Notes de Golf Canada Premier départ

Les changements aux règles du statut d’amateur aideront à initier au golf les populations moins desservies

« Règles du statut d’amateur. » « Croissance du golf. »

On a rarement entendu ces deux expressions prononcées dans une même phrase.

Mais rendons à César ce qui est à César. Les règles du statut d’amateur sont essentielles pour préserver l’intégrité du jeu en délimitant clairement la différence entre un golfeur amateur et un professionnel. Par exemple, les amateurs ne doivent pas accepter de paiement ni quelque autre compensation pour donner des leçons de golf. (Les leçons de golf consistent à enseigner les mécanismes de l’élan du bâton pour frapper la balle). Au Canada, ce mandat appartient aux membres de la PGA du Canada.

Cependant, de récentes modifications apportées à ces règles prévoient une exception si l’enseignement fait partie d’un programme qui a été approuvé à l’avance. À ce jour, deux programmes : First Tee – Premier départ Canada et Iron Lady Golf sont des programmes approuvés. Chaque demande est examinée conjointement par Golf Canada et la PGA du Canada.

« Ce changement est une excellente occasion de montrer comment les règles du statut d’amateur peuvent être un élément positif pour soutenir les golfeurs amateurs et propager la pratique du jeu, en particulier au sein des groupes de population mal desservis, déclare Mary Beth McKenna, directrice des championnats et des règles amateurs de Golf Canada. Une telle modification permet aux programmes approuvés de rémunérer les golfeurs amateurs pour leur temps lorsqu’ils aident à initier des gens au jeu de golf. »

La modification des règles ne signifie pas que les amateurs peuvent désormais gagner leur vie à plein temps en enseignant le golf, insiste McKenna. Ce qu’elle permet, c’est une compensation raisonnable pour le temps consacré à aider les débutants, et non à enseigner le jeu. Le fait qu’il s’agisse d’un programme approuvé veut dire que le nombre d’heures consacrées à l’enseignement est limité, de manière à s’assurer que l’amateur reste dans le cadre des paramètres approuvés.

First Tee – Premier départ est le programme de développement des jeunes à plusieurs niveaux de Golf Canada. Iron Lady Golf est une initiative privée bien établie visant à initier les femmes au golf (à ce jour, plus de 20 000 femmes en ont bénévicié). L’objectif est d’aider les femmes à se sentir plus à l’aise en étant instruite par des entraîneures féminines. Mais comme les femmes ne représentent qu’une petite fraction des membres de la PGA du Canada, il est presque impossible de recruter une golfeuse professionnelle pour chaque session.

C’est pourquoi la fondatrice d’Iron Lady Golf, Lindsay Knowlton, une professionnelle de classe A de la PGA du Canada, s’appuie sur ce qu’elle appelle des « ambassadrices », des golfeuses amateurs expérimentées qui aident à enseigner les principes de base de l’étiquette, des règles et de la navigation sur un terrain de golf.

« Lorsque j’ai appris que notre programme avait été approuvé, j’étais folle de joie car cela signifie que nous avons la possibilité d’initier davantage de femmes au golf au Canada, déclare Knowlton. Nous sommes emballées par l’idée d’aider plus de femmes à dire “oui” au golf, en le rendant plus accessible et moins intimidant. Nous nous concentrons sur le travail avec les golfeuses débutantes et intermédiaires. Lorsqu’une personne manifeste un intérêt pour un encadrement plus poussé de son élan, nous pouvons l’orienter vers une professionnelle de la PGA. Nous offrons à ces femmes de l’encouragement et un sentiment d’appartenance à une communauté, d’inclusion. C’est ce qui fait persévérer les gens au golf. »

L’objectif de cette règle spécifique (règle 4) est double. Premièrement, élargir l’ouverture d’accès au golf pour y accueillir plus de personnes issues d’une plus grande variété de segments démographiques. Deuxièmement, offrir aux débutants le soutien et les conseils de golfeurs plus expérimentés qui, dans le cas d’Iron Lady Golf, leur ressemblent, c’est-à-dire des femmes.

« Ça peut être une source d’inspiration, déclare McKenna. Voir un amateur ou un pro accompli qui s’avère être une femme est très porteur et le niveau de confort augmente de façon exponentielle, surtout pour une débutante. »

Pour Knowlton, cette modification des règles change littéralement la donne. Et elle ajoute : « C’est la preuve que Golf Canada et la PGA du Canada sont engagées à 100 % dans la croissance du sport au Canada. »

Connaissez un programme d’initiation au golf qui pourrait se qualifier? Les Règles du statut d’amateur modernisées, qui vous aideront à en savoir plus à ce sujet, sont accessible. ici.

Pour en savoir plus sur First Tee – Premier départ Canada, cliquez ici.

Communiqués de presse Notes de Golf Canada

Niki da Silva se joint à Golf Canada comme nouvelle directrice en chef des relations

L’ancienne directrice des relations humaines de Right to Play dirigera les fonctions liées aux personnes et aux cultures chez Golf Canada, en plus des activités de soutien aux engagements de l’organisation envers la diversité, l’équité et l’inclusion ainsi que le sport sécuritaire

Golf Canada a annoncé aujourd’hui que la gestionnaire d’expérience dans le domaine du personnel et de la culture Niki da Silva se joignait à l’organisation en tant que nouvelle directrice en chef des relations humaines à compter du 23 janvier 2023.

Mme da Silva se joint à l’équipe de direction de la Fédération nationale du sport après un passage de cinq ans couronné de succès au sein de l’organisme Right to Play International à Toronto, où elle occupait dernièrement le poste de directrice en chef des relations humaines au niveau mondial.

À ce poste nouvellement créé chez Golf Canada, Mme da Silva collaborera avec l’équipe de direction, le Conseil d’administration, le personnel et le réseau national de bénévoles pour diriger l’ensemble des stratégies opérationnelles, des programmes et des fonctions en lien avec les ressources humaines, notamment les pratiques d’emploi, le recrutement, la gestion des talents, la gestion du rendement, la conformité, l’administration, la formation, les avantages sociaux et la rémunération, ainsi que la santé et la sécurité.

À titre de directrice en chef des relations humaines, Mme da Silva travaillera également en étroite collaboration avec la directrice de la diversité, de l’équité, de l’inclusion et du sport sécuritaire de Golf Canada afin de faire progresser l’engagement de toute l’organisation envers la DÉI et le sport sécuritaire. Mme da Silva supervisera également toutes les fonctions liées au personnel et aux ressources humaines de Golf Canada, de la Fondation Golf Canada et de First Tee – Premier départ Canada.

« Niki sera une partenaire de choix et une ressource extraordinaire pour tous les secteurs et services de Golf Canada. Son enthousiasme contagieux et son énergie permettront à notre organisation de se doter d’une gestion des relations humaines de classe mondiale, a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. Niki est une meneuse exceptionnelle dans le domaine du sport à l’échelle mondiale et elle apportera chez nous une expérience et un leadership formidables développés à Right to Play et dans ses précédents rôles de direction. »

Mme da Silva est enthousiaste à l’idée de repenser l’avenir du travail, motivée par le défi de développer des organisations hautement performantes et stimulée par la création d’une expérience de calibre mondial pour les employés.

« Je suis ravie de me joindre à Golf Canada, d’appuyer tous nos gens et le travail essentiel qu’ils accomplissent dans l’ensemble de l’organisation pour faire progresser notre vision de devenir chef de file mondial du golf », a déclaré Mme da Silva. « Tout au long de ma carrière, j’ai pu constater de visu le pouvoir de transformation du sport et j’ai hâte de contribuer à la croissance de ce sport et de le rendre accessible à un plus grand nombre encore de Canadiens. »

Alors qu’elle était membre de l’équipe de direction mondiale de Right to Play, Mme da Silva avait pour responsabilité l’élaboration de la vision d’un plan stratégique quinquennal et elle a dirigé deux remaniements organisationnels qui ont mis en phase les talents et les opérations stratégiques de deux bureaux régionaux pour les combiner en un seul bureau mondial. La résidente de Toronto a dirigé la transformation et la mise à l’échelle de la gestion des personnes et de la culture, notamment par le recrutement de talents et la gestion du rendement, ainsi que par des programmes d’apprentissage et de développement des talents. Au cours du mandat de Mme da Silva, Right to Play a été reconnu comme « Meilleure organisation en matière de culture et de valeurs » par Glassdoor et a obtenu sa toute première nomination d’Équipe de l’année au Global Staff Award, ainsi que la certification Great Place to Work® pour trois années consécutives.

Niki da Silva a obtenu une maîtrise en administration des affaires à la Rotman School of Management et un baccalauréat spécialisé en administration des affaires à l’Ivey School of Business. Mme da Silva est également coach en leadership certifié du programme 3×4 de Third Factor et elle est en voie d’obtenir son diplôme de Certified Human Resource Executive (CHRE) de la Human Resource Professional Association (HRPA).

Mariée et mère de deux enfants, Mme da Silva a également contribué à plusieurs groupes communautaires, dont le club de soccer des Rangers d’Islington, l’association de crosse mineure de Brampton et le club de ski de Toronto, en plus d’avoir siégé sur le Conseil d’administration du Sunnylea Childcare Centre et du YWCA.

Golf amateur Notes de Golf Canada

#MonAnGolf est de retour pour 2022

L’édition 2022 de la campagne #MonAnGolf, propulsée par JOURNIE Récompenses et menée avec succès par Golf Canada, présente d’innombrables histoires de golf et réalisations personnelles de Canadiens d’un océan à l’autre

L’initiative de Golf Canada #MonAnGolf, propulsée par JOURNIE Récompenses, est de retour et l’édition 2022 déborde d’encore plus d’exploits, de jalons personnels et de plaisir pour tous les membres qui ont inscrit leurs scores cette année.

Fort du succès de la campagne 2021 et du très populaire Spotify Wrapped, Golf Canada a rehaussé l’expérience #MonAnGolf cette année avec un instantané des scores de golf affichés pendant la saison. En plus du nombre total de rondes, de la meilleure ronde, du nombre total de trous joués et de la distance totale parcourue, les utilisateurs auront désormais accès à des informations plus personnalisées sous la rubrique de réalisations.

« L’an dernier, nous avons vu à quel point les membres de Golf Canada aimaient partager leurs statistiques #de #MonAnGolf sur les médias sociaux, a déclaré Lisa Ferkul, directrice en chef du marketing à Golf Canada. Alors, cette année, on voulait vraiment hausser le jeu d’un cran et donner aux membres encore plus de place pour inscrire les réalisations personnelles dont ils peuvent s’enorgueillir lorsqu’ils les affichent sur les médias sociaux. »

La liste des réalisations de 2022 comprend :

« Nous voulons que les membres de Golf Canada considèrent leurs réalisations tirées de l’affichage des scores comme des insignes de fierté et des mesures de participation et d’amélioration, a déclaré Mme Ferkul. Nous pensons également que ce sera formidable lorsqu’ils verront leurs amis applaudir ces réalisations quand ils publieront leur récapitulatif #MonAnGolf sur les médias sociaux. »

Avec plus de 270 000 membres de Golf Canada qui ont affiché des scores en 2022, l’équipe de marketing de l’organisation nationale du sport a commencé à analyser les données qui allaient mener à la publication de #MonAnGolf il y a plusieurs mois. Sully Syed, directeur principal de l’expérience numérique et de la technologie à Golf Canada, a déclaré qu’une fois que son équipe a commencé à explorer les données derrière les scores affichés, plusieurs choses ont attiré son attention.

« Une fois que nous avons commencé à examiner les données relatives à l’affichage des scores, nous avons vraiment commencé à en apprendre davantage sur les membres de Golf Canada, a déclaré M. Syed. Nous avons appris quels sont les jours de la semaine où ils préfèrent jouer, les terrains de golf qu’ils fréquentent le plus, la distance qu’ils sont prêts à parcourir pour jouer au golf et bien d’autres choses encore sur leurs habitudes golfiques en 2022. »

Les données ont également révélé plusieurs histoires étonnantes de membres individuels, comme celle de Jeff Forgrave – dont les scores affichés indiquent qu’il a réalisé quelques choses que personne d’autre au Canada n’a fait en 2022. Forgrave a joué au golf dans les 10 provinces, sur 103 terrains différents dans 50 villes différentes en 2022.

« Je suis un golfeur trop fervent, admet M. Forgrave. J’ai déjà joué dans les dix provinces, mais jamais la même année. Cette année a été marquée par de nombreux voyages et énormément de golf. »

Alors que M. Forgrave est un golfeur de longue date, de tout nouveaux membres de Golf Canada ont aussi eu de belles histoires à partager, comme Kathryn McCully du Petitcodiac Valley Golf and Country Club, au Nouveau-Brunswick. En tant que nouvelle membre de Golf Canada en 2022, Mme McCully a joué 89 rondes de golf au cours de l’année.

« J’ai l’intention de jouer autant, sinon davantage, au cours des prochaines saisons, affirme Mme McCully. Mon objectif est de maîtriser la technique du jeu et de suivre des leçons régulières dans l’espoir de devenir plus constante, confiante et compétitive, dit-elle. C’est addictif d’ajouter sa carte de pointage dans l’appli Golf Canada et de regarder son handicap s’améliorer… avec un peu de chance. »

Avec plus de 270 000 membres de Golf Canada qui ont affiché près de 10 millions de scores en 2022, on ne manque pas d’histoires à partager sur #MonAnGolf propulsé par JOURNIE Récompenses. Quelle est votre histoire de golf de 2022?

Pour en savoir plus sur Golf Canada et les avantages de l’adhésion, visitez join.golfcanada.ca/fr/.

Notes de Golf Canada

Figure marquante de Royal Montréal, Denzil Palmer n’est plus

Il y aura un très grand absent aux célébrations du 150e anniversaire l’an prochain au club Royal Montréal, berceau du golf en Amérique. 

Figure marquante, et ce à titre de directeur général et secrétaire pendant 28 ans,   Denzil Palmer est décédé.  

Il combattait un cancer. Il était entouré de sa famille.     

Denzil Palmer avait cédé sa place en 2017 pour devenir conseiller.

Membre de la PGA du Québec, Scott Dickson est depuis son successeur.

Ses implications ont été essentielles lors des Omniums canadiens de 1997, 2001 et 2014 en n’oubliant surtout pas la Coupe des Présidents de 2007 avec le président Michael Richards.

Il a été contributif apprécié et efficace par Golf Canada et la PGA du Québec.

Son fils Alan Palmer, qui a fait son apprentissage à Royal Montréal, est maintenant professionnel au club torontois St. George’s, site de l’Omnium canadien cette année. 

La dernière fois…

Bien qu’il était parti vivre à London, en Ontario, Denzil Palmer revenait chaque automne à Royal Montréal pour le tournoi automnal Pat-Fletcher, comme encore aussi récemment que le 2 octobre dernier.

«Il voulait prendre une photo de famille à la maison, au Royal Montréal, où ils ont vécu toutes ces années», raconte Russell Campbell, longtemps un chef de l’industrie et membre au Royal.

«Denzil savait que je connaissais sa situation (cancer pancréatique incurable) et nous avons fait l’accolade avant de partir pour la photo. J’ai été privilégié de connaître une personne de sa trempe», ajoute-t-il.

Dans les autres réactions, Michel Lacroix mentionne: «Une longue page d’histoire  vient de disparaître». Il a animé des événements au Royal Montréal en parallèle aux descriptions à RDS.

Longtemps directeur général au Royal Québec, Marc Grenier a souvent côtoyé Denzil Palmer.

«Denzil laisse un excellent souvenir. Il était toujours rempli d’attention envers ses membres et collègues. Nos condoléances à son épouse Vivian et aux enfants», commente-t-il. 

Notes de Golf Canada

La Fondation Golf Canada lance le Programme de Bourses Jocelyne Bourassa

(Photo: Bernard Brault/ Golf Canada)

Un fonds de bourses d’études en l’honneur de la légendaire joueuse et administratrice de golf canadienne célèbrera l’héritage de Bourassa et l’engagement de toute sa vie dans le sport

Le Programme de Bourses Jocelyne Bourassa est lancé à l’occasion de la Coupe annuelle des Supporteurs de la Fondation Golf Canada, dans le cadre de la campagne de souscription de 70 millions de dollars de la Fondation

—————–

L’une des ambassadrices les plus accomplies et admirées du golf canadien sera célébrée par un nouveau fonds de bourses d’études en l’honneur de la regrettée Jocelyne Bourassa.

Le Programme de Bourses Jocelyne Bourassa offrira des possibilités d’éducation importantes aux golfeuses canadiennes qui développent leur carrière d’entraîneuses ou de joueuses professionnelles. L’objectif du fonds de bourses d’études est de permettre à davantage de Canadiennes d’accéder à des postes de premier plan en tant que leaders et modèles pour le golf au Canada.

Le lancement du Programme de Bourses Jocelyne Bourassa a récemment été annoncé par la Fondation Golf Canada au Hamilton Golf & Country Club à l’occasion de sa Coupe annuelle des Supporteurs, un évènement de la Fondation qui rend hommage aux grands donateurs pour leurs contributions à First Tee – Premier départ et à Équipe Canada.

Le Programme de Bourses Jocelyne Bourassa a été mis sur pied par un comité sous la gouverne de l’ancienne présidente de Golf Canada Diane Dunlop-Hébert, la professionnelle émérite de la PGA du Canada Debbie Savoy Morel, l’ancienne professionnelle de la LPGA et de la PGA du Canada Christine Greatrex et leur collègue de confiance Libby Skinner. Inspirées par leur amie et mentore à redonner aux suivantes, elles ont décidé de lui rendre hommage en créant ce fonds de bourses d’études qui a recueilli à ce jour plus de 300 000 $ et vise à atteindre une dotation de 750 000 $.

« Avec sa victoire de 1973 dans la LPGA, Jocelyne a non seulement inspiré toute une nation de golfeurs et golfeuses, elle a aussi encouragé nombre d’athlètes canadiens dans leur quête pour représenter le Canada dans les championnats internationaux de toutes les disciplines sportives. Jocelyne a par la suite fait de la Classique du Maurier le tournoi le plus réputé et fréquenté du Circuit de la LPGA, a déclaré Diane Dunlop-Hébert, qui a siégé comme présidente de Golf Canada en 2012. Elle a été une mentore bien-aimée et remarquable pour les golfeurs et golfeuses ainsi que pour les administrateurs de golf de partout. »

Le Programme de Bourses Jocelyne Bourassa offrira du soutien aux femmes de deux façons principalement. Premièrement, il répondra aux besoins éducatifs des entraîneuses professionnelles de haut niveau en rehaussant le programme Coaching au féminin de Golf Canada et de la PGA du Canada. La seconde façon consiste à offrir des bourses d’études universitaires aux Canadiennes qui souhaitent poursuivre leurs études postsecondaires tout en participant à des compétitions de golf professionnel. Pour en savoir plus ou pour faire un don, veuillez cliquer ici.

Bourassa, qui est décédée le 4 août 2021, est vénérée comme l’une des meilleures athlètes et ambassadrices du golf canadien pour sa carrière distinguée de 60 ans sur la scène golfique. Après une brillante carrière de golfeuse amateur au cours de laquelle elle a participé à trois Championnats juniors du Québec et à quatre Championnats amateurs du Québec, Jocelyne Bourassa est devenue professionnelle en 1972, ce qui lui a valu d’être nommée recrue de l’année du Circuit de la LPGA et athlète féminine de l’année au Canada.

Bourassa a remporté le championnat inaugural de La Canadienne (qui allait devenir la Classique du Maurier avant de s’appeler l’Omnium féminin CP) en 1973, alors qu’elle était à sa deuxième saison sur le Circuit de la LPGA. Cette victoire marque un moment phare de l’histoire du golf canadien. Elle allait par la suite devenir directrice exécutive de la Classique du Maurier (le futur Omnium féminin CP) et siéger au Conseil des commanditaires de la LPGA, tout en fournissant son soutien et son mentorat à d’innombrables athlètes du golf canadien grâce à sa position de leadership sur le Circuit féminin du Canada et la Série Jocelyne Bourassa. La carrière de Jocelyne Bourassa sur les terrains de golf et dans les bureaux d’administration a été honorée par l’Ordre du Canada ainsi que par son intronisation au Temple de la renommée du golf du Québec, au Temple de la renommée du golf canadien et au Panthéon des sports canadiens.

« Pour les jeunes femmes qui ont eu le privilège de très bien connaître Jocelyne, elle n’était pas seulement une inspiration et un modèle pour nous toutes, mais elle était aussi un mentor qui nous a énormément appris sur la façon d’être une professionnelle tant au golf que dans tout autre domaine que nous choisissions comme parcours de vie, a déclaré son amie et professionnelle de la PGA du Canada, Anne Chouinard. Elle nous a appris la compassion, la générosité ainsi que la persévérance et la détermination. Elle a fait du monde un endroit meilleur. Nous n’oublierons jamais Jocelyne ».

Le lancement du fonds de bourses d’études Jocelyne Bourassa s’inscrit dans le cadre de la nouvelle campagne de souscription de 70 millions de dollars de la Fondation Golf Canada, un important effort de financement lancé plus tôt cette année pour soutenir First Tee – Premier départ Canada et le programme de haute performance d’Équipe Canada. À ce jour, plus de 54 % (environ 38 M$) de l’objectif de 70 M$ de la campagne de collecte de fonds a été atteint.

« Le déploiement du Programme de Bourses Jocelyne Bourassa dans le cadre de la campagne de souscription de la Fondation Golf Canada permettra d’ouvrir la voie à un plus grand nombre de femmes pour qu’elles deviennent des entraîneuses de haute performance de calibre mondial et à soutenir le parcours compétitif d’athlètes canadiennes qui souhaitent poursuivre leur rêve de compétitionner sur le Circuit de la LPGA sans avoir à faire de sacrifices sur le plan éducatif, a déclaré Martin Barnard, chef de la direction de la Fondation Golf Canada. Jocelyne a été une icône tellement révérée dans notre sport qu’elle mérite amplement de porter le nom de cet important programme. »

Les dons versés au Programme de Bourses Jocelyne Bourassa seront déposés dans un fonds de dotation afin d’assurer la pérennité de son héritage.

Pour de plus amples informations ou pour faire un don, cliquez ici.

La maison du golf canadien Notes de Golf Canada

Golf Canada s’associe à Osprey Valley pour bâtir une nouvelle Maison du Golf Canadien

Golf Canada et Osprey Valley ont annoncé aujourd’hui un partenariat majeur et une vision audacieuse pour bâtir une nouvelle Maison du Golf canadien – un projet d’envergure qui permettra à la Fédération nationale du sport de déménager son siège social au TPC Toronto at Osprey Valley, dans la municipalité de Caledon, en Ontario.

En plus d’abriter le siège social de Golf Canada et le Musée et Temple de la renommée du golf canadien, la vision pour ce nouveau campus du golf canadien sur le terrain du TPC Toronto at Osprey Valley incorpore aussi le siège national de First Tee – Premier départ Canada comprenant un vert d’exercice communautaire accessible au grand public et un centre d’entraînement intérieur.

Golf Ontario et l’Association des directeurs de clubs du Canada (CMAC) ont également pris l’engagement de déménager leurs sièges sociaux à Caledon, ON, et de collaborer avec Golf Canada afin d’accueillir la communauté golfique et de créer un campus dynamique pour le golf canadien. La PGA du Canada s’est également engagée dans un partenariat stratégique avec Golf Canada afin d’aider à l’exécution d’un programme d’enseignement de base, en plus d’activités d’entraînement et de formation.

L’invitation faite aux partenaires de l’industrie canadienne du golf ainsi qu’aux parties prenantes gouvernementales et aux associés de longue date sur la scène mondiale que sont le R&A, le PGA TOUR et le Circuit de la LPGA, de participer au projet de Maison du Golf canadien représente un moment clé dans l’avancement du sport du golf au Canada.

« Notre vision de devenir un chef de file mondial du golf comporte bien plus qu’un simple bâtiment physique – la culture, la collaboration et l’innovation en sont tous des éléments essentiels, a déclaré Laurence Applebaum, chef de la direction de Golf Canada. La création d’un nouveau siège social et d’un campus de golf avec nos partenaires, pour s’y rencontrer, échanger, jouer, s’entraîner, planifier, célébrer et collaborer, constitue un moment transformateur dans l’avancement de notre sport au pays. La vision à laquelle la famille Humeniuk et le groupe de direction d’Osprey Valley nous ont invités à prendre part, avec cette propriété de classe mondiale, est très progressiste et incroyablement enthousiasmante. »

Le TPC Toronto at Osprey Valley est un établissement de golf réputé de 54 trous situé au cœur de Caledon dans la région de Peel, ON. La propriété fait actuellement l’objet d’une importante expansion financée par des fonds privés et d’un développement commercial qui comprend la construction d’un nouveau pavillon et centre de conférence, l’amélioration des installations d’exercice et le rehaussement de l’expérience client avec infrastructures d’accueil et d’hébergement sur place.

Pour le président d’Osprey Valley Chris Humeniuk, cette association avec Golf Canada et les partenaires de l’industrie dans le but de créer un campus du golf canadien s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour faire d’Osprey Valley une destination golfique de choix au Canada et pour promouvoir le golf au pays.

« Nous sommes emballés par la vision que présentent Laurence et l’équipe de Golf Canada, et nous sommes ravis de collaborer avec des partenaires qui partagent notre vision d’élever le golf vers de nouveaux sommets dans ce pays, a souligné Humeniuk. Notre famille rêve depuis longtemps de faire d’Osprey Valley une grande destination canadienne de golf et nous pensons que cette annonce est un merveilleux coup de pouce à cet élan formidable que nous avons eu la chance de connaître ces dernières années. »

Le TPC Toronto at Osprey Valley a accueilli de nombreux évènements emblématiques du golf canadien, dont l’Omnium d’Osprey Valley du Circuit PGA TOUR Canada ainsi que la Finale nationale du Défi junior d’habiletés de Golf Canada. Le terrain de golf a aussi été l’hôte d’épreuves de qualification en vue de l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium des États-Unis, et il sera l’hôte du Championnat canadien junior féminin présenté par BDO en 2026.

En 2021, la Fondation de la Famille Humeniuk et le TPC Toronto at Osprey Valley ont fait un don majeur à la Fondation Golf Canada pour la création d’une section de First Tee – Premier départ Canada, don qui s’aligne sur l’utilisation de la propriété comme siège national de First Tee – Premier départ Canada.

La première phase du projet de Maison du Golf canadien – qui abritera le siège social de Golf Canada et une mise à niveau du Musée et Temple de la renommée du golf canadien, ainsi qu’un vert d’exercice communautaire de 30 000 pieds carrés (2 800 m2) inspiré du Himalayas Putting Course de St. Andrews – débutera en 2023 et devrait s’achever en 2025.

La vision de la deuxième phase comprend l’aménagement du siège national de First Tee – Premier départ Canada, qui appuiera la formation des entraîneurs et la programmation des sections de First Tee – Premier départ partout au Canada. Le complexe intérieur pour le jeu court servira également de centre national de dépistage des talents pour la prochaine génération de golfeurs d’élite canadiens, soutenant ainsi l’objectif de Golf Canada de faire accéder 30 Canadiens aux circuits de la LPGA et de la PGA d’ici 2032.

Pour les groupes de direction de Golf Ontario et de la Club Management Association of Canada, le fait d’unir leurs forces sur le campus du golf canadien est l’occasion d’une collaboration plus approfondie dans l’ensemble du sport.

« Nous sommes ravis de nous rallier à ce formidable projet de nouveau foyer pour le golf canadien, et ainsi d’aider à unifier tous les acteurs du sport et à fournir à la communauté golfique une véritable base qui permettra assurément de générer une plus grande efficacité, d’inspirer la collaboration et d’initier davantage de participants à notre formidable sport », a déclaré Mike Kelly, chef de la direction de Golf Ontario.

« Notre objectif est de développer, promouvoir et soutenir la profession de gestionnaire de club en offrant des possibilités d’éducation et de réseautage à nos membres, qu’il s’agisse de clubs de golf, urbains, multisports, nautiques, universitaires ou sociaux, a ajouté Suzanne Godbehere, directrice générale de la Club Management Association of Canada (CMAC). L’intégration des activités de la CMAC au campus du golf canadien est vraiment une occasion exceptionnelle qui nous est donnée de partager des idées avec nos partenaires. »

La PGA du Canada et ses membres participeront au campus du golf canadien à l’achèvement de la deuxième phase en offrant des programmes de golf à la base ainsi que de la formation, de l’enseignement et de l’entraînement.

« Grâce à un tel lieu centralisé où les professionnels de la PGA du Canada pourront se réunir pour l’éducation et l’élaboration de programmes de golf junior, y compris la formation des entraîneurs de First Tee – Premier départ Canada, la croissance de notre sport bénéficiera d’un énorme coup de pouce, a déclaré Kevin Thistle, président de la PGA du Canada. L’innovation et la collaboration avec les partenaires ont toujours été des forces motrices du golf canadien et il ne fait aucun doute qu’un environnement de campus renforcera ces expériences. »

Le coût de la première phase du projet de Maison du Golf canadien est estimé à environ 20 millions de dollars et le modèle de financement sera mené par Golf Canada, avec un don initial d’Osprey Valley. L’on s’attend à ce que la deuxième phase de développement coûte 10 millions de dollars et elle ne sera entreprise qu’à la conclusion satisfaisante de campagnes de souscriptions soutenues par la Fondation Golf Canada et des donateurs privés, ainsi que par des droits d’appellation, des contributions de partenaires de l’industrie et un soutien gouvernemental.

Le projet de Maison du Golf canadien s’inscrit dans le cadre d’une campagne de collecte de fonds de plusieurs millions de dollars lancée par la Fondation Golf Canada pour financer le siège national de First Tee – Premier départ Canada, ses sections régionales et ses programmes, ainsi que les améliorations du programme de haute performance d’Équipe Canada. À ce jour, 36,9 M$ sur un objectif de 70 millions ont été obtenus grâce à des dons majeurs.

« Nous sommes ravis de nous associer à la famille Humeniuk, au TPC Toronto at Osprey Valley et à Golf Canada pour la construction d’un nouveau foyer pour le golf canadien, a déclaré Martin Barnard, directeur général de la Fondation Golf Canada. Non seulement ce lieu deviendra la maison de la Fondation, mais il sera aussi le point d’ancrage de cette campagne de financement sans précédent dans l’histoire du sport canadien. Nos principaux donateurs, les Supporteurs, soutiennent depuis longtemps les golfeurs de la relève au Canada et ils ont apporté un soutien substantiel au lancement de First Tee – Premier départ au Canada, assurant ainsi aux jeunes Canadiens un vaste accès aux leçons de vie que le golf peut leur apporter. »

La municipalité de Caledon a déjà manifesté son soutien pour devenir la communauté qui sera au cœur du golf canadien en recommandant à la municipalité régionale de Peel d’approuver un investissement de 2,5 millions de dollars pour la réalisation du projet.

« Je suis ravi de voir que Caledon accueillera le nouveau siège social de Golf Canada et le Musée et Temple de la renommée du golf canadien, a déclaré le maire de Caledon, Allan Thompson. En plus des avantages économiques importants pour notre collectivité, ce campus présentera aussi le programme de développement des jeunes First Tee – Premier départ, un programme accessible conçu pour habiliter et inspirer les jeunes par le biais du sport. C’est une EXCELLENTE nouvelle pour Caledon! »

La firme Hick Design Studio a été choisie par Golf Canada comme architecte attitré pour donner vie au campus du golf canadien.

L’annonce de la Maison du golf canadien fait suite à plusieurs années d’exploration diligente de la part de Golf Canada dans le but de trouver une solution à long terme et d’élaborer une vision prospective pour le déménagement de son siège social et du Temple de la renommée du golf canadien, actuellement situés sur le terrain du Glen Abbey Golf Club à Oakville, en Ontario. Une fois achevée, la Maison du golf canadien sera un établissement polyvalent, à la fois destination touristique de classe mondiale et installation récréative au service de la collectivité, qui favorisera l’inclusion et l’esprit communautaire chez les jeunes en quête d’équité et deviendra un pilier fondamental de l’avancement du golf en soutenant autant la participation à la base que le sport de haute performance.

Notes de Golf Canada

STALK&BARREL choisi comme Whisky Canadien Officiel de Golf Canada

Golf Canada et le whisky canadien artisanal STALK&BARREL ont annoncé aujourd’hui un partenariat pluriannuel qui verra STALK & BARREL devenir le partenaire officiel de Golf Canada pour le whisky canadien, l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium féminin CP.

Grâce à ce partenariat qui se poursuivra jusqu’en 2025, le whisky canadien artisanal STALK & BARREL sera servi à titre exclusif dans les lieux d’hospitalité et les concessions de l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium féminin CP, où des activités sont également prévues pour les spectateurs dans le cadre de l’expérience de restauration Fare Way de Recettes illimitées sur le site des deux championnats.

« En ajoutant un whisky de qualité supérieure élaboré ici même, en Ontario, à l’offre de notre hospitalité d’entreprise et des concessions rehaussera encore plus l’expérience festive de nos championnats nationaux ouverts, a déclaré John Sibley, directeur commercial de Golf Canada. Nous sommes très heureux de présenter STALK & BARREL comme whisky canadien officiel de l’Omnium canadien RBC et de l’Omnium féminin CP. »

STALK & BARREL est un whisky artisanal canadien élaboré localement en Ontario par une micro-distillerie. À la fin de 2021, la Canadian Iceberg Vodka Corporation (CIVC) a acquis la distillerie, une société de boissons alcoolisées en pleine croissance, fondée en 1995, détenue et exploitée à 100 % par des Canadiens.

« L’équipe de STALK & BARREL est ravie de s’associer à une grande institution canadienne comme Golf Canada, a déclaré Steven Ciccolini, président du CIVC. Lorsque nous étions à la recherche de partenaires pour notre marque, nous voulions nous associer à une organisation qui incarnait le même esprit et les mêmes valeurs canadiennes que notre entreprise, et Golf Canada était le choix évident pour nous. Nous avons très hâte de travailler avec eux par l’intermédiaire de leurs clubs partenaires, de leurs membres et de leurs événements de marque en 2022 et bien au-delà. »

L’Omnium canadien RBC aura lieu du 6 au 12 juin 2022 au St. George’s Golf & Country Club de Toronto, ON, et l’Islington Golf Club voisin sera l’installation officielle d’entraînement. L’Omnium féminin CP sera présenté du 22 au 28 août à l’Ottawa Hunt & Golf Club d’Ottawa, ON.

Notes de Golf Canada

Le Panthéon d’Ottawa à forte connotation québécoise

Lee Curry (Dave Martin/Getty Images)

La cohorte 2022  au Panthéon du golf de la Vallée d’Ottawa est beaucoup celle du Québec, la plupart des sept élus (cinq compétiteurs et deux bâtisseurs) ayant fait leur marque ici.

C’est le cas de David Black, premier professionnel du club Rivermead à Aylmer et champion de la PGA canadienne au début des années 1900.

Lee Curry a raflé tous les titres provinciaux autant chez les amateurs en remontant aux rangs juniors.

Andy Nezan, nommé deux fois athlète francophone par Le Droit, a été double titulaire du Québec chez les amateurs alors que Graham Gunn a été un régulier du circuit de la PGA provinciale.

Madame Bonnie Wolf s’est distinguée sur la scène compétitive régionale.

John Holzman a été administrateur hors pair pendant de très nombreuses années dans l’organisation octavienne et aussi à l’Association de golf du Québec. Il a été nommé dans la catégorie des bâtisseurs en compagnie de Madame Mary Drummie, une ex-présidente de l’Association du Québec alors que femmes et hommes fonctionnaient séparément. 

Des biographies complètes sont en ligne sur le site flasgstick.com.

À sa deuxième année, le Panthéon, présidé par Dru Lafave, se porte fort bien.

Les nouveaux élus seront honorés individuellement ou collectivement selon le cas à des dates à déterminer.

Communiqués de presse Notes de Golf Canada

L’Assemblée annuelle de Golf Canada se conclut avec l’élection de Liz Hoffman pour un deuxième mandat à la présidence de l’organisation

Liz Hoffman
Liz Hoffman Captured at Hilton Airport Hotel on February, 29, 2020 by Tyler Costigan/ Golf Canada

L’Assemblée annuelle 2022 de Golf Canada a été couronnée ce jeudi 3 mars par l’élection de Liz Hoffman, de Wasaga Beach, ON, pour un deuxième mandat à titre de 116e personne à occuper le poste de présidente de la Fédération nationale de sport.

Hoffman, qui est membre à la fois du Mad River Golf Club de Creemore, ON, et du Thornhill Club de Vaughn, OH, sera accompagnée par le vice-président Dale Jackson de Victoria, C.-B., pour diriger le Conseil d’administration de 13 membres qui travaillera en étroite collaboration avec le chef de la direction de Golf Canada, Laurence Applebaum. 

Suite aux recommandations du Comité des mises en candidature de Golf Canada, Hoffman et Jackson siégeront au Conseil d’administration de 2022 aux côtés des membres réélus David McCarthy (Toronto, ON), Susan MacKinnon (Calgary, AB), Adam Daifallah (Montréal, QC), Patrick Kelly (Victoria, C.-B.), Shawn Evans (Kitchener, ON), Rai Sahi (Mississauga, ON), Alison Chisholm (Rothesay, N.-B.), Diane Drury-Clarke (Montréal, QC), Peter Major (Calgary, AB) et Jean-Sébastien Monty (Montréal, QC), ainsi que de la nouvelle membre Michelle Collens de Vancouver, C.-B.

« Je suis extrêmement honorée que le Comité des mises en candidature et les membres m’aient accordé leur confiance pour un second mandat de présidente, a déclaré Hoffman. En 2021, l’organisation et notre sport ont continué à se développer à un rythme soutenu et 2022 promet d’être une autre année exceptionnelle. Nos championnats nationaux ouverts sont de retour, le golf canadien de haute performance s’accélère, First Tee – Premier départ Canada continuera à se déployer à travers le pays, la collaboration de l’industrie avec nos partenaires provinciaux et nationaux n’a jamais été aussi forte et, surtout, les gens apprécient de plus en plus le sport du golf et tout ce qu’il a à offrir. »

Deux bénévoles de longue date de Golf Canada, Barbara Allan de Kingston, ON, et Jim Clark d’Aurora, ON, ont été honorés à l’occasion de l’Assemblée annuelle pour leurs contributions à l’association et nommés Gouverneurs honoraires à vie.

L’Assemblée annuelle de Golf Canada s’est tenue en mode virtuel les 2 et 3 mars avec la participation de bénévoles, de membres du personnel, de représentants des clubs membres et des principaux intervenants de l’industrie.

Rapport annuel et États financiers

Cliquez ici pour consulter le Rapport annuel 2021 de Golf Canada qui comprend un bilan de la dernière saison de golf ainsi que les États financiers de l’organisation pour 2021, diffusés lors de l’Assemblée générale annuelle de Golf Canada.

Principaux exposés

En plus du traitement des affaires officielles de l’Assemblée générale annuelle, plusieurs exposés intéressants ont été présentés le 2 mars, soulignant entre autres les initiatives clés de Golf Canada pour 2022 :

Les exposés décrits ci-dessus peuvent être revus grâce à ce lien.

Ken Casey et David Atkinson nommés co-récipiendaires du Prix Bruce Mitchell du Bénévole de l’année 2021…

Continuant de célébrer le bénévolat, Golf Canada a rendu hommage à Ken Casey de St. John’s, T.-N.-L., et David Atkinson, anciennement de Vancouver, C.-B., et maintenant de Goderich, ON, en leur décernant conjointement le Prix Bruce Mitchell du Bénévole de l’année 2021. Les noms des candidats au Prix Bruce Mitchell du Bénévole de l’année, qui en est à sa 16e année d’existence, sont soumis pour considération à Golf Canada par leurs associations de golf provinciales respectives en reconnaissance de leur contribution importante au golf dans leur communauté. 

Cliquez ici pour en savoir plus

Les bénévoles Ruth et Ian Giles, de même que le journaliste de golf Garry McKay, recevront le Prix pour services distingués 2022 de Golf Canada…

Golf Canada a également annoncé que trois piliers chevronnés du golf résidant à Hamilton, ON, – l’infatigable couple de bénévoles Ruth et Ian Giles, ainsi que l’estimé journaliste de golf Garry McKay – seront honorés pour leur inestimable contribution au sport du golf en recevant le Prix pour services distingués 2022 de Golf Canada. La remise officielle des prix pour services distingués aux lauréats de cette année aura lieu lors de la semaine du 108eChampionnat canadien amateur féminin, du 19 au 22 juillet 2022, au Westmount Golf and Country Club de Kitchener, en Ontario. Cliquez ici pour en savoir plus.

Communiqués de presse Notes de Golf Canada

Golf Canada décernera les prix pour services distingués 2022 aux bénévoles Ruth et Ian Giles ainsi qu’au journaliste de golf Garry McKay

Trois personnalités de Hamilton, en Ontario – les infatigables bénévoles Ruth et Ian Giles ainsi que l’estimé journaliste de golf Garry McKay – seront récompensées pour les remarquables contributions qu’elles ont faites au sport du golf lorsqu’elles recevront le Prix pour services distingués 2022 de Golf Canada. 

L’annonce des récipiendaires du Prix pour services distingués 2022 se fera à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de Golf Canada qui se tiendra de façon virtuelle le jeudi 3 mars. 

« Golf Canada est extrêmement fière de décerner son Prix pour services distingués 2022 à deux bénévoles de longue date, Ruth et Ian Giles, ainsi qu’au journaliste de golf respecté Garry McKay, a déclaré Liz Hoffman, présidente de Golf Canada. Leurs contributions ont eu un impact incroyable sur le golf dans leur communauté ainsi qu’aux niveaux provincial et national. Leurs efforts collectifs ont laissé une marque importante sur le paysage du golf canadien et c’est avec beaucoup de respect et d’admiration que nous honorons chacun d’eux pour leur passion et leur engagement envers notre sport. » 

La remise officielle des prix pour services distingués aux lauréats de cette année aura lieu lors de la semaine du 108e Championnat canadien amateur féminin, du 19 au 22 juillet 2022, au Westmount Golf and Country Club de Kitchener, en Ontario. 

Les lauréats honorés par le Prix pour services distingués de Golf Canada 2022 : 

Ruth et Ian Giles (bénévoles) 

Les époux Giles sont des bénévoles de longue date qui ont partagé leur temps et leur passion pour le golf avec Golf Ontario et Golf Canada, siégeant à de nombreux comités au niveau des opérations et de l’administration. Au cours des quatre dernières décennies, ces résidents de Hamilton ont participé à la tenue de centaines de championnats locaux, provinciaux, nationaux, internationaux et professionnels à titre de bénévoles comme officiels des règles ou préposés aux départs et au pointage. Ruth a déjà reçu le titre de Bénévole de l’année 2007 de Golf Ontario, le Prix Bruce Mitchell de Bénévole de l’année 2007 de Golf Canada et le Prix Dick Grimm de Bénévole émérite de l’année 2011 de Golf Ontario. Pendant des années, elle a participé à l’organisation du tournoi de golf des écoles secondaires de la Commission scolaire du district de Hamilton-Wentworth.

De son côté, Ian a été président de l’Ontario Golf Association (OGA) en 2001 et a contribué à la fusion en 2002 de cette association avec l’Ontario Ladies Golf Association pour donner naissance à Golf Ontario. Il a siégé pendant six ans au Conseil d’administration de Golf Ontario, présidant de nombreux comités dont celui du Temple de la renommée du golf de l’Ontario en 2007 et 2008. Officiel des règles de niveau 3 et ancien gouverneur de Golf Canada (2003-2012), Ian a fait partie de nombreux comités bénévoles de Golf Canada, dont le Conseil des gouverneurs, et il a également siégé à plusieurs comités bénévoles de Golf Ontario.

En 2014, Golf Ontario a décerné à Ian le Prix Dick Grimm pour services distingués. Les Giles contribuent depuis longtemps au Circuit de golf junior de Hamilton Halton – Ruth a occupé divers postes depuis 1999, notamment celui de présidente (2002-2003), de secrétaire et de membre du conseil. Ian en a été président de 1996 à 1998 et y a également contribué au fil des ans à titre de membre du conseil et de responsable des règles. Ruth et Ian Giles sont le premier couple d’époux à avoir été sélectionné comme récipiendaire du Prix pour services distingués de Golf Canada. 

Garry McKay (médias) 

Ancien président et administrateur fondateur de l’Association des journalistes de golf du Canada (AJGC), Garry McKay est un journaliste sportif respecté qui couvre le golf depuis plus de 43 ans. Il a fait son premier reportage sur l’Omnium canadien en 1968 sur les ondes de la station radio CKOC et s’est taillé une réputation de choix en tant que journaliste de golf pour le Hamilton Spectator pendant de longues années, où il a commenté tous les aspects du sport, du golf local au golf professionnel. McKay a également collaboré à de nombreuses publications canadiennes et internationales au cours de sa longue carrière, notamment Pro Shop, SCOREGolf, Ontario Golf et le magazine de Golf Canada. Journaliste honoré pour ses reportages sur divers sports, il a reçu entre autres récompenses le Prix SCOREGolf.

McKay a également siégé aux comités de sélection du Temple de la renommée du golf mondial, du Temple de la renommée de la PGA du Canada, du Temple de la renommée de l’Ontario et du Temple de la renommée du golf canadien. Il a en outre travaillé comme bénévole à la Stanley Thomson Society et au comité du patrimoine de Golf Canada.

McKay est aussi administrateur fondateur, membre du conseil et trésorier du Golden Horseshoe Athlete of the Year Award, ainsi qu’administrateur fondateur et président actuel du Temple de la renommée sportive de Hamilton. Il a également été administrateur fondateur du Circuit de golf junior de Hamilton Halton (1984), une organisation qu’il continue de servir en siégeant au sein de son conseil d’administration et en tant que bénévole à la table d’inscription, comme officiel des règles et au tableau d’affichage des scores.

McKay a reçu de Golf Ontario le prix Lorne Rubenstein 2015 pour les médias et, en 2021, il a été honoré par ses pairs de l’AJGC qui lui ont décerné le prix Dick Grimm. 

Le Prix pour services distingués de Golf Canada est décerné chaque année depuis 1993 pour saluer l’oeuvre de personnes qui ont eu un impact positif remarquable sur le golf canadien, que ce soit à l’échelle nationale ou au sein de leur collectivité. 

En plus de remettre le Prix pour services distingués de 2022, Golf Canada rendra également hommage à Ken Casey de St. John’s, T.N.L. et David Atkinson, anciennement de Vancouver, C.-B., et résidant maintenant à Goderich, ON., corécipiendaires du Prix Bruce Mitchell du Bénévole de l’année. 

Deux autres bénévoles distingués de Golf Canada – Barbara Allan de Kingston, ON, et Jim Clark d’Aurora, ON – ont été nommés Gouverneurs honoraires à vie pour leur longue contribution à notre organisation. 

L’Assemblée générale annuelle de Golf Canada sera couronnée par la prestation de serment de Liz Hoffman de Thornhill, ON, pour un deuxième mandat à la présidence de Golf Canada.