Golf Québec

La Fondation de l’athlète d’excellence et Golf Québec remettent 75 000 $ en bourses à 32 étudiants-golfeurs

Montréal, 18 novembre 2020 – La 7e édition du Programme de bourses Golf Québec / Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) réussira à amener un peu de soleil dans la grisaille ambiante pour 32 étudiant.e.s-athlètes alors que 75 000 $ en bourses individuelles de 2000 à 4000 $ leur seront remises en direct sur les pages Facebook des deux organismes à 17 h.

La pandémie de la COVID-19 a grandement chamboulé les habitudes et façons de faire, y compris chez les étudiant.e.s-athlètes, doublement touchés dans leurs vies scolaire et sportive. La FAEQ et Golf Québec sont d’autant plus heureuses de pouvoir encourager, encadrer et soutenir financièrement 32 golfeuses et golfeurs parmi les plus prometteurs afin de les garder motivés pour la poursuite de leur parcours académique et leur prochaine saison.

Ce qu’ils ont dit :

« Les résultats académiques et sportifs obtenus par les étudiants-golfeurs soutenus par la Fondation et Golf Québec dans les dernières années prouvent la pertinence du programme. Plus que jamais, en ces temps difficiles, les étudiants-athlètes ont besoin d’encouragements. Je suis particulièrement fier de l’engagement que nous prenons envers eux aujourd’hui, de les aider à persévérer à l’école et dans leur sport. »

– Claude Chagnon, président de la Fondation de l’athlète d’excellence

« Golf Québec et la FAEQ poursuivent ensemble leur collaboration d’encadrement et de soutien aux boursiers. Les six dernières années ont permis d’accroître notre compréhension des besoins des étudiants-athlètes en golf et ainsi de favoriser leur développement autant sur les bancs d’école que sur les parcours. La Fondation privilégie une approche globale auprès de ces jeunes qui doivent démontrer une attitude et un comportement dignes de mention dans la pratique du golf et au quotidien. Pour sa part, Golf Québec, avec l’implication de ses entraîneurs, cerne mieux les aptitudes à développer et l’accompagnement sportif stimulant leur cheminement. Ensemble, nous favorisons l’épanouissement des jeunes afin de devenir des acteurs de la société. Évidemment, le succès de ce programme serait impossible sans l’apport financier de généreux donateurs. Je les remercie pour leur fidélité. »

– Jean-Pierre Beaulieu, directeur général de Golf Québec

Le Programme de bourses Golf Québec / FAEQ, mis sur pied en 2014, découle du désir des deux organismes d’aider financièrement et de mieux encadrer les jeunes golfeurs, tout en les sensibilisant à la poursuite et à la réussite des études en parallèle de leur carrière sportive.

Cinq donateurs s’impliquent dans le programme cette année : Claude Chagnon, Fednav, F. Furst Entreprises LTD, Fondation Roland-Beaulieu et Peacock Family Foundation.

De plus, une partie des profits du Défi 808 Bonneville sert à financer le Programme de bourses Golf Québec / FAEQ. Pour l’édition 2020, il s’agit d’un montant de 25 000 $.

 

Tableau des récipiendaires du Programme de bourses Golf Québec/FAEQ 2020

Nom Club Âge Montant * Ville École
Félix Bouchard La Vallée du Richelieu 17 3000 $ EX Otterburn Park École secondaire De Mortagne
Ann-Sophie Bourgault Le Maître 13 2000 $ S Mont-Tremblant Académie Acellus
Henry Dao La Vallée du Richelieu 13 2000 $ EX La Prairie Collège Jean de la Mennais
Malik Dao Summerlea 16 4000 $ EX Notre-Dame-de-l’Île-Perrot Académie les Estacades
Jonathan Demers Drummondville 18 2000 $ S Drummondville Cégep Champlain – St. Lawrence
Hugo Denis Le Mirage 18 3000 $ S Saint-Sulpice Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne
Frédéricke Desbiens Royal Québec 18 2000 $ EX Boischatel Cégep Limoilou
Jérémy Godin Sorel-Tracy Les Dunes 18 2000 $ EX Sorel-Tracy Cégep André-Laurendeau
Alicia Hénault Drummondville 16 2000 $ EX Saint-Guillaume Collège Saint-Bernard
Antonia Ho Kanata 14 2000 $ EX Nepean École secondaire St. Paul
Chad Huber Whitlock 15 2000 $ EX Saint-Lazare Collège Charlemagne
Isaiah Ibit GreyHawk 14 2000 $ EX Orléans École secondaire St. Peter
Antoine Jasmin Blainvillier 14 2000 $ EX Blainville Académie Ste-Thérèse
Geneviève Jobin-Colgan Lorette 15 2000 $ EX Québec (Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge) Académie Saint-Louis
Anthony Jomphe Chicoutimi 16 2000 $ EX Saguenay (Chicoutimi) École secondaire de l’Odyssée Lafontaine / Dominique-Racine
Mathieu Lafontaine Summerlea 16 3000 $ EX Vaudreuil-Dorion Académie les Estacades
Laurence Lamer Rosemère 18 3000 $ EX Blainville Académie Blyth
Anne-Léa Lavoie Royal Québec 15 3000 $ EX Québec (Beauport) Académie Saint-Louis
Émile Lebrun Île de Montréal 13 2000 $ S Laval Virtual High School
Félix-Antoine Levasseur Godefroy 18 2000 $ EX Nicolet Cégep de Trois-Rivières
Scott Loach Milby 17 2000 $ S Sherbrooke (Lennoxville) Collège Champlain-Lennoxville
Sarah-Maude Martel Royal Québec 17 2000 $ EX Laurierville Cégep de Victoriaville
James Newton Royal Ottawa 16 2000 $ EX Ottawa Virtual High School
Guillaume Paquette Gray Rocks 15 2000 $ EX La Minerve École secondaire Curé-Mercure
Jean-Philippe Parr Ki-8-Eb 16 4000 $ EX Saint-Célestin Virtual High School
Félix Poulin Sainte-Marie 16 2000 $ EX Sainte-Marie Polyvalente Benoît-Vachon
Juliette Prud’homme Laval-sur-le-Lac 17 2000 $ EX Ville de Mont-Royal Cégep André-Laurendeau
Yasmine Qureshi Lorette 16 3000 $ EX Québec (Les Rivières) Académie Saint-Louis
Mathis Rollin Camelot 18 2000 $ EX Rockland Université de Mary Hardin-Bayloret
George Siozos Rosemère 14 2000 $ EX Laval École secondaire Saint-Gabriel
Lydia St-Pierre Royal Québec 15 3000 $ EX Lévis (Saint-Jean-Chrysostome) École secondaire Pointe-Lévy
Yaorui Xu Ottawa Hunt 14 2000 $ S Ottawa École secondaire John McCrae
* EX : excellence académique / S : soutien à la réussite académique et sportive

 

Golf Québec

Premier sur toute la ligne au Alexandre de Tunis, Westfall l’emporte finalement …11 heures plus tard

Thomas Westfall (Photo Golf Québec)

Quelle belle histoire celle de la victoire de Thomas Westfall, lundi, au tournoi Alexandre de Tunis, une étape de la triple couronne du golf amateur québécois disputée au club Camelot, dans l’Outaouais et tronquée de deux à une seule journée pour la première fois en 71 ans par protection sanitaire en raison de la Covid-19.

Vainqueur inattendu, mais très sympathique, Westfall a été premier sur toute la ligne et on explique: premier au départ à 7h30 du matin, il est demeuré premier jusqu’à la toute fin avec son 67, cinq sous la normale, après une très longue attente.

Ce professeur francophone à Ottawa âgé de 32 ans a dû patienter rien de moins qu’onze heures avant que son succès soit enfin officialisé.

Il faut aussi souligner qu’il s’agissait de son premier tournoi provincial en remontant aux rangs juniors.

À la maison…

Thomas Westfall a eu le dessus par deux coups devant Robert Mustard, de Carleton, et Alexis Clément, un junior de Drummondville qui continue de multiplier les deuxièmes places, autant dans sa catégorie chez les moins de 18 ans qu’auprès des aînés chez les amateurs.

Thomas Westfall est très familier avec le terrain Camelot. Il y est membre depuis l’âge de sept ans. Son père s’avère est un des fondateurs du club. Il sait jouer au golf. Il est issu du programme golf études de l’école de l’Île, à Gatineau, comme Marc-Étienne Bussières.

Le dernier rendez-vous de la triple couronne suivra le 14 septembre avec la tenue cette fois du tournoi Duc de Kent, une autre tradition au Royal Québec.

Golf Québec

Loick Laramée, champion amateur du Québec en partie par trous

Du 24 au 27 août, le Club de golf Elm Ridge était l’hôte du Championnat partie par trous masculin présenté en collaboration avec Turkish Airlines et belairdirect. L’événement mettait en vedette 48 amateurs et 16 séniors. Divisés en groupes de 16 pour les trois rondes de la phase 1, nos compétiteurs devaient accumuler le plus de points possible pour leur équipe afin de déterminer lesquels passeraient à la phase 2 en partie par trous.

En demi-finale chez les séniors, ce mercredi, Danny Turbide (Royal Québec) a remporté son premier match 2 up contre Jean-Guy Garnier, aussi du Royal Québec, alors que Luc Guilbault (Cerf) damait le pion à Michel Labelle (Île de Montréal) par la marque de 6 & 5. Turbide a ensuite défait Guilbault pour s’emparer du titre des séniors à 4 &3.

Chez les amateurs, huit joueurs ont accédé à la phase 2 du tournoi. Alexis Clément (Drummondville) a d’abord éliminé Frédéric Rousseau (Pinegrove) en quart de finale et Jean-Philippe Parr (Ki-8-Eb), le tout nouveau champion junior et juvénile du Québec, en demi-finale. Pour sa part, Loick Laramée (Royal Québec) a vaincu Brandon White (Camelot) en quart de finale et Félix Bouchard (Vallée du Richelieu) en demi-finale. Ce jeudi matin, ils se rencontraient en duel pour leur match final que Laramée a remporté par la marque de 2 & 1. Décidément, les joueurs du Royal Québec auront volé la vedette cette semaine!

L’équipe de Golf Québec tient à remercier l’équipe du Club de golf Elm Ridge et ses membres qui ont rendu la tenue de cet événement possible cette semaine.

Prochain tournoi

Golf Québec se dirige maintenant dans la région d’Ottawa où l’Alexandre de Tunis sera présenté au Club de golf Camelot le 31 août. Exceptionnellement, en raison de la pandémie, ce tournoi ne comptera qu’une seule ronde pour la première fois de son histoire.

Golf Québec

Des championnats du Québec qui rendent hommage à la famille grâce à Malik Dao et Noémie Paré

Les championnats du Québec chez les amateurs auront aussi permis de confirmer que le golf est un sport de famille.

Les nouveaux titulaires provinciaux cette année, couronnés à Lachute lundi, sont Malik Dao, dont la sœur Céleste a été auparavant championne de la province à la fois dans les rangs juniors et amateurs, et Noémie Paré, dont le frère Jean-Michel est professionnel à la PGA du Québec.

Mentionnons d’abord que les fortes pluies dimanche ont obligé l’organisation à tronquer l’événement de 54 à 36 trous.

Le talent a néanmoins prévalu malgré la formule abrégée.

Âgé de 16 ans, Malik, du club Summerlea, y est allé d’une carte  finale de 67 après son 70 en ouverture pour un cumulatif de sept sous la normale et lui procurant au final deux  coups devant Ryan Sévigny de Camelot.

Auteur du plus bas compte avec 66, Jared Coyle, de Carleton, a bouclé en troisième place à quatre en deçà de la normale sur un pied d’égalité en compagnie de Vincent Mucci, du Versant, et Hugo Denis, du Mirage.

L’an dernier, Malik avait gagné le championnat au jeu par trou.

La championne junior décidée en prolongation

À l’instar de Malik, Noémie Paré complète le doublé amateur-junior ayant déjà été auréolée chez les 18 ans et moins.

Âgée de 22 ans, Noémie a privilégié la régularité en égalant la normale 73 les deux jours pour l’emporter par un mince coup devant Emily Romancev, d’Elm Ridge, Lory Paradis, du Mirage, et Elizabeth Labbé, de Lorette.

La joueuse de Victoriaville et de Barry University à la NCAA avait terminé deuxième l’an dernier.

Le titre chez les juniors a été mérité par Emily Romancew au troisième trou de prolongation.

Malik Dao et Noémie Pré sont tous deux d’Équipe Canada.

Golf Québec

Jeremy Godin et Emily Romancew : Champions junior 2020 de « Matchplay »

Montréal, 29 juillet 2020 – Le  club de golf Summerlea était le théâtre, du 27 au 29 juillet, du tout premier tournoi provincial de cet été de pandémie marqué par les consignes de sécurité sanitaire. Avec son volet consolation, le Championnat partie par trous junior présenté en collaboration avec Turkish Airlines offrait aux 48 jeunes participants la possibilité  dedisputer un minimum 2 matches

Chez les garçons

Lors de la première journée, ce lundi, Dame Nature s’est invitée avec son lot d’orages et d’arrêts de jeu. Le champion défendant de 2019, Malik Dao, membre du club hôte et de la formation junior d’Équipe Canada, n’a pas été en mesure de composer avec toutes ces contraintes et s’est incliné au 19e trou de son second match dans lequel il faisait face à Samuel Breton Gagnon du Royal Québec.

Dans la deuxième journée de compétition, un autre membre de Summerlea est vite venu revendiquer les commandes du tournoi alors que Mathieu Lafontaine a d’abord défait Samuel Breton Gagnon par la marque de 5 et 3 en quart de final et qu’il a ensuite éliminé William Forgues, un autre joueur du Royal Québec, en demi-finale avec un score de 2 et 1.

Ce mercredi, Lafontaine se mesurait à Jeremy Godin du club de golf Les Dunes Sorel-Tracy. Ce n’est qu’à la suite d’une prolongation que Godin a mis la main, au 19e trou, sur le trophée Édouard-Grondin remis au champion masculin en mémoire du jeune membre du Club de golf Knowlton décédé dans un accident de voiture en 2017.

Volet consolation des garçons

Ceux qui se sont fait éliminer par leur adversaire dès leur premier match, lundi matin, ont poursuivi la compétition dans le volet consolation. C’est ainsi qu’Émile Lebrun de l’Île de Montréal s’est finalement mesuré à Guillaume Dubois de Lorette. La bataille fut ardue et Dubois a pu remporté la victoire 2 up.

Chez les filles

Pour sa part, Lydia St-Pierre du club Royal Québec, championne de 2019, a commencé le tournoi en force. Dès sa première ronde, elle a éliminé Béatrice Labbé de Lorette par la marque de 4-2. En quart de finale, St-Pierre a poursuivi sa lancée en défaisant Lory Paradis du Mirage 1 up. C’est en arrivant en demi-finale, lorsqu’elle a affronté Emily Romancew de Elm Ridge, que tout a dérapé pour elle. Romancew lui a damé le pion en remportant le match 1 up pour se rendre en finale contre Yasmine Qureshi de Lorette, ce mercredi, où elle a de nouveau remporté la partie 3-2.

Volet consolation des filles

Comme chez les garçons, celles qui se sont fait éliminer dès leur premier match, lundi matin, ont poursuivi la compétition dans le volet consolation. Ce sont Morgan Best de Whitlock et Emily Hong du Quatre-Domaines qui se sont affrontées en ronde finale, ce mercredi. Hong a remporté les honneurs 1 up.

Malgré les nombreux rebondissements et les changements d’horaire qui sont survenus depuis le début de la saison 2020, le Club de golf Summerlea a accepté de recevoir le Championnat partie par trous junior à quelques semaines d’avis. Au nom de nos jeunes golfeurs, l’équipe de Golf Québec tient à remercier le conseil d’administration du club et ses membres d’avoir rendu cet événement possible et de leur accueil chaleureux.

Prochains tournois

La prochaine sortie de Golf Québec amènera les participants du Championnat provincial amateur masculin ainsi que du Championnat provincial des femmes et des filles, tous deux présentés en collaboration avec Turkish Airlines et belairdirect, sur les allées du club Lachute. Les deux parcours du club hôte seront forts occupés du 1er au 3  août. Nous aurons notamment l’occasion d’y voir Sarah-Eve Rhéaume du Royal Québec (championne amateur 2019) et Laurence Lamer de Rosemère (championne juvénile 2019) y défendre leur titre respectif.

Golf Québec

Le 13e tournoi-bénéfice annuel de Golf Québec est un franc succès !

Courtoisie du club de golf Le Mirage

L’histoire d’une dette de 40 000 $ qui vaut aujourd’hui 800 000 $… 

Qui a dit que le chiffre treize était malchanceux? Sûrement pas Golf Québec, assuré de revenus additionnels de 81 000 $ pour contribuer au financement du développement en milieu scolaire et des programmes Premiers départs et Premiers élans, suite à son 13tournoi-bénéfice annuel au club Le Mirage, lundi dernier.

Un moment fort a été la remise du Prix Pierre-Nadon à Diane Dunlop-Hébert, très chaudement applaudie. Ses présidences à Golf Québec et Golf Canada ont définitivement modifié et modernisé les façons de faire dans les deux organismes.

La présidente actuelle de Mount-Bruno, où elle est la première femme à la barre en 101 ans, n’a pas changé. Elle met toujours les gens autour en valeur.

« En 2006, Golf Québec était en souffrance financière (environ 40 000 $). À la question comment effacer le déficit au plus vite, Charlie Beaulieu avait suggéré un tournoi. Au fil des ans, le rendez-vous a maintenant rapporté 800 000 $», a rappelé Madame Dunlop-Hébert en plus de «donner» un président canadien, soit Charlie actuellement en poste pour le demeurer. À suivre…

Denis Morel et ses amis à l’Omnium canadien

Cette année, l’événement était co-présidé par Diane Rioux, de la compagnie des eaux Daigneau, et Debbie Savoy-Morel, qui n’a plus besoin de présentation.

Lors de l’encan, deux sommes chacune de 1 000 $ pour jouer une partie en compagnie de Céleste Dao et Christopher Vandette, deux grands espoirs canadiens à leur club Summerlea, ont lancé les dons.

Une paire de billets pour assister à un spectacle de Céline, la proprio du Mirage bien entendu, a trouvé preneur à 600 $.

Un quatuor au TPC Sawgrass, en Floride, site du Championnat des joueurs, s’est vendu 1 500 $ et un séjour en Arizona en duo, 3 000 $.

Denis Morel, le mari de Debbie, a déboursé 4 500 $ pour quatre billets VIP à l’Omnium canadien RBC l’an prochain à St. George’s (Toronto) et une partie avec trois de ses amis sur le même parcours dès le lendemain de la visite de la PGA.

Remerciements pour le support

Parler d’un succès pour la relève pour de Golf Québec avec Denis Loiselle et Jean-Pierre Beaulieu à la présidence et la direction général, la journée a réuni 144 golfeurs. Une mention va François Roy pour l’organisation.

Durant son allocution, Debbie a rendu hommage aux bénévoles de Golf Québec de même que les participants.

«Je ne crois pas au déclin avec l’enthousiasme ici aujourd’hui. On pourra bonder deux terrains si chacun d’entre nous amène un ami l’an prochain. Mais déjà merci à toutes et tous d’aider à faire différence encore plus cette année et les nombreuses suivantes», a été en substance le message de Debbie.

Est-ce nécessaire de préciser qu’elle a été chaudement applaudie.

Allô Ernie!

Quel début de calendrier 2019-20 à la PGA pour le Canadien Adam Hadwin. En seulement deux tournois cette année, il a dépassé le million de dollars, ce qui représente la moitié de ses gains pour l’ensemble de l’an dernier, cela grâce à des excellentes 2e et 4e places.

En huit sorties, sa fiche est rien de moins que 36 sous la normale.

Capitaine des Internationaux pour les rencontres de la Coupe des Présidents à venir à Melbourne, Ernie Els n’a plus le choix de placer Hadwin sur sa courte liste comme joueur-invité. On se fie à Mike Weir (son adjoint) pour faire la bonne représentation.

La Vallée a déjà son plan pour 2020

Bien que la saison 2019 ne soit pas terminée en se souhaitant le reste du mois d’octobre ainsi ensoleillé et doux que durant le dernier long congé de l’année, on prépare déjà la prochaine.

C’est ainsi que la direction de la Vallée du Richelieu a annoncé ces derniers jours à ses membres que 2020 serait la dernière de Constant Priondolo à titre de professionnel.

Saison de (pleins) de changements chez Yvan Beauchemin

Comment se passe votre automne? Pour l’ex-champion canadien Yvan Beauchemin, sachez que c’est occupé.

Après quarte ans, il quitte le club Royal Québec qu’il remercie pour l’accueil pour aller enseigner à l’Académie B2 Golf. Il devient résident de Québec à temps plein ayant vendu sa propriété de Louiseville. La PGA du Canada l’a inclus dans le club des membres à vie et il y a davantage dans sa vie.

Yvan a une autre nouvelle majeure. Il est en plus et surtout tout récent marié à Lucie Dufour. On leur souhaite tout le bonheur.

Les échos du 19e

Aux États-Unis, Étienne Papineau, de Pinegrove, a contribué à la gloire des Montaineers de West Virginia qui ont remporté la palme à la NCAA, la semaine passée. Il a terminé 7e au classement individuel.

***

Par obligation, la saison de Denis Loiselle, à la fois président de la région de Montréal en plus de Golf Québec, est fine ou achève. Il est superviseur à Élection Canada.

***

Un incendie a été combattu ultra rapidement au 19e trou club Saint-Jean au grand soulagement d’Éric Briand, véritable homme-orchestre aux opérations. Le cours presque normal a pu reprendre le lendemain, les dégâts ayant été limités au nom de la vigilance.

***

Le football passe 2e

Pas facile déloger les football des honneurs chez le Rouge et Or et c’est néanmoins ce que réussit le golf.

Vainqueur du titre provincial une quatrième fois en cinq ans, Baptiste Mory a été l’athlète de la semaine. Aussi de l’équipe de golf, Florence Leduc a obtenu la deuxième étoile, avec une mention honorable à David Tweddle.

Après son diplôme en administration au printemps, Mory n’a pas de plan pour devenir professionnel.

Et les gagnants sont?

Dans la rubrique des événements à surveiller cette semaine, la PGA du Québec tiendra mercredi (le 16) la remise des prix Méritas.

Golf Québec

Le Rouge et Or triomphe tant chez les hommes que chez les femmes en finale RSEQ

Rouge et Or de l'Université Laval (Photo: RSEQ)

Encore et toujours le Rouge et Or

Encore une fois cette saison, le golf universitaire est tout en Rouge et Or.

 

Les étudiants (es) de Laval ont raflé l’ensemble des honneurs lors du calendrier, qui a pris fin mardi dernier au club Val des Lac, près de Saint-Jérôme.

Le titre en équipes chez les hommes totalisait rien de moins que le 18e successif, ce qui révèle tout de la domination. Il s’agissait d’une quatrième décoration de suite chez les filles.

Selon les statistiques du Rouge et Or, les avances ont été de 117 et 106 coups chez les hommes et les femmes devant les Carabins chaque fois.

L’étape de Val des Lac a été co-remportée par les Lavallois Baptiste Mory (67-74-70) et David Tweddle (71-69-71), qui ont fini tous deux à deux sous la normale.

Carré d’as pour Baptiste Mory

Puisque que le titre provincial se décide au cumulatif des meilleurs pointages de la saison en plus des trois rondes du Championnat, la palme est allée à Baptiste Mory, premier à Milby et deuxième au Bic.

L’entraîneur-chef Mathieu Paradis évoque «une victoire historique», celle-ci représentant la quatrième couronne provinciale pour le golfeur originaire de la France.

Mory termine son parcours universitaire  au Québec dans les honneurs, seul le Championnat canadien à la fin mai restant à son agenda. Possiblement le successeur à titre de joueur numéro un chez le Rouge et Or, David Tweddell a mérité le titre de recrue par excellence.

Tour du chapeau pour Leduc

Les honneurs chez les étudiantes à Val des Lacs sont allés à Florence Leduc en vertu des comptes de 79, 74 et 79 devant Mylène Limoges lors de la finale et Catherine Gariépy pour la durée de la saison.

Il faut savoir que Florence a pris la première place lors des trois rendez-vous. Mylène et Catherine sont aussi du Rouge et Or féminin dirigé par Kevin Bergeron.

Golf Québec

Daniel Talbot sera intronisé au Panthéon des sports du Québec

Daniel Talbot (Archives)

Le 29e Gala d’intronisation au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec aura lieu le mardi 24 septembre au Club de Golf Métropolitain Anjou. Pour l’occasion, le Panthéon des sports du Québec va introniser 11 personnalités ayant contribué de façon exceptionnelle à l’enrichissement de notre patrimoine sportif. La cohorte 2019 est composée de cinq athlètes, deux bâtisseurs, ainsi que de quatre intronisés à titre posthume.

Fondé en 1990, le Panthéon des sports du Québec est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion du sport et à la reconnaissance et consécration des athlètes et des bâtisseurs du sport au Québec. À ce jour, avant l’intronisation de la cohorte 2019, le Temple compte 258 intronisés, tous athlètes et bâtisseurs issus de différents sports et secteurs d’activités qui sont au cœur de la maxime du Panthéon : Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive. « Le Musée du Panthéon des sports du Québec », qui est reconnu comme organisme de bienfaisance depuis 2014, dont le projet phare vise la création d’un lieu qui regroupera la mémoire sportive du Québec par des expositions permanentes et thématiques, de l’animation dynamique et un centre de documentation et d’archives.

Pour en savoir plus sur la carrière de l’illustre golfeur Daniel Talbot, lisez l’article de notre confrère F-D Rouleau du Journal de Montréal

Golf Québec

Au tour du Club de golf de Candiac de faire place à l’étalement urbain

Photo courtoisie du Club de golf de Candiac

« En plus de ses 18 trous, Candiac a été aussi un endroit où fierté et force allaient main dans la main. » 

– David Ross, ex-pro de Candiac et président de la PGA du Canada. 

On va finir par manquer de parcours de golf sur la Rive-Sud. Après Brossard et La Prairie, au tour de Candiac de changer de vocation.

Depuis des années que les golfeurs et citoyens en parlaient, voilà que c’est fait ainsi qu’annoncé aux membres depuis ces derniers jours.

Co-propriété de Bistrham (feu Jack Bissegger, Jean-Guy Tremblay et feu Pierre Hamel à l’origine), le parcours de 18 trous passe sous le contrôle de Groupe Maison Candiac pour devenir à son tour un développement domiciliaire. C’est la mode, faut croire.

Candiac a eu et laisse une empreinte réelle dans le golf.

L’endroit a été hôte de la LPGA. En 1974, Jocelyne Bourassa y avait défendu son titre à la Classique Peter Jackson devenue l’Omnium canadien CP. D’autres événements y ont eu lieu, dont le Championnat de la PGA du Québec.

Deux talents locaux, Rémi Bouchard et Jean-Louis Lamarre, sont devenus des champions du Québec et du Canada en plus de vivre l’expérience du golf international en Asie et en Australie.

Jean Morin, Richard Dupras, Benoît Morin (aucune lien de parenté), Jean Crispo et Gordie Ross ont tous fait leur apprentissage à Candiac sous la gouverne de David Ross, qui a aussi laissé une grande marque.

David  Ross est devenu plus tard président très efficace et populaire de la PGA du Canada.

Alors numéro un de la radio à Montréal, Ralph «CKGM» Lockwood était à Candiac dès qu’il fermait son micro. Le notaire Jean-Guy Lamarre a été un monument et le journaliste Gilles Terroux y est toujours membre.

Merci pour les heureux souvenirs

Bien que depuis longtemps passé à la barre de l’Estérel, l’ami Ross n’a pas oublié Candiac. Oh que non!

«Dans le temps, Candiac était plus qu’un parcours de 18 trous. Avec les golfeurs de La Prairie, Delson, Brossard et les localités autour, force et fierté allaient main dans la main. L’esprit était celui d’une communauté», d’écrire Dave sur la fin d’une époque.

«Nos vies ont été enrichies et merci pour tout à tout le monde associé autour», de terminer Dave Ross dans un texte plein de souvenirs.

Golf amateur Golf Québec

Les juniors du Québec en vedette à Drummondville

Thomas Lessard, Émile Lebrun, Lydia St-Pierre et Ann-Sophie Bourgault

Drummondville – Plusieurs golfeurs juniors du Québec et de l’est de l’Ontario sont parvenus à se distinguer, mardi, au club de golf de Drummondville, où était disputée la dernière ronde du 49e Championnat provincial bantam, pee-wee et moustique présenté par Daigneau, eau de source naturelle en collaboration avec Turkish Airlines.

C’est le cas de Lydia St-Pierre (Royal Québec) qui a conservé son titre bantam acquis en 2018. La tâche n’a toutefois pas été facile pour la Lévisienne qui a terminé avec un cumulatif de +14 (158). Même si elle concède qu’elle aurait aimé mieux faire, St-Pierre était fière de la façon dont elle a réagi face à l’adversité.

« La deuxième ronde a été beaucoup plus difficile pour moi ! Mes coups roulés ne voulaient pas entrer, mais heureusement, j’ai eu de très bons coups de départ et je m’en suis sortie. C’est vraiment un bon sentiment de défendre mon titre ! Je me suis concentrée sur mon jeu et ça s’est bien passé », a indiqué St-Pierre qui a terminé devant Lauren Gervais (Kanata, 164) et Antonia Ho (Kanata, 164).

Du côté des garçons, les spectateurs présents ont assisté à toute une remontée de Thomas Lessard (Vallée du Richelieu). Ce dernier a comblé un écart de quatre coups qui le séparait du meneur, Chad Huber (Whitlock), avant d’enregistrer un oiselet au dernier trou. Cette performance lui a permis de conclure le tournoi à +7 (151) et, du même coup, de remporter les grands honneurs de la catégorie bantam.

« J’ai eu une bonne journée ! J’ai eu quelques mauvais trous, mais, en général, j’ai vraiment bien fait. Mon putting a fait la différence pour moi. Je savais que je devais avoir un bon résultat au 18e et c’est mon coup roulé qui m’a donné la victoire », a expliqué Lessard après avoir reçu sa plaque commémorative et sa médaille d’or.

Pour sa part, Huber (153) a conclu avec la médaille d’argent, alors que Guillaume Paquette (Gray Rocks, 155) et Jared Lipski (Kanata, 155) ont terminé à égalité au troisième échelon.

Performance remarquable pour Lebrun

Avant d’amorcer la deuxième et dernière ronde, Émile Lebrun (Île de Montréal) et Henry Dao (Île de Montréal) occupaient la tête du classement pee-wee à +1 (73). Le duel s’est poursuivi tout au long de la journée de mardi et c’est finalement Lebrun qui a eu le dessus sur son bon ami en ramenant une impressionnante carte finale de -3 (69).

« Tout allait bien pour moi aujourd’hui et je suis vraiment content de ma performance. J’ai toujours voulu jouer une ronde de 70 et moins et j’ai réussi mon objectif », a fait valoir Lebrun qui a terminé la compétition à -2 (142), soit six coups devant Dao (148).

« Henry (Dao) et moi jouons ensemble à l’occasion et c’est toujours serré ! C’était très plaisant de jouer avec lui pendant le tournoi », a-t-il ajouté.

Chez les filles, le suspense a été de courte durée, alors qu’Ann-Sophie Bourgault (Le Maître) s’est détachée du lot dès la première ronde, en route vers un triomphe convaincant. La golfeuse qui avait gagné le bronze en 2018 a conclu l’événement à +10 (154).

« J’ai fait beaucoup de putts lors de la première journée et je me suis beaucoup améliorée aujourd’hui (mardi). Mes coups d’approches ont été excellents pendant les deux jours et j’ai réussi à avoir de bons coups de départ. J’ai eu beaucoup de plaisir et je suis très contente d’avoir gagné », a-t-elle mentionné.

Hu et Galbraith couronnés chez les moustiques

Comme le veut la tradition, les moustiques ont disputé une seule ronde, lundi, pour déterminer les champions 2019. À l’issue des 18 trous, c’est Claire Hu (Whitlock) qui a remporté les grands honneurs chez les filles en terminant la journée à +25 (97).

Chez les garçons, Jimmy Galbraith (Le Maître) a joué +8 (80), ce qui lui a permis de repartir avec la médaille qui lui avait échappé l’année dernière.

Le Circuit junior provincial se dirigera maintenant le club de golf de Knowlton pour participer à la 24e édition du Championnat partie par trous junior qui se déroulera du 19 au 21 août. Entre temps, l’équipe de Golf Québec se rendra au club de golf de Cowansville qui accueillera le Championnat provincial senior masculin du 12 au 14 août.