Amateur Circuit LPGA PGA TOUR

Le Championnat de la LPGA double à neuf millions, Sir Nick Faldo quitte et plus

Brooke Henderson (Jeff Gross/Getty Images)

Vous imaginez qu’en entrant au bureau demain matin, votre patron vous annonce que votre salaire est doublé?

Voilà exactement la formidable nouvelle que les filles de la LPGA ont apprise cette semaine en prévision du Championnat féminin de la PGA KPMG.

La bourse globale passe de 4,5 millions de dollars à neuf millions.

Seul l’Omnium des États-Unis est plus lucratif sur le scène féminine avec 10 millions sur la table.

Une Autre bonne nouvelle est que Maude-Aimée LeBlanc est de la liste des qualifiées au Championnat de cette année au club Congressional, dans la région de Washington. 

Voilà une belle occasion de profiter de l’opulence du magot en jeu pour sécuriser dès maintenant sa place au circuit en 2023.  

Merci à KPMG. Neuf millions, c’est une vertigineuse hausse de 300% depuis 2014.

Brooke Henderson et auparavant Sandra Post sont des Canadiennes victorieuses du titre dans le passé.

Sir Faldo quittera CBS après 16 ans

FORE! s’impose en lettres majuscules. Nick Faldo annonce que la PGA à la télé achève pour lui.

Il quittera CBS après 16 ans et cela se fera plus tôt que tard. Son dernier tournoi sera Wyndham au début août.

Ironiquement, c’est là qu’il a fait ses débuts à la PGA en 1979 comme joueur qu’on disait plein de talent.

Le temps file pour tout le monde. Mine de rien, l’Anglais six fois gagnants au Grand Chelem aura 65 ans le 18 juillet. 

Les intérêts de Sir Faldo ont changé avec le temps. Il s’est acheté une ferme au Montana, où il a trois chiens. 

CBC a déjà fait son choix et a retenu un autre international dans le rôle d’analyste principal.

Champion du Tournoi des maîtres comme son prédécesseur et capitaine de l’équipe internationale à la Coupe des Présidents, le Sud-Africain Trevor Immelman était dans la mire depuis son entrée en 2019.

P.-A. Bédard sauve les meubles avec 31 au championnat canadien

Pierre-Alexandre Bédard a retranché, mardi, six coups à la normale entre les 9e et 14e trous pour transformer un début de partie de misère en une place parmi les meneurs au 100e championnat de la PGA canadienne Bet Regal, à Beacan Hall, proche de Toronto.

Son deuxième neuf a été de 31 après 39 et a valu la 4e position au gaucher de Royal Québec, ex-titulaire canadien.

C’est deux coups de plus dans la lutte au premier prix de 12 000$ remis vendredi que le Britanno Colombien Jim Rutledge et le champion en titre Wes Heffernan, de l’Alberta.

Maude-Aimée en direction de sa meilleure année!

Comment va Maude-Aimée LeBlanc à l’approche cette semaine du Championnat KPMG de la LPGA au Congressional, pas loin de Washington, avec une bourse globale de 4,5 millions à partager?

La réponse est fort bien. 

Elle continue de se diriger vers sa meilleure année à 33 ans.

Ses gains atteignent 159 158$ après 11 tournois pour le 62e rang. Sa meilleure année en 2017 avec 173 443$ est définitivement à la portée.

Son coussin est de 10 441$ sur la 100e place qui décide s’il faut retourner aux qualifications automnales ou pas.

Depuis le début de l’année, la moyenne de pointage de Maude-Aimée est 71,8.

Circuit LPGA

La Canadienne Brooke Henderson gagne à la Classique ShopRite

GALLOWAY, NEW JERSEY - JUNE 12: Brooke Henderson of Canada pretends to take a selfie while holding the trophy on the 18th green after winning the ShopRite Classic at Seaview Bay Course on June 12, 2022 in Galloway, New Jersey. (Photo by Omar Rawlings/Getty Images)

GALLOWAY TOWNSHIP, N.J. – La Canadienne Brooke Henderson a été sacrée championne de la Classique ShopRite, dimanche.

Henderson a réalisé un aigle au premier trou de la prolongation pour défaire l’Américaine Lindsey Weaver-Wright et mettre la main sur un 11e titre en carrière sur le circuit de la LPGA.

L’Ontarienne de 24 ans est également la golfeuse canadienne la plus victorieuse de l’histoire. Elle a remporté la cagnotte de 262,500 USD.
Henderson a remis une carte de 64 (moins-7) lors de la troisième et ultime ronde du tournoi. Elle a entamé la ronde finale avec quatre coups de retard sur la virtuelle meneuse, Frida Kinhult.

Weaver-Wright a obtenu un oiselet au 17e et 18e fanion pour forcer la prolongation. Les deux joueuses ont terminé avec un cumulatif de moins-12.

Henderson, qui n’avait pas signé de victoire depuis l’Omnium de Los Angeles en 2021, a pris la tête du classement grâce à un oiselet au 12e trou. Elle y est restée seule jusqu’au 17e fanion.

L’Anglaise Jodi Eward Shadoff a conclu son tournoi avec un aigle et a terminé seule au troisième échelon. La joueuse de 34 ans, qui n’a pas encore signé de victoire sur le circuit, s’est retrouvée à un coup des meneuses.

La quatrième joueuse mondiale, la Néo-Zélandaise Lydia Ko, a pris la quatrième position avec l’a partagé avec la Suissesse Albane Valenzuela. Elles ont chacune remis des cartes de 67.

Circuit LPGA Equipe Canada Golf amateur

Brigitte Thibault veut faire le saut chez les golfeuses professionnelles cet été

PHOTO BERNARD BRAULT, Golf Canada

La Québécoise Brigitte Thibault est prête à franchir une étape importante dans sa carrière sportive.

L’athlète de Rosemère a déclaré mercredi qu’elle prévoit faire le saut chez les golfeuses professionnelles cet été, après une carrière marquée par le succès chez les amatrices, dans les rangs universitaires américains et avec le Canada sur la scène internationale.

« Cet été, la moitié de ma saison se déroulera chez les professionnelles, et l’autre chez les amatrices, a dit Thibault, après avoir pris part à son dernier tournoi avec les Longhorns de l’Université du Texas. Je veux juste m’assurer de me retrouver dans le peloton le plus relevé qui soit, afin de me mettre au défi autant que possible.

« Je deviendrai professionnelle cet été, c’est certain, mais pour l’instant nous allons prendre un pas de recul et voir comment les choses se dérouleront », a-t-elle ajouté.

BRIGITTE THIBAULT

Thibault a indiqué qu’elle compte faire le saut chez les golfeuses professionnelles peu avant le début du processus de qualifications pour le circuit de la LPGA, ou encore à l’Omnium canadien féminin CP _ deux événements qui se dérouleront vers la fin du mois d’août.

La première étape du processus de qualifications pour le circuit de la LPGA aura lieu du 18 au 21 août au Mission Hills Country Club de Rancho Mirage, en Californie, tandis que l’Omnium canadien féminin sera présenté du 22 au 28 août au Ottawa Hunt and Golf Club. La deuxième étape du processus de qualifications suivra ensuite du 18 au 21 octobre au Plantation Golf and Country Club de Venice, en Floride.

Thibeault a brillé dans les rangs universitaires américains, s’adjugeant cinq titres avec l’Université Fresno State entre 2018 et 2021. Elle a notamment gagné le Championnat d’association Mountain West en 2019, le Championnat de golf amateur féminin d’Ontario en 2019, le Championnat amateur féminin Western en 2020 et le tournoi amateur féminin Dixie en 2020. De plus, la Québécoise a gagné la médaille de bronze avec le Canada dans l’épreuve par équipe mixte aux Jeux panaméricains de 2019.

Elle a ensuite quitté l’Université Fresno State pour se joindre à l’Université du Texas à Austin en vue de sa cinquième et dernière année d’éligibilité en tant qu’athlète-étudiante. Et lundi, elle a permis à son équipe de terminer la saison au 13e rang du Championnat universitaire américain.

« Je ne le réalise pas encore, pour être franche, a-t-elle évoqué au sujet de la fin de sa carrière universitaire. J’étais avec mes coéquipières plus tôt aujourd’hui, et je me rappelais tous les souvenirs acquis au fil des ans.

« Je suis sans mot, je suis super reconnaissante d’avoir pu vivre toutes ces années, d’avoir appris tant de leçons. C’est beaucoup d’émotions à gérer », a-t-elle convenu.

Thibault a mentionné qu’elle participera prochainement à un autre tournoi amateur. Elle devra choisir entre le Championnat amateur britannique de golf féminin au Hunstanton Golf Club de Norfolk, en Angleterre, du 20 au 25 juin, ou encore à la Coupe Porter, qui se déroulera au Niagara Falls Country Club de Lewiston, dans l’État de New York, du 13 au 16 juillet.

Circuit LPGA

Grosse semaine qui commence déjà pour Maude-Aimée et la LPGA

Il y aura cinq jours de golf au lieu des quatre habituels et sept rondes à la place de quatre, ce qui fait que Maude-Aimée LeBlanc et la LPGA entreprennent exceptionnellement leur semaine aussitôt que mercredi en cette fin mai.

Le championnat Bank of Hope à Las Vegas en est un joué selon la formule au jeu par trou avec la somme de 1,5 million de dollars en jeu.

Le nombre de joueuses est établi à 64 et divisé en seize mini-divisions de quatre. La gagnante au bout d’un tournoi à la ronde à l’intérieur des quatuors passera aux rondes éliminatoires.

Titulaire de l’Omnium des États-Unis en 2019, la Coréenne Jeong-Eun Lee6 est la première rivale mercredi.

Auteure d’une quatrième et huitième places cette année, Maude-Aimée est capable de surprises avec son jeu explosif comme le montre ses 88 birdies à sa fiche.

Elle se situe 46e pour les gains de l’année avec 123 980$ en banque. 

Encore une fois cette semaine, Brooke Henderson n’est pas des inscrites. 

À l’instar d’autres, elle se prépare en prévision de l’Omnium américain offrant le record féminin de 10 millions la semaine prochaine.

Le Championnat Bank of Hope est retransmis à Golf Channel.

Circuit LPGA

Maude-Aimée fait sa place à l’Omnium des États-Unis

Maude-Aimee Leblanc
Photo by Donald Miralle/Getty Images

Ne cherchez pas Maude-Aimée LeBlanc du 2 au 5 juin. Elle sera à l’Omnium des États-Unis à Pine Needles, terrain voisin de Pinehurst, en Caroline du Nord.

Deux pointages de 72 à Morristown, au New Jersey, lui ont valu la 1ère place de la sélection.

Maude-Aimée était déjà au New Jersey pour participer à la Coupe des Fondatrices au programme dans le même État.

Histoire d’amour 

Elle a enregistré un aigle et sept birdies.

Il s’agira d’un retour à ce tournoi pour la première fois depuis 2016. 

«J’adore le US Open. J’adore le long jeu», a commenté la porte-couleurs d’Équipe Canada sur le site de l’association du New Jersey.  L’Omnium des États-Unis est le plus lucratif tournoi de l’ensemble du golf féminin. La bourse globale y est de rien de moins que dix millions de dollars.

Circuit LPGA

Brooke assez bien pour défendre son titre à Los Angeles et Maude-Aimée y est aussi

(Katelyn Mulcahy/ Getty Images)

Brooke Henderson va bien ou du moins mieux.

Une semaine après s’être retirée du championnat Lotte d’Hawaï, ce qui n’est pas à la porte, Brooke est à Los Angeles actuellement pour défendre son titre de l’an dernier qui s’avérait son 10e à 24 ans pour un sommet autant à la LPGA et la PGA pour un talent canadien.

Brooke est aussi une double championne à Hawaii, où son seul pointage officiel a été 74 avant que la maladie non identifiée frappe.

Jusqu’ici, Brooke Henderson compte quatre tournois complétés 6e ou mieux, son plus lointain résultat ne l’est pas tant puisqu’il s’agit du 13e rang.

Unique programme double

Éliminée à mi-chemin à Hawaii avec ses pointages de 75 et 73, Maude-Aimée LeBlanc est aussi à Los Angeles cette semaine et la suivante, la LPGA y tenant un programme double dans la Ville des Anges pour compléter avril.

Circuit LPGA

Maude-Aimée coupe son classement mondial de moitié et invitation au premier Grand Chelem de l’année

(Donald Miralle/Getty Images)

Même en congé, Maude-Aimée LeBlanc reste dans les manchettes.

Dans le nouveau classement mondial Rolex, Maude-Aimée coupe cette semaine sa position de moitié passant de 250e à 136e grâce à sa 4e place dimanche à la Classique JTBC à Carlsbad, près de San Diego.

La progression se poursuit donc. Elle était lointaine 422e le 30 mars 2021 avant son 8e échelon au tournoi Gainbridge, à Boca Rio, en Floride, à la fin janvier.

Si les Jeux olympiques avaient lieu cet été à Paris plutôt qu’en 2024, Maude-Aimée serait donc de l’équipe canadienne en compagnie de Brooke Henderson.

Deuxième invitée sur quatorze

Dans les autres bénéfices collatéraux suite à sa 4e position, Maude-Aimée a été invitée à joindre l’élite cette semaine afin de participer dès jeudi au Championnat Chevron à Rancho Mirage, aussi en Californie, longtemps connu comme le Dinah Shore et remporté deux fois par la Canadienne Sandra Post. 

Il s’agit de la première étape de l’année au Grand Chelem et qui s’avère le troisième plus lucratif rendez-vous de l’année à la LPGA avec cinq millions de dollars en jeu.

Maude-Aimée est la deuxième de la liste des invitées en comptant 14.

Le classement féminin est beaucoup corééen avec 29 parmi les 100 premières.

La Coréenne Jin Young Ko reste en tête et Brooke Henderson occupe le 10e rang.

19e trou Circuit LPGA

Maude-Aimée plus riche de 10 000$ sans frapper une balle

Maude Aimee Leblanc
PHOTO BERNARD BRAULT, Golf Canada Maude Aimee Leblanc

Même en congé jusqu’à la fin mars, le temps que la LPGA revienne de sa tournée d’Asie, Maude-Aimée LeBlanc est passée à la banque pas une, mais deux fois.

D’abord, Maude-Aimée et Stuart McDonald, de Vancouver, ont reçu chacun un chèque de 10 000$ comme co-gagnants des bourses Andrew Cooke de Golf Canada, lequel est ex-président de l’organisation.

Sortie de la retraite l’an dernier, Maude-Aimée a obtenu neuf top dix et terminé 6e au classement final de la série Symetra (maintenant Epson), ce qui lui a valu sa promotion avec les grandes dames du golf.

Dix ans après avoir été valeureuse porte-couleurs d’équipe Canada dans les rangs amateurs, Maude-Aimée LeBlanc y revient chez les pros, annonce Golf Canada.

Il s’agit d’un encadrement substantiel pour l’ensemble de l’année.    

Brooke Henderson Circuit LPGA

Bruny Surin… à la PGA du Québec, hausse des coûts, Brooke et autres nouvelles

(Thananuwat Srirasant/Getty Images)

Aussi bien le préciser d’entrée, Bruny Surin n’entreprend pas à 54 ans une deuxième carrière dans le sport. En réalité, il n’est pas golfeur, confirmer Dominic Racine, directeur général de la PGA du Québec.

Plus jeune, Brune passait ses étés sur une piste d’athlétisme et non un terrain de golf avec les succès que l’on sait, incluant l’or olympique au 4 X 100 mètres à Atlanta en 1996 et c’est ce qui en fait le conférencier-vedette en cette semaine de formation printanière 2022 des professionnels en cours de lundi à vendredi pour les membres. 

Son thème jeudi, à 14h, est absolument en accord avec le golf et le sport en général puisqu’il s’agit de la méthode de repousser ses limites dans une présentation Titleist-FootJoy. 

Parmi les autres sujets, il y a les règles (Jacque Sévigny), la boutique (Michel Blier), les programmes juniors (Louis Bourgeois), les finances (SFL et Major) de même que la santé (Accès Physio).

Plus cher au golf… aussi

Selon un sondage Golf News Now mené par Ian Hutchinson sur l’inflation galopante, 63% des golfeurs croient que les prix vont augmenter de façon significative pour la nourriture et les items dans la boutique. L’autre groupe de 37% estime que cela se fera plus légèrement en espérant qu’il ait raison pour aider nos portefeuilles.

C’est parti!

La période des inscriptions chez Golf Québec pour les tournois provinciaux de l’été est entreprise sur le site internet.

Rémi Bouchard par acclamation 

La nomination de Rémi Bouchard, de Laval-sur-le-Lac, a été une affaire vite et bien réglée la semaine dernière comme représentant du Québec à la PGA canadienne.

C’est sans contestation qu’il a obtenu le poste qui pourrait devenir un siège au conseil national, ce qui sera décidé lors de l’assemblée générale en mai. Ses chances sont excellentes. 

Ayoye!

Saviez-vous que John Daly joue volontairement avec une épaule disloquée? 

«Lorsqu’elle se remplace, je la disloque de nouveau en cours de jeu parce que joue de cette façon depuis mes années chez les juniors et cela me procure une balle légèrement coupée de gauche à droite me valant un meilleur contrôle», dit-il. 

John Daly (la suite)

Un homme occupé, John Daly se prépare à lancer un autre disque, celui-ci avec la collaboration de la légende country et golfeur Willie Nelson. On ne peut pas dire que le titre «Whiskey and Water» de l’opus ne lui ressemble pas!

«Willie est un ami de longue date. Cette fois, je suis certain qu’on va me jouer justement à cause de Willie», commente-t-il. 

Brooke collée au top!

En bouclant 4e en Thaïlande dimanche, Brooke Henderson en était à son quatrième top dix en cinq départs cette année.

À ce rythme, ce n’est qu’une question de temps que survienne sa 11e victoire à la LPGA à 24 ans. 

Vite un directeur de golf à Rivermead

Le club Rivermead, un des bijoux de la région Gatineau-Ottawa, est dans un sprint pour trouver un directeur de golf suite au départ de Jean Leduc. Cela laisse vraiment peu temps pour trouver la perle rare.

Le jeune directeur général Mathieu Perron, au ancien Carabin et de Saint-Hubert ayant fait ses classes dans le métier à Laval-sur-le-Lac, possède ses certifications de la PGA, mais il est déjà débordé avec ce que demande le travail d’administrateur  d’un endroit très actif.

Birdie!

Il va sans conteste à Sam Wood pour son grand aplomb lors du discours d’intronisation de son père Tiger au Panthéon mondial du golf. La jeune fille n’a que 14 ans. 

Citation

«La PGA a trop de choses à accomplir pour s’en occuper, mais oui, je suis prêt à écouter Phil Mickelson lorsqu’il sentira le moment approprié», déclare le commissaire Jay Monahan au sujet du délire de Lefty dans la saga de la Super Ligue financée par l’argent saoudien.

Circuit LPGA

Maude-Aimée reprend déjà l’action

(Douglas P. DeFelice/Getty Images)

La récupération aura été brève. Après son excellente 8e place au tournoi Gainbridge à son retour à la LPGA dimanche dernier à Boca Raton, Maude-Aimée LeBlanc est à Fort Myers, toujours, en Floride, pour disputer de jeudi à samedi le Championnat Drive One.

En effet, la durée est exceptionnellement limitée à 54 trous.

Ne cherchez pas Maude-Aimée à Golf Channel ou autres télés et ni le golf féminin à ce compte.

En plus que le Championnat se joue à huis clos, il devient encore plus incognito avec aucune retransmission télé durant les trois jours.

La diffusion se fera via l’internet, notamment à LPGA.com vraiment sommairement et surtout Peacock.

Pour votre info, Maude-Aimée prend le départ juste après 13h jeudi et Brooke Henderson, 2e et 6e à ses deux premières sorties de l’année, est aussi sur les rangs.