagement de Golf Canada à créer un environnement sportif plus inclusif et plus respectueux au sein de la communauté canadienne du golf.

Pour consulter le classement final complet du Championnat canadien toutes capacités 2023, présenté par BDO, veuillez cliquer ici.