Omnium canadien RBC PGA TOUR

Rory McIlroy défend son titre de l’Omnium canadien avec succès

(Minas Panagiotakis/Getty Images)

TORONTO – Rory McIlroy doit simplement remplir les papiers et il sera Canadien honoraire.

McIlroy a remis une carte de 62 (moins-8) pour remporter l’Omnium canadien pour une deuxième fois consécutive, dimanche.

Le Nord-Irlandais a eu le meilleur par deux coups sur l’Américain Tony Finau et il a conclu le tournoi avec un pointage cumulatif de moins-19. McIlroy a été encouragé par les Canadiens pendant toute la semaine, alors que des partisans ont scandé son nom lors des 72 trous de l’événement.

« Si une citoyenneté canadienne honoraire m’était accordée, je ne la refuserais certainement pas, a dit McIlroy en riant, alors que le trophée de l’Omnium canadien était à ses côtés. C’est quelque chose dont je serais très fier, mais non, je suis heureux de venir ici de temps en temps, de jouer au golf et d’emporter ce trophée avec moi au sud de la frontière. »

McIlroy a aussi gagné l’Omnium canadien en 2019, au club de golf de Hamilton. Il s’agissait de son premier événement professionnel au Canada. Le tournoi avait été annulé en 2020 et en 2021 en raison de la pandémie de COVID-19.

Parce que les prévisions météorologiques annonçaient des orages, la ronde finale du tournoi s’est jouée par groupes de trois golfeurs, à partir du premier et du neuvième tertre.

McIlroy était accompagné de Finau et de l’Américain Justin Thomas, qui ont tous deux menacé son avance en troisième ronde. Finau a réussi un oiselet au 18e fanion pour terminer à deux coups du vainqueur. Thomas a conclu le tournoi à quatre coups de McIlroy.

« Je suis très heureux de défendre mon titre avec succès, même si ça ne ressemble pas à une défense parce que ça fait tellement longtemps, a affirmé McIlroy. Et de jouer dans un groupe final avec cette ambiance pendant toute la journée. Les partisans ont été incroyables cette semaine. »

Les partisans ont couru sur l’allée du club de golf St. George lorsque McIlroy, Finau et Thomas se sont installés au 18e vert. Les gardes de sécurité et les policiers ont dû restreindre la foule quand McIlroy a confirmé sa victoire grâce à un oiselet.

McIlroy a indiqué que ce groupe de spectateurs lui a fait penser

à la victoire de Tiger Woods à Atlanta, en 2018. Le Nord-Irlandais faisait partie du groupe final cette journée-là et il a mentionné que le sentiment était semblable, même si cette fois, c’était lui le centre d’attention.

« C’était assez bruyant, mais c’est vraiment plaisant, a-t-il déclaré. Chaque fois que ça se produit et que tu peux profiter de ta promenade parce que tu sais que le tournoi est terminé, tu peux vraiment tout savourer et en profiter. »

L’Ontarien Corey Conners a gagné la coupe Rivermead, remise au Canadien ayant été le mieux classé à la fin du tournoi. Il a joué 62 pour s’emparer de la sixième place, à moins-12.

L’Anglais Justin Rose a signé une carte de 60, soit la meilleure du tournoi. Il s’est dit déçu d’avoir raté le record de la PGA (59) même s’il était satisfait de sa quatrième position.

« Je n’ai jamais joué 59 auparavant alors ç’aurait terminé la semaine en beauté, a exprimé Rose, qui a commis un boguey au 18e trou. Je ne sais pas à quel point c’était en mon contrôle ou non. »

Il s’agit de la deuxième victoire de McIlroy cette saison. Il a triomphé à la CJ Cup à Las Vegas en octobre dernier. Il a mis la main sur un 21e titre en carrière sur le circuit de la PGA.

« C’est un jour que je vais me rappeler pour très, très longtemps, a souligné McIlroy. 21 victoires sur le circuit, c’est une de plus que quelqu’un d’autre. »

C’était une flèche en direction de Greg Norman, dirigeant du circuit saoudien LIV. Norman a qualifié McIlroy d’être « victime d’un lavage de cerveau par la PGA » au Washington Post après que McIlroy eut critiqué le nouveau circuit.

Omnium canadien RBC PGA TOUR

Flavin, Thornberry, Adamonis et Kang obtiennent leur laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC 2022

TORONTO, Ontario – Patrick Flavin a traversé l’heure de pointe sans encombre, mais Braden Thornberry, Brad Adamonis et Jeff Kang se sont fait prendre dans la circulation lors de la qualification finale de l’Omnium canadien RBC 2022, lundi. Heureusement pour eux, l’autoroute menant au St George’s Golf and Country Club s’est dégagée rapidement.

Thornberry, Adamonis et Kang ont dû se soumettre à une prolongation à quatre golfeurs avant de mettre la main sur les trois dernières des quatre places disponibles en vue de l’Omnium canadien RBC qui aura lieu du 6 au 12 juin sur les allées du St George’s Golf and Country Club, à Toronto.

Les trois golfeurs Américains, qui avaient remis des cartes de 69 (-2) ont mis fin au suspense avec des normales au deuxième trou supplémentaire, mettant ainsi fin aux espoirs de Piercen Hunt.

Plus tôt dans la journée, Flavin avait joué 68 (-3) et personne n’est parvenu par la suite à le déloger du premier rang.

Le golfeur originaire de Chicago, en Illinois, était un coup au-dessus de la normale après le neuf d’aller avant de prendre les choses en mains en route vers la meilleure ronde de la journée.

« Vous ne vous trouvez jamais aussi loin que vous le pensez, a-t-il dit. Il y a eu quelques occasions cette année où les pointages n’ont pas été aussi bas que je le souhaitais. Sur ce parcours passablement difficile aujourd’hui, je pensais que tout ce qui allait être sous la normale serait très bon pointage. Quand j’ai terminé à trois coups sous la normale, je me sentais vraiment confortable. »

Flavin s’y connaît en matière de qualification du lundi. Celui qui en sera à un sixième tournoi du Circuit de la PGA en 2022 en était à une quatrième participation à un tournoi via la qualification finale du lundi.

« Lorsque vous participez à la qualification du lundi, c’est un peu un tourbillon parce qu’il y a tellement de choses à faire, mais je pense que j’ai développé une bonne façon de faire qui me permet de bien jouer et d’avoir beaucoup d’énergie en banque pour le week-end », a déclaré le golfeur de 26 ans.

Adamonis a gardé son calme lorsqu’il s’est retrouvé dans la fosse de sable en bordure du vert au deuxième trou éliminatoire.

« Il y a plusieurs années, j’avais une fosse de sable dans ma cour et je me suis dit:  « J’ai frappé ces coups un million de fois, c’est un coup facile. Je me sentais à l’aise, je n’y ai même pas pensé, et j’ai réussi un bon coup », a ajouté le golfeur de 49 ans.

À l’Omnium canadien RBC, Adamonis en sera à son premier tournoi au Circuit de la PGA depuis le Championnat Valspar de 2021.

Thornberry avait retranché quatre coups à la normale après 14 trous avant que des bogueys aux 16e et 17e trous le fassent glisser à égalité au deuxième rang.

« Je pense que je jouais la meilleure ronde pendant 14 trous. J’ai l’impression que je jouais vraiment bien, mais je n’ai pas bien terminé ma partie. C’était donc satisfaisant de continuer sans tout gâcher », a déclaré Thornberry.

Le premier voyage de Thornberry au Canada est déjà mémorable et le natif de Germantown, dans le Tennessee, cherchera à ajouter aux souvenirs lorsqu’il se présentera au premier tertre de départ jeudi.

Flavin, Thornberry, Adamonis et Kang complètent le peloton de 156 golfeurs qui se disputeront la bourse de 8,7 millions de dollars au St George’s Golf and Country Club. Cliquez ici pour la liste complète des concurrents.

Cliquez ici pour les résultats complets de la qualification finale de l’Omnium canadien RBC.

Omnium canadien RBC

Quatre amateurs parmi les six joueurs qui accèdent à la qualification finale de l’Omnium canadien RBC

Mickelson National Golf Club
Mickelson National Golf Club (Photo: @MickelsonNGC / Twitter)

CALGARY, Alberta – Brady McKinlay, de Lacombe, en Alberta, a été le seul à jouer la normale ou mieux lors d’une journée impitoyable au Mickelson National Golf Club, à Calgary, en Alberta.

Le golfeur amateur, qui joue son golf universitaire au Utah Valley University, a remporté les honneurs de la quatrième et dernière qualification régionale en vue de l’Omnium canadien RBC. McKinlay a réussi des oiselets aux 1er, 5e et 16e trous, contre un boguey au 3e et un double boguey au 11e, en route vers la normale 72.

Parce que moins de 100 compétiteurs ont pris part à la qualification, McKinlay n’obtient pas un laissez-passer direct pour l’omnium national. Il tentera plutôt de mettre la main sur le laissez-passer tant convoité lors de la qualification finale du 6 juin sur les allées du Oakdale Golf & Country Club.

Cinq autres golfeurs parmi le peloton de 54 golfeurs seront de la partie à la qualification finale lundi prochain :

Tout comme McKinlay, Code, Durbeniuk, Lewis et Thorogood sont des golfeurs de statut amateur.

Kang a terminé seul au deuxième rang après une ronde de 73 (+1). L’Américain y est allé de trois aigles après avoir complété les trois premiers trous à quatre coups au-dessus de la normale.

Code et Durbeniuk ont aussi inscrit des aigles respectifs aux 4e et 9e trous en route vers des rondes de 74 (+2).

Lewis s’en est bien sorti en dépit d’une fin de ronde difficile. Après onze trous, le golfeur de Calgary occupait la tête du classement à moins-3, mais quatre bogueys et un double boguey l’ont fait glisser à égalité au cinquième échelon.

Lewis partage le cinquième rang avec Dane Thorogood, qui, contrairement à Lewis, en a arraché en début de partie. L’ancien Jaguar de South Alabama a sauvé les meubles (et sa participation à la qualification finale) avec des oiselets aux 15e et 18e trous.

Pour le tableau complet des meneurs, cliquez ici.

Pour les résultats des épreuves de Qualification régionale du Québec, de la Colombie-Britannique et de l’Ontario.

Omnium canadien RBC PGA TOUR

Le champion de la PGA 2022 Justin Thomas s’engage à participer à l’Omnium canadien RBC

Ross Kinnaird/Getty Images

Le no 5 mondial et 15 fois vainqueur sur le PGA TOUR participera à son deuxième Omnium canadien RBC

Au lendemain de sa victoire captivante en prolongation au Championnat de la PGA le week-end dernier, Justin Thomas a confirmé son intention de concourir à l’Omnium canadien RBC 2022.

Thomas cumule 15 victoires sur le Circuit PGA TOUR, dont deux titres majeurs, ayant déjà remporté le Championnat de la PGA en 2017. Il participera à son deuxième Omnium canadien RBC alors que les vedettes du PGA TOUR convergeront vers le St. George’s Golf & Country Club et l’Islington Golf Club voisin qui servira de terrain d’exercice officiel.

« J’ai très hâte de revenir à Toronto pour célébrer le retour de l’Omnium canadien RBC », a déclaré Thomas qui est actuellement au 5e rang du Classement officiel du golf mondial. « J’ai bien aimé mon expérience de 2019 et l’énergie des amateurs de golf canadiens à l’appui de leur Championnat national ouvert de golf m’a vraiment impressionné. »

Le golfeur qui fut un amateur célébré par ses pairs et la vedette de l’Université d’Alabama, revient à 29 ans au nord de la frontière pour disputer à nouveau le titre du Championnat national ouvert de golf masculin du Canada après avoir terminé 20e à égalité sur le terrain du Hamilton Golf and Country Club en 2019, lors de son premier départ à cet évènement.

Une des étoiles les plus brillantes du golf professionnel, Thomas a participé aux deux dernières éditions de la Coupe Ryder Cups et de la Coupe des Présidents, en plus d’avoir représenté les États-Unis aux Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier.

Ayant connu un excellent début de saison 2021-22 sur le Circuit de la PGA, Thomas a déjà à son actif huit finales dans le top10 en 13 tournois auxquels il a participé et il est actuellement au 4e rang de la course à la Coupe FedEx. Il a réussi cinq de ses 15 victoires sur le PGA TOUR pendant sa saison d’émergence en 2016-17.

Après une absence de deux ans occasionnée par la pandémie de COVID-19, l’Omnium canadien RBC revient au jeu du 6 au 12 juin à Toronto, alors que Thomas se joindra à un tableau de compétition électrisant où dominent le champion en titre de l’Omnium canadien RBC et no 7 mondial Rory McIlroy, le no 1 mondial et champion en titre du Tournoi des Maîtres Scottie Scheffler, le titulaire du Championnat des Joueurs 2022 et no 3 mondial Cameron Smith, le 13e mondial et ambassadeur d’Équipe RBC Dustin Johnson, le 15e mondial Matthew Fitzpatrick et le 21e mondial Tony Finau.

Parmi les joueurs canadiens du Circuit PGA TOUR qui ont tous bien hâte de célébrer le retour de l’Omnium canadien RBC, mentionnons Corey Conners, Mackenzie Hughes, Adam Hadwin, Nick Taylor, Roger Sloan, Taylor Pendrith, Adam Svensson et Michael Gligic.

D’autres annonces de participation au tableau de l’Omnium canadien RBC, dont celles d’autres golfeurs canadiens exemptés, seront faites dans les prochains jours, alors que les amateurs de golf et de festivals se préparent à célébrer la 111e édition du Championnat national ouvert de golf masculin du Canada.

Les billets pour l’Omnium canadien RBC sont en vente ici.

Omnium canadien RBC

Brendan Leonard défait Li Sherman en prolongation et obtient un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC 2022

Brendan Leonard

CALEDON, Ontario – Avant le début de la pandémie, Brendan Leonard était prêt à arrêter de jouer au golf. Des coupures manquées et des tentatives infructueuses en qualifications et au Circuit Mackenzie PGA Tour Canada ont amené le golfeur de 30 ans à songer se tourner vers une carrière dans l’enseignement. Maintenant, environ deux ans et demi plus tard, il se prépare à participer à l’Omnium canadien RBC 2022.

Un roulé de deux pieds pour la normale au quatrième trou supplémentaire a permis au golfeur originaire de Cambridge, en Ontario, de mettre la main sur son laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC qui aura lieu du 6 au 12 juin au St George’s Golf & Country Club, ceci au terme d’un véritable marathon face à David Li Sheman.

Leonard et Li Sheman avaient ramené des cartes de 66, six coups sous la normale.

Vingt autres golfeurs, dont Sheman, ont aussi obtenu l’accès à la qualification finale de l’omnium qui aura lieu le 6 juin au Oakdale Golf and Country Club. Du groupe, on retrouve Michael Gonko, qui a bouclé à moins-5, un coup de mieux que Ben MacLean, Chris Wilson, Phil Arci et Victor Ciesielski qui ont tous joué 68 (-4).

Un retard causé par le gel au sol a repoussé les heures de départ mercredi matin avant que l’obscurité vienne suspendre le jeu en soirée, mais 25 heures, 1 minute et 24 secondes après l’heure de départ initialement prévue, un champion a été couronné lors de la qualification régionale de l’Omnium canadien RBC (Ontario) au TPC Toronto à Osprey Valley à Caledon, en Ontario.

Leonard et Sheman, tous deux auteurs de rondes 66 mercredi, ont entrepris le premier trou de prolongation avant la tombée du jour, mais aucun n’était prêt à céder. Une paire d’oiselets sur le premier trou supplémentaire, suivis de deux normales sur le second est tout ce que les deux belligérants ont eu le temps d’accomplir.

Un regard en arrière sur le coucher du soleil, un signe de la tête et une poignée de main ont mis fin à la journée de travail parce qu’il faisait trop sombre pour continuer.

« C’était angoissant d’attendre, c’est probablement le pire, a déclaré Leonard, dont le réveil-matin était réglé sur 4 heures du matin jeudi matin. En début de journée aujourd’hui, je me suis dit: « Tu es le meilleur joueur sur le terrain, essaies juste de terminer le travail.

Et il l’a fait.

Jeudi matin, les joueurs sont retournés au départ du 18e trou pour entreprendre le face à face décisif.

Au premier trou supplémentaire de la journée –le troisième du tournoi – le coup d’approche de Li Sheman s’est trouvé à l’eau. Le coup de pénalité n’a pas semblé le décontenancer car il a réussi à se ressaisir et à sauvegarder la normale.

Lors du trou suivant, c’est le sang-froid de Leonard qui a fait la différence en bout de ligne. Un coup de départ et une approche parfaitement exécutés l’ont laissé devant un capricieux roulé de deux pieds pour la victoire. Il n’a commis aucune erreur. Au début, il a réagi avec une subtile pompe du poing et un soupir de soulagement, mais ce n’était rien à comparer avec le sourire qui a illuminé son visage quelques instants plus tard.

« J’en rêve depuis que j’ai commencé à jouer au golf à 14 ans, a-t-il déclaré. J’ai toujours voulu participer à l’Omnium canadien [RBC], alors je suis heureux d’avoir maintenant la chance de le faire. »

La patience de Leonard a été mise à l’épreuve, pas seulement mercredi et jeudi cette semaine, mais chaque jour depuis que le golfeur de 30 ans a décidé de consacrer sa vie au golf. Il faut croire que la patience a été récompensée.

« J’en ai arraché un peu [avant la pandémie], mais quelques personnes m’ont dit de persévérer et j’ai très bien joué ces deux dernières années. Je me sens maintenant à l’aise avec mon jeu », a déclaré Leonard.

« Je me lève le matin, je m’entraîne, je joue et je fais la même chose sept jours par semaine, a ajouté Leonard, qui est un professionnel de la PGA du Canada au Whistle Bear Golf Club à Cambridge, en Ontario.

C’était tout ou rien pour l’ancien Mercy Titan de l’Université de Detroit en entreprenant la ronde de mercredi.

Malgré des birdies consécutifs sur les 8e, 9e, 10e et 11e trous, ce n’est qu’avant d’effectuer un roulé de 45 pieds pour l’oiselet sur le 16e que Leonard a pensé qu’il avait une chance légitime de remporter la ronde de qualification.

« Je voulais me rendre moins-7. De toute évidence, cela ne s’est pas produit, mais j’ai quand même fait le travail », a-t-il déclaré. « J’ai eu quelques bonnes années ces derniers temps, mais je pense que ceci représente la cerise sur le gâteau », a ajouté Leonard qualifiant la victoire de jeudi comme étant le meilleur moment de sa carrière de golfeur.

Leonard dit qu’il n’a jamais joué au St George’s Golf and Country Club auparavant, mais prévoit de le visiter avant le début de l’omnium.

Quant à son objectif pour cette semaine-là, c’est simple : « J’essaie de gagner chaque tournoi auquel je participe. Je vais donc entreprendre celui-ci trou par trou en essayant de réussir autant d’oiselets que je peux. »

Leonard ajoute qu’il a de nombreux appels téléphoniques à passer, mais le premier est allé à ses parents.

« Ce sont mes plus grands supporters; ils ont fait beaucoup pour moi et m’ont beaucoup aidé ; ils vont donc être plutôt contents », a-t-il dit.

Bien qu’il soit à six jours de son 31e anniversaire, Leonard prévoit le célébrer tôt.

« On va s’amuser ce soir », a-t-il plaisanté, avec un sourire ironique.

L’épreuve de qualification sur 18 trous au TPC Toronto était la troisième de quatre épreuves de qualification régionales disputées un peu partout au pays.

La dernière épreuve de qualification régionale est prévue pour le 30 mai au Mickelson National Golf Club de Calgary, AB, complétant le tout avant la qualification finale.

Pour le tableau complet des meneurs, cliquez ici.

Pour les résultats des épreuves de Qualification régionale du Québec et de la Colombie-Britannique, cliquez ici.

Omnium canadien RBC

Barker gagne et huit autres progressent à l’épreuve de Qualification régionale de la Colombie-Britannique pour l’Omnium canadien RBC

Meadow Gardens Golf Club

PITT MEADOWS, C.B. – Il a fallu six trous à Bryce Barker pour trouver ses marques au Meadow Gardens Golf Club de Pitt Meadows, C.-B., mais une fois sur la bonne voie, il n’a plus regardé derrière lui.

Après un bogey au 6e trou, le golfeur originaire de Vernon, C.-B., est passé à la vitesse supérieure pour inscrire trois oiselets sur ses 12 derniers trous et conclure avec deux coups sous la normale mardi à l’épreuve de Qualification régionale de Colombie-Britannique pour l’Omnium canadien RBC.

Étant donné qu’il y avait moins de 100 concurrents à l’épreuve de Qualification régionale, Barker n’a pas obtenu d’exemption directe pour participer à l’Omnium canadien RBC 2022, mais il devra disputer sa place au tableau du championnat lors de l’épreuve de Qualification finale.

Se joignant à Barker sur le terrain de l’Oakdale Golf & Country Club le 6 juin, il y aura Tanvir Kahlon (Langley, C.-B.), Owen Kim (Oakville, ON), Sang Lee (Calgary, AB), Nigel Sinnott (Abbotsford, C.-B.), Gunner Wiebe (Phoenix, Arizona), Brendan Dillon (Port Moody, C.-B.), Scott Kerr (Vancouver, C.-B.) et Tony Gil (Delta, C.-B.).

Kahlon et Kim ont attaqué le parcours de 7 041 verges avec une ronde d’un coup sous la normale chacun, à 71, alors que Lee est arrivé seul en quatrième place grâce à une ronde respectable égale à la normale.

Sinnott et Wiebe ont remis des cartes de 71, soit plus 1, qui a suffi pour leur donner un résultat É5, tandis que Dillon, Gil et Kerr – qui a joué l’oiselet sur le trou 18 – se sont classés avec deux coups au-dessus de la normale.

L’épreuve de qualification sur 18 trous au Meadow Gardens était la deuxième de quatre épreuves de Qualification régionales disputées un peu partout au pays. La prochaine épreuve se déroule aujourd’hui (mercredi 18 mai) au TPC Toronto d’Osprey Valley (parcours Nord) à Caledon, ON, où l’un des 144 golfeurs en lice obtiendra son entrée directe à l’Omnium canadien RBC 2022 au St. George’s Golf & Country Club. La dernière épreuve de Qualification régionale est prévue pour le 30 mai au Mickelson National Golf Club de Calgary, AB.

Pour le tableau complet des meneurs, cliquez ici.

Pour les résultats de l’épreuve de Qualification régionale du Québec, cliquez ici.

Golf amateur Omnium canadien RBC

Adamonis et Gordon parmi les 11 golfeurs qui progressent au terme de l’épreuve de Qualification régionale du Québec en vue de l’Omnium canadien RBC

Le Blainvillier

Blainville, Québec – La conclusion au premier rang à égalité de Brad Adamonis à l’épreuve de Qualification régionale en vue de l’Omnium canadien RBC n’a pas été le seul no 1 qu’a affiché le golfeur originaire de Cumberland, au Rhode Island, ce lundi.

Son trou d’un coup sur la normale 3 de 175 verges du 10e trou au Club de golf Le Blainvillier de Blainville, QC, a été le haut fait de la ronde de 69, soit 2 sous la normale, qu’a réalisée Adamonis alors que lui-même et 10 autres concurrents progressaient vers l’épreuve de Qualification finale qui aura lieu le 6 juin à l’Oakdale Golf & Country Club de Toronto, ON.

Kevin Gordon de Whitby, ON, a également remis une carte de 2 sous la normale, à 69, égalisant le meilleur score de la journée parmi un tableau de départ qui comptait 84 golfeurs.

Étant donné qu’il y avait moins de 100 participants à l’épreuve régionale du Québec, aucune prolongation n’était nécessaire pour déterminer un vainqueur qui, autrement, aurait obtenu un laissez-passer direct pour l’Omnium canadien RBC 2022.

Adamonis, déjà vainqueur d’un tournoi sur le Circuit Korn Ferry, est arrivé au tertre du 18e trou en n’ayant besoin que de la normale pour s’assurer les honneurs de meilleur qualifié, mais un bogey sur ce dernier trou de la journée a ouvert la voie à Gordon qui a su par la suite profiter de l’occasion.

Gordon était lui-même au sommet de sa forme dès le début de sa ronde et il a inscrit deux oiselets et un aigle d’entrée de jeu, pour ensuite peiner à maîtriser le parcours, jouant deux bogeys sur le neuf de retour avant de se retrouver à égalité au sommet du tableau des meneurs.

Brandon Lacasse a été l’un des deux Québécois d’origine, l’autre étant le membre de la formation Jeune pro d’Équipe Canada Hugo Bernard, maintenant de Floride, à se qualifier dans sa province natale lundi. Après deux bogeys consécutifs sur le neuf d’aller, Lacasse s’est repris en main pour jouer un score de 33, soit moins 2, sur ses neuf derniers trous de la journée avant de conclure avec la normale du parcours pour conclure sa ronde É3. Bernard a terminé É5.

« Après le premier neuf trous, je savais que je devais vraiment baisser mon score si je voulais avoir une chance et je suis fier de la façon dont j’ai réussi à retourner la journée en ma faveur », a déclaré Lacasse. Et le golfeur de 24 ans de poursuivre : « Pour l’instant, je me concentre sur les prochains tournois, mais je suis vraiment excité de pouvoir participer à la Qualification du lundi en juin. »

Les résultats de d’épreuve de Qualification du Québec se déclinent comme suit : sept joueurs de l’Ontario, un du Québec, un de Colombie-Britannique et deux des États-Unis.

Étienne Brault, qui s’était qualifié pour l’Omnium canadien RBC grâce à l’épreuve de Qualification du Québec puis à la Qualification finale du lundi en 2019, a succombé par un coup au couperet de la journée.

L’épreuve sur 18 trous au Le Blainvillier était la première de quatre qualifications régionales se disputant d’un océan à l’autre. La deuxième épreuve aura lieu mardi le 17 mai au Meadow Gardens Golf Club de Pitt Meadows, C.-B., et la troisième au TPC Toronto d’Osprey Valley (parcours Nord) à Caledon, ON, mercredi le 18 mai. Pour la première fois cette année, une quatrième épreuve de qualification régionale sera disputée : elle se tiendra au Mickelson National Golf Club de Calgary, AB, lundi le 30 mai.

Au moins quatre joueurs émergeront de l’épreuve de Qualification finale sur 18 trous en partie par trous le 6 juin pour être inscrit au tableau de compétition de l’Omnium canadien RBC 2022.

Le tableau complet des meneurs peut être consulté ici.

Omnium canadien RBC

Scottie Scheffler, no 1 mondial, disputera son premier Omnium canadien RBC en 2022

AUSTIN, TEXAS - MARCH 27: Scottie Scheffler of the United States poses with the Walter Hagen Cup after defeating Kevin Kisner of the United States 4&3 in their finals match to win the World Golf Championships-Dell Technologies Match Play at Austin Country Club on March 27, 2022 in Austin, Texas. (Photo by Kevin C. Cox/Getty Images)

Scottie Scheffler, dont les excellentes performances en début d’année 2022 lui ont valu la première place au Classement mondial officiel du golf, fera ses débuts à l’Omnium canadien RBC cet été.

Le jeune homme de 25 ans a remporté le Championnat mondial de golf – Dell Technologies Match Play avec une victoire de 4 et 3 contre Kevin Kisner en finale. Ce premier titre à une épreuve de Championnat mondial de golf est sa troisième victoire sur le circuit PGA TOUR lors de ses cinq derniers départs.

Après son triomphe au WGC, Scheffler est devenu le 25e homme à atteindre la première place depuis la création du Classement mondial officiel du golf en 1986.

« Participer à un championnat national est toujours un grand honneur et je suis ravi d’aller à Toronto en juin pour participer à l’Omnium canadien RBC pour la première fois, » a déclaré Scheffler.

Golfeur amateur couronné de succès et star universitaire à l’Université du Texas, Scheffler a percé en remportant sa première victoire sur le circuit lors du WM Phoenix Open en février, avant de remporter l’Arnold Palmer Invitational présenté par Mastercard au début du mois de mars.

Seuls Tiger Woods (21 départs) et son compatriote texan Jordan Spieth (77 départs) ont eu besoin de moins de départs en tant que professionnels pour atteindre le sommet du palmarès du golf. Il aura fallu 92 départs à Scheffler pour atteindre le premier rang.

Il est le sixième plus jeune joueur à atteindre la première place dans l’histoire de ce classement et il n’aurait pas pu mieux commencer sa carrière professionnelle.

Scheffler a atteint les rangs professionnels à l’été 2018 et a été élu joueur de l’année sur le Circuit Korn Ferry l’année suivante, grâce à deux victoires. Il y a dix-huit mois, il a été nommé à titre de recrue de l’année du PGA Tour.

Il a également fait partie de l’équipe américaine victorieuse de la Coupe Ryder l’automne dernier. Il a mérité sa place dans l’équipe grâce à son classement parmi les 20 premiers de chacun des quatre tournois majeurs de 2021, terminant dans le top 10 de trois de ces quatre tournois.

Et maintenant, les amateurs de golf canadiens auront l’occasion de l’encourager en personne cet été. Après une interruption de deux ans due à la pandémie de la COVID-19, l’Omnium canadien RBC sera de retour du 9 au 12 juin, et Scheffler fera partie du tableau de fort calibre qui est attendu au St. George’s Golf and Country Club pour l’événement.D’autres annonces sont prévues dans les semaines à venir, ainsi que le retour de la série de concerts RBCxMusic qui auront lieu en soirée le vendredi et samedi de la semaine du tournoi. 

Omnium canadien RBC

Quatre qualifications régionales prévues pour l’Omnium canadien RBC 2022

Oakdale G&CC
Oakdale Golf & Country Club

Golf Canada, en association avec le commanditaire en titre RBC, a le plaisir d’annoncer la formule de qualification des golfeurs canadiens qui participeront à l’Omnium canadien RBC 2022, prévu pour la semaine du 6 au 12 juin au St. George’s Golf & Country Club de Toronto, avec l’Islington Golf Club voisin comme installation officielle d’exercice.

Le processus de qualification en deux étapes pour le Championnat national ouvert masculin de golf du Canada s’ouvrira avec les qualifications régionales de Colombie-Britannique, d’Ontario et du Québec, de même que celle d’Alberta, une nouveauté pour 2022. Les dates et sites hôtes de trois de ces quatre compétitions sont assurés, les détails de l’épreuve du Québec devant être confirmés dans les prochaines semaines.

Chacune des quatre épreuves de qualification régionales consistera en une partie par coups sur 18 trous, où le golfeur réalisant le meilleur score sur chaque site de compétition obtiendra un laissez-passer direct pour participer à l’Omnium canadien RBC 2022 (à condition qu’au moins 100 concurrents participent à l’épreuve). Les meilleurs 10 % des participants, au-delà du qualifié ayant eu le meilleur score, à chacune de ces épreuves de qualification régionales, sont admissibles à l’épreuve de qualification finale.

L’épreuve de qualification finale sera disputée le lundi 6 juin à l’Oakdale Golf & Country Club, site de l’Omnium canadien RBC prévu pour 2023 et 2026.

« Avec le retour de l’Omnium canadien RBC au calendrier du PGA TOUR, nous sommes très heureux de ramener nos épreuves de qualification régionales et d’en ajouter une quatrième en Alberta, afin de donner aux golfeurs de partout au pays l’occasion de tenter leur chance pour participer à notre Championnat national ouvert masculin de golf », a déclaré le directeur de tournoi de l’Omnium canadien RBC, Bryan Crawford. « Les qualifications régionales ont toujours permis d’ajouter une dimension importante au tableau de compétition du championnat, et avec le bel élan dont jouit actuellement le golf, nous avons très hâte de voir l’enthousiasme qui accueillera les golfeurs canadiens et internationaux se disputant leur place au tableau de l’Omnium canadien RBC 2022. »

La participation à l’épreuve de qualification finale est réservée aux concurrents qui auront reçu l’exemption nécessaire ou aux golfeurs qui auront progressé à travers l’épreuve de qualification régionale. La qualification finale sera une partie par coups sur 18 trous offrant un minimum de quatre (4) places disponibles pour l’accès direct au tableau de l’Omnium canadien RBC 2022.

Épreuves de qualification pour l’Omnium canadien RBC 2022 :

Les inscriptions pour les quatre épreuves de qualification régionales en vue de l’Omnium canadien RBC 2022 sont maintenant ouvertes.

L’épreuve de qualification régionale pour l’Omnium canadien RBC est ouverte aux membres en règle de la PGA du Canada ou d’autres associations affiliées à la PGA, aux golfeurs amateurs qui sont membres de Golf Canada ou en règle avec leur association respective, et aux autres professionnels du golf. L’index de handicap des joueurs ne doit pas dépasser 2.0 à la date du dépôt de la demande et doit être conforme aux exigences d’index de handicap à la date limite des inscriptions.

L’Omnium canadien RBC 2022 fait aussi partie de la série de qualifications en vue de l’Omnium britannique. Les deux premiers au tableau final de l’Omnium canadien RBC (qui ne sont pas autrement exemptés) obtiennent une place au tableau de compétition du 150e Omnium britannique qui aura lieu du 10 au 17 juillet 2022 au St Andrews, à Fife, en Écosse. Pour plus de détails sur les critères complets de qualification pour l’Omnium canadien RBC et pour l’inscription des joueurs, cliquez ici.

Omnium canadien RBC

Les billets pour l’Omnium canadien RBC 2022 sont maintenant en vente

L’Omnium canadien RBC est officiellement de retour pour donner le coup d’envoi de la saison des festivals d’été 2022!

Golf Canada, en partenariat avec le commanditaire en titre RBC, a le grand plaisir d’offrir un choix étendu d’options de billets pour l’Omnium canadien RBC 2022.

Après deux ans d’annulations causées par la pandémie de COVID-19, l’Omnium canadien RBC revient de plus belle du 6 au 12 juin au St. George’s Golf & Country Club de Toronto, avec l’Islington Golf Club voisin comme installation officielle d’exercice. Les vedettes du Circuit de la PGA reviendront à Toronto alors que le St. George’s s’apprête à accueillir le tournoi pour une cinquième fois de son histoire, une première depuis 2010.

Avec cette date parfaite de juin sur le calendrier du PGA TOUR, une semaine avant l’Omnium des États-Unis, cette 111e édition du Championnat canadien ouvert de golf masculin promet d’être un fantastique festival d’une semaine doublé d’un évènement phare du calendrier sportif canadien.

Si l’on se fie au succès de l’évènement de plusieurs jours à guichets fermés de 2019, qui a galvanisé les foules et a culminé avec l’impressionnante victoire de Rory McIlroy, il est sûr que les amateurs de golf de tout âge vivront encore une fois avec bonheur les émotions fortes du spectacle de golf de calibre mondial qu’offre le Circuit de la PGA et seront ravis des activités qui leur seront offertes tout au long de la semaine, y compris le retour de la Série de concerts RBCxMusique vendredi et samedi (les artistes en vedette seront annoncés dans les prochaines semaines), l’animation de La Patinoire sur le 16e trou du St. George’s, ainsi qu’une grande variété d’expériences de restauration et de terrasses dans l’allée du Recipe Unlimited Fare Way.

« RBC et notre équipe sommes emballés de ramener l’Omnium canadien RBC 2022 sur le calendrier du PGA TOUR de si belle façon pour lancer la saison des festivals d’été à Toronto, a déclaré le directeur de tournoi de l’Omnium canadien RBC. Avec tout cet enthousiasme et cet élan dynamique qui anime le golf à tous les niveaux, le retour de l’Omnium canadien RBC s’impose comme une célébration incontournable. »

« Nous sommes ravis d’accueillir à nouveau les amateurs de golf à ce championnat, de concert avec nos partenaires de Golf Canada, a ajouté Shannon Cole, vice-présidente, Marketing de marque, chez RBC. Nous avons hâte de partager avec vous davantage de détails concernant le retour de la Série de concerts RBCxMusique et de poursuivre sur la lancée du succès de l’édition 2019. »

Outre la gamme complète de billets pour l’Omnium canadien RBC maintenant en vente, signalons que les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte détenteur de billet bénéficient de l’admission générale gratuite. De plus, les billets du vendredi et du samedi donnent accès aux concerts de la Série RBCxMusique.

ADMISSION GÉNÉRALE – BILLETS D’UN JOUR

Les spectateurs bénéficient de kilomètres de sièges au premier rang! Les billets d’admission générale donnent accès au parcours de golf – voyez de près vos vedettes préférées du PGA TOUR, profitez des activités pour les fans sur le terrain et vivez toutes les émotions du golf professionnel.

CLUB 1904 PRÉSENTÉ PAR RBC ISHARES  

Le Club 1904 présenté par RBC iShares vous propose une expérience enlevante au cœur du parcours de golf. Situé entre le 1er vert et le 10e, cet emplacement de choix est le port d’attache idéal pour vous retrouver entre amis, vous détendre et planifier la suite de votre expérience autour des vedettes du Circuit de la PGA. Profitez d’un abri contre les intempéries, regardez les retransmissions télévisées du tournoi et offrez-vous une hospitalité et des services de restauration de qualité supérieure.

Visitez https://www.omniumcanadienrbc.com/billets/ pour obtenir de plus amples informations et réserver vos billets tant qu’il en reste!

Cliquez ici pour vous abonner à l’infolettre de l’Omnium canadien RBC et ainsi être parmi les premiers avisés des annonces et mises à jour relatives à la Série de concerts RBCxMusique.