Circuit LPGA

Brooke Henderson est enfin de retour en action à l’Omnium britannique féminin

Brooke Henderson
Brooke Henderson (Getty Images)

Il est temps pour Brooke Henderson de recommencer à jouer au golf compétitif.

Henderson effectuera son départ en début d’après-midi jeudi à l’Omnium britannique féminin au Royal Troon Old Course de Troon, en Écosse. Ce sera son premier tournoi officiel depuis janvier, après une pause de sept mois qui est, selon la principale intéressée, la plus longue de sa carrière dans le golf compétitif depuis l’époque où elle fréquentait l’école primaire.

« Ce sera amusant; ça fait un petit moment que je n’ai pas ressenti ce genre d’adrénaline. J’ai vraiment hâte », a confié Henderson, qui avait fini quatrième au Tournoi des Championnes Diamond Resorts le 16 janvier, avant d’enregistrer une 15e position

à l’Omnium Gainbridge LPGA de Boca Rio une semaine plus tard.

Henderson prévoit toujours s’absenter de la portion du calendrier de la LPGA en Australie, et hésitait à prendre part à la portion asiatique. La pandémie de COVID-19 a pris la décision pour elle.

« J’étais heureuse de ne pas être prise là-bas, puis les choses se sont précipitées par la suite, a évoqué Henderson. Tout ceci est très malheureux, mais en même temps, on peut tirer des leçons positives.

« Ma famille est en santé, et j’espère que ça restera ainsi, et j’ai pu faire des choses que je n’ai habituellement jamais le temps de faire », a-t-elle ajouté.

Cette période d’arrêt a fait dégringoler Henderson à l’extérieur du top-10 mondial; elle est maintenant à égalité en 37e position. Une solide prestation à Troon pourrait cependant lui permettre de retrouver sa place parmi l’élite mondiale.

« J’ai vraiment hâte de reprendre l’action, et je suis heureuse que la LPGA a modifié son calendrier et conçu un plan pour assurer la santé et la sécurité des joueuses et de tous ceux qui gravitent autour du circuit en cette période unique de l’histoire », a confié l’Ontarienne.

« Je suis très reconnaissante envers tous ceux qui ont travaillé d’arrache-pied pour relancer nos activités », a-t-elle ajouté.

Elle sera accompagnée cette semaine à l’Omnium britannique féminin de sa compatriote Alena Sharp, de Hamilton, en Ontario, qui connaît de très bons moments sur le circuit de la LPGA depuis la relance des activités le 31 juillet au Championnat Drive On. Sharp est présentement 42e au classement mondial.

Circuit LPGA l’Omnium féminin CP

2020 L’Omnium féminin CP de 2020 est reporté à 2021

Shaughnessy Golf and Country Club

VANCOUVER — En raison des restrictions visant les déplacements domestiques et internationaux occasionnées par la pandémie de COVID-19, la LPGA, de concert avec Golf Canada et le commanditaire en titre Canadien Pacifique (CP), a annoncé que l’Omnium féminin CP devant avoir lieu au Shaughnessy Golf and Country Club de Vancouver a été reporté à 2021.

Golf Canada et CP ont surveillé l’évolution des lignes directrices dictées par les autorités fédérales, provinciales et municipales, visant à prévenir la propagation communautaire du virus. Des facteurs physiques, notamment les restrictions quant aux déplacements internationaux, la mise en quarantaine obligatoire ainsi que les restrictions sur les rassemblements en vigueur dans la province de la Colombie-Britannique, ont finalement forcé le report de l’événement jusqu’en 2021.

« Comme l’Omnium féminin CP est un événement phare pour le golf au Canada et pour le circuit de la LPGA, nous partageons la déception de nos partisans, athlètes, bénévoles et partenaires, » a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. « La santé de toutes les personnes qui convergent sur l’événement est notre priorité absolue et, aux côtés de nos partenaires du CP et de la LPGA, nous pouvons maintenant concentrer nos efforts sur l’organisation d’un tournoi exceptionnel l’année prochaine dans la ville de classe mondiale qu’est Vancouver. J’applaudis également la réponse rapide et encourageante de nos amis du Shaughnessy Golf and Country Club ainsi que de la province de la Colombie-Britannique et de l’organisme Sport Hosting Vancouver, qui continueront d’être d’excellents hôtes et des partenaires hors pair pour accueillir la LPGA n 2021. »

En tant que commanditaire en titre de l’Omnium féminin CP, le CP s’est engagé à collecter des fonds caritatifs dans la communauté hôte de l’événement par l’entremise de la campagne CP a du cœur, dont la raison d’être est de soutenir la santé cardiaque des enfants. La BC Children’s Hospital Foundation avait précédemment été nommée partenaire caritative principale de l’Omnium féminin CP de 2020 et continuera de le faire en 2021.

« Nous sommes déçus de ne pas pouvoir mener l’événement comme prévu à Vancouver cette année. Il ne fait aucun doute que l’Omnium féminin CP de 2021 sera un événement remarquable à la fois sur le parcours et en termes d’impact positif dans la communauté, » affirme Keith Creel, président et chef de la direction du CP. « Nous sommes impatients d’accueillir les meilleures golfeuses internationales à Vancouver dès l’an prochain. »

L’Omnium féminin CP de 2021 au Shaughnessy Golf and Country Club marquera la sixième fois que la Colombie-Britannique accueille le Championnat canadien ouvert féminin, dont la dernière fois en 2015 au Vancouver Golf Club lorsque Lydia Ko y avait remporté l’événement pour une troisième fois.

« L’Omnium féminin CP est vraiment un événement de calibre international et l’une des étapes préférées de tous ceux et celles qui gravitent autour du circuit de la LPGA, » affirme le commissaire de la LPGA, Mike Whan. « Je sais que cette décision a été difficile à prendre pour toutes les personnes concernées, mais étant donné les restrictions qui sont en place, il n’y avait tout simplement rien d’autre en notre pouvoir qui nous aurait permis d’organiser l’événement en 2020. Il est décevant de devoir sauter le championnat national du Canada et je sais que je parle au nom de toutes les joueuses et de l’ensemble du personnel de la LPGA en affirmant que nous sommes impatients d’être de retour à Vancouver l’année prochaine. »

L’édition 2020 était initialement prévue du 31 août au 6 septembre. Le conseil d’administration et les membres de Shaughnessy ont rapidement décidé de réorienter leurs efforts vers l’accueil des vedettes de la LPGA lors de la semaine du 23 au 29 août en 2021.

« À la lumière des bouleversements créés par la pandémie mondiale de COVID-19, Shaughnessy comprend la nécessité de reporter l’événement de cette année, mais nous continuerons de travailler avec notre fantastique groupe de bénévoles et de partenaires pour préparer la venue des meilleures joueuses au monde en 2021, » a déclaré Brian Mossop, directeur général et chef de l’exploitation de Shaughnessy.

Le retour de la LPGA sera fièrement soutenu par la province de la Colombie-Britannique ainsi que par l’organisme Sport Hosting Vancouver. Avec un auditoire global de plus de 500 millions de foyers répartis dans 170 marchés internationaux, les deux groupes apporteront leur appui dans le cadre de leur stratégie touristique de 2021 à l’une des propriétés de divertissement sportif les plus en vue au pays.

« Même si nous partageons la déception qui règne au sujet du report de l’édition 2020 de l’Omnium féminin CP, nous savons que c’est la bonne décision pour assurer la sécurité des joueuses, des partisans et des membres de cette collectivité, » a déclaré Lisa Beare, ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture de la Colombie-Britannique. « Nous avons hâte d’accueillir la LPGA l’année prochaine et invitons tout un chacun à explorer la « super et naturelle » Colombie-Britannique après le tournoi. »

« Sport Hosting Vancouver est fier d’appuyer Golf Canada par l’entremise de ses partenaires de Tourisme Vancouver, de la ville de Vancouver et de la Vancouver Hotel Destination Association, », a ajouté Michelle Collens, directrice principale, Sport Hosting Vancouver. « Nous sommes fébriles à l’idée de poursuivre notre travail avec tous les partenaires au courant de l’année qui s’en vient afin de veiller à ce que l’Omnium féminin CP de 2021 demeure un moment fort du calendrier, notamment en ce qui a trait aux initiatives appuyant le développement du sport et aux objectifs économiques et sociaux de notre destination. »

La troisième édition du Sommet des femmes d’influence CP, qui devait avoir lieu le 1er septembre dans le cadre de la semaine du tournoi, sera remplacée en 2020 par une expérience virtuelle axée sur l’autonomisation des participantes et qui mettant en vedette des conférencières inspirantes et de haut calibre. Tous les détails, y compris l’horaire et les conférencières invitées, seront dévoilés au cours des prochaines semaines. Le Sommet, qui célèbre les responsables d’entreprise, les influenceuses et les têtes d’affiche de la communauté, sera au programme en 2021 et pour les années à venir.

 

Golf Canada, le CP et la LPGA tiennent à remercier les fervents et ferventes de golf à travers le pays, de même que les nombreux partenaires commerciaux, acheteurs de billets et de forfaits, ainsi que les innombrables bénévoles pour leur soutien continu durant cette période sans précédent.

Les détenteurs de forfaits d’hospitalité d’entreprise peuvent s’attendre à recevoir un appel de leur représentant commercial de Golf Canada au cours des prochains jours afin de planifier leurs besoins pour 2021. Les acheteurs de billets individuels effectués via Ticketmaster auront la possibilité d’être remboursés au cours des 30 prochains jours ou de reporter leur achat à l’événement 2021. Le personnel de Golf Canada communiquera avec les bénévoles pour leur offrir de reporter leur inscription à 2021 ou de recevoir un remboursement.

Circuit LPGA Omnium féminin CP

L’Omnium féminin CP 2019 reçoit deux Gold Driver Awards à la cérémonie de remise des prix clôturant la saison

Golf Canada/ Bernard Brault

NAPLES, Floride (Golf Canada) – Le succès de l’Omnium féminin CP 2019 au Magna Golf Club d’Aurora, en Ontario, a été récemment célébré lorsque les Partenaires de tournois de la LPGA ont remis à Golf Canada et au Canadien Pacifique (CP) deux prix Gold Driver pour avoir livré des éléments de calibre supérieur parmi tous les évènements du Circuit de la LPGA.

Le gala annuel des Gold Driver Awards s’est tenu dans le cadre du CME Group Tour Championship clôturant la saison du Circuit de la LPGA au Ritz-Carlton Golf Resort de Naples, en Floride. Les Partenaires de tournois de la LPGA (autrefois l’Association des propriétaires de tournois) ont pour tradition de récompenser les meilleurs tournois en leur décernant des prix Gold Driver lors de l’évènement de clôture du calendrier de saison de la LPGA.

Durant la cérémonie officielle, l’Omnium féminin CP a reçu les prix Gold Driver pour le meilleur engagement communautaire et caritatif, ainsi que pour la meilleure promotion de marque des commanditaires.

Le prix pour le meilleur engagement communautaire et caritatif est venu couronner la campagne d’investissement communautaire Le CP a du cœur, qui a permis de récolter près de 2,5 millions de dollars pour des œuvres destinées aux enfants de la région du Grand Toronto; c’était le plus important legs de l’histoire de l’Omnium féminin CP. Grâce à ce programme, 2,2 millions de dollars ont été versés à la SickKids Foundation de Toronto et un don de a 250 000 $ a été remis au Southlake Regional Health Centre de Newmarket, ON, en appui aux soins cardiaques pédiatriques. Depuis six ans que le chemin de fer Canadien Pacifique est commanditaire en titre de l’Omnium féminin CP, ce sont plus de 10,5 millions de dollars qui ont été amassés en soutien à la santé cardiaque des enfants au Canada. C’est la deuxième fois en trois ans que l’Omnium féminin CP se voit décerner le prix Gold Driver du meilleur engagement communautaire et caritatif.

L’Omnium féminin CP au aussi mérité le Gold Driver de meilleure promotion de marque des commanditaires pour le salon des cadets Levelwear Caddy Lounge. Menée par le fabricant de vêtements canadien et partenaire de Golf Canada Levelwear, la promotion offrait aux cadets et cadettes du Circuit de la LPGA un lieu de détente inédit avec une foule de commodités, allant des rafraîchissements et collations aux massages après les rondes et aux coupes de cheveux, en passant par des jeux et autres activités.

« Nous sommes vraiment touchés de voir l’Omnium féminin CP honoré de cette façon, avec deux prix Gold Driver, a déclaré le directeur de tournoi de l’Omnium féminin CP, Ryan Paul. L’évènement de cette année a réellement été un travail d’équipe. Grâce au formidable soutien des amateurs, des golfeuses et des partenaires, l’Omnium féminin CP 2019 a connu un succès retentissant et c’est très gratifiant pour nous d’être récompensés par ces prix. »

En août dernier, la no 1 mondiale au classement Rolex, Jin Young Ko, a joué un cumulatif de 262, soit 26 coups sous la normale, en quatre rondes pour prendre la tête d’un tableau de compétition étincelant qui regroupait 96 des 100 meilleures golfeuses au monde, et ainsi capturer le titre de l’Omnium féminin CP 2019. Ce faisant, Ko allait empocher 337 500 des 2,25 millions de dollars US offerts en bourse, la plus importante cagnotte du Circuit de la LPGA si l’on excepte les championnats majeurs et le CME Group Tour Championship.

L’Omnium féminin CP 2019 a enregistré des ventes record au chapitre des billets d’entrée et de l’accueil d’entreprises, se classant au troisième rang pour le nombre de spectateurs ayant assisté à l’évènement depuis la création du Championnat canadien de golf féminin.

Les vedettes du Circuit de la LPGA ont donné rendez-vous l’an prochain à Vancouver pour l’Omnium féminin CP 2020 qui se tiendra au Shaughnessy Golf and Country Club du 31 août au 6 septembre 2020. Ce sera la sixième fois que la Colombie-Britannique accueillera le Championnat ouvert féminin du Canada. La dernière fois, en 2015 au Vancouver Golf Club, Lydia Ko avait remporté son troisième titre de l’Omnium féminin CP.

De plus amples renseignements sur les billets et l’accueil d’entreprise pour l’Omnium féminin CP 2020 sont affichés à www.cpwomensopen.com/billets. 

Circuit LPGA Omnium féminin CP

La championne en titre Brooke Henderson prête à affronter les meilleures golfeuses de la planète à l’Omnium canadien CP de 2019

96 des 100 meilleures golfeuses au classement des boursières de la LPGA, 17 gagnantes de la présente saison, 9 ex-championnes et 15 Canadiennes rivaliseront du 19 au 25 août au Club de golf Magna d’Aurora, Ont.  

Le deuxième Sommet des femmes d’influence CP donnera le coup d’envoi à la semaine du tournoi le 20 août

L’Omnium féminin CP et la campagne CP a du cœur viendront en aide à la Fondation SickKids  

 

AURORA, Ont. – Golf Canada et le Canadien Pacifique (CP) ont annoncé aujourd’hui le tableau des compétitrices qui disputeront l’Omnium féminin CP de 2019, du 19 au 25 août au Club de golf Magna, d’Aurora, en Ontario.

La championne en titre Brooke Henderson de Smiths Falls, Ont. affrontera l’un des pelotons les plus relevés du circuit, qui comprend 96 des 100 premières golfeuses apparaissant au classement des boursières du LPGA Tour – dont 17 gagnantes de tournois cette saison. Henderson, qui est présentement 6e à ce classement et 8e au Classement mondial du golf féminin Rolex, compte deux triomphes cette saison en LPGA Tour et un total de neuf victoires en carrière sur ce circuit, ce qui en fait la professionnelle canadienne la plus titrée de l’histoire, tant en LPGA que sur le circuit PGA TOUR. Grâce à sa victoire à l’Omnium féminin CP de 2018, tenu au Wascana Country Club de Regina, Sask., elle est devenue la première canadienne à remporter le championnat national féminin depuis 45 ans, alors que Jocelyne Bourassa avait réussi l’exploit.

Henderson se mesurera à un tableau de compétitrices hors pair à Magna, incluant neuf des 10 meilleures joueuses au classement des boursières de la LPGA, Jin Young Ko (n° 1), Jeongeun Lee6 (n° 2), Sung Hyun Park (n° 3), Lexi Thompson (n° 4), Minjee Lee (n° 5), Sei Young Kim (n° 7), Ariya Jutanugarn (n° 8) et Nelly Korda (n° 9).

La Canadienne Henderson est la tête d’affiche d’un groupe de neuf ex-championnes à Aurora, dont la triple gagnante Lydia Ko (2012, 2013, 2015) qui sera en quête d’un quatrième titre, le record. Parmi les autres championnes ayant confirmé leur présence, on retrouve Sung Hyun Park (2017), Ariya Jutanugarn (2016), So Yeon Ryu (2014), Suzann Pettersen (2009), Katherine Kirk (2008), Cristie Kerr (2006) et Juli Inkster (1984).

Plusieurs autres vedettes internationales du circuit de la LPGA ont aussi confirmé qu’elles feront partie du groupe des 156 golfeuses qui prendront le départ, soit Jessica Korda, Paula Creamer, Daniel Kang, Shanshan Fang, Morgan Pressel, Anna Nordqvist, Carlota Ciganda, Nasa Hataoka, Moriya Jutanugarn, Charley Hull, Angel Yin, Jennifer Kupcho et Maria Fassi.

« Nous sommes absolument enchantés d’accueillir les meilleures golfeuses de la planète au Club de golf Magna, alors que l’Omnium féminin CP effectuera un retour dans la région du Grand Toronto pour la première fois en 17 ans, » a déclaré le directeur du tournoi, Ryan Paul. « Notre tableau des compétitrices n’a pas d’égal, avec 96 des 100 meilleures golfeuses apparaissant au classement des boursières 2019 de la LPGA, dont 17 gagnantes cette saison sur le circuit, neuf ex-championnes, ainsi que les golfeuses canadiennes et internationales les plus prometteuses. Avec Brooke [Henderson] qui est championne en titre, les fervents du golf vivront une expérience incroyable la semaine prochaine à Aurora. »

On peut consulter la liste complète des compétitrices ayant confirmé leur participation à l’Omnium féminin CP de 2019 en cliquant ici.

Les 156 compétitrices se disputeront la bourse de 2,25 millions de dollars US, dont 337 500 $ sera remis à la championne.

QUINZE CANADIENNES SERONT DE LA PARTIE AU CLUB DE GOLF MAGNA…

Menées par la grande vedette du golf canadien et ambassadrice du CP, Brooke Henderson, 15 Canadiennes prendront le départ lors de l’Omnium féminin CP, dont Alena Sharp, d’Hamilton, Anne-Catharine Tanguay, de Québec, et Brittany Marchand, d’Orangeville, en Ontario. Jaclyn Lee, de Calgary, une recrue du circuit de la LPGA qui avait précédemment confirmé sa participation, a dû déclarer forfait en raison d’une blessure.

Maude-Aimée LeBlanc, de Sherbrooke, au Québec, Megan Osland, de Kelowna, en C.-B., Valérie Tanguay de Saint-Hyacinthe, Québec, ainsi que Maddie Szeryk, de London, Ont., qui évoluent sur le circuit Symetra, prendront part au tournoi.

Ayant tout récemment obtenu la médaille de bronze de l’épreuve mixte aux Jeux panaméricains, Brigitte Thibault, de Rosemère, au Québec, et Mary Parsons, de Delta, en Colombie-Britannique participeront au championnat, tout comme les membres de la formation nationale junior, Emily Zhu, de Richmond Hill, Ont. et Céleste Dao de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec.

Gagnante à quatre reprises sur le circuit de la LPGA, Lorie Kane, ambassadrice du CP et membre intronisée au Temple de la renommée du golf canadien, inscrira un record en effectuant une 29e apparition au championnat national féminin.

La plus jeune compétitrice à participer à l’Omnium féminin CP sera Michelle Liu, âgée de 12 ans, originaire de Vancouver, qui a obtenu un laissez-passer après avoir signé la meilleure performance canadienne lors du plus récent Championnat canadien amateur féminin.

LES QUATRE DERNIERS LAISSEZ-PASSER SERONT OCTROYÉS LUNDI AU SCARBORO GOLF AND COUNTRY CLUB

Le lundi 19 août, la LPGA dirigera une épreuve de qualification en partie par coups sur 18 trous au Scarboro Golf and Country Club, afin de déterminer les récipiendaires des quatre derniers laissez-passer permettant de participer à l’Omnium féminin CP de 2019. On peut consulter la liste complète des participantes à l’épreuve de qualification en cliquant ici.

BILLETS POUR L’OMNIUM FÉMININ CP DE 2019

L’Omnium féminin CP, l’un des événements sportifs annuels les plus reconnus au pays, offre aux fervents du golf d’être aux premières loges du seul arrêt du circuit de la LPGA en terre canadienne pour encourager la vedette canadienne et ambassadrice du CP, Brooke Henderson, alors qu’elle défend son titre national à domicile.

Les billets d’admission générale, à partir de seulement 20 $ pour l’accès en début de semaine, donnent accès au terrain pour observer de près les étoiles du circuit de la LPGA. On peut assister aux rondes des journées de jeudi, vendredi et samedi pour seulement 50 $ et les billets pour la finale de dimanche sont offerts à 60 $. Le laissez-passer pour la semaine, qui est entièrement transférable, est offert à 120 $.

Un billet à prix spécial pour les jeunes (13-17 ans) est également offert, tandis que les juniors âgés de 12 ans et moins sont admis GRATUITEMENT durant toute la semaine.

En plus des billets d’admission générale, un nombre restreint de billets proposant des expériences améliorées pour y assister est toujours disponible. Il est possible de consulter la liste complète des forfaits et de prix des billets en ligne à l’adresse https://cpwomensopen.com/billets/.

LA CAMPAGNE CARITATIVE CP A DU CŒUR TENUE AU PROFIT DE LA FONDATION SICKKIDS 

Canadien Pacifique et Golf Canada sont fiers d’appuyer la Fondation SickKids de Toronto en tant que principale partenaire caritative de l’Omnium féminin CP de 2019. Les fonds recueillis dans le cadre de l’Omnium féminin CP serviront à la rénovation d’une salle de chirurgie cardiaque de l’Hôpital SickKids. En outre, le CP est fier de soutenir la communauté organisatrice du tournoi en 2019 en effectuant un don de 250 000 dollars au Centre de santé régional Southlake de Newmarket, en Ontario, pour appuyer son unité de soins cardiaques pédiatriques. Au cours des cinq années durant lesquelles le CP a été commanditaire principal de l’Omnium féminin CP, c’est une somme de 8,5 millions de dollars qui a été recueillie en soutien aux services de santé cardiovasculaire des enfants au Canada.

OISELETS POUR LE CŒUR

Participez à une collecte de fonds pour l’acquisition une nouvelle salle d’opération cardiaque au profit l’hôpital pour enfants SickKids, en promettant un don ou un montant pour chaque oiselet inscrit durant l’Omnium féminin CP de 2019. À chaque fois qu’une golfeuse du circuit de la LPGA calera un oiselet au 17e trou, le montant de votre choix sera versé à la Fondation SickKids. De plus, CP égalera le montant de chaque don versé par les spectateurs dans le cadre du programme Oiselets pour le cœur. Pour participer, veuillez cliquer ici.

HORAIRE DE TÉLÉDIFFUSION

Jeudi 22 août — Golf Channel/TSN/RDS — 9 h 30 à 12 h 30
Vendredi 23 août — Golf Channel/TSN/RDS — 9 h 30 à 12 h 30
Samedi 24 août — Golf Channel/TSN/RDS — 14 h 30 à 17 h 30
Dimanche 25 août — Golf Channel/TSN/RDS — 13 h 30 à 16 h 30

LE SOMMET DES FEMMES D’INFLUENCE CP DONNE LE COUP D’ENVOI À LA SEMAINE DU TOURNOI

Golf Canada et le Canadien Pacifique (CP) accueillent la deuxième édition annuelle du Sommet des femmes d’influence CP, le mardi 20 août à l’hôtel Sheraton Parkway Toronto North à Richmond Hill, Ontario, un événement qui s’insère dans le cadre excitant de la semaine du tournoi de l’Omnium féminin CP de 2019. Le Sommet des femmes d’influence CP réunira des femmes d’affaires ayant des visées communes provenant de partout au pays pour une journée de réseautage, d’autonomisation et de philanthropie. Les participantes à ce Sommet seront également conviées à assister l’Omnium féminin CP, auquel elles auront accès durant toute de la semaine.

Le Sommet présentera un panel formé de trois femmes d’affaires qui sont au faîte de leurs domaines respectifs. Maeghan Albiston, vice-présidente adjointe, relations avec les investisseurs et régimes de retraite du CP, Anne Simard, directrice en chef de mission et recherche de la Fondation des maladies du cœur et Jennifer Tory, directrice en chef de l’administration de la RBC en seront les protagonistes. Une nouveauté pour ce Sommet des femmes d’influence de 2019 est la tenue d’un panel des athlètes, qui réunira quatre des athlètes olympiques canadiennes des plus accomplies : la patineuse de vitesse Anastasia Bucsis, la gardienne de but au soccer Karina Leblanc, la vedette multisport Georgia Simmerling et la double médaillée d’or en hockey sur glace Natalie Spooner. Roberta Bowman, directrice en chef de la marque et des communications de la LPGA, sera la conférencière d’honneur du Sommet des femmes d’influence CP, tandis que la présentatrice de Rogers Sportsnet, Evanka Osmak, agira comme animatrice de l’événement et modératrice des panels.

Pour plus de renseignements au sujet du Sommet des femmes d’influence CP, dont l’achat de billets et les occasions de commandite, veuillez visiter le site https://cpwomensopen.com/sommet-des-femmes-dinfluence/.

Circuit LPGA

Henderson remporte le Championnat Lotte et égale le record féminin canadien

Brooke Henderson
Brooke Henderson (Gregory Shamus/Getty Images)

KAPOLEI, Hawaï – Lorsqu’elle a rejoint la LPGA, Brooke Henderson était loin de se douter qu’elle deviendrait un jour l’une des meilleures golfeuses au Canada. Du moins, pas aussi rapidement.

À seulement 21 ans, Henderson a égalé, samedi, le record canadien du plus grand nombre de victoires remportées sur le circuit de la LPGA et de la PGA en mettant la main sur son huitième titre en carrière, au Championnat Lotte.

Elle a disputé une ronde finale de 70 pour remporter le tournoi pour une deuxième année de suite.

Henderson a ainsi égalé le record détenu par Sandra Post, qui a obtenu huit victoires sur le circuit professionnel féminin entre 1968 et 1981. Mike Weir et George Knudson ont nivelé cette marque du côté masculin.

« Lorsque j’étais plus jeune, mon objectif était simplement d’atteindre la LPGA et de gagner un premier tournoi », a raconté Henderson.

« Et lorsque j’ai rejoint le circuit féminin et que j’ai soulevé mon premier lors d’un tournoi majeur l’année suivante, les choses se sont placées par elles-mêmes. Je savais que le record était huit titres. Et je me rapprochais lentement lors des trois dernières années, ce qui était très excitant.

Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, avait également raflé les honneurs à Hawaï l’an dernier pour remporter son sixième titre en carrière. Elle a par la suite été sacrée championne de l’Omnium féminin CP en août dernier.

« Au début de la saison dernière, je me suis rendu compte que le record était à ma portée si je connaissais deux bonnes saisons, a-t-elle ajouté. La dernière année m’a permise de me donner une certaine avant et cette saison, c’est certain que j’avais cet objectif en tête toutes les semaines. Je suis juste vraiment heureuse d’avoir finalement réussi. »

Elle a conclu le tournoi avec un pointage cumulatif de moins-16 pour battre la Sud-Coréenne Eun-Hee Ji par quatre coups.

« C’est vraiment hallucinant de rejoindre Sandra et Mike chez les meilleurs golfeurs canadiens. Je suis tellement contente, a rapporté Henderson sur les ondes de Golf Channel quelques instants après avoir savouré la victoire. Aujourd’hui, c’était toute une bataille. Minjee (Lee) et Nelly (Korda) ont vraiment bien joué et il ventait tellement. Je suis simplement vraiment heureuse d’avoir été en mesure d’avoir le dessus. »

Henderson s’est relevée après avoir commis un boguey au premier trou et a réussi trois oiselets et 14 trous à la normale.

Sa compatriote Alena Sharp a regardé Henderson lors des derniers trous et l’a rejoint sur le terrain pour célébrer après coup.

Sharp (72) a terminé au 40e rang, à moins-2.

Classée 12e à l’échelle mondiale, Henderson compte parmi son palmarès un tournoi majeur qu’elle a remporté alors qu’elle n’avait que 18 ans.

Brooke Henderson Circuit LPGA

Brooke Henderson se retire de l’Omnium Vic en raison d’une maladie

Brooke Henderson (Getty Images)

VICTORIA, Australie – La Canadienne Brooke Henderson a annoncé qu’elle ne participerait pas à l’Omnium ISPS Handa Vic en raison d’une maladie.

Henderson en a fait l’annonce dimanche, quatre jours avant le coup d’envoi du premier tournoi complet de la saison du circuit de la LPGA. La golfeuse n’a toutefois pas donné de détail quant à la nature de la maladie.

Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, a terminé à égalité avec Stacy Lewis au sixième rang le 20 janvier dernier au tournoi des Championnes, où seulement les joueuses du circuit ayant remporté un tournoi lors des deux dernières années ont été invitées.

C’est la première fois que l’Omnium ISPS Handa Vic a lieu à Victoria, en Australie.

Brooke Henderson Circuit LPGA

La golfeuse Brooke Henderson est couronnée l’athlète féminine de l’année

Brooke Henderson
Brooke Henderson (Bernard Brault/ Golf Canada)

La golfeuse Brooke Henderson était déjà une icône du sport au pays. Sa victoire à l’Omnium canadien cet été, qui mettait fin à une disette de 45 ans sans victoire canadienne à ce légendaire tournoi, n’a fait que confirmer son énorme talent.

La jeune Ontarienne de 21 ans a non seulement triomphé, mais elle l’a fait avec panache, signant une ronde finale de 65 pour s’imposer avec une priorité de quatre coups devant l’Américaine Angel Yin.

L’émotion était à son comble quand elle s’est présentée sur le vert du 18e trou pour un dernier coup roulé, avec la victoire en poche. Une fois la balle dans la coupe, elle a levé les bras au ciel et reçu l’accolade de sa soeur aînée Brittany, qui est sa cadette depuis ses débuts chez les professionnelles en 2014. Son père, Dave, a couru sur le vert et l’a arrosée de champagne.

La foule a alors entonné le « Ô Canada » pendant que Henderson était rejointe par ses amis, sa famille et d’autres joueuses.

« Ce 18e trou, debout sur ce vert, entouré des membres de ma famille, d’amis et de centaines de spectateurs m’encourageant, c’était un moment surréaliste, a reconnu Henderson. Tenir enfin le trophée dont je rêve depuis que je suis petite fille, ça me donne des frissons juste d’y penser. »

Il s’agit de l’un de ses deux titres en 2018, et elle a totalisé 11 top-10 cette année. Mercredi, elle a été récompensée pour son exceptionnelle saison en remportant le prix Bobbie-Rosenfeld décerné par La Presse canadienne à l’athlète féminine de l’année au pays.

Henderson, qui s’assure cet honneur pour la troisième fois au cours des quatre dernières années, a recueilli 30 votes sur 54 (55,6 pour cent) au scrutin mené auprès de commentateurs et de responsables des sections sportives des médias à travers le pays.

La patineuse de vitesse courte piste Kim Boutin, triple médaillée olympique, et la patineuse artistique Kaetlyn Osmond, championne du monde et double médaillée olympique, ont terminé à égalité au deuxième rang avec 10 votes chacune (18,5 pour cent).

Le gagnant du prix Lionel Conacher à titre d’athlète masculin de l’année au Canada sera dévoilé jeudi et l’équipe de l’année sera connue vendredi.

« Cette année est une année olympique, et avec tous ces athlètes exceptionnels qui ont participé aux Jeux olympiques d’hiver, c’est donc un grand honneur et je suis vraiment fière de remporter de nouveau ce prix », a ajouté Henderson.

Jocelyne Bourassa avait été la dernière Canadienne en 1973 à inscrire son nom au palmarès de l’omnium national.

Exemple de résilience

Au Québec, les circonstances dans lesquelles Boutin a remporté ses trois médailles aux Jeux de Pyeongchang lui ont valu la faveur des répondants puisqu’elle a reçu 10 des 15 votes (66,6 pour cent).

La joie de la Sherbrookoise de 24 ans de gagner sa première médaille olympique, le bronze au 500 mètres, a rapidement été éclipsée quand elle a été l’objet d’intimidation sur les réseaux sociaux de la part de partisans frustrés par la disqualification de la favorite sud-coréenne Choi Min-jeong, après un contact avec la Canadienne.

Plongée dans la tourmente, cela ne l’a pas empêchée de glaner deux autres médailles. Mais même dix mois plus tard, Boutin reconnaît qu’elle a toujours des sentiments ambivalents sur tout ce qui s’est passé en Corée du Sud.

« On dirait que tout ce qui a rapport aux jeux, ce n’est toujours pas clair dans ma tête. Je travaille encore avec ma ‘psy’ pour analyser toutes les émotions que ces événements ont provoquées chez moi, a confié Boutin la semaine dernière. Ce que je sais toutefois, c’est que les Jeux m’ont appris à respecter mes limites et à me faire confiance. »

Elle admet que même si elle n’était pas préparée à faire face à ces menaces, elle disposait néanmoins des outils pour faire face à l’adversité – bien que ça n’ait pas été facile.

« On sait qu’il y a des trucs qu’on ne peut pas contrôler. Alors qu’on reçoive des menaces ou qu’on fasse une mauvaise course, on parvient à passer au travers de la même façon. »

Cette force de caractère a d’ailleurs été soulignée dans les commentaires en marge du scrutin.

« En plus d’impressionner sur la glace, elle a fait preuve d’une résilience et d’une force de caractère hors du commun. Les menaces reçues à Pyeongchang lui ont attiré un fort sentiment de sympathie et révélé au public cette jeune femme touchante et passionnée », a écrit Valérie Gaudreau, rédactrice en chef du quotidien Le Soleil.

Après s’être accordé une longue pause après sa saison olympique, Boutin a récemment repris la compétition à Almaty, au Kazakhstan, en amassant un total de quatre médailles. Est-ce une indication qu’elle sera une tête d’affiche de l’équipe de courte piste jusqu’aux Jeux de Pékin en 2022?

« Personnellement, j’y songe. Je dois encore déterminer comment j’ai envie de vivre mes quatre prochaines années. Ç’a été des jeux incroyables à Pyeongchang, mais il me faut encore en revenir. Je sais qu’il y a tellement de positif à en retirer. Et il y aura d’autres défis d’ici Pékin. »

Circuit LPGA

Une Anne-Catherine Tanguay mieux outillée pour 2019

PHOTO STEVENS LEBLANC

Galvanisée à la suite d’une fin de saison «au-delà» de ses espérances à sa première année dans la LPGA, la golfeuse Anne-Catherine Tanguay attaquera le prochain calendrier avec de meilleurs outils en main pour tenter de consolider sa place au sein du meilleur circuit de golf féminin au monde, un objectif qui pourrait lui permettre de s’élancer sous les anneaux aux Jeux de Tokyo, en 2020.

Au début novembre, la représentante de Sainte-Foy avait fini huitième au tournoi des qualifications de la LPGA pour obtenir son statut à temps plein en prévision de la saison 2019.

Si ses premiers pas comme permanente parmi la crème de son sport se sont déroulés en deux temps, Tanguay en est ressortie transformée et elle ne pourrait être dans de meilleures dispositions à l’approche de son premier tournoi qui aura lieu en février, en Australie.

Lire la suite dans le site du Journal de Québec.

 

 

Circuit LPGA

LPGA: Anne Catherine Tanguay, qui veut inspirer la jeunesse en 2019, suivra Dao

Anne-Catherine Tanguay (Photo: mongolf.ca)

MONTRÉAL — La golfeuse québécoise Anne-Catherine Tanguay compte bien profiter de sa notoriété renouvelée afin d’inspirer la prochaine génération.

Tanguay, qui aura 28 ans le 8 janvier, est la seule joueuse de la Belle Province à s’être qualifiée pour le circuit régulier de la LPGA pour 2019, après avoir terminé au huitième rang du tournoi de qualifications du circuit en novembre dernier à Pinehurst, en Caroline du Nord. Pour sa part, Maude-Aimée Leblanc, de Sherbrooke, a échoué et devra retourner faire ses classes au sein du circuit secondaire Symetra.

« Je suis vraiment heureuse de pouvoir redonner, surtout après m’être qualifiée, car mon objectif principal c’est d’inspirer le plus de jeunes filles possible à pratiquer ce sport », a-t-elle expliqué lors d’un entretien téléphonique avec La Presse canadienne jeudi, en marge d’une conférence de presse annonçant une nouvelle entente de commandite avec La Capitale.

Elle a d’ailleurs déjà posé un premier geste en ce sens en entrant récemment en contact avec l’adolescente âgée de 17 ans Céleste Dao. Cette dernière, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, est considérée comme l’un des plus beaux espoirs du golf féminin au pays. Dao a d’ailleurs récemment conclu une entente avec les Bulldogs de l’Université de Georgie afin de se joindre à leur programme dès l’automne prochain. La Québécoise y fera ses classes entre 2019 et 2023, dans l’espoir de se préparer au circuit professionnel.

« Je l’ai côtoyée lors des activités de l’équipe canadienne et justement nous nous sommes échangé nos coordonnées, a dit Tanguay. J’aimerais ça l’aider le plus possible à cheminer, même si je n’ai pas encore eu le plaisir de jouer avec elle. Mais tu le vois déjà, par ses accomplissements cette saison, qu’elle a du talent. Je ne suis pas inquiète pour elle, elle est promise à un bel avenir. »

Tanguay, de Québec, lui a d’ailleurs offert quelques conseils puisqu’elle a aussi cheminé dans les rangs universitaires américains avant de faire le saut chez les professionnelles.

« J’ai joué à l’Université d’Oklahoma, et je suis déjà allée disputer un tournoi à Athens, en Georgie, donc je lui ai dit qu’elle avait fait un très bon choix, a-t-elle raconté au bout du fil. Je me serais même vue étudier là-bas. Ç’a (mon passage dans les rangs universitaires) été une belle expérience, de vivre l’esprit d’équipe et de pouvoir compléter mes études. Ma passion du golf n’a jamais cessé de croître, et je pense que c’est après ma deuxième année universitaire que j’ai pris la décision d’en faire une carrière. Peut-être que ce sera la même chose pour elle. »

Objectif: un top-100

La transition entre les rangs universitaires et le circuit professionnel n’a cependant pas été de tout repos pour Tanguay. C’est d’ailleurs la deuxième fois de sa carrière qu’elle parvient à franchir les qualifications du circuit professionnel féminin, après l’exploit d’octobre 2017.

La dernière saison a toutefois été en dents de scie. Après n’avoir franchi le seuil de qualifications pour les rondes du week-end qu’une seule fois lors de ses 10 premiers tournois de la saison, Tanguay s’est accordé une pause en juillet pour retrouver son aplomb. Celle-ci s’est révélée bénéfique puisqu’elle a ensuite enregistré son meilleur résultat de la saison — une égalité en 16e place à la Classique Cambia Portland.

La principale intéressée, 118e chez les boursières la saison passée, a convenu que cette expérience l’avait aidée à atteindre son objectif de retourner sur le circuit principal. Elle compte maintenant rebondir et percer le top-100 en 2019 — la condition essentielle pour qu’elle conserve son statut régulier.

« J’ai appris beaucoup; j’ai acquis une certaine expérience et de la maturité depuis la dernière fois, a convenu Tanguay. J’ai perfectionné ma préparation, notamment au niveau mental, dans l’identification claire de mes objectifs. J’ai aussi appris à gérer tout cet environnement-là, vous savez, avec les tours de télévision et la foule. Il y a beaucoup de distractions, ça bouge vite et c’est gros, donc je suis satisfaite d’être parvenue à me familiariser avec ça. »

Tanguay a indiqué qu’elle entamera la saison 2019 du circuit de la LPGA à la mi-février, en Australie, après avoir pris part à un camp d’entraînement de Golf Canada en janvier en Floride.

Circuit LPGA

La Canadienne Jaclyn Lee décide de rejoindre les rangs de la LPGA

Jaclyn Lee (Golf Canada)

Jaclyn Lee a décidé de mettre une croix sur sa dernière session d’admissibilité à l’Université Ohio State pour commencer sa carrière professionnelle sur le circuit de la LPGA.

La golfeuse canadienne a annoncé sa décision dans une publication Instagram vendredi.

Âgée de 21 ans et originaire de Calgary, Lee a aussi indiqué qu’elle allait obtenir son diplôme au printemps, sans toutefois participer aux activités de l’équipe de golf.

Lee a obtenu sa carte de la LPGA pour la saison 2019 en terminant sixième du tournoi de qualification, en novembre.