Circuit des champions PGA Circuit DP World Circuit LPGA PGA TOUR PGA TOUR Americas

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

temp fix empty alt images for attachment

PGA TOUR

Rory McIlroy a surmonté un déficit de deux coups pour défaire Xander Schauffele par cinq coups et remporter le Championnat Wells Fargo. McIlroy a joué ses 11 derniers trous en six coups sous la normale, malgré un double bogey sur le trou de clôture, pour inscrire la plus grande marge victorieuse à ce tournoi. Il s’agit de sa deuxième victoire consécutive en deux semaines, alors qu’il remportait ce championnat pour une quatrième fois – aucun autre joueur ne l’a fait plus de deux fois. McIlroy a ainsi décroché sa 26evictoire en carrière, ce qui le place à égalité au 22e rang de la liste du nombre de gains en carrière de tous les temps. Schauffele a conclu deuxième à cet évènement pour une deuxième année d’affilée. …Mackenzie Hughes a coché son deuxième résultat dans le top 10 en cinq départs. …Taylor Pendrith, le vainqueur de la semaine dernière, a affiché deux finales consécutives dans le top 10 pour la première fois de sa carrière sur le Circuit the PGA TOUR. …Corey Conners a de son côté inscrit son quatrième top 20 de la saison.

POS SCORESTOTAL
É6Mackenzie Hughes73-71-69-66-5
É10Taylor Pendrith71-67-71-72-3
É13Corey Conners70-68-74-70-2
É43Nick Taylor71-69-75-75+6
É47Adam Svensson72-70-73-76+7
É52Adam Hadwin71-71-79-71+8

Chris Gotterup a survécu à des difficultés en début de parcours pour tirer parti d’un avantage de quatre coups sur la voie d’une victoire par six coups à la Classique inaugurale de Myrtle Beach. Il s’agit de sa première victoire en seulement 27 départs sur le Circuit de la PGA. Gotterup mérite une place au Championnat de la PGA la semaine prochaine, mais comme ce tournoi de Myrtle Beach avait lieu en même temps que le Championnat Wells Fargo, sa victoire ne lui vaut pas une place dans les deux derniers tournois signatures de 20 millions de dollars cette saison, ni au Tournoi des Maîtres de l’an prochain. Alistair Docherty et Davis Thompson se sont partagé la deuxième place. Blades Brown est devenu le deuxième joueur de 16 ans en deux semaines à résister au couperet du week-end avant de conclure au 26e rang. …Ben Silverman a mis fin à une séquence de trois échecs consécutifs au couperet pour inscrire son quatrième résultat de la saison dans le top 20.

POS SCORESTOTAL
É16Ben Silverman66-71-65-70-12
É40Roger Sloan67-70-72-68-7

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : PGA Championship (16 mai)

CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Taylor Pendrith, Adam Svensson, Nick Taylor 

PGA TOUR CHAMPIONS

Doug Barron a joué une ronde sans bogey pour remporter le Regions Tradition, premier tournoi majeur de la saison du Circuit des Champions. C’est sa troisième victoire en carrière sur le circuit sénior – sa première depuis 2021 – et son premier titre majeur. En238 départs dans la PGA, le meilleur résultat de Barron était une troisième place. Il a surpassé Ernie Els, qui avait amorcé sa journée ex aequo en tête du tableau avant d’écoper de quatre bogeys pour terminer en troisième place à égalité, ainsi que PadraigHarrington, qui a remis une carte de 74 pour conclure à sept coups du gagnant. Steven Alker, qui a joué une ronde finale de 63 correspondant au record du tournoi, a terminé à deux coups de la tête. …Stephen Ames a enregistré son septième résultat dans le top 15 en neuf départs cette année.

POS SCORESTOTAL
13Stephen Ames70-72-71-67-8
É46Mike Weir74-71-72-72+1

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : KitchenAid Senior PGA Championship (23 mai)

LPGA TOUR

Rose Zhang a inscrit l’oiselet sur quatre de ses cinq derniers trous pour effacer un déficit de trois coups et défaire Madelene Sagstrom par deux coups à la Coupe Cognizant Founders. Il s’agit de son deuxième titre de la LPGA, capturé 11 mois après sa victoire en début de carrière professionnelle. Cela marque aussi une septième victoire par une Américaines avant le 1er juin, soit le plus grand nombre depuis 2014. En 34 départs depuis qu’elle joue professionnellement, Zhang cumule un peu moins de 2 millions de dollars de gains en carrière. Sagstrom a réalisé son troisième résultat dans le top 10 cette saison et aussi la troisième finale en deuxième place de sa carrière. La victoire de Zhang a mis fin à la tentative de Nelly Korda d’être la première golfeuse à gagner six départs d’affilée. Elle a terminé à égalité en septième place après une deuxième ronde de 73 consécutive.

POS SCORESTOTAL
É35Brooke Henderson71-74-72-69-2
MCMaude-Aimee Leblanc72-74 
MCSavannah Grewal77-70 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Mizuho Americas Open (16 mai)

CANADIENNES INSCRITE: Brooke Henderson, Maude-Aimée Leblanc, Savannah Grewal(réserve), Alena Sharp (réserve), Maddie Szeryk (réserve) 

EPSON TOUR

La Chinoise Ruixin Liu a joué l’oiselet sur trois de ses six derniers trous pour remporter la Classique de golf féminin Carlisle Arizona par trois coups de mieux que Mariel Galdiano. C’est sa septième victoire en carrière sur le Circuit Epson et son deuxième titre à ce tournoi.

POS SCORESTOTAL
É36Brigitte Thibault68-74-77-64-1
É43Alena Sharp68-72-75-69E
MCSelena Cosabile76-70 
MCMaddie Szeryk74-73 
MCTiffany Kong75-75 
MCKate Johnston75-83 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Copper Rock Championship (16 mai)

CANADIENNES INSCRITES : Alena Sharp, Selena Costabile, Maddie Szeryk, Kate Johnston, Brigitte Thibault (réserve)

Circuit DP World Golf Québec

« Mon cœur n’est pas assez gros pour tout cet amour » dit Patrick Rhéaume, Tiger Woods, quoi surveiller et plus encore  

temp fix empty alt images for attachment

Lorsque viendra le moment de passer aux bilans de fin d’année, il est certain que Patrick Rhéaume va appartenir à la catégorie des moments forts. 

À ne pas en douter, le golf au Québec a été touché et ému par son histoire ces derniers mois.  

Directeur régional de Golf Canada dans la province et auparavant un pionnier à titre d’entraîneur à l’Académie Fred Colgan, une institution à Québec, il a été obligé, lire forcé, de prendre une retraite prématurée après 31 ans d’implication.   

Une terrible nouvelle est tombée en novembre dernier. Patrick a été diagnostiqué de la SLA (sclérose latérale amyotrophique), aussi connue comme la maladie neurodégénérative Lou Gehrig.   

Pour montrer comment Patrick est aimé, le golf québécois et d’ailleurs ont déclenché plus qu’une immense vague de soutien. Évoquer un tsunami ne serait pas exagéré. 

Sachez qu’environ 300 personnes, dont presque la moitié s’avérait être ses anciens élèves, se sont réunis pour lui témoigner leur appréciation pour sa carrière de 31 ans et, bien sûr, saluer son immense courage dans la maladie. 

C’était à Royal Québec, lundi dernier, à l’occasion tournoi-bénéfice Golf Québec. L’organisation a eu la très bonne idée de dédier la journée à Patrick, qui reste actif autrement, certes, mais toujours efficacement, néanmoins, malgré sa condition.  

Il veut un Fonds à laisser en héritage. Pas pour lui, mais afin d’aider les jeunes talents de Québec et du Québec. C’est fait avec grande générosité et émotion. Une somme de 80 000$ a été amassée pour l’occasion. 

« Mon cœur n’est pas assez gros pour recevoir tout cet amour », a déclaré Patrick à Stéphane Cadorette, du Journal de Québec. 

Ce que le golf sait très bien, toutefois, c’est que Patrick Rhéaume mérite amplement cette reconnaissance.   

SPORT ET MUSIQUE AU MENU   

Tiger Woods, qui possède déjà ce type d’établissement dans le sud de la Floride, et Justin Timberlake, un avide golfeur, font équipe. Ils ouvrent ensemble un resto-bar sportif à New York. 

« T Squared » compte quatre simulateurs de golf, quatre allées de quilles et quatre différents espaces pour consommer, avec 35 téléviseurs dont un avec un méga écran de 200 pouces pour animer la place qui fait 22 000 pieds carrés.    

Avis de ne pas laisser à la maison votre… portefeuille!   

CE QU’ON SURVEILLE CETTE SEMAINE, ICI ET…. AILLEURS   

Place au Championnat universitaire du Québec à Lévis. 

Le Rouge et Or y va pour une 21e bannière, emblème des grands honneurs de la saison. C’est plus serré, cette fois, avec Bishop’s qui est définitivement dans le portrait. 

Joey Savoie, lui, est de la liste des aspirants en Europe, cette semaine, à la première des trois étapes de qualification du DP World TOUR, au Danemark. 

Le nom d’Étienne Papineau y apparaissait avant de disparaître, ces derniers jours, sans vraiment d’explication. Peut-être est-ce une passe gratuite à la phase 2 en vertu de la nouvelle certification à la série Korn Ferry? On part à la chasse aux informations. 

ALOHA  

La reprise des opérations à Kapalua, mercredi passé, suite aux terribles incendies de Maui, au début août, vient avec la confirmation du retour de la PGA pour y tenir le premier tournoi de l’année, The Sentry. 

Voilà une excellente nouvelle pour la relance du tourisme, étant la principale industrie de l’île comme le mentionne le professionnel québécois émérite, Claude Brousseau, qui a fait carrière à Wailea, aussi à Maui.  

TABLEAU D’HONNEUR 

Dans les vainqueurs, en septembre, il faut ajouter Suzanne Ricard, de Royal Montréal, et Luc Guilbault, de Drummondville. Ils sont les titulaires du Championnat provincial chez les 40 ans et plus à Lachute. 

Le nom de Pierre Archambault a été donné au trophée. À quand, maintenant, celui de Marie-Thérèse du côté féminin? 

LE BIRDIE DE LA SEMAINE VA À… 

Le prix va à Yohann Benson, prof au Mirage et collaborateur à RDS/TSN, qui s’adjuge le Championnat des professionnels-adjoints Callaway du Canada, en Alberta, avec ses cartes de 65 et à ses 14 oiselets lors des deux derniers jours. 

Bravo ! 

Circuit DP World

Aaron Cockerill inscrit sa meilleure finale, É2, sur le DP World Tour

temp fix empty alt images for attachment
NAIROBI, KENYA - MARCH 06: Aaron Cockerill of Canada tees off on the 12th hole during day four of the Magical Kenya Open at Muthaiga Golf Club on March 06, 2022 in Nairobi, Kenya. (Photo by Stuart Franklin/Getty Images)

Comme il se doit, Aaron Cockerill a connu une semaine au Kenya. 

Au tournoi de la semaine dernière du Circuit mondial DP – l’Omnium Kenya magique – le golfeur de Winnipeg a conclu deuxième à égalité. C’était son meilleur résultat en carrière outre-mer, couronné du plus gros chèque de paie qu’il ait jamais encaissé (un peu plus de 180 000 $CAN) et d’un peu plus de sécurité d’emploi pour le reste de l’année.

« C’était amusant, ce texto qu’ils m’ont envoyé pour me dire à quel rang j’avais terminé et combien j’avais gagné pour la semaine », a raconté Cockerill en riant. 

Le golfeur de 29 ans s’est hissé de 190 places, à la 351e, dans le Classement officiel du golf mondial après sa finale de dimanche. C’est son meilleur rang en carrière.

Cockerill a passé le dernier mois à jouer au golf en Afrique. Il a d’abord participé à trois tournois du Circuit Challenge avant de prendre le départ sur le DP World Tour au Kenya, et les tournois des deux prochaines semaines se disputeront en Afrique du Sud. Cockerill a survécu à deux de trois couperets sur le Circuit Challenge (l’équivalent du Circuit Korn Ferry en Amérique du Nord) et il n’a pas inscrit de bons résultats – « c’est juste comme ça, parfois » – mais en arrivant à Nairobi, il a trouvé un plus haut niveau de confort sur le parcours.

« Il n’y avait rien de vraiment différent, explique Cockerill, mais je me suis juste mis dans un autre état d’esprit pendant ces quelques jours, j’ai eu une assez bonne semaine, j’ai tenu pour le week-end et au final, ç’a été une semaine super! »

Cockerill, dont la femme, Chelsea, voyage souvent avec lui et agit comme son cadet sur le parcours, affirme qu’au fil des dernières saisons, il a réussi à bien s’ajuster aux rigueurs du Circuit mondial DP. Lorsqu’il a traversé l’Atlantique pour la première fois afin de tenter sa chance sur ce qu’était alors le Circuit européen, il avoue qu’il était vraiment impressionné : la plupart des gars auxquels il se mesurait sur le terrain, il les regardait jouer à la télé quand il était plus jeune.

La pandémie de COVID-19, terriblement contraignante pour les voyages et la logistique, a essentiellement donné à Cockerill une année « boni » en Europe. Ce qui lui a permis de passer plus de temps en compagnie des golfeurs avec lesquels il concourait semaine après semaine.

« Je connais à peu près tout le monde sur les tableaux de compétition maintenant, dit-il. Quand on joue contre eux, on sait de quoi on parle, on sait des choses à leur sujet. Je n’ai plus besoin de me présenter. »

La deuxième place à égalité de Cockerill au Kenya (à quatre coups du vainqueur, le Chinois Ashun Wu) l’a propulsé au 28e rang du classement des points du DP World Tour. Au début de 2022, Cockerill n’avait qu’un statut précaire sur ce circuit et il prévoyait prendre le départ à cinq tournois du Circuit Challenge et cinq du Circuit mondial DP pour voir sur quel circuit il se trouvait à mieux jouer avant de décider vers où il irait.

Avec ce résultat formidable si tôt en saison, le Canadien se retrouve avec un statut virtuellement assuré sur le Circuit mondial DP jusqu’à la fin de 2022.

Cockerill espère aussi obtenir un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC cette année (il est actuellement le 9e meilleur golfeur masculin canadien, et sept de ceux qui le devancent sont des habitués du Circuit de la PGA), mais il se concentre surtout sur l’obtention de son statut de « Catégorie 10 » du DP World Tour – l’équivalent d’une conclusion de saison dans le top 125 de la course à la Coupe FedEx sur le PGA TOUR –, ce qui lui permettrait de choisir à son gré son propre calendrier de tournois outre-mer. 

Malgré les bourses faramineuses offertes sur le Circuit de la PGA, Cockerill est très à l’aise de jouer à ce niveau international. S’il arrive à s’assurer un statut à plein temps sur le Circuit mondial DP, il est fort probable qu’il restera là-bas au lieu de tenter sa chance sur le Circuit de la PGA. 

« J’ai tellement de plaisir, avoue-t-il. Les voyages et les endroits qu’on visite… c’est super. Le PGA TOUR est plus exigeant et il y a beaucoup plus d’argent à y gagner, mais il y a quelque chose, ici, qui rend ça vraiment extraordinaire. »

Maintenant, Cockerill espère transformer ce succès de début de saison en un peu plus de, disons-le, de magie.

« Je crois que la chose la plus importante que j’en retire, et peu importe le résultat final, explique-t-il, c’est le fait que je me sentais vraiment en confiance et à l’aise dans cette situation, en ronde finale. Savoir que je peux me rendre au dimanche et me sentir assez bien pour développer une bonne ronde quand ça compte, c’est la principale leçon que j’en tire. Que ce soit mon meilleur résultat en carrière, ça vient en prime, car l’ensemble du processus m’a donné du plaisir et s’est révélé très gratifiant. »

Circuit DP World Circuit LPGA

La Fondation Golf Canada annonce l’offre de bourses pour les qualifications Q-School 2021-2022

temp fix empty alt images for attachment
Aurora, Ontario, Canada - August 23 2019: CP Womens Open at Magna Golf Club on August 23 2019 in Aurora, Ontario. (Photo: Gary Yee)

La Fondation Golf Canada a ouvert le processus de demande de bourses destinées à fournir de l’aide financière aux golfeuses et golfeurs professionnels canadiens pour qu’elles et ils puissent participer aux tournois de niveau Q-school qui leur permettront de se qualifier sur la voie de leur adhésion aux circuits de la LPGA et de la PGA. 

Ces bourses sont offertes cette année en raison des frais de voyage sans cesse croissants auxquels sont astreints de nombreux joueurs à cause des impacts de la COVID-19. L’hébergement en famille d’accueil, par exemple, n’a pu être offert lors de nombreux tournois, ce qui a entraîné des coûts supplémentaires pour les participants.

Les golfeurs professionnels canadiens qui prévoient encourir des dépenses en tentant de se qualifier pour la saison 2021-2022 sur un des circuits affiliés au PGA TOUR, au Circuit européen ou à la LPGA sont invités à faire une demande par le truchement de ce lien.

Les demandes seront reçues jusqu’à 17 h (HE) lundi le 20 septembre. Les bourses – d’un montant de 2 000 $ à 7 000 $, selon les résultats de l’athlète en compétition et ses dépenses prévues – seront octroyées à la mi-octobre. 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Emily Phoenix (ephoenix@golfcanada.ca). 

Circuit DP World

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

temp fix empty alt images for attachment
Les meneurs de la semaine Titleist de Golf Canada

CIRCUIT EUROPÉEN

Collin Morikawa a joué une ronde finale de 66 sans boguey pour remporter l’Omnium britannique à sa première incursion sur les links, devenant ainsi le premier golfeur à capturer deux titres majeurs différents dès sa première tentative. Morikawa est aussi le premier joueur depuis Bobby Jones, en 1926, à remporter deux tournois majeurs en huit départs ou moins. L’Américain de 24 ans ajoute ainsi l’Omnium britannique à son tableau majeur, après le Championnat de la PGA qu’il avait décroché à sa première participation il y a 11 mois. Jordan Spieth a inscrit quatre oiselets sur une séquence de six trous, mais n’a pas réussi à se rapprocher davantage du meneur, terminant avec deux coups de retard. Louis Oosthuizen, champion de l’Omnium britannique 2010 et deuxième à ses deux derniers tournois majeurs, visait la victoire après avoir mené depuis le début du championnat, mais n’a inscrit qu’un score de 71 en ronde finale pour conclure au troisième rang à égalité avec le champion de l’Omnium des États-Unis John Rahm.

Mackenzie Hughes a non seulement affiché sa meilleure fiche en carrière à un tournoi majeur, mais aussi le meilleur résultat final d’un Canadien à l’Omnium britannique. …Corey Conners a récolté son quatrième résultat dans le top 20 en cinq départs à des tournois majeurs lors des deux dernières années. …Adam Hadwin, qui participait à l’Omnium britannique pour la quatrième fois de sa carrière, a échoué au couperet pour la première fois depuis ses débuts en 2017. …Richard T Lee prenait le départ à un tournoi majeur pour la première fois depuis l’Omnium des États-Unis 2007.

POS SCORESTOTAL
É6Mackenzie Hughes66-69-68-69-8
É15Corey Conners68-68-66-73-5
MCAdam Hadwin75-69 
MCRichard T Lee75-69 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Cazoo Open (22 juillet)

CANADIENS INSCRITS : Aucun Canadien n’est inscrit.

PGA TOUR

Grâce à une normale réussie par une simple petite tape sur la balle au sixième trou de prolongation, Seamus Power a défait J.T. Poston pour remporter le Championnat Barbasol. C’était sa première victoire sur le Circuit de la PGA, mais étant donné que ce tournoi avait lieu en même temps que l’Omnium britannique, Power n’a pas mérité une place au tableau du Tournoi des Maîtres de l’an prochain. Anirban Lahiri et Sam Ryder ont terminé à égalité en troisième place, à un coup de la prolongation. …Taylor Pendrith, qui n’était qu’à un coup du meneur après sa ronde d’ouverture de 65, a affiché son meilleur résultat en carrière sur le Circuit de la PGA. …Michael Gligic a inscrit son quatrième résultat dans le top 20 de la saison. …David Hearn a enregistré son troisième top 20 de la saison.

POS SCORESTOTAL
É11Taylor Pendrith65-68-69-68-18
19Michael Gligic67-68-71-66-16
É20David Hearn67-67-67-72-15
É31Roger Sloan69-71-68-67-13
É67Nick Taylor71-69-72-71-5

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : 3M Open (22 juillet)

CANADIENS INSCRITS : Michael Gligic, Adam Hadwin, David Hearn, Roger Sloan

KORN FERRY TOUR

Taylor Moore a carté une ronde finale de 65 pour remporter le Championnat Memorial Health par trois coups de mieux qu’Erik Barnes. Moore, qui a claqué un record de parcours avec un score de 60 en troisième ronde, a décroché sa première victoire sur le circuit et s’est hissé au sixième rang du classement de la saison, ce qui lui garantit sa promotion au Circuit de la PGA pour la saison prochaine. …Adam Svensson cumule cinq finales dans le top 20 en six départs et se classe actuellement au 10e rang du classement du Circuit Korn Ferry. …La troisième ronde de 64 jouée par Stuart Macdonald n’était qu’à un coup de son meilleur score en carrière, établi en 2020.

POS SCORESTOTAL
É18Adam Svensson66-65-68-66-19
É49Stuart Macdonald70-66-64-71-13
MCBen Silverman68-69 
MCMyles Creighton71-71 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Price Cutter Charity Championship (22 juillet)

CANADIENS INSCRITS : Stuart Macdonald, Taylor Pendrith, Ben Silverman, Adam Svensson,

LPGA TOUR

Les deux sœurs thaïlandaises Ariya et Moriya Jutanugarn ont capturé la victoire au Tournoi sur invitation Dow Great Lakes Bay en inscrivant leur deuxième score de 59, 11 sous la normale, en formule meilleure balle par équipe pour défaire par trois coups les championnes en titre Cydney Clanton et Jasmine Suwannapura. Il s’agissait de la deuxième victoire de la saison pour Ariya Jutanugarn, qui en affiche déjà 12 sur le Circuit de la LPGA, alors que c’est le deuxième titre seulement en carrière de sa sœur Moriya. Lim Kim et Yealimi Noh, ainsi que Pajaree Anannarukarn et Aditi Ashok, ont conclu à égalité au troisième rang. …Brooke Henderson – qui a inscrit quatre oiselets sur le neuf de retour – et sa partenaire In Gee Chun de Corée du Sud ont terminé au 17e rang ex aequo. …Alena Sharp et sa coéquipière, l’Australienne Sarah Kemp, ont conclu à égalité en 33e place. …Jaclyn Lee et sa coéquipière Gemma Dryburgh d’Écosse sont tombées sous le couperet.

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : The Amundi Evian Championship (22 juillet)

CANADIENNES INSCRITES : Brooke Henderson, Alena Sharp (1ère réserve), Anne-Catherine Tanguay (36e réserve)

SYMETRA TOUR

La Française Emma Broze a été déclarée victorieuse à la Classique Danielle Downey Credit Union après que la pluie ait empêché la tenue de la ronde finale. C’était le premier titre de Broze sur le Circuit Symetra. Rachel Rohanna, deux fois gagnante sur le Circuit Symetra, a conclu au deuxième rang, à un coup de la championne, inscrivant ainsi son meilleur résultat de la saison. …Rebecca Lee-Bentham a également affiché son meilleur résultat de la saison. …Maude-Aimée Leblanc a inscrit jusqu’ici 12 rondes consécutives sous la normale.

POS SCORESTOTAL
É15Rebecca Lee-Bentham69-67-4
É24Maude-Aimée Leblanc68-69-3
É41Brittany Marchand68-70-2
É66Naomi Ko72-68E
É79Selena Costabile71-70+1
É111Maddie Szeryk74-70+4
É111Samantha Richdale69-75+4
É125Valérie Tanguay77-70+7
É125Josée Doyon73-74+7

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Twin Bridges Championship (23 juillet)

CANADIENNES INSCRITES : Maddie Szeryk, Maude-Aimée Leblanc, Brittany Marchand, Selena Costabile, Rebecca Lee-Bentham, Josée Doyon, Samantha Richdale, Naomi Ko, Valérie Tanguay, Hannah Hellyer (réserve), Sabrina Sapone (réserve)

Circuit DP World PGA TOUR

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

temp fix empty alt images for attachment

PGA TOUR
Cam Davis a joué la normale sur le cinquième trou de prolongation pour défaire Troy Merritt et Joaquin Niemann à la Classique Rocket Mortgage et ainsi décrocher son premier titre sur le Circuit de la PGA. Niemann a été le premier à s’exclure de la prolongation à trois en inscrivant un boguey – son premier de la semaine – au premier trou supplémentaire. Il avait d’abord raté un coup roulé de 17 pieds, sur le dernier trou réglementaire, qui lui aurait donné la victoire s’il l’avait réussi. Merritt, qui égalisait Davis coup pour coup sur les quatre premiers trous de prolongation, a raté un roulé de 6 pieds pour la normale au cinquième et a dû s’incliner devant le vainqueur. C’était la deuxième semaine consécutive où une prolongation sur plusieurs trous devait décider de l’issue du tournoi. La semaine dernière, en effet, au Championnat Travelers, Harris English avait défait Kramer Hickok en prolongation sur huit trous qui marquait la deuxième plus longue prolongation de l’histoire du Circuit de la PGA. …Mackenzie Hughes a affiché son deuxième résultat dans le top 15 en trois départs. …Roger Sloan a enregistré sa meilleure clôture depuis novembre 2020. …Michael Gligic a mis fin à une séquence de trois échecs consécutifs au couperet pour atteindre les rondes du week-end.

POS SCORESTOTAL
É14Mackenzie Hughes71-69-67-68-13
É21Roger Sloan65-75-68-68-12
É41Michael Gligic67-73-70-70-8
É52Nick Taylor72-68-70-71-7
MCDavid Hearn73-70 
MCAdam Hadwin72-73 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : John Deere Classic (8 juillet)
CANADIENS INSCRITS : Michael Gligic, David Hearn, Roger Sloan, Nick Taylor

LPGA TOUR
Jin Young Ko a inscrit sept normales de suite pour conclure une ronde finale de 69 et défaire par un coup la Finlandaise Matilda Castren à la Classique Volunteers of America. La Coréenne du Sud, qui n’avait pas réussi à se classer dans le top 10 lors de quatre de ses cinq derniers départs, cochait ainsi sa première victoire de l’année en cette première participation à un tournoi depuis qu’elle a perdu sa première place au classement mondial du golf féminin, rang qu’elle occupait depuis presque deux ans jusqu’à la semaine dernière.

POS SCORESTOTAL
MCAlena Sharp72-73 
MCJaclyn Lee77-75 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Marathon LPGA Classic (8 juillet)
CANADIENNES INSCRITES : Brooke Henderson, Alena Sharp, Jaclyn Lee

PGA TOUR CHAMPIONS
Cameron Beckman a amorcé son neuf de retour avec cinq oiselets consécutifs avant de s’accrocher à la tête du tableau jusqu’à sa victoire finale par un coup contre Ernie Els à l’Omnium Dick’s Sporting Goods, son premier titre sur le Circuit des Champions de la PGA. Els avait débuté la dernière ronde avec une avance de trois coups puis, avec deux coups de retard en arrivant au trou de clôture, il a semblé reprendre espoir lorsque Beckman a envoyé son coup de départ dans l’eau. Cependant, Els a raté de 25 pieds son approche au vert et raté sa tentative d’oiselet. C’est ce qui a donné à Beckman la marge de manœuvre nécessaire remporter le tournoi même s’il a manqué son coup roulé pour la normale et a dû se contenter d’un boguey. …Stephen Ames a conclu avec la normale ou mieux pour une deuxième fois seulement en cinq départs. …David Morland IV a mérité sa participation au tournoi en remportant l’une des quatre places disputées en qualification lundi.

POS SCORESTOTAL
É49Stephen Ames72-73-71E
É49David Morland IV71-71-74E

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : U.S. Senior Open Championship (8 juillet)
CANADIEN INSCRIT : Stephen Ames, Mike Weir

CIRCUIT EUROPÉEN
L’Australien Lucas Herbert a mené le tournoi du début à la fin pour remporter l’Omnium d’Irlande avec trois coups d’avance, ce qui lui vaut une place à l’Omnium britannique. C’était la deuxième victoire de la saison pour Herbert sur le Circuit européen. Le Suédois Rikard Karlberg et l’États-Unien Johannes Veerman ont terminé à égalité au deuxième rang, méritant aussi une participation à l’Omnium britannique du 15 juillet au Royal St. Georges. Rory McIlroy a terminé 59e ex aequo. …Aaron Cockerill a empoché plus de 26 000 Euros (38 000 $CAN) en ce deuxième jour le plus payant de sa carrière sur le Circuit européen.

POS SCORESTOTAL
É28Aaron Cockerill68-70-73-69-8

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : abrdn Scottish Open (8 juillet)
CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Aaron Cockerill (substitut)

FORME TOUR
Philip Knowles a joué une ronde finale de 67 pour remporter la victoire par deux coups au Tournoi sur invitation Auburn University Club. Knowles a joué ses deux dernières rondes sans boguey, allongeant à 40 le nombre de trous consécutifs qu’il a joués sans boguey. Cette victoire propulse Knowles au sommet de la liste des points. …Chris Crisologo a réussi la plus belle remontée de la ronde finale, se hissant de 31 places avec un score de 65.

POS SCORESTOTAL
É18Will Bateman70-68-69-67-14
É28Jared du Toit65-70-70-71-12
É28Chris Crisologo67-71-73-65-12
É32James Allenby68-66-73-70-11
É50Riley Wheeldon65-74-70-71-8
MCEvan Holmes70-74 
MCLawren Rowe74-71 
MCBlair Hamilton78-76 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Bolingbrook Golf Club Invitational (20 juillet)
CANADIENS INSCRITS : À déterminer.

Circuit DP World

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

Les meneurs Titleist
Les meneurs Titleist

PGA TOUR

Brooks Koepka a coché sa balle dans la coupe à 32 verges de distance pour inscrire un aigle au 17e trou et ainsi briser l’égalité au sommet du tableau, effacer un déficit de cinq coups et poursuivre jusqu’à la victoire à l’Omnium Waste Management de Phoenix. Xander Schauffele, qui avait amorcé la dernière ronde de clôture en partageant la tête du tableau, a joué l’oiselet au trou de clôture pour conclure deuxième à égalité avec Kyoung-Hoon Lee. Schauffele terminait au second rang pour une deuxième semaine consécutive. Steve Stricker, le golfeur de the 53 ans qui essayait de devenir le plus vieux vainqueur du Circuit de la PGA, a terminé quatrième ex aequo. …Corey Conners a réussi l’oiselet sur quatre de ses six derniers trous pour afficher son quatrième résultat dans le top 20 en cinq tournois. …Adam Hadwin a joué la normale ou mieux à huit de ses 10 dernières rondes.

POSSCORESTOTAL
É17Corey Conners69-68-68-67-12
É50Adam Hadwin67-70-73-67-7
MCNick Taylor70-70

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : AT&T Pebble Beach Pro Am (11 fév.)
CANADIENS INSCRITS : Michael Gligic, David Hearn, Roger Sloan, Nick Taylor

CIRCUIT EUROPÉEN

Le no 1 mondial Dustin Johnson a affiché une ronde finale de 68 au Saudi International, remportant le championnat pour une deuxième fois en trois ans. Johnson avait aussi terminé deuxième à ce tournoi en 2020. Justin Rose et Tony Finau ont clôturé avec deux coups de plus. Le Championnat Saudi International est le dernier des trois tournois de la série « Gulf Swing » qui donnait le coup d’envoi de la saison 2021 du Circuit européen. Aucun Canadien n’était inscrit à l’évènement.

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : WGC at The Concession (25 fév.)
CANADIENS INSCRITS : À déterminer.

Circuit DP World PGA TOUR

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

Les meneurs Titleist
Les meneurs Titleist

PGA TOUR

Patrick Reed a conclu sa dernière ronde avec une carte de 68 affichant un aigle et trois oiselets pour remporter la victoire par cinq coups à l’Omnium Farmers Insurance. Il s’agissait de la neuvième victoire sur le Circuit de la PGA de l’ancien champion du Masters qui partageait la tête du tableau à l’amorce de la ronde de clôture. Tony Finau, Xander Schauffele, Ryan Palmer, Henrik Norlander et Viktor Hovland ont tous terminé à égalité au second rang. …Corey Conners, qui participait à son premier tournoi de 2021, a mis fin à une séquence de 13 rondes consécutives avec la normale ou mieux en affichant un score de 73 en troisième ronde. …Roger Sloan a survécu à cinq des sept derniers couperets auxquels il était confronté. …Jared du Toit a joué l’oiselet au premier trou de prolongation pour mériter sa place dans l’omnium en tant que qualifié du lundi. C’était son quatrième départ en carrière sur le Circuit de la PGA, les trois autres ayant eu lieu à l’Omnium canadien RBC.

POSSCORESTOTAL
É18Adam Hadwin69-70-73-71-5
É37Corey Conners72-71-73-70-2
É53Roger Sloan68-73-78-70+1
MCMackenzie Hughes70-74
MCJared du Toit70-75
MCDavid Hearn74-77
MCMichael Gligic79-77

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Waste Management Phoenix Open (4 fév.)
CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Adam Hadwin, Nick Taylor, Michael Gligic (substitut), David Hearn (substitut)

CIRCUIT EUROPÉEN

Paul Casey a capturé son premier titre depuis 2019 grâce à une victoire par quatre coups à la Classique Dubai Desert. C’était sa 15e victoire sur le Circuit européen, remportée 20 ans après son premier triomphe. Robert MacIntyre avait débuté la journée à un coup de la tête mais a vu son déficit s’allonger à cinq coups avec encore sept trous à jouer après avoir inscrit quatre bogueys de suite. Il a terminé au troisième rang, derrière le Sud-Africain Brandon Stone. Aucun Canadien n’a participé au tournoi.

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Saudi International (4 fév.)
CANADIEN INSCRIT : Aaron Cockerill (substitut)

Circuit DP World

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

Les meneurs Titleist
Les meneurs Titleist

PGA TOUR
Robert Streb a calé un roulé de 8 pieds pour la normale afin de poursuivre en prolongation avant de clore au deuxième trou supplémentaire et de rafler le titre de la Classique RSM en défaisant Kevin Kisner. Streb signait ainsi sa deuxième victoire sur le Circuit de la PGA, la précédente ayant également été remportée en prolongation à Sea Island il y a six ans. Il est le premier golfeur depuis 2017 à capturer ses deux premiers titres du circuit au même tournoi. Cameron Tringale a remis une carte de 62 en ronde finale pour conclure en troisième place avec un coup de retard. …Corey Conners a de son côté affiché son deuxième résultat consécutif dans le top 10 pour la première fois sur le PGA TOUR. …La ronde finale de 64 jouée par Roger Sloan était sa meilleure en carrière sur le Circuit de la PGA.

POS   SCORES TOTAL
É10 Corey Conners 67-70-66-64 -15
É23 Roger Sloan 67-69-71-64 -11
MC David Hearn 74-68  
MC Mackenzie Hughes 73-69  
MC Nick Taylor 73-69  
MC Adam Hadwin 76-69  
MC Michael Gligic 79-69  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Mayakoba Golf Classic (3 déc.)
CANADIENS INSCRITS : À déterminer.

CIRCUIT EUROPÉEN
Le Danois Joachim B. Hansen a rattrapé un déficit de trois coups en abordant le neuf de retour avant de remporter son premier titre du Circuit européen à l’Omnium de Johannesburg. La carte de 67 sans bogey remise par Hansen lui a donné la victoire par deux coups de mieux que ke Sud-Africain Wilco Nienaber qui a vu ses espoirs d’un premier gain sur le circuit s’envoler avec des bogeys sur les deux derniers trous. …Adam Cockerill a affiché son meilleur résultat en carrière avec une quatrième place.

POS   SCORES TOTAL
É4 Aaron Cockerill 64-68-71-68 -13

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Alfred Dunhill Championship (26 nov.)
CANADIEN INSCRIT : Aaron Cockerill

LPGA TOUR
Sei Young Kim a joué la normale de 70 en ronde finale pour réclamer le titre par trois coups de mieux qu’Ally McDonald au Championnat féminin Pelican. Il s’agissait de sa deuxième victoire consécutive sur le Circuit de la LPGA, après son triomphe du 11 octobre au KPMG Women’s PGA Championship. La golfeuse de 27 ans est la première, depuis 2016, à enchaîner une victoire dès sa première participation suivant son premier titre majeur. Il s’agissait aussi du 12e gain en carrière de Kim sur le Circuit de la LPGA, s’inscrivant dans le sillage d’Inbee Park (20) et Se Ri Pak (25) parmi l’élite des golfeuses sud-coréennes. …Brooke Henderson a terminé au 6e rang pour un troisième tournoi de suite, inscrivant ainsi son quatrième résultat consécutif dans le top 10. …Alena Sharp a pour sa part coché son premier top 30 depuis le 23 septembre.

POS   SCORES TOTAL
É6 Brooke Henderson 68-70-70-69 -7
É27 Alena Sharp 68-71-71-72 +2

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Volunteers of America Classic (3 déc.)
CANADIENNES INSCRITES : Tillie Claggett (amateur), Alena Sharp, Maddie Szeryk (substitut)

PGA TOUR CHAMPIONS
PROCHAIN ÉVÈNEMENT : PNC Championship (17 déc.)
CANADIENS INSCRITS : À déterminer.

 

Circuit DP World

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

Les meneurs Titleist
Les meneurs Titleist

PGA TOUR
Dustin Johnson a joué ses deux derniers trous à la nuit presque tombée, après un retard causé par l’orage, et a conclu sa ronde finale avec un oiselet pour un score de 63, soit 8 sous la normale, pour remporter la victoire par 11 coups de mieux que Harris English au tournoi The Northern Trust. Ce 22e titre de Johnson en carrière sur le Circuit de la PGA est aussi sa cinquième victoire en tournoi éliminatoire de la Coupe FedEx, ce qui le place à égalité avec Rory McIlroy pour le plus grand nombre de gains en Coupe FedEx. L’Américain revient ainsi au premier rang mondial. Au Northern Trust, il a remis une carte de 30 sous la normale, à 254, ce qui fait de lui le troisième golfeur seulement à clôturer avec moins 30, aux côtés d’Ernie Els et de Jordan Spieth. …Mackenzie Hughes, qui a affiché quatre rondes sous les 70 coups pour la première fois depuis juin, a terminé à deux coups seulement du top 10. Il égalisait ainsi son meilleur résultat en tournoi éliminatoire de la Coupe FedEx. …Corey Conners a réussi son meilleur cumulatif final des quatre derniers évènements du Circuit de la PGA. …Malgré leur échec au couperet, Nick Taylor et Adam Hadwin se sont tous deux qualifiés pour participer à la deuxième des trois épreuves éliminatoires de la Coupe FedEx.

POS   SCORES TOTAL
É13 Mackenzie Hughes 68-68-66-69 -13
É25 Corey Conners 72-65-69-67 -11
MC Nick Taylor 68-73  
MC Adam Hadwin 70-72  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : BMW Championship (27 août)
CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Nick Taylor

KORN FERRY TOUR
Curtis Luck a réussi l’oiselet aux 15e et 16e trous, puis a joué la normale des deux derniers trous pour remporter la victoire en défaisant par un coup trois autres joueurs au Championnat Nationwide Children’s Hospital et ainsi coiffer son premier titre en carrière sur le Circuit Korn Ferry. Cet évènement était le troisième de la Série des quatre championnats du Circuit Korn Ferry. …Stuart Macdonald a affiché son meilleur résultat en carrière sur le Circuit Korn Ferry, mais il a cependant raté sa qualification pour le Championnat du Circuit. …C’était la troisième fois seulement depuis le redémarrage du circuit en juin que Taylor Pendrith n’arrivait pas à se classer dans le top 25 d’un tournoi.

POS   SCORES TOTAL
É18 Stuart Macdonald 71-67-75-67 -4
É68 Taylor Pendrith 72-71-72-72 +3
MC Ben Silverman 73-72  
MC Adam Svensson 73-72  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Korn Ferry Tour Championship (27 août)
CANADIENS INSCRITS : Taylor Pendrith, Ben Silverman, Adam Svensson

CIRCUIT EUROPÉEN
Le Français Romain Langasque a joué un 65 sans bogey, soit 6 sous la normale, pour remporter par deux coups son premier titre sur le Circuit européen à l’Omnium du Pays de Galles. Le titulaire du Championnat amateur britannique 2015 a surmonté un déficit de cinq coups dimanche pour mériter son inscription à l’Omnium des États-Unis le mois prochain. …Pour la première fois cette saison, Aaron Cockerill n’a pas réussi à inscrire une seule ronde sous la normale lors d’un tournoi où il avait résisté au couperet.

POS   SCORES TOTAL
53 Aaron Cockerill 73-71-72-71 +3

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : ISPS HANDA UK Championship (27 août)
CANADIEN INSCRIT : Aaron Cockerill

LPGA TOUR
Sophia Popov a réussi cinq oiselets en ronde finale pour un score de 68, soit 7 sous la normale, au Royal Troon pour devenir la première Allemande championne d’un tournoi majeur à l’Omnium féminin britannique. La golfeuse classée 304e au monde avait perdu sa carte du Circuit de la LPGA l’année dernière et ne s’était qualifiée pour l’Omnium féminin britannique que grâce à sa finale dans le top 10 il y a deux semaines à la Classique Marathon. Il s’agissait du premier tournoi majeur féminin en cette année bousculée par la pandémie et aucun spectateur n’était présent à l’évènement en raison des restrictions occasionnées par le coronavirus. …Alena Sharp a inscrit le meilleur résultat à l’Omnium féminin britannique de sa carrière. …Brooke Henderson prenait le départ en compétition pour la première fois depuis janvier. So échec au couperet était le premier à ses 20 derniers tournois, soit depuis mai 2019.

POS   SCORES TOTAL
É22 Alena Sharp 71-74-73-72 +6
MC Brooke Henderson 77-75  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Walmart NW Arkansas Championship (28 août)
CANADIENNES INSCRIT : Brooke Henderson, Jaclyn Lee, Alana Sharp, Brittany Marchand (substitut), Maddie Szeryk (substitut)

PGA TOUR CHAMPIONS
Shane Bertsch a réussi un aigle au premier trou de la prolongation à quatre pour remporter le tournoi de la Série Charles Schwab au Bass Pro Shops Big Cedar Lodge en ce deuxième départ seulement pour lui sur le Circuit des Champions de la PGA. Kenny Perry, Bernhard Langer et Glen Day ont tous conclu au deuxième rang. La Série Charles Schwab se poursuit lundi à l’Ozarks National et Phil Mickelson y fera ses débuts sur le circuit sénior après avoir échoué au couperet du Northern Trust. …Le score de 64 en deuxième ronde de Mike Weir marquait sa meilleure ronde en carrière sur le circuit et le plaçait à égalité pour le meilleur score de la journée.

POS   SCORES TOTAL
É42 Mike Weir 73-64-73 -3
WD Stephen Ames 82  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Charles Schwab Series at Ozarks National (24 août)
CANADIEN INSCRIT : Mike Weir

SYMETRA TOUR
Fatima Fernandez Cano d’Espagne a joué une ronde finale de 69, soit 3 sous la normale, pour clôturer avec un cumulatif de moins 12 qui lui a donné la victoire du Championnat IOA, son premier titre sur le Circuit Symetra. Grâce à ce gain, elle se hisse au troisième rang de la course aux cinq cartes du Circuit de la LPGA offertes pour la saison 2021.

POS   SCORES TOTAL
É42 Brittany Marchand 75-70-72 +1
É54 Josée Doyon 72-73-74 +3
MC Maddie Szeryk 72-76  
MC Samantha Richdale 78-73  

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Four Winds Invitational (4 sept.)
CANADIENNES INSCRITES : Josée Doyon, Jaclyn Lee, Brittany Marchand, Samantha Richdale, Maddie Szeryk

SÉRIE CANADA VIE
Yi Cao a mené du début à la fin pour remporter le premier tournoi de la Série Canada Vie sur le parcours Valley de Bear Mountain en défaisant par huit coups le membre de la formation Jeune pro de Golf Canada Joey Savoie et Albert Pistorius. Grâce à cette victoire et à l’égalité en troisième place qu’il avait inscrite il y a deux semaines, Cao domine au sommet du classement par points qui mène au statut de membre conditionnel du Circuit Mackenzie l’an prochain avec six départs garantis en tournoi. Savoie, qui n’avait pas participé au tournoi d’ouverture de la série la semaine dernière, a joué une ronde record de parcours à 64, soit moins 7, en ronde finale et se classe maintenant au cinquième rang du classement. Les joueurs qui termineront la série du 2e au 5e rang obtiendront eux aussi une qualification conditionnelle pour le Circuit Mackenzie avec deux départs garantis en 2021.

MENEURS AUX POINTS APRÈS 2 TOURNOIS SUR 4 :

RANG MENEUR POINTS
1 Yi Cao (Chine) 645
2 Evan Holmes (Canada) 521
3 Albert Pistorius (Afrique du Sud) 335
4 Zach Anderson (Canada) 317.5
5 Joey Savoie (Canada) 245

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Série Canada Vie au TPC Toronto-Heathlands Course (2 sept.)
CANADIENS DE MARQUE INSCRITS : À déterminer.