Autre Circuit Européen

Stenson mène par un coup devant Mickelson à l’Omnium britannique

Henrik Stenson (Kevin C. Cox/ Getty Images)

TROON, Royaume-Uni – Henrik Stenson s’est forgé une avance d’un coup à l’aube de la ronde finale de l’Omnium britannique.

Le Suédois, qui était jumelé à Phil Mickelson au sein du dernier groupe à prendre le départ en troisième ronde, a signé une carte de 68 (moins-3) qui lui a permis d’afficher un score cumulatif de 201 (moins-12) au Royal Troon, samedi.

Mickelson a donc cédé le premier rang, qu’il a occupé après les deux premières rondes du tournoi. Il a cependant commis quelques bogueys sur le neuf de retour qui l’ont fait dégringoler au classement, et il a remis une carte de 70 à l’occasion d’une journée plutôt fraîche et venteuse.

Ça signifie que Stenson mène un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Et il ne s’est jamais retrouvé au premier rang à l’aube de la ronde finale, bien qu’il puisse devenir dimanche le premier golfeur suédois de l’histoire à remporter un tournoi majeur.

Mickelson, qui est âgé de 46 ans, convoite son sixième titre du Grand Chelem en carrière. Et il pourrait devenir le deuxième plus vieux golfeur de l’ère moderne à l’emporter, après Tom Morris en 1867.

Une course à deux semble donc se dessiner à l’horizon car Bill Haas suit en troisième place, à six coups.

L’Anglais Andrew Johnston occupe le quatrième échelon, à moins-5, un coup devant l’Américain J.B. Holmes.

Les Américains Steve Stricker et Tony Finau, de même que le Danois Soren Kjeldsen, sont à égalité en sixième place à moins-3 au cumulatif.

Aucun Canadien ne participe à ce tournoi.

Le vent a augmenté en intensité et les verts étaient beaucoup plus lents samedi.

Des bourrasques ont atteint 32 km/h en début de journée au Royal Troon, et elles devaient afficher des pointes de 45 km/h en milieu d’après-midi. En conséquence, le Royal & Ancient a décidé de ne pas tondre les verts pour la troisième ronde.