Circuit LPGA

L’Omnium féminin CPKC nommé encore une fois Tournoi de l’année du Circuit de la LPGA

Brooke Henderson swinging a club
Brooke Henderson (Photo: Bernard Brault, Golf Canada)

L’Omnium féminin CPKC 2023 a remporté les plus grands honneurs du Circuit de la LPGA pour une deuxième année d’affilée.

L’évènement, qui a eu lieu du 22 au 27 août sur le terrain du Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver, a de nouveau été nommé Tournoi de l’année au gala annuel de remise des prix de la LPGA mercredi soir.

« Nous avons une sauce secrète », a déclaré le directeur de tournoi Ryan Paul à la Presse canadienne à l’occasion du Championnat du Circuit CME Group, dernier évènement de la saison du Circuit de la LPGA. « Il s’agit vraiment d’un tournoi de golf extraordinaire, a-t-il ajouté. Vous avez les meilleures golfeuses du monde devant vous, à l’intérieur des cordes, mais à l’extérieur des cordes, il y a tellement de choses formidables que vous pouvez voir et faire. »

Le championnat canadien a également remporté le prix pour la meilleure activation de commanditaire et celui de la meilleure appréciation des bénévoles lors de la cérémonie présentée au Tiburon Golf Club.

Le prix de commandite couronnait les programmes des partenaires du tournoi comme la zone des fans de la Brigade Brooke. Exceptionnellement cette année a été présenté l’atelier junior –particulièrement apprécié – offert au Musqueam Golf and Learning Centre for First Nations Youth par la vedette en devenir Rose Zhang. Zhang est devenue la première golfeuse en 72 ans à remporter son premier tournoi comme professionnelle sur le Circuit de la LPGA lorsqu’elle a décroché le titre de l’Omnium Mizuho des Amériques en juin.

Le prix du bénévolat découle d’une nouvelle initiative où toutes les joueuses, les cadets et le personnel sur le site du Shaughnessy avaient un jeton de poker à remettre à un ou une bénévole qu’ils voyaient se dévouer au-delà de son devoir. Les jetons de poker pouvaient être échangés contre des prix. Plus de 1 3000 bénévoles ont participé à l’évènement cette année.

« Un tel nombre témoigne bien de l’importance qu’ils ont pour le succès de l’évènement, de dire Paul. Sans eux, on n’aurait pas de tournoi de golf. »

L’Américaine Megan Khang a remporté l’Omnium féminin CPKC 2023 lors d’une prolongation enlevante contre la golfeuse no1 mondiale Jin Young Ko. C’était la première victoire de Khang sur le Circuit de la LPGA.

Les nombreux spectateurs et les performances mémorables des golfeuses à l’Omnium féminin CPKC 2023 ont permis à l’entreprise ferroviaire Canadien Pacifique Kansas City (CPKC) de récolter près de 3,5 millions de dollars pour la santé cardiaque des enfants, soit 2,9 M$ pour la BC Children’s Hospital Foundation et 580 000 $ pour la Royal Inland Hospital (RIH) Foundation.

Le calendrier 2024 du Circuit de la LPGA a été annoncé jeudi et l’Omnium féminin CPKC 2024 aura lieu du 25 au 28 juillet à l’Earl Grey Golf Club de Calgary.

« Avec ce calendrier, j’étais un peu inquiet de nous voir obligés de reculer d’août à juillet, a avoué Paul. Et les Jeux olympiques mêlent toujours tout. Mais j’ai parlé avec les joueuses cette semaine et elles adorent notre évènement. Elles ne rateraient pas ça pour tout l’or au monde. Et elles sont contentes de la fluidité du calendrier. »

L’année prochaine marquera le 50e anniversaire de l’Omnium féminin CPKC. Paul prévient que de nombreuses annonces seront faites au cours des prochains mois pour célébrer l’histoire de ce prestigieux tournoi. Et il ajoute qu’un « triplé » pour honorer l’évènement l’an prochain soulignerait en grande ce jalon important.

Le Tournoi de l’année à deux reprises offrira une bourse hissée de 2,5 M$US à 2,6 M$US en 2024.

La somme totale des prix remis au cours de la saison 2024 du Circuit de la LPGA sera de plus de 118 millions de dollars américains, soit la plus importante de l’histoire du circuit après une hausse de 69 % depuis trois ans.

Le circuit fera étape dans 15 états et 10 pays en 2024, avec trois nouveaux évènements.

L’on a également annoncé cette semaine que le Championnat du Circuit CME Group – tournoi de clôture de la saison du Circuit de la LPGA qui ne regroupe que les 60 meilleures golfeuses au classement annuel de la Course au Globe CME – augmentait sa bourse de 7 à 11 millions de dollars US, dont un chèque impressionnant de 4 M$ pour la championne. Un seul tournoi du Circuit de la PGA offre un prix de plus de 4 M$ au gagnant.

« Ces sommes montrent à quel point ces golfeuses sont appréciées pour ce qu’elles font car ce sont les 60 meilleures au monde qui jouent ici, a déclaré la commissaire du Circuit de la LPGA Mollie Marcoux Samaan. Et elles méritent d’être récompensées à la hauteur de leur incroyable talent de classe mondiale. »

La saison 2024 s’amorcera le 18 janvier à l’occasion du Tournoi des Championnes Hilton Grand Vacations à Orlando, en Floride, où Brooke Henderson de Smiths Falls, ON, aura à défendre son titre de championne.

Circuit LPGA Golf amateur

Bien qu’éloignée de la LPGA, Maude-Aimée LeBlanc demeure proche de son sport, et autres nouvelles

Maude-Aimée Leblanc

Inactive sur la scène compétitive depuis le début juin en raison d’une blessure à une main subie en s’entraînant avec un ballon de football, Maude-Aimée LeBlanc est revenue au Québec. Elle a joint l’équipe de Rémi Bouchard à Laval-sur-le-Lac.  

Elle travaille à la boutique, où ce n’est pas à tous les clubs qu’une gagnante de 260 509$ revendiquant trois Top 10 en 2022 sert la clientèle.  

« Les gens connaissent leur golf et il est certain qu’ils prennent de ses nouvelles », dit Rémi au sujet de l’effet surprise, d’autant plus que Maude-Aimée ne passe pas inaperçue dans une pièce du haut de ses 6 pi 1 po.  

Celui-ci voit juste du bon dans la décision de Maude-Aimée de demeurer en action en dépit du contretemps qui s’étire. 

« La vie en compétition au golf, c’est toi, ton cadet et personne d’autre. Vivre les valeurs du travail d’équipe peut s’avérer une expérience très positive pour la suite », mentionne-t-il. 

Toujours membre d’Équipe Canada, Maude-Aimée est très méticuleuse dans son nouvel emploi. 

Elle est allée voir Debbie Savoy Morel, au club Le Mirage, pour maximiser son enseignement. 

D’ailleurs, sachez que Maude-Aimée passe, ces jours-ci, du comptoir au terrain d’exercice. 

« Elle donne une série de cliniques en septembre. Elle peut aussi recommencer à aller sur le parcours », annonce Rémi à propos de son bilan de santé. 

C’est important, une carrière étant loin d’être terminée à l’âge de 34 ans, surtout qu’elle profitera d’une exemption médicale de la LPGA en 2024 devant lui donner accès au circuit l’équivalent du temps passé sur le carreau, soit entre 12 et 15 tournois. 

« Je veux que Maude-Aimée joue le plus souvent possible. C’est briller à la LPGA qu’on veut la voir faire l’an prochain », affirme Rémi Bouchard, qui fera son entrée au Panthéon du Québec le 28 octobre.   

DANS LES HOMMAGES  

Toutes nos félicitations à Steve Davies, de Royal Montréal, pour son intronisation au Panthéon québécois, la semaine dernière. Il a été champion provincial chez les amateurs à quatre occasions. 

Le prochain hommage, à titre posthume, sera dédié à Howard Watson, architecte de plein de parcours, lors d’une cérémonie qui aura lieu plus tard ce mois-ci, à Lachute, là où il résidait.   

FORFAIT 

Le début du mois de septembre est aussi celui du lancement des promos « Devenir membre en 2024 et jouer maintenant. » 

AS 

Professionnelle au club Vieux Village, à Bromont, Francesca Palardy entreprend le mois en force avec la réalisation d’un trou d’un coup. C’était le 1erseptembre dernier, au 4e trou, avec un fer numéro neuf, pour franchir la distance de 125 verges.  

LE PANTHÉON DÉMÉNAGE 

Après 25 ans, le Panthéon mondial du golf de St. Augustine a cessé ses opérations le 1er septembre. 

Plusieurs « snowbirds » de la Floride s’y arrêtaient chemin faisant. 

La relocalisation suivra à Pinehurst, premier site en 1974, avec l’ouverture de nouvelles installations lors de l’Omnium américain, à la mi-juin.  

LE GOLF ÉTUDIANT TRÈS ACTIF 

Après les universitaires, c’est au tour du circuit collégial de lancer ses activités, dimanche, au club Montcalm. Septembre sera occupé avec deux autres  rendez- vous au Du Moulin (Trois-Rivières) et Château-Bromont, les 17 et 24 du mois respectivement.  

IN MEMORIAM 

Aussi dans les gestes de reconnaissance, un arbre a été planté au club Venise et nommé à la mémoire de feu Roger H. Legault pour sa grande influence pendant plus de 40 ans. Il a été champion et président du club, souvent les deux en même temps, alors que Paul Brouillard y était proprio-fondateur. 

L’initiative est de Jean Perrault, ex-maire de Sherbrooke, l’actuel propriétaire, Gilles Beaucage, de même que Coralie Beauchesne et Guy Faucher, à la direction générale et professionnel en titre, respectivement.  

BIRDIE! 

Dernier long congé de l’été, la fête du Travail est aussi la présentation des Championnats de clubs. Bravo à toutes et tous les titulaires. 

DU DONALD TRUMP TOUT CRACHÉ 

L’unique personnage est allé sur les réseaux pour annoncer avoir inscrit 67 pour remporter son club, Bedminster.  

« Que voulez-vous, ça s’adonne que je suis un bon, très bon athlète et golfeur », commente-t-il.  

Vive l’humilité! 

DERNIÈRE HEURE 

On apprend la tenue d’une assemblée spéciale à la direction de la PGA du Québec en prévision du Championnat annuel, au Versant, cette semaine.  

Circuit LPGA Équipe Canada

L’Omnium canadien peut servir de baromètre pour les jeunes professionnelles

Photo Bernard Brault

VANCOUVER – L’Omnium canadien féminin ne met pas uniquement en vedette certaines des meilleures golfeuses du circuit de la LPGA, il s’agit également d’une occasion pour les jeunes professionnelles canadiennes de voir où elles se situent par rapport à la compétition.

Même si Brigitte Thibault et Sarah-Ève Rhéaume n’ont pas été en mesure d’éviter le couperet lors du championnat national de golf, vendredi, elles s’entendaient pour dire qu’elles avaient beaucoup appris de cette expérience.

Âgée de 24 ans, Thibault a joué sur le circuit féminin All-Pro cette saison, un circuit de troisième niveau qui dispute la majorité de ses tournois au Texas.

Elle a mentionné que de jouer lors d’un événement de la LPGA était une bonne façon de voir à quel point son golf progresse.

« Je me sentais très à l’aise. Je sais que j’ai ma place, a affirmé Thibault, après avoir joué 75 (plus-3) pour la placer à huit coups au-dessus de la normale. Je réussis des coups que je sais très difficiles et je tire un peu plus la balle ou je perds des coups lors de ceux qui sont plus faciles. Il suffit que de peaufiner le jeu lors des coups faciles et je serai à ce niveau. »

Âgé de 22 ans, Rhéaume a également vu qu’elle pouvait jouer au sein des niveaux les plus élevés du golf féminin. Elle joue sur le circuit Epson cette saison, un circuit de deuxième niveau, et elle occupe le 150e rang au classement des bourses.

« Tu vois que tu es quand même assez près, a souligné Rhéaume à propos de sa deuxième participation à un événement du circuit de la LPGA. Une fois que tu es au niveau du circuit Epson, la différence pour passer à la LPGA n’est pas si grande. C’est une façon d’améliorer la confiance parce que tu vois que tu peux jouer ici. »

« Vous voyez que vous êtes assez proche », a déclaré Rhéaume à propos de sa deuxième participation à un événement du circuit de la LPGA. « Une fois que vous êtes au niveau Epson Tour, la différence pour passer au LPGA n’est pas si grande.

Rhéaume a remis une carte de 74, vendredi, pour terminer le tournoi à plus-7. La coupure projetée avait été établie à plus-2.

Thibault, de Rosemère, et Rhéaume, de Québec, étaient les deux seules Québécoises à faire partie du tournoi et elles étaient fières de représenter la Belle Province.

« J’ai vu beaucoup de Québécois ici, a déclaré Thibault à propos des gradins au club de golf Shaughnessy. Ç’a été agréable de simplement ressentir leur soutien et leur chaleur, de les voir te suivre et t’encourager. »

Rhéaume, qui jouait deux groupes derrière Thibault, a également ressenti cet amour.

« C’est important d’avoir une certaine représentation, a noté Rhéaume, qui a participé à l’Omnium canadien féminin à Ottawa, l’an dernier. Il y avait quatre Québécoises qui jouaient (en 2022) et cette année, il n’y en avait que deux. C’est très bien de représenter le Québec et nous sommes vraiment fières de notre province et de notre pays. »

Circuit LPGA

Reverra-t-on Maude-Aimée LeBlanc à la LPGA cette année?  

Maude-Aimee Leblanc

Pas question de se substituer, ici, à Maude-Aimée LeBlanc, mais mettre un « X » dès maintenant sur le reste du calendrier 2023 de la LPGA devient certes une très sérieuse option pour la membre d’Équipe Canada. 

Blessée à une main, Maude-Aimée doit multiplier les semaines, lire les mois, sur la liste des blessées, comme, encore une fois, à l’Omnium canadien CPKC, à Vancouver.  

C’est long ! Elle est sur le carreau depuis le début juin et ça continue. Elle n’est pas inscrite, non plus, à Portland, la semaine prochaine, comme quoi la situation se prolonge beaucoup trop. 

Puisqu’il ne restera, après Vancouver, que cinq possibilités de tournois en Amérique d’ici la fin de l’année, les quatre en Asie à l’automne fonctionnant sur invitation, l’heure des décisions est… arrivée.   

UNE PISTE DE SOLUTION  

Avec 38 991$ pour le 149e rang chez les boursières, parce que limitée à sept participations en raison de sa condition, Maude-Aimée se situe loin de son record de 260 590$ en gains l’an dernier. Trop loin. 

Pour sauver son statut de membre à part entière en 2024, la solution est la demande à la LPGA de l’exemption médicale. 

Pourquoi pas ? Tout, s’il vous plaît, pour lui éviter, à 34 ans, le retour au supplice des qualifications à l’automne.  

Circuit LPGA l’Omnium féminin CPKC

Sept Canadiennes obtiennent un laissez-passer pour l’omnium féminin CPKC 2023

Des athlètes d’Équipe Canada se joindront aux golfeuses amateurs et professionnelles de nombreux pays parmi les 11 joueuses exemptées pour disputer la 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada

Vancouver (14 août 2023) – Golf Canada, en partenariat avec le commanditaire en titre CPKC, a annoncé aujourd’hui les noms des 11 joueuses qui ont obtenu un laissez-passer pour participer au tournoi de l’Omnium féminin CPKC 2023, du 22 au 27 août, au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver.

Alena Sharp de Hamilton, ON, vient en tête de liste des huit Canadiennes qui ont mérité une exemption au tableau du championnat de 2023. Celle qui a joué deux fois aux Olympiques et qui est membre de longue date du Circuit de la LPGA fera sa 18e apparition au Championnat national ouvert de golf féminin du Canada, où elle avait affiché son meilleur résultat en carrière avec une 4e place en 2016. Sharp, qui a obtenu son laissez-passer en remportant le Championnat féminin de la PGA du Canada 2023, est classée 13e dans la liste des points 2023 du Circuit Epson pour cette saison marquée par une victoire au Tournoi sur invitation Champions Fore Change et deux autres finales dans le top 10.

Également inscrites sur invitation l’Omnium féminin CPKC 2023, mentionnons deux professionnelles d’Équipe Canada— Brigitte Thibault de Rosemère, QC, et Sarah-Ève Rhéaume de Québec — qui prendront le départ respectivement pour la quatrième et la deuxième fois au Championnat national ouvert de golf féminin du Canada. Thibault est actuellement la Canadienne la mieux classée sur le Circuit Women’s All-Pro Tour, tandis que Rhéaume compétitionne comme recrue sur le Circuit Epson.

Le groupe sera rejoint par cinq golfeuses amateurs d’Équipe Canada, avec à leur tête Lauren Kim, 17 ans, de Surrey, C.-B., qui participera à son premier Omnium féminin CPKC après avoir gagné son exemption lors du Championnat canadien mateur féminin 2023. Également du nombre des exemptées, mentionnons ses consœurs d’Équipe Canada Katie Cranston, 19 ans, d’Oakville, ON, et Lauren Zaretsky, 19 ans, de Thornhill, ON, qui prennent toutes le départ à l’Omnium féminin CPKC pour une deuxième fois, ainsi que Booke Rivers, 18 ans, de Brampton, ON, qui en sera à sa première participation au prestigieux championnat.

La résidante de Vancouver et membre du Shaughnessy GCC Victoria Liu a également accepté un laissez-passer pour compétitionner à son club d’attache.

Complétant la liste des exemptions à ce jour, il y aura également au tableau de l’évènement un trio de talents internationaux, dont la titulaire du Championnat amateur britannique 2023 Chiara Horder, d’Allemagne, la vedette montante amateur des États-Unis Gianna Clemente et l’Australienne Gabriella Ruffels qui est actuellement au premier rang de la liste des gains financiers de 2023 du Circuit Epson.

« De concert avec le CPKC, nous sommes extrêmement fiers d’accueillir ce groupe exceptionnel d’athlètes canadiennes et internationales à Vancouver pour l’Omnium féminin CPKC 2023, a déclaré le directeur du tournoi Ryan Paul, de Golf Canada. L’ouverture des possibilités de jeu grâce aux exemptions de tournoi est un élément important de l’Omnium féminin CPKC et nous sommes très heureux que ces talentueuses joueuses amateurs et professionnelles puissent se joindre à nous au club Shaughnessy pour la 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada. »

Les trois derniers laissez-passer pour l’Omnium féminin CPKC 2023 n’ont pas encore été délivrés. En outre, quatre autres places au tableau de compétition seront attribuées par le biais de l’épreuve de qualification du lundi, 21 août, au club avoisinant, le Point Grey Golf & Country Club de Vancouver.

Ce groupe rejoindra deux joueuses canadiennes du Circuit de la LPGA au Shaughnessy : la gagnante à 13 reprises sur le circuit de la LPGA Brooke Henderson de Smiths Falls, ON, et Maddie Szeryk de London, ON.

Le brillant tableau de compétition de cette 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada comprendra également la championne en titre Paula Reto et la golfeuse no 1 au monde Lilian Vu, ainsi que les vedettes mondiales Nelly Korda, Minjee Lee, Jennifer Kupcho, In Gee Chun, Danielle Kang, Lexi Thompson, Jin Young Ko, Megan Khang, Sei Young Kim, Stacy Lewis et Paula Creamer. D’autres idoles des spectateurs y seront aussi, comme la sensationnelle golfeuse de 20 ans Rose Zhang, ainsi que Lydia Ko qui tentera de décrocher un quatrième titre record de l’Omnium féminin CPKC.

Le tableau de compétition final de l’Omnium féminin CPKC 2023 sera publié jeudi le 15 août après 17 h (HE).

Les billets pour l’Omnium féminin CPKC 2023 au Shaughnessy Golf and Country sont en vente ici – les enfants de 12 ans et moins y ont accès GRATUITEMENT toute la semaine.

LA CAMPAGNE CPKC A DU CŒUR PROFITERA À LA FONDATION DU BC CHILDREN’S HOSPITAL…

CPKC et Golf Canada sont fiers de soutenir la Fondation de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique (BC Children’s Hospital) comme premier bénéficiaire caritatif de l’Omnium féminin CPKC 2023. Au nombre des engagements de bienfaisance de la semaine de tournoi, notons le trou des Oiselets pour le cœur au no 16 du Shaughnessy Golf and Country Club, où chaque oiselet réussi pendant les quatre rondes de compétition donnera lieu à un don de 5 000 $ à la Fondation. De plus, le CPKC est aussi fier de soutenir un autre bénéficiaire de la communauté, la Royal Inland Hospital Foundation, en appui aux soins de santé cardiaque. En neuf ans de commandite en titre de l’Omnium féminin CPKC, plus de 16 millions de dollars ont ainsi été récoltés en appui à la santé cardiaque des enfants dans les communautés hôtes de l’évènement.

LE SOMMET DES FEMMES D’INFLUENCE CPKC REVIENT LANCER LA SEMAINE DE TOURNOI…

Golf Canada et le CPKC seront les hôtes du sixième Sommet annuel des femmes d’influence CPKC mardi le 22 août au Marine Drive Golf Club voisin dans le cadre des célébrations de toute une semaine entourant l’Omnium féminin CPKC 2023. Le Sommet des femmes d’influence CPKC rassemblera des gens d’affaires de tout le pays partageant des idées semblables pour une journée de réseautage, de prise de pouvoir et de philanthropie. Le sommet élargira également la notoriété de l’Omnium féminin CPKC, les participantes ayant accès au tournoi pendant la semaine, ainsi qu’à des leçons de golf.

L’EXPÉRIENCE SPECTATEURS « LA PATINOIRE » REVIENT…

Golf Canada a le plaisir d’annoncer que l’expérience spectateurs préférée de tous, « La Patinoire », sera de retour après ses débuts couronnés de succès l’année dernière à Ottawa. Le 17e trou à normale 3 du Shaughnessy deviendra un trou électrisant sur le thème du hockey, avec des bandes de patinoire où pourront frapper les spectateurs pour encourager leurs idoles du golf, des bénévoles habillés en arbitres de hockey et une expérience d’accueil immersive.

TÉLÉDIFFUSION DE L’OMNIUM FÉMININ CPKC…

L’Omnium féminin CPKC 2023 donnera lieu à quatre jours de télédiffusion nationale et internationale sur les ondes du partenaire canadien de télédiffusion TSN et de la chaîne internationale GOLF Channel.

LES ENFANTS DE 12 ANS ET MOINS ENTRENT GRATUITEMENT…

Golf Canada et le CPKC se sont engagés à proposer un évènement familial et convivial à l’Omnium féminin CPKC. Dans le but de présenter le golf à un plus grand nombre d’enfants, l’entrée sera GRATUITE toute la semaine du tournoi pour les enfants de 12 ans et moins accompagnés d’un détenteur de billet.

L’EXPÉRIENCE DE L’APPLI MOBILE GOLF CANADA…

Les spectateurs au Shaughnessy Golf and Country Club vivront l’expérience de l’Omnium féminin CPKC comme jamais auparavant en téléchargeant l’appli mobile Golf Canada sur leur appareil iOS ou Android. Les principales caractéristiques comprennent une carte du parcours en temps réel, la possibilité de passer des commandes en direct, le tableau des meneuses et les appariements, la billetterie, les nouvelles de dernière heure et les évènements spéciaux. De plus, les férus de golf peuvent utiliser l’appli mobile Golf Canada pour rehausser leur expérience quotidienne tout en jouant au golf! Trouvez des parcours, suivez l’évolution de votre jeu, créez des défis avec vos amis, accédez aux distances GPS et bien plus encore. Cliquez ici pour télécharger.

À PROPOS DE L’OMNIUM FÉMININ CPKC 2023

Les vedettes du Circuit de la LPGA se disputeront l’Omnium féminin CPKC du 22 au 27 août 2023 au Shaughnessy Golf & Country Club de Vancouver, C.-B. Grâce à son programme CPKC a du cœur, le commanditaire en titre CPKC fera une fois de plus un don substantiel à la communauté hôte du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada en soutenant la Fondation du B.C. Children’s Hospital. L’Omnium féminin CP 2023 est fièrement commandité par le CPKC, Audi, RBC, theScore, Levelwear, Transitions, Titleist, FootJoy, JOURNIE Récompenses, Hilton, Sleeman Clear 2.0, Think Turkey, The Keg, Johnsonville, les îles Cayman, Masi, Celebrity Cruises, STALK&BARREL, Matt & Steve’s, Coca-Cola et Rolex, et soutenu par Sport Hosting Vancouver, le gouvernement de la Colombie-Britannique et le gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, visitez le site www.omniumfeminincp.com.

À PROPOS DU CPKC

Avec son siège social mondial à Calgary, en Alberta au Canada, CPKC est le premier et le seul chemin de fer transnational à ligne unique reliant le Canada, les États-Unis et le Mexique, avec un accès inégalé aux principaux ports allant de Vancouver au Canada atlantique, au golfe du Mexique et à Lázaro Cárdenas, au Mexique. Le CPKC, qui s’étend sur environ 32 200 kilomètres et emploie 20 000 cheminots, offre aux clients nord-américains un service ferroviaire inégalé et un réseau menant aux principaux marchés du continent. Le CPKC grandit avec ses clients, offrant une gamme de services de transport de marchandises, de solutions logistiques et d’expertise en matière de chaînes d’approvisionnement. Visitez cpkcr.com pour en savoir plus sur les avantages ferroviaires du CPKC.

Circuit LPGA

Pas de US Open pour Maude-Aimée LeBlanc cette année

Maude-Aimee Leblanc

Telle est la réalité de Maude-Aimée LeBlanc, laquelle sera absente sur le réputé parcours de Pebble Beach, en Californie, lors de la première visite du golf féminin, du 6 au 9 juillet.  

Restée au New Jersey suite au tournoi régulier de la LPGA, la semaine passée, Maude-Aimée a raté sa sélection au Country Club d’Echo Lake. 

Après avoir inscrit le 72, le matin, dans ce marathon de 36 trous tous disputées le même jour, elle a joué 38, en après-midi, et s’est retirée.   

Sûrement que ses trois bogueys consécutifs sur les 7e, 8e et 9e n’ont pas aidé. 

Maude-Aimée était +3 au moment de l’abandon, alors qu’il a fallu -3 au final pour obtenir son ticket vers Pebble Beach allant aux quatre premières. 

Brooke Henderson Circuit LPGA

Coup de foudre (record) féminin pour le US Open à Pebble Beach  

PEBBLE BEACH, CA

Ne doutez jamais de l’effet d’immense intérêt envers Pebble Beach au golf féminin aussi. 

C’est le coup de foudre avec le nombre record d’inscriptions que la USGA a reçu en prévision du premier Omnium féminin des États-Unis sur le mythique parcours côtier de la Californie. 

Les dates de cette 78e présentation sont celles du 6 au 9 juillet. 

Plein d’omniums masculins et tournois de la PGA y ont été disputés et le sont encore, mais jamais au golf féminin.  

Le coup de foudre ne ment pas. Elles sont 2170 inscrites pour surpasser le plateau de 2000, qui s’agissait d’une autre première.  

Le bond, comparativement à la précédente marque de 1874, révèle tout de la vaste popularité transitant par la notoriété. 

BROOKE QUALIFIÉE, MAIS PAS MAUDE-AIMÉE 

Elles sont 87 participantes qualifiées automatiquement en raison de leur palmarès.  

Du nombre, on compte Brooke Henderson et la triple championne, Annika Sorenstam, en vertu d’une invitation spéciale à cette dernière, mais pas Maude-Aimée LeBlanc, à l’instar des ex-championnes Cristie Kerr et Paula Creamer.  

À moins de s’adjuger un titre de la LPGA d’ici la fin juin, Maude-Aimée devra se soumettre aux qualifications de style marathon sur l’un des 26 sites. Il faut savoir que ces sélections sont de 36 trous, tous joués le même jour. 

Circuit LPGA

LPGA TOUR : espérons que c’est reparti pour Maude-Aimée LeBlanc 

Maude-Aimee Leblanc

Ce n’est pas comparable à sa 13e place, en début de calendrier de la LPGA, à Phoenix, mais la 65e position de Maude-Aimée LeBlanc à Los Angeles, dimanche, reste néanmoins méritoire et de meilleur présage.  

Après des éliminations successives à mi-chemin lors des deux tournois précédents, à Hawaii et Houston, il y a toujours des questions qui surgissent.

On sait toute la place qu’occupe la confiance dans la réussite au golf.

Toujours est-il qu’après avoir réussi la première moitié sur la coche, avec 72 et 71, Maude-Aimée a poursuivi avec 71 et 77.

Elle a été la meilleure Canadienne à conclure l’épreuve, qui a été remporté par Hannah Green. Brooke Henderson a été mise de côté à mi-chemin après 70 et 74.  

Circuit LPGA PGA TOUR Latinoamérica

Grosse fin de semaine en perspective

Joey Savoie

Une deuxième carte de 69 vendredi à Lima a permis à Joey Savoie de se hisser 4e au classement de l’Omnium du Pérou au circuit PGA Latinoaméric.

L’écart est de six coups avec le meneur.

Il avait terminé 3e au Brésil au début du mois.

Pendant ce temps à la LPGA à Los Angeles, Maude-Aimée LeBlanc a mis fin à sa disette avec un deuxième de 71 après 72 en ouverture pour se situer 44e.

Elle avait subi l’élimination les deux tournois précédents à Hawaii et Houston.

Au 13e, Maude-Aimée a réussi un aigle sur une normale cinq, ce qui a fait la différence au final.

Brooke Henderson (70-74) n’a pas passé le test.

À la série Epson, à Hurricane, dans l’Utah, Josée Doyon, est reléguée spectatrice avec ses résultats de 74 et 76.

Circuit LPGA

Maude-Aimée devra imiter les grands noms… autrement

THE WOODLANDS, TEXAS - APRIL 21: Maude-Aimee Leblanc of Canada plays her shot from the 11th tee during the second round of The Chevron Championship at The Club at Carlton Woods on April 21, 2023 in The Woodlands, Texas. (Photo by Carmen Mandato/Getty Images)

Ce n’est certes pas de cette manière que Maude-Aimé LeBlanc aurait voulu conclure en compagnie de la numéro mondiale Lydia Ko et autres grands noms au Championnat Chevron, premier rendez-vous majeur de l’année au golf féminin, à Houston.

Une carte de 72 avec un aigle réussi à son 9e trou et des birdies à ses deux derniers lui a valu un cumulatif de trois au-dessus de la normale en ajoutant son 75 en ouverture.

Il fallait plus un ou mieux pour se faire sa place aux rondes de la fin de semaine.

Après Hawaï, c’est le deuxième tournoi de suite que Maude-Aimée est reléguée au groupe des spectateurs.

Dommage que cela survienne à Houston aussi, le Championnat Chevron étant un des plus lucratifs de l’année à LPGA offrant 5,1 millions de dollars.

Maude-Aimée a enregistré une 13e place à Phoenix lors de jours plus heureux.

La semaine prochaine, la LPGA retourne à Los Angeles pour la deuxième fois en un peu plus d’un mois.

Du grand monde parti

Au sujet de Lydia Ko, elle au nombre de plusieurs personnalités éliminées comme Lexi Thompson, So Yeon Ryu et Stacy Lewis, trois titulaires au Grand Chelem qui ont aussi fait leurs valises.