Amateur Omnium des États-Unis

Blair et Goss évitent une prolongation à cinq et accèdent à la qualification finale de l’Omnium des États-Unis

Michael Blair

CALEDON, Ont. – Si vous pensez avoir déjà entendu le nom de Michael Blair, c’est bien le cas. Le natif de l’Ancaster, en Ontario, qui a participé à l’Omnium canadien RBC en 2019, est maintenant en route pour une place à l’Omnium des États-Unis et ses chances viennent de s’améliorer considérablement.

Le golfeur de 30 ans a résisté une matinée humide et pluvieuse au Pulpit Club (Paintbrush) lors de ce qui semblait qu’un jour de plus au bureau pour Blair. Il a réalisé un pointage de 69, deux coups sous la normale, lundi pour gagner la phase de qualification local.

Blair n’a pas perdu de temps pour prendre les choses en mains étant du premier groupe à s’élancer à Caledon, en Ontario, et a donné le ton dès le début pour les 75 autres joueurs.

Après avoir égalé la normale sur le premier neuf, le natif de l’Ancaster, en Ontario, a inscrit trois oiselets au retour. De meneur provisoire au pavillon, il l’est demeuré pendant toute la journée.

Riley Goss de Toronto, en Ontario, a consolidé sa place dans la qualification finale en ramenant une carte de 70 (-1) à la suite de deux oiselets sur les cinq derniers trous de son parcours. Plus tôt dans la journée, Goss avait réussi un aigle au 8e trou à normale cinq.

Les choses sont ensuite devenues intéressantes :

Qu’est-ce que cela signifie? Une prolongation.

Jeff Fang, Steve Gonko, Chris Crisologo, David Li Sheman et Branson Ferrier ont participé à la prolongation et la chance a souri aux trois derniers.

Une normale sur le premier trou éliminatoire a suffi pour qu’ils obtiennent leur ticket en vue de la qualification finale du 122e Omnium des États-Unis qui aura lieu du 16 au 19 juin à The Country Club à Brookline, au Massachusetts.

Fang et Gonko, serviront de remplaçants au cas où l’un des qualifiés se retirerait de la phase finale.

Cliquez ici pour le résultat final.

Amateur Communiqués de presse CP Women's Open RBC Canadian Open

BDO Canada devient partenaire officiel de Golf Canada en matière d’affaires et de services professionnels

Golf Canada et BDO Canada LLP (BDO) ont annoncé aujourd’hui la formation d’un partenariat pluriannuel intégré en vertu duquel BDO devient partenaire officiel de Golf Canada en matière d’affaires et de services professionnels pour ses deux évènements phares – l’Omnium canadien RBC et l’Omnium féminin CP.

À titre de commanditaire présentateur des neuf championnats canadiens amateurs de golf organisés par Golf Canada, BDO a pris un important engagement envers la croissance du golf dans les collectivités d’un bout à l’autre du Canada. BDO s’associera également à Golf Canada pour mettre au point et améliorer les technologies qui soutiennent l’expérience des golfeurs canadiens.

En plus de l’appui de BDO au golf de niveau professionnel et amateur, Golf Canada bénéficiera de l’expertise de confiance de BDO en matière de services de comptabilité, d’assurance, de fiscalité et de conseil pour la Fédération nationale du sport.

« Golf Canada entretient une relation exceptionnelle avec BDO en tant que vérificateur et cabinet de services professionnels depuis 2019, a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. Tout le travail et la croissance que nous avons partagés ces dernières années nous ont amenés à ce nouveau niveau de collaboration accrue. Nous sommes très enthousiastes à l’idée des possibilités qui s’offrent à BDO dans le domaine du golf grâce à la collaboration de notre équipe et des parties prenantes associées à nos activités. BDO est une organisation de classe mondiale et nous sommes ravis de travailler intensivement avec eux pour bénéficier de leurs services dans tous leurs domaines de compétences. »

Pour BDO Canada, le fait de s’associer à la Fédération nationale de sport pour établir des relations auprès de l’importante population de golfeurs canadiens reflète l’engagement de l’entreprise à redonner, par le biais du sport, aux communautés desservies partout au pays.

« Nous sommes enchantés de nous associer à Golf Canada et de devenir commanditaires présentateurs des championnats canadiens de golf amateur, a déclaré Pat Kramer, PDG de BDO Canada. Il s’agit de l’étape suivante de notre engagement à établir des liens et à nous investir auprès des Canadiens par le biais du sport. En travaillant aux côtés de Golf Canada, nous pourrons soutenir les athlètes canadiens, tant au niveau amateur que professionnel. »

Amateur Equipe Canada

Brendan MacDougall : Une approche positive et patiente

Brendan MacDougall Captured at Legacy Golf Club on November, 26, 2021

Brendan MacDougall a été initié au golf dans sa jeune enfance et c’est devenu sa plus grande passion dans la vie. Aujourd’hui, le jeune homme de 24 ans est l’un des golfeurs amateurs les plus prometteurs du Canada et son ambition est de concourir professionnellement au plus haut niveau un jour.

« J’ai eu la chance d’être initié à ce sport très tôt par mes parents », explique MacDougall qui est membre du programme d’équipe nationale de Golf Canada depuis quatre ans.

« Quand j’avais trois ans, je frappais des balles de golf en plastique dans notre cour et deux ans plus tard, j’ai commencé à frapper de vraies balles de golf », raconte MacDougall qui est né à Newport Beach, en Californie, et dont la famille a déménagé à Calgary dans son enfance.

Bien que la Californie offrît un climat propice à la pratique du golf à longueur d’année, l’amour du jeu est resté constant chez Brendan même après son arrivée en Alberta.

MacDougall se rappelle qu’en septième année, il rêvait déjà de devenir un golfeur professionnel à l’âge adulte.

« C’était peut-être une chimère à l’époque, parce que j’étais si jeune, mais le fait d’avoir cet objectif en tête m’a poussé à travailler un peu plus fort et à être un peu plus discipliné », fait-il remarquer.

MacDougall avoue qu’il n’a pas consacré beaucoup de temps à socialiser hors de l’école ni à s’éclater dans des partys. Il s’était vite rendu compte que le golf était plus qu’un passe-temps, c’était une passion, et il était heureux de passer cinq ou six jours par semaine à perfectionner son jeu en s’exerçant.

« Chaque jour, j’essayais seulement d’être un pour cent meilleur, ajoute-t-il. J’essayais juste d’adopter une approche positive et patiente pour m’améliorer jour après jour. »

Le talent de MacDougall sur le terrain de golf allait lui valoir une bourse d’études de Division I à l’Université High Point de Caroline du Nord.

« C’est en arrivant à l’Université High Point que j’ai vraiment compris que mon rêve d’enfance de jouer au golf professionnellement pouvait devenir une réalité, dit-il. J’étais déterminé à y mettre tout ce que j’avais pour voir où ça me mènerait. »

Brendan MacDougall, Étienne Papineau
Brendan Macdougall et Étienne Papineau

Après avoir terminé sa première année, il a remporté une grande victoire au Championnat en parties par trous de l’Alberta en 2017. MacDougall a battu une compétition talentueuse d’amateurs pour obtenir la victoire la plus importante de sa carrière jusqu’à ce moment-là.

« Il y avait des gars plus vieux que moi de quelques années en compétition et je me souvenais les avoir admirés quand j’étais au secondaire. Le fait de remporter ce tournoi contre ces formidables golfeurs m’a donné confiance et m’a fait croire que je pouvais aller aussi loin que je voulais », se souvient MacDougall qui allait répéter son exploit de champion en 2018.

Le jeune Canadien bourré de talent allait inscrire sa première victoire en tournoi de la NCAA cette même année en remportant le The Big South Championship 2018.

« J’ai entamé le tournoi plutôt lentement, mais je me suis réchauffé et j’ai joué incroyablement bien pendant les 45 derniers trous, et j’ai fini par gagner le tournoi par cinq ou six coups, a souligné l’athlète. Certains n’ont pas l’occasion de gagner un seul tournoi à l’université, et cette première victoire à un championnat de conférence a été quelque chose de vraiment spécial. Et puis ça m’a permis de participer à ma première série de tournois régionaux de la NCAA. »

MacDougall a connu un autre triomphe remarquable sur la scène de la NCAA en mars 2020 lorsqu’il a remporté le championnat The Challenge at the Concession. 

« On était en Floride pour le congé du printemps et c’était le dernier tournoi avant que tout ferme à cause de la pandémie », rappelle-t-il.

« C’était génial de remporter ce tournoi, mais c’était aussi super gratifiant parce qu’en tant qu’équipe, on est arrivés en deuxième position devant des tas d’excellentes équipes, ajoute MacDougall. Le meilleur moment a été le retour en autobus avec les coéquipiers. »

Brendan MacDougall
Brendan MacDougall

Pour sa cinquième et dernière année d’admissibilité dans la NCAA, il a déménagé à l’Université du Nevada où il a joué les huit tournois de la saison du Wolf Pack. 

MacDougall affirme que son succès n’aurait pas été possible sans le soutien du programme d’équipe nationale de Golf Canada.

« Je ne serais même pas proche de là où je suis maintenant sans l’aide de Golf Canada, des entraîneurs et du financement. Le programme est épatant, il a pour but d’amener les joueurs aussi loin qu’ils le peuvent », précise-t-il.

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale Derek Ingram dit que le jeune amateur de 5 pieds et 8 pouces a fait énormément de chemin depuis qu’il fait partie du programme.

« Brendan a gagné beaucoup de maturité et de professionnalisme dans son approche au jeu. Il claque ses balles plus loin au départ, une plus longue distance qu’il devait acquérir pour pouvoir concourir au plus haut niveau – c’est un travail à longue haleine, toujours en cours, mais il s’est beaucoup amélioré », note Ingram.

Et d’ajouter l’entraîneur : « J’aime bien la routine de Brendan – rapide, engagé et athlétique. Sa façon de se préparer à chaque coup me rappelle Corey Conners ou Ricky Fowler. Il sait bien profiter des essors positifs et il est à la fois agressif et intelligent. »

Pour sa part, MacDougall ne tarit pas d’éloges pour l’entraîneur-chef de l’équipe nationale.

« Derek est un excellent entraîneur et une personne formidable qui se voue à nous aider à devenir la meilleure version de nous-mêmes sur le terrain de golf et dans la vie en général. J’apprécie vraiment tout ce que Derek et Golf Canada ont fait pour mon jeu », déclare le jeune joueur.

MacDougall dit que son principal but à court terme est d’acquérir son statut du Circuit MacKenzie Tour-PGA TOUR Canada. 

Ingram ajoute que, si le jeune Canadien talentueux qu’est MacDougall continue de s’appliquer et de faire les ajustements nécessaires, il a de bonnes chances de rivaliser professionnellement au plus haut niveau un de ces jours.

« Brendan doit continuer à gagner davantage de distance et devenir plus explosif dans ses coups. Ça va lui donner de plus courtes approches des trous et aussi de se sortir plus efficacement de l’herbe longue, explique Ingram. Il faut qu’il apprenne à ne pas se laisser abattre, comme le golf a tendance à le faire. Il doit cesser de s’en vouloir et il a du travail à faire là-dessus. J’aime les chances d’aller loin d’un Brendan MacDougall positif et patient. »

Derek Ingram, Brendan MacDougall
Derek Ingram Captured at Legacy Golf Club on November, 26, 2021

« Brendan est agréable à côtoyer, plein d’esprit et humble à la fois, conclut l’entraîneur. J’aime bien qu’il soit si facile à entraîner et qu’il ne cesse d’apprendre et de s’améliorer. »

Alors qu’il se prépare à faire la transition d’amateur aux rangs professionnels, le membre depuis quatre ans du programme d’équipe nationale se dit motivé par le succès de ses prédécesseurs qui sont passés par là, comme Taylor Pendrith, Mackenzie Hughes et Corey Conners, pour ne nommer que ceux-là.

« C’est inspirant de savoir que ces joueurs ont tous été là où je suis. Et je sais que si je travaille dur et que je fais ce que je dois faire, il y a une chance que je puisse être là où ils sont maintenant dans cinq ou six ans », dit MacDougall.

Et de conclure : « C’est tout à leur honneur d’avoir pu ouvrir la voie à des joueurs comme moi. Et un jour, j’aimerais vraiment être capable de faire la même chose pour les jeunes joueurs de la prochaine génération. »

Amateur

Savannah Grewal d’Équipe Canada disputera le Championnat amateur féminin d’Augusta

La golfeuse amateur canadienne de haut niveau Savannah Grewal est invitée à se mesurer aux meilleures de la planète lors du prochain Championnat amateur féminin d’Augusta National, du 30 mars au 2 avril 2022.

« Cela signifie beaucoup de choses pour moi, a déclaré Grewal à propos de son invitation. D’être une femme et de pouvoir jouer à Augusta National, c’est énorme simplement parce qu’ils n’ont pas laissé les femmes y jouer pendant si longtemps. Et surtout, le fait de pouvoir jouer dans un tournoi contre certaines des meilleures golfeuses amateurs du monde, c’est fabuleux! »

Un tableau de compétition international est attendu en Géorgie pour s’y disputer 54 trous en parties par coups, avec couperet après les deux premières rondes. Ces 36 premiers trous seront joués sur les neufs trous Island et Bluff du Champions Retreat Golf Club d’Augusta. Toutes les golfeuses auront ensuite le privilège de participer à la ronde officielle d’entraînement sur le parcours mythique de l’Augusta National vendredi le 1er avril, puis la ronde finale sera jouée samedi par les 30 meilleures concurrentes, celles qui auront survécu au couperet.

Grewal, 20 ans, est actuellement au 154e rang du WAGR (classement mondial du golf amateur) et elle joue au sein de l’équipe de l’Université Clemson en Caroline du Sud. 

Initiée au golf dès l’âge de six ans dans un camp d’été, la jeune femme de Mississauga, ON, affirme que c’est seulement quelques années plus tard – après avoir accompagné ses parents au golf occasionnellement – qu’elle a décidé de pratiquer le golf de compétition. 

À 16 ans, Grewal savait qu’elle irait à l’Université Clemson après ses études secondaires. Lors d’une visite non officielle au campus de la Caroline du Sud, durant l’entraînement de printemps de l’équipe de football, Grewal était tombée amoureuse de l’université.

« Juste après avoir visité les lieux avec mon grand-père, raconte la golfeuse, je lui ai dit que c’était là que je voulais faire mes études postsecondaires. Les entraîneurs étaient formidables, les installations aussi, mais le plus important pour moi, c’était l’atmosphère familiale qui se dégageait de l’endroit. »

Grewal est depuis devenue la première joueuse de l’histoire de Clemson à réussir un trou d’un coup – le 27 mars 2021 – durant le Tournoi sur invitation de Clemson où elle a conclu en troisième place. Elle est aussi la première Canadienne membre de l’équipe de golf féminine des Clemson Tigers.  

Le premier Championnat amateur féminin d’Augusta National s’est disputé à l’Augusta National Golf Club et 2019 et fut remporté par la championne amateur canadienne de 2017, Jennifer Kupcho. 

Après avoir été annulé en 2020 à cause de la pandémie de COVID-19, l’évènement est revenu au calendrier l’année suivante et c’est l’adolescente de 17 ans Tsubasa Kajitani qui a remporté cette deuxième édition du championnat en défaisant Emilia Migliaccio en prolongation.

Brigitte Thibault de Rosemère, QC., est à ce jour la seule golfeuse canadienne à avoir joué ce tournoi, elle qui a participé aux éditions de 2019 et 2021. 

Le 17 novembre 2021, Grewal et Thibault, de même que six autres golfeuses, ont été enrôlées sein de la formation nationale amateur d’Équipe Canada.

Bien que ce soit la première fois que Grewal joue au Championnat amateur féminin d’Augusta National, ce ne sera pas son premier voyage au prestigieux club de golf. En avril 2017, lors des finales nationales annuelles des compétitions juniors Drive, Chip and Putt, disputées à Augusta, Grenwal a remporté le titre dans la division des filles de 14-15 ans (voir article en anglais). 

Savannah Grewal

« Ça, c’est un autre truc qui rend cette invitation au championnat vraiment extraordinaire, » ajoute la jeune championne qui avait joué en 2017 la compétition des coups roulés sur le fabuleux 18e vert de l’Augusta National. « Le fait de retourner sur le terrain d’Augusta National, le plus connu au monde, le plus populaire, c’est super excitant. Ça veut dire énormément pour moi. »

La télédiffusion en direct du troisième Championnat amateur féminin d’Augusta National débutera à midi (HE) le 2 avril prochain.

Amateur Vert la guérison

Vert la guérison célèbre l’initiation au golf de plus de 10 000 femmes

C’est près d’une centaine de femmes qui se sont rendues au Islington Golf Club à Etobicoke, en Ontario pour conclure la saison de collecte de fonds lors du 17e événement national annuel Vert la guérison, présenté par Subaru. L’événement de groupe comprenait 18 trous de golf, des tirages, des prix et des jeux pour célébrer les efforts de milliers de participantes, d’un océan à l’autre. 

Créé en 2003, le programme a depuis recueilli plus de 7,2 millions de dollars en dons, la totalité des recettes étant versée à la Société canadienne du cancer et à la Fondation du cancer du sein du Québec.

« Les efforts remarquables des bénévoles, des coordonnatrices de site et de nos partenaires de Subaru, de la Société canadienne du cancer et de la Fondation du cancer du sein du Québec continuent d’être la force motrice des réalisations de Vert la guérison, » a déclaré Kevin Blue, directeur en chef du sport de Golf Canada. « Nous sommes enthousiastes pour la saison prochaine et pour la croissance continue du golf féminin au Canada. »

Vert la guérison, présenté par Subaru a été créé pour encourager la participation des femmes au golf par le biais d’activités amusantes et non intimidantes. Grâce à une structure de partenariat unique avec la Société canadienne du cancer et la Fondation du cancer du sein du Québec, le programme permet à des femmes de tout le pays de participer à des activités de golf et de recueillir des fonds et de sensibiliser les gens à une cause qui tient à cœur aux Canadiens : la lutte contre le cancer du sein.

Le montant total collecté de 2020 à 2021 sera annoncé à la fin du mois de novembre.

Les trois meilleures équipes de collecte de fonds

MEILLEURS SITES DE COLLECTE EN 2021  
Club Total Coordonnatrice
Laval-sur-le-Lac41 695,00 $Johanne Gagnon
Golf NB – Événement Provincial                   33 199,44 $Marilyn Pollock 
Oakville Golf Club19 065,80 $Dee Bond
MEILLEURS SITES DE COLLECTE EN 2020  
Club Total Coordonnatrice
Golf NB – Événement Provincial  20 296,25 $Barb Goguen/Marleen Embleton 
The Links at Penn Hill (NÉ)9 965,23 $Maureen Sturgeon
RattleSnake Point Golf Club 9 320,00 $Lorelle Weavers 

L’industrie canadienne du golf organise plus de 37 000 événements de bienfaisance sur les terrains de golf du pays, ce qui permet de recueillir environ 533 millions de dollars par année pour les organismes de bienfaisance.

Subaru Canada est un fier partenaire de Vert la guérison depuis 2007.

Pour savoir comment participer à l’événement Vert la guérison présenté par Subaru, visitez www.golfcanada.ca/vertlaguerison  

Amateur

Huit champions sont couronnés au terme de la finale nationale du Défi junior d’habiletés au club TPC Toronto

La 12e édition de l’Événement national du Défi junior d’habiletés appartient à l’histoire.

Sur le pittoresque terrain du TPC Toronto à Osprey Valley, à Caledon, Ontario, une sélection des meilleurs golfeurs et golfeuses juniors canadiens ont fait valoir leurs compétences dans le cadre de l’un des événements phares de Golf Canada. En partenariat avec la PGA du Canada et Cobra-Puma Golf, cet événement a vu les jeunes athlètes participants s’affronter dans des compétitions de coups roulés, de coups d’approches et de coups de départ. Cette finale nationale représentait le point culminant d’un processus d’un an consistant en 80 épreuves de qualification mettant aux prises 1 500 golfeuses et golfeurs juniors, à travers le Canada.

Les gagnants de l’Événement national du Défi junior d’habiletés ont reçu des prix offerts par Cobra-Puma Golf, et les gagnants des groupes d’âge de 15 à 18 ans ont reçu des laissez-passer pour leur Championnat NextGen local en 2022.

Voici les gagnants de chaque groupe d’âge :

Garçons de 8 ans et moins : 

Carrick Frizzell (Hartlen Point Golf Club) a remporté le titre chez les garçons de 8 ans et moins. Originaire de Halifax, en Nouvelle-Écosse, Frizzell a enregistré un score de 140. Benjamin Hannela, originaire de South Surrey, en Colombie-Britannique (Peace Portal Golf Club et Langley Junior Development Program), a terminé deuxième avec un pointage de 100, tandis que Borden Nicholson, du Brule Point Golf Course, s’est classé troisième avec un pointage de 80.

Filles de 8 ans et moins :

Quatre participantes ont concouru dans la division des filles de 8 ans et moins. Emily Joy (The Glencoe Golf & Country Club), de Calgary, a terminé en première place avec un pointage de 115, dominant la portion des coups roulés avec un pointage de 40 sur la distance de 5 pieds et un 30 sur la distance de 10 pieds.

Eily Kim (Pitt Meadows Golf Club) de Burnaby, en Colombie-Britannique, s’est classée deuxième, avec un total de 100. Kim, comme Joy, a également connu une bonne performance au coup roulé, affichant un score de 40 sur la compétition de 10 pieds.

McKinley Stewart (Sawmill Golf Course), de Fenwick, en Ontario, s’est classé troisième (75), tandis que Brynlee Chappell (Vespra Hills Golf Club), originaire de Barrie, en Ontario, a terminé quatrième (65).

Garçons de 9 à 11 ans :

La division des garçons de 9 à 11 ans a été l’une des epreuves les plus serrées du Défi junior d’habiletés. Luke MacDonald (The Glencoe Golf & Country Club), originaire de Calgary, a remporté le titre avec un score de 185, grâce en grande partie à ses coups de départ (plusieurs scores de 30) et à ses coups roulés (score de 40 sur 5 pieds).  

Noah Moreau (Club de golf Lotbinière), de Saint-Gilles, au Québec, a terminé deuxième, à seulement 20 points du premier rang, avec un pointage de 165. Le produit de Dutton, en Ontario, Andrew Sudicky, a terminé avec plus de 100 points en troisième place, enregistrant un pointage de 115.

Filles de 9 à 11 ans :

L’ex-championne du Drive, Chip and Putt, Alexis Card (Galt Country Club), a poursuivi son excellent jeu avec une impressionnante performance, remportant la division des filles de 9 à 11 ans avec un pointage de 205. La native de Cambridge, en Ontario, a brillé dans la portion des coups de départs de l’événement, affichant des scores de plus de 30 points lors de ses première, deuxième et troisième tentatives.

Claira Frizzell (Hartlen Point Golf Club) a également brillé lors de ce volet, terminant en deuxième place (145). Brooke Halbauer (Leduc Golf Club) d’Edmonton, en Alberta, s’est classée troisième en enregistrant 100 points.

Garçons de 12 à 14 ans :

Jager Pain (Eagles Nest Golf Club) a enregistré le meilleur score parmi tous les participants au Défi junior d’habiletés dimanche, affichant un score de 265. Gagnant du tournoi 2018 de la série Ontario MJT, Pain a livré des scores impressionnants dans les volets des coups de départ et des coups roulés, enregistrant des pointages de 30 points et plus avec le décocheur et d’au moins 40 points avec le fer droit.  

Robin Benoit (Golf Saint-Prime sur le Lac) s’est classé deuxième avec un score de 160, tandis qu’Andrew Leon (Lakeside Golf Club), originaire de Calgary, en Alberta, a terminé troisième avec 120 points.

Filles de 12 à 14 ans :

La division des filles de 12 à 14 ans a été très serrée, les quatre golfeuses n’étant séparées que par 25 points.

Tatum Lohnes (Osprey Ridge Golf Club) a terminé en tête avec 160 points, dont un score de 40 pour les coups roulés de 5 pieds. En deuxième position, à seulement cinq points de Lohnes, on retrouve Claire Hu (Whitlock Golf and Country Club), qui a démontré d’impressionnantes capacités aux coups de départ avec deux scores de 30.

À seulement 20 points du premier rang, Sophie Dhaliwal (Wingfield Golf Club) s’est classée troisième avec un pointage de 140. Alexandra Botsis (Club de golf Rosemère), originaire de Rosemère (Québec), a terminé quatrième avec 135 points.

Garçons 15-18 ans :

Comme Jager Pain dans la catégorie des garçons de 12 à 14 ans, John Kingdon (Sawmill Golf Course) a obtenu plusieurs scores de 40 en route vers la victoire dans la division des garçons de 15 à 18 ans. Le natif de Grimsby, en Ontario, a enregistré des scores de 40 dans deux des épreuves de coups de départ et dans la compétition de coups roulés sur 5 pieds. La saison dernière, Kingdon a remporté deux tournois sur le circuit de Golf Ontario : le US Kids Niagara-Southbrook et le U15 NDJT Bridgewater.

Jackson Wingert (The Willow’s Golf & Country Club) a terminé deuxième avec un pointage de 175. L’amateur torontois Griffin Patterson (Centennial Park Golf Course) s’est classé troisième avec 140 points.

Filles 15-18 ans :

Tout juste après avoir remporté le titre de championne juvénile (U17) de l’Ontario 2021 à Windsor, Joline Troung (Trafalgar Golf & Country Club) a remporté les grands honneurs dans l’épreuve des filles de 15 à 18 ans au Défi junior d’habiletés. La native de Mississauga, en Ontario, a affiché un pointage de 230, le meilleur parmi les filles canadiennes en compétition au TPC Toronto. Le meilleur pointage individuel de Troung a été un 40 dans la compétition de coups roulés de 5 pieds.  

En deuxième place, Ava MacDonald (Antigonish Golf Club) a obtenu un pointage de 175. MacDonald, comme Troung, a également enregistré un 40 dans le volet des coups roulés de 5 pieds.

Sarah-Maude Lefebvre (Golf Saint-Prime sur le Lac) s’est classée troisième avec 115 points. La native de St-Prime, au Québec, a mis en valeur son puissant décocheur, enregistrant un score 40 dans la deuxième épreuve des coups de départ.

Pour plus de renseignements sur l’Événement national du Défi junior d’habiletés, cliquez ici.

Amateur

L’Événement national du Défi junior d’habiletés de Golf Canada s’amène au TPC Toronto à Osprey Valley

AURORA, ON - Aug 18, 2019 : 2019 Future Links Junior Skills Challenge National Event. Golfers participate in the putting portion of the 2019 Future Links Junior Skills Challenge National Event. (Photo by Christian Bender / Golf Canada)

OAKVILLE (Ontario) – L’Événement national du Défi junior d’habiletés 2021 aura lieu le 29 août au prestigieux club TPC Toronto à Osprey Valley.

Un total de 26 golfeurs et golfeuses issus de quatre groupes d’âge participeront à la 12e édition de l’Événement national du Défi junior d’habiletés, qui réunit les juniors les mieux cotés à travers le pays.

Les jeunes participants s’affronteront dans un défi d’habileté décliné en trois épreuves (coups roulés, approches et coups de départ) pour couronner un champion et une championne dans chacun des quatre groupes d’âge.

QUOI :
Golf Canada, en partenariat avec Cobra et Puma Golf et la PGA du Canada, organise l’événement national du Défi junior d’habiletés 2021 le dimanche 29 août au club TPC Toronto à Osprey Valley. Cet événement est le point culminant pour plus de 1 500 participants au Défi junior d’habiletés qui se sont affrontés lors de 80 événements de qualification tenus partout au Canada. 

QUI :
Le tableau de participation est composé de 26 jeunes golfeurs et golfeuses de partout au Canada, qui se sont qualifiés en vertu de leur classement au Tableau national des meneurs du Défi junior d’habiletés. 

Coups de départ : Chaque compétiteur/compétitrice frappe trois coups de départ. Les points sont attribués en fonction de la distance et de la précision du coup. Le coup de départ doit s’immobiliser dans une zone de 30 verges de largeur afin de récolter des points. Le nombre de points récolté dépend des distances parcourues.

Coups d’approche : Chaque compétiteur/compétitrice frappe trois coups. Les points attribués dépendent de la distance séparant la balle de la cible.

Coups roulés : Chaque compétiteur/compétitrice effectue un coup roulé de chaque distance, soit 5, 10 et 20 pieds. Des points sont attribués pour avoir calé un coup roulé et selon la proximité du coup envers le trou.

Les gagnants et gagnantes nationaux du Défi junior d’habiletés recevront des prix offerts par le partenaire du programme, Cobra-Puma Golf. Les gagnants et gagnantes nationaux dans les catégories d’âge 15-18 ans, garçons et filles, recevront également des laissez-passer pour le Championnat NextGen de leur région en 2022. 

Le 28 août, les athlètes participant à l’événement national du Défi junior d’habiletés auront l’occasion de jouer sur le prestigieux parcours du TPC Toronto à Osprey Valley dans un excitant format de partie par trous, et recevront des tenues fournies par le commanditaire du programme, Cobra-Puma Golf.

Pour plus de renseignements au sujet de l’Événement national du Défi junior d’habiletés, cliquez ici.

Filles 8 ans et moins

NomClub d’attacheLieu de résidenceProvince
Eily KimPitt Meadows Golf ClubBurnabyC.-B.
McKinley StewartSawmill Golf CourseFenwickON
Emily JoyThe Glencoe Golf & Country ClubCalgaryAB
Brynlee ChappellVespra Hills Golf ClubBarrieON

Filles 9 à 11 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceProvince
Claira FrizzellHartlen Point Golf ClubHalifaxN.-É.
Alexis CardGalt Country ClubCambridgeON
Brooke HalbauerLeduc Golf ClubEdmontonAB

Filles 12 à 14 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceProvince
Tatum LohnesOsprey Ridge Golf ClubBridgewaterN.-É.
Alexandra BotsisClub de golf RosemèreRosemèreQC
Claire HuWhitlock Golf and Country ClubMontrealQC
Sophie DhaliwalWingfield Golf ClubCalgaryAB

Filles 15 à 18 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceProvince
Ava MacDonaldAntigonish Golf ClubAntigonishN.-É.
Joline TruongTrafalgar Golf & Country ClubMississaugaON
Sarah Maude LefebvreGolf Saint-Prime sur le LacSt-PrimeQC

Garçons 8 ans et moins

NomClub d’attacheLieu de résidenceNom
Carrick FrizzellHartlen Point Golf ClubHalifaxN.-É.
Borden NicholsonBrule Point Golf CoursePictouN.-É.
Benjamin HannelaPeace Portal Golf Club & Langley Junior Development ProgramSouth SurreyC.-B.

Garçons 9 à 11 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceNom
Andrew SudickySt. Thomas Golf and Country ClubDuttonON
Luke MacDonaldThe Glencoe Golf & Country ClubCalgaryAB
Noah MoreauClub de golf LotbinièreSaint-GillesQC

Garçons 12 à 14 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceNom
Robin BenoitGolf Saint-Prime sur le LacSt-FélicienQC
Jager PainEagles Nest Golf ClubTorontoON
Andrew LeonLakeside Golf ClubCalgaryAB

Garçons 15 à 18 ans

NomClub d’attacheLieu de résidenceNom
Jackson WingertThe Willow’s Golf & Country ClubSaskatoonSK
John KingdonSawmill Golf CourseGrimsbyON
Griffin PattersonCentennial Park Golf CentreTorontoON