Circuit des champions PGA Circuit DP World Circuit LPGA PGA TOUR PGA TOUR Americas

Les meneurs Titleist de la semaine de Golf Canada

temp fix empty alt images for attachment

CIRCUIT EUROPÉEN

Robert MacIntyre a joué les cinq derniers trous avec quatre coups sous la normale et a réussi un roulé de 22 pieds pour l’oiselet sur le dernier trou pour remporter l’Omnium Genesis d’Écosse par un coup de mieux qu’Adam Scott. C’était son troisième titre en carrière sur le Circuit européen et sa deuxième victoire cette année après qu’il ait gagné l’Omnium canadien RBC le mois dernier. Il est devenu le premier Écossais à remporter ce tournoi depuis Colin Montgomerie en 1999. MacIntyre est aussi le premier joueur à terminer deuxième à un tournoi, puis à le remporter l’année suivante, depuis que Nick Taylor l’a fait à l’Omnium WM de Phoenix en 2023 et 2024. Scott, l’ancien champion du Tournoi des Maîtres qui cherchait à mettre fin à une disette de quatre ans sans gain, a inscrit la 15e finale en deuxième place de sa carrière et son deuxième résultat dans le top 10 cette saison. Rory McIlroy, qui jouait pour la première fois depuis sa défaite à l’Omnium des États-Unis le mois dernier, a terminé quatrième à égalité pour enregistrer son sixième top 10 en 15 départs cette année. Aaron Rai a inscrit son troisième résultat consécutif dansa le top 10 et son égalité en quatrième place lui a valu l’une des trois dernières places qui restaient au tableau de l’Omnium britannique la semaine prochaine. Alex Noren et Richard Mansell, qui ont égalisé le record du parcours avec des scores de 61 en ronde finale, ont décroché les deux autres places restantes. …Corey Conners a affiché son meilleur résultat en carrière après quatre participations à ce tournoi. C’était son troisième résultat dans le top 10 en cinq départs et sa quatrième finale dans le top 10 en 34 présences sur le Circuit européen.

POS SCORESTOTAL
É10Corey Conners65-67-68-67-13
É34Adam Hadwin69-65-68-69-9
É46Mackenzie Hughes66-66-69-72-7
É57Nick Taylor65-71-69-69-6
MCAaron Cockerill71-68 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Open Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Corey Conners, Adam Hadwin, Mackenzie Hughes, Nick Taylor

PGA TOUR

Harry Hall a coché sa balle dans la coupe pour l’oiselet à partir de 45 pieds sur le troisième trou de prolongation pour remporter le Championnat ISCO contre quatre autres golfeurs. C’est sa première victoire sur le Circuit de la PGA. Rico Hoey menait par un coup en amorçant son dernier trou en jeu réglementaire, mais il a écopé d’un bogey et s’est retrouvé aux côtés de Hall, Matt NeSmith, Pierceson Coody et Zac Blair en prolongation. Hall s’est démené pour jouer la normale du premier trou de prolongation et, lorsque NeSmith a raté sa tentative d’oiselet à partir de huit pieds, il s’est retrouvé au deuxième trou supplémentaire avec Coody. Hoey et Blair avaient alors été éliminés au premier trou en jouant des bogeys. Hall, NeSmith et Coody ont tous raté des roulés pour l’oiselet sur le deuxième trou supplémentaire et Hall a mis fin au suspense avec son coup coché sur le 9e trou à normale 3. Neal Shipley, le meilleur amateur au Tournoi des Maîtres et à l’Omnium des États-Unis, a conclu sixième ex aequo à son troisième départ seulement en tant que professionnel. Luke Clanton, qui était devenu le premier amateur depuis 1958 à clôturer dans le top 10 lors de deux tournois consécutifs sanctionnés par le PGA TOUR, a terminé à égalité en 37e place. …Ben Silverman a inscrit un résultat dans le top 35 à chacun de ses six derniers départs. Avec encore un mois à jouer cette saison, il est au 102e rang du classement de la Coupe FedEx, alors que les 70 premiers joueront aux éliminatoires.

POS SCORESTOTAL
É31Ben Silverman67-68-67-72-14
É53Roger Sloan67-68-73-70-10

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Barracuda Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Taylor Pendrith, Ben Silverman, Roger Sloan, Adam Svensson

LPGA TOUR

Ayaka Furue a inscrit trois oiselets d’affilée sur le neuf de retour avant qu’un aigle sur le dernier trou lui permette de remporter le Championnat Amundi d’Évian par un coup de mieux que l’Australienne Stephanie Kyriacou. Il s’agit de sa première victoire majeure après quatre résultats précédents dans le top 10 de tournois majeurs et elle devient la quatrième golfeuse japonaise seulement à remporter un tournoi majeur, la deuxième cette saison après que Yuka Saso ait remporté l’Omnium féminin des États-Unis. Furue est la 13e gagnante différente cette saison sur le Circuit de la LPGA. Kyriacou, qui avait amorcé sa ronde finale avec une avance de deux coups, a joué l’oiselet sur le dernier trou pour afficher sa meilleure finale en carrière. Le Thaïlandaise Patty Tavatanakit, qui était en quête d’un deuxième titre majeur en carrière, a conclu en troisième place, à deux coups de la gagnante. Nelly Korda, qui était tombée sous le couperet à chacun de ses trois derniers départs, a terminé 26e à égalité. …Brooke Henderson, ancienne titulaire du Championnat d’Évian, a terminé hors du top 25 à ce tournoi pour la deuxième fois seulement en neuf participations en carrière. Il s’agit de son quatrième résultat dans le top 30 à ses cinq derniers tournois cette année. =

POS SCORESTOTAL
É26Brooke Henderson69-68-74-74-5
MCSavannah Grewal76-77 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Dana Open (18 juil.)

CANADIENNES INSCRITES : Maude-Aimée Leblanc, Alena Sharp, Maddie Szeryk

PGA TOUR CHAMPIONS

Ernie Els a rebondi après un bogey pour réaliser la normale sur les deux derniers trous et remporter par un coup le Championnat Kaulig Companies. C’était sa sixième victoire en carrière sur le Circuit des Champions de la PGA et son premier titre sénior majeur, lui qui avait décroché quatre titres majeurs sur le Circuit PGA TOUR – deux Omniums des États-Unis et deux Omniums britanniques. Els devient aussi le premier triple gagnant cette saison et ce, à ses cinq derniers départs seulement. Y.E. Yang, qui a écopé d’un bogey sur son dernier trou, a terminé en deuxième place, à l’égal de son meilleur résultat sur le Circuit des Champions. Le gagnant à deux reprises de ce championnat Jerry Kelly a conclu troisième pour inscrire son deuxième résultat dans le top 3 cette année. Steve Stricker, qui menait après 54 trous, s’est infligé un triple bogey sur le 14e trou et un bogey sur le 18e pour conclure au quatrième rang ex aequo avec K.J. Choi qui avait inscrit un bogey sur deux de ses quatre derniers trous. …Mike Weir a enregistré sa troisième finale dans le top 10 en six départs. …Stephen Ames glisse au deuxième rang du classement de la Coupe Charles Schwab après avoir tenu le premier rang pendant cinq semaines.

POS SCORESTOTAL
É7Mike Weir70-71-66-70-3
É26Stephen Ames73-72-68-70+3

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Senior Open Championship (25 juil.)

KORN FERRY TOUR

Critobal Del Solar a surmonté un déficit de trois coups et un retard de deux heures pour cause de mauvais temps avant de conclure avec un aigle et deux oiselets sur ses quatre derniers trous pour remporter la victoire par quatre coups au Tournoi The Ascendant. C’était sa première victoire sur le Circuit Korn Ferry et celle-ci le hisse au 5e rang du classement de la saison, ce qui lui garantit sa carte du PGA TOUR pour la prochaine saison. Il est le troisième Chilien seulement à gagner sur le circuit. Le score cumulatif de 266, à moins 22, de Del Solar a défoncé par deux coups l’ancien record du tournoi. Plus tôt cette année, Del Solar est devenu le premier golfeur à jouer un score de ronde de 57 lors d’un tournoi sanctionné par le PGA TOUR, le Championnat de golf Astara en Colombie.

POS SCORESTOTAL
É32Myles Creighton66-72-69-70-11
É48Étienne Papineau69-72-69-69-9
MCWil Bateman73-71 
MCSudarshan Yellamaraju74-72 
MCJared du Toit75-77 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Price Cutter Charity Championship (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Wil Bateman, Myles Creighton, Jared du Toit, Étienne Papineau, Sudarshan Yellamaraju

PGA TOUR AMERICAS

Ian Holt a remis deux cartes de ronde consécutives de 62 et a été déclaré vainqueur à l’Omnium Explore NB après l’annulation de la ronde finale à cause des conditions injouables du parcours. Après l’annulation de la ronde de jeudi en raison du mauvais temps, les organisateurs avaient prévu jouer 36 trous dimanche, mais la météo n’a pas coopéré et l’on a décidé d’annuler la dernière ronde. Holt a joué trois rondes sans bogey et avec 26 oiselets en route pour sa première victoire en carrière. Il s’agissait de son troisième départ d’affilée sur le circuit après qu’il ait obtenu une place au tournoi d’ouverture de la tournée nord-américaine du circuit en se qualifiant le lundi. John Keefer, qui en était à son troisième départ seulement comme professionnel, a inscrit son deuxième résultat consécutif en deuxième place. Evan Brown a conclu troisième pour afficher son troisième résultat dans le top 10. …Le membre d’Équipe Canada Matthew Anderson a de son côté décroché sa quatrième finale dans le top 10 cette saison. Il garde sa deuxième place au classement de la Coupe Fortinet. …Drew Nesbitt a coché son premier résultat de la saison dans le top 20.

POS SCORESTOTAL
É7Matthew Anderson64-65-67-17
É18Drew Nesbitt66-68-64-15
É25A.J. Ewart65-65-69-14
T31Lawren Rowe71-62-67-13
É31Thomas Giroux65-68-67-13
É38Brady McKinlay66-66-69-12
É65Joey Savoie67-67-71-8
72Noah Steele69-66-73-5
73Ki Taek Lee67-68-74-4
MCStuart Macdonald69-67 
MCPiercen Hunt67-70 
MCBrendan MacDougall70-68 
MCEric Banks69-70 
MCMax Sekulic69-70 
MCJustin Towill69-71 
MCBlair Bursey68-73 
MCJoshua Landine72-70 
MCXavier Marcoux75-68 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Omnium de Bromont (18 juil.)

CANADIENS INSCRITS : Matthew Anderson, Chris Crisologo, Laurent Desmarchais, A.J. Ewart, Thomas Giroux, Piercen Hunt, Brandon Lacasse, Ki Taek Lee, Stuart Macdonald, Brendan MacDougall, Xavier Marcoux, Drew Nesbitt, Jean-Philippe Parr, Lawren Rowe, Joey Savoie, Noah Steele, Justin Towill

EPSON TOUR

Daniela Iacobelli a survécu aux assauts de Amelia Lewis dans le dernier droit pour remporter la victoire par un coup contre sa concurrente au Championnat féminin Hartford HealthCare. C’était sa cinquième victoire en carrière sur le Circuit Epson, mais sa première seulement depuis 2022. Iacobelli avait amorcé sa dernière ronde avec une avance de trois coups et a allongé celle-ci à cinq coups, jusqu’à ce que Lewis ne s’approche d’elle avec deux oiselets consécutifs sur les trous 11 et 12. Un bogey inscrit par Iacobelli au 13e trou, suivi de trois oiselets d’affilée de Lewis, a fait s’effondrer l’avance de la meneuse à un seul coup avec encore deux trous à jouer. Lewis a raté un long coup roulé qui l’aurait amenée en tête du tableau aux côtés d’Iacobelli au 17e trou, et toutes deux ont joué la normale du dernier trou, ce qui a donné la victoire à Iacobelli. La ronde finale de 64 de Lewis a établi un record de tournoi. La victoire de Iacobelli hisse celle-ci au deuxième rang de la Course à la carte avec encore sept tournois à jouer.

POS SCORESTOTAL
MCBrigitte Thibault70-79 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT : Twin Bridges Championship (19 juil.)

CANADIENNES INSCRITES : Selena Costabile, Leah John, Brigitte Thibault, Kate Johnston 

Circuit LPGA

LPGA TOUR : alors que les étoiles partent, Maude-Aimée LeBlanc reste !

Maude-Aimee Leblanc
Maude-Aimee Leblanc

La numéro au monde, Nelly Korda, est partie, de même que Brooke Henderson et Lydia Ko, mais Maude-Aimée LeBlanc est toujours bien présente à l’Omnium des États-Unis, qui est en cours en fin de semaine.

C’est au club Lancaster, en Pennsylvanie, qu’est devenue la place de la souffrance tellement c’est sévère comme test de jeu.

Vendredi, Maude-Aimée a remis une carte 75 avec six bogueys contre un birdie pour ajouter à son 71 de la veille.

Elle a doublé son classement en glissant de la 15e place, la veille, à la 34e. Cela dit, elle a maintenant le mérite d’être quatre en quatre dans ses participations de quatre jours de cet évènement doté d’un montant record de 12 millions $.

Il fallait +8 et donc 148 afin de poursuivre en deuxième moitié, ce qui est inhabituellement très élevé à la LPGA.

Maude-Aimée LeBlanc a réussi le rude examen par la marge de trois coups, à 145. 

QUI L’EÛT CRU!

Déjà gagnante de six tournois cette année, dont cinq de suite, et, conséquemment, première favorite incontestée, Korda a joué 70 vendredi. Aussi vaillant soit-il, l’effort reste néanmoins insuffisant pour racheter son horrible 80 du début suite à un stupéfiant 10 sur une normale 3.

Aussi auteures de 80 lors du premier jour de misère, Brooke Henderson et Lydia Ko se sont reprises avec 72 et 73 respectivement, ce qui s’est avéré trop peu, trop tard.

Pour revenir au golf extrême qui est en cours à l’Omnium américain pendant encore deux jours, seulement quatre joueuses se situent sous la normale à mi-chemin, en rappelant qu’elles sont toutes les meilleures au monde. 

Circuit LPGA

Grâce à 14 birdies le même jour, Maude-Aimée LeBlanc officiellement qualifiée pour le US Open

Maude-Aimée LeBlanc
Maude-Aimée LeBlanc

Préparons-nous à une semaine occupée à venir entre le 27 mai et le 2 juin ! En plus de l’Omnium canadien RBC, à Hamilton, voilà que s’ajoute maintenant Maude-Aimée LeBlanc au US Open.

Entre deux évènements de la LPGA, au New Jersey, la membre d’Équipe Canada a participé à Haworth, dans le même État, au marathon de 36 trous, tous disputés le même jour pour augmenter le défi.

Maude-Aimée y a très bien fait, s’emparant de la deuxième place en vertu de ses cartes de 67 et de 65 pour un combiné de 12 coups sous la normale.

Seule l’Allemande Caroline Masson (64-67) a fait mieux à -13.

Maude-Aimée s’est avérée une véritable machine à birdies avec 14 au total, soit sept le matin et sept autres en après-midi.

La différence, en matinée, a été un double boguey à son 14e trou à normale 3 qu’elle a racheté dans une situation nécessaire. Seulement quatre joueuses étaient retenues à la toute fin.

LE BON MOMENT ?

Il s’agit d’un retour pour Maude-Aimée au lucratif championnat américain, maintenant haussé à 12 millions $ en bourses.

Pour donner une idée, c’est quatre fois plus que le rendez-vous de la LPGA au calendrier cette semaine.

Le rendez-vous est important. Maude-Aimée a besoin de solides performances au plus vite. Son exemption médicale n’est pas éternelle. Il y a aussi la sélection aux Olympiques, à Paris, avec Brooke Henderson qui entre dans le sprint final.

LA PATIENCE DE JOSÉE

Quant à Josée Doyon, elle reste collée à son téléphone. Pas le choix, car elle est condamnée à attendre l’appel de la USGA. Elle est de la liste de réserve avec sa troisième position lors de la sélection d’Alexandria, en Virginie. 

Circuit LPGA

Douée au golf et en… français, l’Oscar du golf, où est donc passé le printemps et autres nouvelles

temp fix empty alt images for attachment

Ensemble, on dit « Félicitations » en français à l’Ontarienne Savannah Grewal, notre récipiendaire du birdie de la semaine. 

Retenez bien le nom de cette recrue de Mississauga à la LPGA, un modèle de diversité et d’inclusion, étant née d’une mère suédoise-coréenne et d’un père indien. 

Une recrue à 22 ans, elle y est allée d’une carte record de 64, suivie d’un 68, la fin de semaine dernière, pour s’emparer de la très prometteuse quatrième place en Chine, où le golf féminin mettait fin à une séquence de trois étapes.

Au sujet du français, pas de problème pour la porte-couleurs d’Équipe Canada.

Savannah n’est pas douée qu’avec un bâton et une balle de golf. Ajoutez immédiatement son aisance des langues à la liste.

Elle est polyglotte. Vous allez l’adopter ! En plus de l’anglais et du suédois, elle maîtrise le… français, qu’elle parle couramment.

Voilà donc une bonne raison de l’adopter rapidement !

HOMMAGE POSTHUME

Golf Canada profite du retour de la Coupe des Présidents à Royal Montréal, à la fin septembre, pour remettre de façon posthume son prix reconnaissance à Denzil Palmer, défunt directeur général et secrétaire de l’endroit pendant 28 ans. L’annonce a été faite lors de l’Assemblée annuelle.  

L’OSCAR DU CINÉMA VA À…

En ce dimanche de la remise des trophées au cinéma, Golfweek donnait aussi dans le septième art en remettant son Oscar du meilleur film au golf. Voir la réponse plus loin pour vous laisser le temps de procéder à votre choix. 

OÙ ET QUAND? 

Les endroits et les dates des qualifications à l’Omnium du printemps, en mai, sont Elm Ridge (6), Royal Québec (13), Cowansville (16) et Rosemère-Fontainebleau (21). 

SORTEZ LA CALCULATRICE! 

Victime d’un énorme score de 10 au 6e trou de l’Invitation Arnold Palmer, une normale 5 en forme de fer à cheval avec de l’eau tout autour, Tommy Fleetwood a été « battu » par Jake Knapp, auteur d’un astronomique pointage de 12.

Pas de frayeur pour John Daly. Il conserve très aisément le record de 18. Oui, dix-huit! 

LE FILM GAGNANT EST…

L’Oscar au golf va à « Caddyshack ». Permettez une mention spéciale à la production « The Greatest Game Ever Played », inspirée de la légende franco-américaine Francis Ouimet et tournée ici, au club Kanawaki, en 2005.

SAVIEZ-VOUS QUE? 

Dans la rubrique À surveiller cette semaine, place à l’Expo Golf. Les dates sont celles des 15 et 16 mars. C’est à Laval, plus exactement au Centre des congrès du Sheraton. 

AUSSI À SURVEILLER

Au calendrier de la PGA, cette fois, cette semaine est celle du Championnat des joueurs (TPC), le plus important rendez-vous de l’année après le Grand Chelem. C’est à Ponte Vedra, en Floride.

AVIS DE RECHERCHE

En terminant, avez-vous vu passer le printemps hâtif avec toute cette neige qui nous tombe dessus ? La météo annonce entre 40 et 70 centimètres en Gaspésie. On s’en rejase d’ici le début, jeudi !   

Circuit LPGA

L’Omnium féminin CPKC nommé encore une fois Tournoi de l’année du Circuit de la LPGA

Brooke Henderson swinging a club
Brooke Henderson (Photo: Bernard Brault, Golf Canada)

L’Omnium féminin CPKC 2023 a remporté les plus grands honneurs du Circuit de la LPGA pour une deuxième année d’affilée.

L’évènement, qui a eu lieu du 22 au 27 août sur le terrain du Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver, a de nouveau été nommé Tournoi de l’année au gala annuel de remise des prix de la LPGA mercredi soir.

« Nous avons une sauce secrète », a déclaré le directeur de tournoi Ryan Paul à la Presse canadienne à l’occasion du Championnat du Circuit CME Group, dernier évènement de la saison du Circuit de la LPGA. « Il s’agit vraiment d’un tournoi de golf extraordinaire, a-t-il ajouté. Vous avez les meilleures golfeuses du monde devant vous, à l’intérieur des cordes, mais à l’extérieur des cordes, il y a tellement de choses formidables que vous pouvez voir et faire. »

Le championnat canadien a également remporté le prix pour la meilleure activation de commanditaire et celui de la meilleure appréciation des bénévoles lors de la cérémonie présentée au Tiburon Golf Club.

Le prix de commandite couronnait les programmes des partenaires du tournoi comme la zone des fans de la Brigade Brooke. Exceptionnellement cette année a été présenté l’atelier junior –particulièrement apprécié – offert au Musqueam Golf and Learning Centre for First Nations Youth par la vedette en devenir Rose Zhang. Zhang est devenue la première golfeuse en 72 ans à remporter son premier tournoi comme professionnelle sur le Circuit de la LPGA lorsqu’elle a décroché le titre de l’Omnium Mizuho des Amériques en juin.

Le prix du bénévolat découle d’une nouvelle initiative où toutes les joueuses, les cadets et le personnel sur le site du Shaughnessy avaient un jeton de poker à remettre à un ou une bénévole qu’ils voyaient se dévouer au-delà de son devoir. Les jetons de poker pouvaient être échangés contre des prix. Plus de 1 3000 bénévoles ont participé à l’évènement cette année.

« Un tel nombre témoigne bien de l’importance qu’ils ont pour le succès de l’évènement, de dire Paul. Sans eux, on n’aurait pas de tournoi de golf. »

L’Américaine Megan Khang a remporté l’Omnium féminin CPKC 2023 lors d’une prolongation enlevante contre la golfeuse no1 mondiale Jin Young Ko. C’était la première victoire de Khang sur le Circuit de la LPGA.

Les nombreux spectateurs et les performances mémorables des golfeuses à l’Omnium féminin CPKC 2023 ont permis à l’entreprise ferroviaire Canadien Pacifique Kansas City (CPKC) de récolter près de 3,5 millions de dollars pour la santé cardiaque des enfants, soit 2,9 M$ pour la BC Children’s Hospital Foundation et 580 000 $ pour la Royal Inland Hospital (RIH) Foundation.

Le calendrier 2024 du Circuit de la LPGA a été annoncé jeudi et l’Omnium féminin CPKC 2024 aura lieu du 25 au 28 juillet à l’Earl Grey Golf Club de Calgary.

« Avec ce calendrier, j’étais un peu inquiet de nous voir obligés de reculer d’août à juillet, a avoué Paul. Et les Jeux olympiques mêlent toujours tout. Mais j’ai parlé avec les joueuses cette semaine et elles adorent notre évènement. Elles ne rateraient pas ça pour tout l’or au monde. Et elles sont contentes de la fluidité du calendrier. »

L’année prochaine marquera le 50e anniversaire de l’Omnium féminin CPKC. Paul prévient que de nombreuses annonces seront faites au cours des prochains mois pour célébrer l’histoire de ce prestigieux tournoi. Et il ajoute qu’un « triplé » pour honorer l’évènement l’an prochain soulignerait en grande ce jalon important.

Le Tournoi de l’année à deux reprises offrira une bourse hissée de 2,5 M$US à 2,6 M$US en 2024.

La somme totale des prix remis au cours de la saison 2024 du Circuit de la LPGA sera de plus de 118 millions de dollars américains, soit la plus importante de l’histoire du circuit après une hausse de 69 % depuis trois ans.

Le circuit fera étape dans 15 états et 10 pays en 2024, avec trois nouveaux évènements.

L’on a également annoncé cette semaine que le Championnat du Circuit CME Group – tournoi de clôture de la saison du Circuit de la LPGA qui ne regroupe que les 60 meilleures golfeuses au classement annuel de la Course au Globe CME – augmentait sa bourse de 7 à 11 millions de dollars US, dont un chèque impressionnant de 4 M$ pour la championne. Un seul tournoi du Circuit de la PGA offre un prix de plus de 4 M$ au gagnant.

« Ces sommes montrent à quel point ces golfeuses sont appréciées pour ce qu’elles font car ce sont les 60 meilleures au monde qui jouent ici, a déclaré la commissaire du Circuit de la LPGA Mollie Marcoux Samaan. Et elles méritent d’être récompensées à la hauteur de leur incroyable talent de classe mondiale. »

La saison 2024 s’amorcera le 18 janvier à l’occasion du Tournoi des Championnes Hilton Grand Vacations à Orlando, en Floride, où Brooke Henderson de Smiths Falls, ON, aura à défendre son titre de championne.

Circuit LPGA Golf amateur

Bien qu’éloignée de la LPGA, Maude-Aimée LeBlanc demeure proche de son sport, et autres nouvelles

temp fix empty alt images for attachment
Maude-Aimée Leblanc

Inactive sur la scène compétitive depuis le début juin en raison d’une blessure à une main subie en s’entraînant avec un ballon de football, Maude-Aimée LeBlanc est revenue au Québec. Elle a joint l’équipe de Rémi Bouchard à Laval-sur-le-Lac.  

Elle travaille à la boutique, où ce n’est pas à tous les clubs qu’une gagnante de 260 509$ revendiquant trois Top 10 en 2022 sert la clientèle.  

« Les gens connaissent leur golf et il est certain qu’ils prennent de ses nouvelles », dit Rémi au sujet de l’effet surprise, d’autant plus que Maude-Aimée ne passe pas inaperçue dans une pièce du haut de ses 6 pi 1 po.  

Celui-ci voit juste du bon dans la décision de Maude-Aimée de demeurer en action en dépit du contretemps qui s’étire. 

« La vie en compétition au golf, c’est toi, ton cadet et personne d’autre. Vivre les valeurs du travail d’équipe peut s’avérer une expérience très positive pour la suite », mentionne-t-il. 

Toujours membre d’Équipe Canada, Maude-Aimée est très méticuleuse dans son nouvel emploi. 

Elle est allée voir Debbie Savoy Morel, au club Le Mirage, pour maximiser son enseignement. 

D’ailleurs, sachez que Maude-Aimée passe, ces jours-ci, du comptoir au terrain d’exercice. 

« Elle donne une série de cliniques en septembre. Elle peut aussi recommencer à aller sur le parcours », annonce Rémi à propos de son bilan de santé. 

C’est important, une carrière étant loin d’être terminée à l’âge de 34 ans, surtout qu’elle profitera d’une exemption médicale de la LPGA en 2024 devant lui donner accès au circuit l’équivalent du temps passé sur le carreau, soit entre 12 et 15 tournois. 

« Je veux que Maude-Aimée joue le plus souvent possible. C’est briller à la LPGA qu’on veut la voir faire l’an prochain », affirme Rémi Bouchard, qui fera son entrée au Panthéon du Québec le 28 octobre.   

DANS LES HOMMAGES  

Toutes nos félicitations à Steve Davies, de Royal Montréal, pour son intronisation au Panthéon québécois, la semaine dernière. Il a été champion provincial chez les amateurs à quatre occasions. 

Le prochain hommage, à titre posthume, sera dédié à Howard Watson, architecte de plein de parcours, lors d’une cérémonie qui aura lieu plus tard ce mois-ci, à Lachute, là où il résidait.   

FORFAIT 

Le début du mois de septembre est aussi celui du lancement des promos « Devenir membre en 2024 et jouer maintenant. » 

AS 

Professionnelle au club Vieux Village, à Bromont, Francesca Palardy entreprend le mois en force avec la réalisation d’un trou d’un coup. C’était le 1erseptembre dernier, au 4e trou, avec un fer numéro neuf, pour franchir la distance de 125 verges.  

LE PANTHÉON DÉMÉNAGE 

Après 25 ans, le Panthéon mondial du golf de St. Augustine a cessé ses opérations le 1er septembre. 

Plusieurs « snowbirds » de la Floride s’y arrêtaient chemin faisant. 

La relocalisation suivra à Pinehurst, premier site en 1974, avec l’ouverture de nouvelles installations lors de l’Omnium américain, à la mi-juin.  

LE GOLF ÉTUDIANT TRÈS ACTIF 

Après les universitaires, c’est au tour du circuit collégial de lancer ses activités, dimanche, au club Montcalm. Septembre sera occupé avec deux autres  rendez- vous au Du Moulin (Trois-Rivières) et Château-Bromont, les 17 et 24 du mois respectivement.  

IN MEMORIAM 

Aussi dans les gestes de reconnaissance, un arbre a été planté au club Venise et nommé à la mémoire de feu Roger H. Legault pour sa grande influence pendant plus de 40 ans. Il a été champion et président du club, souvent les deux en même temps, alors que Paul Brouillard y était proprio-fondateur. 

L’initiative est de Jean Perrault, ex-maire de Sherbrooke, l’actuel propriétaire, Gilles Beaucage, de même que Coralie Beauchesne et Guy Faucher, à la direction générale et professionnel en titre, respectivement.  

BIRDIE! 

Dernier long congé de l’été, la fête du Travail est aussi la présentation des Championnats de clubs. Bravo à toutes et tous les titulaires. 

DU DONALD TRUMP TOUT CRACHÉ 

L’unique personnage est allé sur les réseaux pour annoncer avoir inscrit 67 pour remporter son club, Bedminster.  

« Que voulez-vous, ça s’adonne que je suis un bon, très bon athlète et golfeur », commente-t-il.  

Vive l’humilité! 

DERNIÈRE HEURE 

On apprend la tenue d’une assemblée spéciale à la direction de la PGA du Québec en prévision du Championnat annuel, au Versant, cette semaine.  

Circuit LPGA Équipe Canada

L’Omnium canadien peut servir de baromètre pour les jeunes professionnelles

temp fix empty alt images for attachment
Photo Bernard Brault

VANCOUVER – L’Omnium canadien féminin ne met pas uniquement en vedette certaines des meilleures golfeuses du circuit de la LPGA, il s’agit également d’une occasion pour les jeunes professionnelles canadiennes de voir où elles se situent par rapport à la compétition.

Même si Brigitte Thibault et Sarah-Ève Rhéaume n’ont pas été en mesure d’éviter le couperet lors du championnat national de golf, vendredi, elles s’entendaient pour dire qu’elles avaient beaucoup appris de cette expérience.

Âgée de 24 ans, Thibault a joué sur le circuit féminin All-Pro cette saison, un circuit de troisième niveau qui dispute la majorité de ses tournois au Texas.

Elle a mentionné que de jouer lors d’un événement de la LPGA était une bonne façon de voir à quel point son golf progresse.

« Je me sentais très à l’aise. Je sais que j’ai ma place, a affirmé Thibault, après avoir joué 75 (plus-3) pour la placer à huit coups au-dessus de la normale. Je réussis des coups que je sais très difficiles et je tire un peu plus la balle ou je perds des coups lors de ceux qui sont plus faciles. Il suffit que de peaufiner le jeu lors des coups faciles et je serai à ce niveau. »

Âgé de 22 ans, Rhéaume a également vu qu’elle pouvait jouer au sein des niveaux les plus élevés du golf féminin. Elle joue sur le circuit Epson cette saison, un circuit de deuxième niveau, et elle occupe le 150e rang au classement des bourses.

« Tu vois que tu es quand même assez près, a souligné Rhéaume à propos de sa deuxième participation à un événement du circuit de la LPGA. Une fois que tu es au niveau du circuit Epson, la différence pour passer à la LPGA n’est pas si grande. C’est une façon d’améliorer la confiance parce que tu vois que tu peux jouer ici. »

« Vous voyez que vous êtes assez proche », a déclaré Rhéaume à propos de sa deuxième participation à un événement du circuit de la LPGA. « Une fois que vous êtes au niveau Epson Tour, la différence pour passer au LPGA n’est pas si grande.

Rhéaume a remis une carte de 74, vendredi, pour terminer le tournoi à plus-7. La coupure projetée avait été établie à plus-2.

Thibault, de Rosemère, et Rhéaume, de Québec, étaient les deux seules Québécoises à faire partie du tournoi et elles étaient fières de représenter la Belle Province.

« J’ai vu beaucoup de Québécois ici, a déclaré Thibault à propos des gradins au club de golf Shaughnessy. Ç’a été agréable de simplement ressentir leur soutien et leur chaleur, de les voir te suivre et t’encourager. »

Rhéaume, qui jouait deux groupes derrière Thibault, a également ressenti cet amour.

« C’est important d’avoir une certaine représentation, a noté Rhéaume, qui a participé à l’Omnium canadien féminin à Ottawa, l’an dernier. Il y avait quatre Québécoises qui jouaient (en 2022) et cette année, il n’y en avait que deux. C’est très bien de représenter le Québec et nous sommes vraiment fières de notre province et de notre pays. »

Circuit LPGA

Reverra-t-on Maude-Aimée LeBlanc à la LPGA cette année?  

temp fix empty alt images for attachment
Maude-Aimee Leblanc

Pas question de se substituer, ici, à Maude-Aimée LeBlanc, mais mettre un « X » dès maintenant sur le reste du calendrier 2023 de la LPGA devient certes une très sérieuse option pour la membre d’Équipe Canada. 

Blessée à une main, Maude-Aimée doit multiplier les semaines, lire les mois, sur la liste des blessées, comme, encore une fois, à l’Omnium canadien CPKC, à Vancouver.  

C’est long ! Elle est sur le carreau depuis le début juin et ça continue. Elle n’est pas inscrite, non plus, à Portland, la semaine prochaine, comme quoi la situation se prolonge beaucoup trop. 

Puisqu’il ne restera, après Vancouver, que cinq possibilités de tournois en Amérique d’ici la fin de l’année, les quatre en Asie à l’automne fonctionnant sur invitation, l’heure des décisions est… arrivée.   

UNE PISTE DE SOLUTION  

Avec 38 991$ pour le 149e rang chez les boursières, parce que limitée à sept participations en raison de sa condition, Maude-Aimée se situe loin de son record de 260 590$ en gains l’an dernier. Trop loin. 

Pour sauver son statut de membre à part entière en 2024, la solution est la demande à la LPGA de l’exemption médicale. 

Pourquoi pas ? Tout, s’il vous plaît, pour lui éviter, à 34 ans, le retour au supplice des qualifications à l’automne.  

Circuit LPGA l’Omnium féminin CPKC

Sept Canadiennes obtiennent un laissez-passer pour l’omnium féminin CPKC 2023

temp fix empty alt images for attachment

Des athlètes d’Équipe Canada se joindront aux golfeuses amateurs et professionnelles de nombreux pays parmi les 11 joueuses exemptées pour disputer la 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada

Vancouver (14 août 2023) – Golf Canada, en partenariat avec le commanditaire en titre CPKC, a annoncé aujourd’hui les noms des 11 joueuses qui ont obtenu un laissez-passer pour participer au tournoi de l’Omnium féminin CPKC 2023, du 22 au 27 août, au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver.

Alena Sharp de Hamilton, ON, vient en tête de liste des huit Canadiennes qui ont mérité une exemption au tableau du championnat de 2023. Celle qui a joué deux fois aux Olympiques et qui est membre de longue date du Circuit de la LPGA fera sa 18e apparition au Championnat national ouvert de golf féminin du Canada, où elle avait affiché son meilleur résultat en carrière avec une 4e place en 2016. Sharp, qui a obtenu son laissez-passer en remportant le Championnat féminin de la PGA du Canada 2023, est classée 13e dans la liste des points 2023 du Circuit Epson pour cette saison marquée par une victoire au Tournoi sur invitation Champions Fore Change et deux autres finales dans le top 10.

Également inscrites sur invitation l’Omnium féminin CPKC 2023, mentionnons deux professionnelles d’Équipe Canada— Brigitte Thibault de Rosemère, QC, et Sarah-Ève Rhéaume de Québec — qui prendront le départ respectivement pour la quatrième et la deuxième fois au Championnat national ouvert de golf féminin du Canada. Thibault est actuellement la Canadienne la mieux classée sur le Circuit Women’s All-Pro Tour, tandis que Rhéaume compétitionne comme recrue sur le Circuit Epson.

Le groupe sera rejoint par cinq golfeuses amateurs d’Équipe Canada, avec à leur tête Lauren Kim, 17 ans, de Surrey, C.-B., qui participera à son premier Omnium féminin CPKC après avoir gagné son exemption lors du Championnat canadien mateur féminin 2023. Également du nombre des exemptées, mentionnons ses consœurs d’Équipe Canada Katie Cranston, 19 ans, d’Oakville, ON, et Lauren Zaretsky, 19 ans, de Thornhill, ON, qui prennent toutes le départ à l’Omnium féminin CPKC pour une deuxième fois, ainsi que Booke Rivers, 18 ans, de Brampton, ON, qui en sera à sa première participation au prestigieux championnat.

La résidante de Vancouver et membre du Shaughnessy GCC Victoria Liu a également accepté un laissez-passer pour compétitionner à son club d’attache.

Complétant la liste des exemptions à ce jour, il y aura également au tableau de l’évènement un trio de talents internationaux, dont la titulaire du Championnat amateur britannique 2023 Chiara Horder, d’Allemagne, la vedette montante amateur des États-Unis Gianna Clemente et l’Australienne Gabriella Ruffels qui est actuellement au premier rang de la liste des gains financiers de 2023 du Circuit Epson.

« De concert avec le CPKC, nous sommes extrêmement fiers d’accueillir ce groupe exceptionnel d’athlètes canadiennes et internationales à Vancouver pour l’Omnium féminin CPKC 2023, a déclaré le directeur du tournoi Ryan Paul, de Golf Canada. L’ouverture des possibilités de jeu grâce aux exemptions de tournoi est un élément important de l’Omnium féminin CPKC et nous sommes très heureux que ces talentueuses joueuses amateurs et professionnelles puissent se joindre à nous au club Shaughnessy pour la 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada. »

Les trois derniers laissez-passer pour l’Omnium féminin CPKC 2023 n’ont pas encore été délivrés. En outre, quatre autres places au tableau de compétition seront attribuées par le biais de l’épreuve de qualification du lundi, 21 août, au club avoisinant, le Point Grey Golf & Country Club de Vancouver.

Ce groupe rejoindra deux joueuses canadiennes du Circuit de la LPGA au Shaughnessy : la gagnante à 13 reprises sur le circuit de la LPGA Brooke Henderson de Smiths Falls, ON, et Maddie Szeryk de London, ON.

Le brillant tableau de compétition de cette 49e édition du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada comprendra également la championne en titre Paula Reto et la golfeuse no 1 au monde Lilian Vu, ainsi que les vedettes mondiales Nelly Korda, Minjee Lee, Jennifer Kupcho, In Gee Chun, Danielle Kang, Lexi Thompson, Jin Young Ko, Megan Khang, Sei Young Kim, Stacy Lewis et Paula Creamer. D’autres idoles des spectateurs y seront aussi, comme la sensationnelle golfeuse de 20 ans Rose Zhang, ainsi que Lydia Ko qui tentera de décrocher un quatrième titre record de l’Omnium féminin CPKC.

Le tableau de compétition final de l’Omnium féminin CPKC 2023 sera publié jeudi le 15 août après 17 h (HE).

Les billets pour l’Omnium féminin CPKC 2023 au Shaughnessy Golf and Country sont en vente ici – les enfants de 12 ans et moins y ont accès GRATUITEMENT toute la semaine.

LA CAMPAGNE CPKC A DU CŒUR PROFITERA À LA FONDATION DU BC CHILDREN’S HOSPITAL…

CPKC et Golf Canada sont fiers de soutenir la Fondation de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique (BC Children’s Hospital) comme premier bénéficiaire caritatif de l’Omnium féminin CPKC 2023. Au nombre des engagements de bienfaisance de la semaine de tournoi, notons le trou des Oiselets pour le cœur au no 16 du Shaughnessy Golf and Country Club, où chaque oiselet réussi pendant les quatre rondes de compétition donnera lieu à un don de 5 000 $ à la Fondation. De plus, le CPKC est aussi fier de soutenir un autre bénéficiaire de la communauté, la Royal Inland Hospital Foundation, en appui aux soins de santé cardiaque. En neuf ans de commandite en titre de l’Omnium féminin CPKC, plus de 16 millions de dollars ont ainsi été récoltés en appui à la santé cardiaque des enfants dans les communautés hôtes de l’évènement.

LE SOMMET DES FEMMES D’INFLUENCE CPKC REVIENT LANCER LA SEMAINE DE TOURNOI…

Golf Canada et le CPKC seront les hôtes du sixième Sommet annuel des femmes d’influence CPKC mardi le 22 août au Marine Drive Golf Club voisin dans le cadre des célébrations de toute une semaine entourant l’Omnium féminin CPKC 2023. Le Sommet des femmes d’influence CPKC rassemblera des gens d’affaires de tout le pays partageant des idées semblables pour une journée de réseautage, de prise de pouvoir et de philanthropie. Le sommet élargira également la notoriété de l’Omnium féminin CPKC, les participantes ayant accès au tournoi pendant la semaine, ainsi qu’à des leçons de golf.

L’EXPÉRIENCE SPECTATEURS « LA PATINOIRE » REVIENT…

Golf Canada a le plaisir d’annoncer que l’expérience spectateurs préférée de tous, « La Patinoire », sera de retour après ses débuts couronnés de succès l’année dernière à Ottawa. Le 17e trou à normale 3 du Shaughnessy deviendra un trou électrisant sur le thème du hockey, avec des bandes de patinoire où pourront frapper les spectateurs pour encourager leurs idoles du golf, des bénévoles habillés en arbitres de hockey et une expérience d’accueil immersive.

TÉLÉDIFFUSION DE L’OMNIUM FÉMININ CPKC…

L’Omnium féminin CPKC 2023 donnera lieu à quatre jours de télédiffusion nationale et internationale sur les ondes du partenaire canadien de télédiffusion TSN et de la chaîne internationale GOLF Channel.

LES ENFANTS DE 12 ANS ET MOINS ENTRENT GRATUITEMENT…

Golf Canada et le CPKC se sont engagés à proposer un évènement familial et convivial à l’Omnium féminin CPKC. Dans le but de présenter le golf à un plus grand nombre d’enfants, l’entrée sera GRATUITE toute la semaine du tournoi pour les enfants de 12 ans et moins accompagnés d’un détenteur de billet.

L’EXPÉRIENCE DE L’APPLI MOBILE GOLF CANADA…

Les spectateurs au Shaughnessy Golf and Country Club vivront l’expérience de l’Omnium féminin CPKC comme jamais auparavant en téléchargeant l’appli mobile Golf Canada sur leur appareil iOS ou Android. Les principales caractéristiques comprennent une carte du parcours en temps réel, la possibilité de passer des commandes en direct, le tableau des meneuses et les appariements, la billetterie, les nouvelles de dernière heure et les évènements spéciaux. De plus, les férus de golf peuvent utiliser l’appli mobile Golf Canada pour rehausser leur expérience quotidienne tout en jouant au golf! Trouvez des parcours, suivez l’évolution de votre jeu, créez des défis avec vos amis, accédez aux distances GPS et bien plus encore. Cliquez ici pour télécharger.

À PROPOS DE L’OMNIUM FÉMININ CPKC 2023

Les vedettes du Circuit de la LPGA se disputeront l’Omnium féminin CPKC du 22 au 27 août 2023 au Shaughnessy Golf & Country Club de Vancouver, C.-B. Grâce à son programme CPKC a du cœur, le commanditaire en titre CPKC fera une fois de plus un don substantiel à la communauté hôte du Championnat national ouvert de golf féminin du Canada en soutenant la Fondation du B.C. Children’s Hospital. L’Omnium féminin CP 2023 est fièrement commandité par le CPKC, Audi, RBC, theScore, Levelwear, Transitions, Titleist, FootJoy, JOURNIE Récompenses, Hilton, Sleeman Clear 2.0, Think Turkey, The Keg, Johnsonville, les îles Cayman, Masi, Celebrity Cruises, STALK&BARREL, Matt & Steve’s, Coca-Cola et Rolex, et soutenu par Sport Hosting Vancouver, le gouvernement de la Colombie-Britannique et le gouvernement du Canada. Pour en savoir plus, visitez le site www.omniumfeminincp.com.

À PROPOS DU CPKC

Avec son siège social mondial à Calgary, en Alberta au Canada, CPKC est le premier et le seul chemin de fer transnational à ligne unique reliant le Canada, les États-Unis et le Mexique, avec un accès inégalé aux principaux ports allant de Vancouver au Canada atlantique, au golfe du Mexique et à Lázaro Cárdenas, au Mexique. Le CPKC, qui s’étend sur environ 32 200 kilomètres et emploie 20 000 cheminots, offre aux clients nord-américains un service ferroviaire inégalé et un réseau menant aux principaux marchés du continent. Le CPKC grandit avec ses clients, offrant une gamme de services de transport de marchandises, de solutions logistiques et d’expertise en matière de chaînes d’approvisionnement. Visitez cpkcr.com pour en savoir plus sur les avantages ferroviaires du CPKC.

Circuit LPGA

Pas de US Open pour Maude-Aimée LeBlanc cette année

temp fix empty alt images for attachment
Maude-Aimee Leblanc

Telle est la réalité de Maude-Aimée LeBlanc, laquelle sera absente sur le réputé parcours de Pebble Beach, en Californie, lors de la première visite du golf féminin, du 6 au 9 juillet.  

Restée au New Jersey suite au tournoi régulier de la LPGA, la semaine passée, Maude-Aimée a raté sa sélection au Country Club d’Echo Lake. 

Après avoir inscrit le 72, le matin, dans ce marathon de 36 trous tous disputées le même jour, elle a joué 38, en après-midi, et s’est retirée.   

Sûrement que ses trois bogueys consécutifs sur les 7e, 8e et 9e n’ont pas aidé. 

Maude-Aimée était +3 au moment de l’abandon, alors qu’il a fallu -3 au final pour obtenir son ticket vers Pebble Beach allant aux quatre premières.