Championnat canadien junior féminin Golf amateur

Yeji Kwon remporte le Championnat canadien junior féminin avec panache

OTTAWA, Ontario – Alors qu’elle s’émerveillait en apercevant les noms gravés sur le trophée Brokenshire, Yeji Kwon n’en revenait pas lorsqu’elle a réalisé qu’elle était dans le même groupe sélect que Brooke Henderson.

Kwon, 16 ans, a ramené une dernière carte de 70 (-2) pour remporter les honneurs du Championnat canadien junior féminin 2022, présenté par BDO.

« Je ne le réalise pas encore, mais je suis réellement heureuse et fière de moi; je suis vraiment excitée », a dit Kwon.

Fille de peu de mots dans la victoire, la native de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, a plutôt laissé parler son jeu. Avec une avance de quatre coups en début de partie, Kwon est restée calme tout au long de la journée, ne permettant jamais à l’écart de se réduire à moins de trois coups.

« J’ai essayé de contrôler mes nerfs autant que possible, a déclaré Kwon. Je ne jouais pas mon meilleur golf aujourd’hui, mais j’ai fait de mon mieux pour rester le plus calme possible. »

Membre de la formation nationale junior d’Équipe Canada, Kwon prétend que son expérience à la Coupe du monde de golf junior Toyota 2022, à la fin juin, l’a aidée à gérer ses émotions sous les feux de la rampe au Marshes Golf Club.

« Il s’agissait d’un tournoi avec des joueuses de partout dans le monde. J’ai tellement appris, surtout en jouant avec d’autres joueuses et je pense que cela m’a vraiment aidé à rester plus concentrée et à jouer beaucoup mieux », a fait remarquer Kwon.

Après avoir vu Lucy Lin réduire l’avance à quatre coups avec un oiselet au 11e trou, Kwon a appuyé sur l’accélérateur et s’est dirigée tout droit vers la terre promise, bouclant le championnat avec panache avec des oiselets aux 13e, 14e et 16e. À ce moment-là, elle savait que c’était mission accomplie.

« J’ai vu le tableau des meneuses et me suis dit: « Ok, essayons juste de réussir des normales et de compléter le travail. »

C’est ce qu’elle a fait. Kwon a calé un court roulé au 18e pour l’emporter par neuf coups et a été aspergée d’eau par ses coéquipières et concurrentes alors qu’elle sortait du vert.

Après une ronde initiale de 75, la golfeuse de la Colombie-Britannique a remis des cartes de 67, 65 et 70 pour un pointage combiné de 277, onze coups sous la normale, en route vers la conquête du championnat national. Kwon a également été couronnée championne de la division juvénile réservée aux filles de 16 ans et moins.

En plus du trophée, la championne obtient un laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin de 2023 au Ashburn Golf Club, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, ainsi qu’une exemption pour le Championnat junior féminin des États-Unis de 2023. Kwon recevra également un chèque de 1 200$.

Lucy Lin, 12 ans, a terminé deuxième des divisions junior et juvénile. La native de Vancouver, en C.-B., qui en est à son début sur la scène nationale, a conclu le tournoi avec un total de 286, deux coups sous la normale.

Erin Lee, de Langley, en Colombie-Britannique, a complété le balayage du podium par la Colombie-Britannique avec une troisième place. Lee, qui avait complété les trois premières rondes sous la normale, a entrepris sa partie en force avec trois oiselets à ses quatre premiers trous, mais elle a eu du mal à maintenir toute forme de pression par la suite. Elle a scellé le tournoi avec une dernière ronde de 76 (+4).

Trois golfeuses se sont partagée la médaille de bronze de la division juvénile : Amy Seung Hyun Lee, Alissa Xu et Anna Huang. Pour Xu, il s’agissait d’un deuxième top trois en autant de semaines. La golfeuse originaire de Richmond Hill, en Ontario, avait pris le deuxième rang la semaine dernière au Championnat canadien amateur féminin au Westmount Golf & Country Club remporté par Monet Chun.

L’équipe de l’Ontario – composée de Swetha Sathish, Sarah Gallagher et Kelly Zhao – a quitté avec le trophée de championnes de la compétition interprovinciale par équipe. Les Ontariennes ont devancé les Britanno-Colombiennes par cinq coups.

Le Championnat canadien féminin 2023 aura lieu au Hampton Golf Course au Nouveau-Brunswick. Les dates seront dévoilées dans les mois à venir.

Cliquez ici pour les résultats complets du Championnat canadien junior féminin 2022.

Championnat canadien junior féminin Golf amateur

Yeji Kwon prend les commandes du Championnat canadien junior féminin

OTTAWA, Ontario – Automatique est une façon de décrire le jeu de Yeji Kwon lors de la troisième ronde du Championnat canadien junior féminin, présenté par BDO. Et même là, cela pourrait ne pas lui rendre totalement justice.

La native de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, a réalisé la meilleure ronde du tournoi avec 65 (-7) pour s’échapper d’un classement congestionné. Pour la deuxième journée consécutive, Kwon a inscrit l’aigle au premier trou à normale quatre. Incroyablement, son coup d’approche a été exécuté de la même distance que la veille.

« J’étais encore à 76 verges du vert. Comme c’était un peu contre le vent, j’ai utilisé le même bâton qu’hier et j’ai effectué le même élan. Le résultat a été le même. La balle a fait un effet rétro et a trouvé le fond de la coupe », a dit Kwon.

Même sa réaction a été la même que la veille : « Oh mon Dieu », s’est-elle exclamé.

Avec un départ rapide, Kwon s’est positionnée au sommet du classement au début de sa partie et a continué à appuyer sur l’accélérateur. La joueuse de 14 ans a connu un faux-pas au 5e trou, mais n’a commis aucune autre erreur par la suite, réalisant cinq oiselets, dont un de courte distance au 17e  pour porter son avance à quatre coups avant la ronde finale de vendredi.

« Je ne pense pas trop à la journée de demain, a déclaré Kwon. J’ai l’intention de l’aborder comme si c’était une première ronde en essayant de jouer le mieux possible. C’est la dernière journée et je veux juste rester aussi calme que possible et me concentrer à réaliser un pointage encore plus bas. »

Si elle y parvient, elle ferait mieux de prévoir de l’espace dans ses bagages pour un trophée ou deux. Kwon mène également la division juvénile réservée aux filles de 16 ans et moins par cinq coups devant Lucy Lin, 12 ans, sa partenaire de jeu de jeu de jeudi.

La ronde de 65 de Kwon est la meilleure au Championnat canadien junior féminin depuis que Euna Han a joué 64 en ouverture du tournoi de 2019. Han est aussi originaire de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique.

Lin a réussi des oiselets consécutifs sur les 4e et 5e trous, puis a de nouveau inscrit des oiselets consécutifs sur les 16e et 17e, après avoir commis trois bogueys entre les deux séquences. La native de Vancouver, en Colombie-Britannique, a terminé sa ronde à un coup sous la normale et à quatre sous le par pour le tournoi. Elle est seule en troisième position.

Erin Lee a continué à jouer du golf solide au Marshes Golf Club à Ottawa, en Ontario, avec une autre ronde sous la normale. La golfeuse de Langley, C.-B., a réussi six oiselets en troisième parcours, en route vers une ronde de 71 (-1). Lee occupe seule le deuxième rang et elle disputera le parcours final de vendredi en compagnie de Kwon et Lin.

Alissa Xu et Lindsay McGrath complètent le top-5 à trois sous la normale et sont toujours au plus fort de la course pour le championnat national. Xu a joué 69 (-3) en cette journée de positionnement tandis que McGrath a remis une carte de 73 (+1) le lendemain de sa deuxième ronde de 66.

La ronde finale de vendredi commencera à 8h et les meneuses prendront le départ à 9h50. Une cérémonie de remise des prix suivra la fin du tournoi. L’équipe de l’Ontario recevra le trophée de championnes de la compétition interprovinciale par équipe et une championne nationale sera couronnée pour la compétition individuelle.

La gagnante du Championnat canadien junior féminin obtiendra des laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin de 2023 et pour le Championnat junior féminin des États-Unis de 2023.

Cliquez ici pour les résultats complet.

Championnat canadien junior féminin Golf amateur

L’Ontario vient de l’arrière pour gagner le titre interprovincial et triple égalité en tête au Championnat canadien junior féminin

OTTAWA, Ontario – L’équipe de la Colombie-Britannique visait un deuxième championnat interprovincial par équipe consécutif, mais l’équipe de l’Ontario avait d’autres plans en tête au Championnat canadien junior féminin, présenté par BDO.

Comme c’est souvent le cas au golf, les choses se sont retournées contre les meneurs – et dans celui-ci, elles ont tourné rapidement. Avec le trophée au bout des doigts pour l’équipe de la Colombie-Britannique, une équipe s’est refroidie et l’autre s’est enflammée. Tirant de l’arrière par trois coups, Swetha Sathish a effectué une remontée du tonnerre, réussissant un oiselet sur trois de ses six derniers trous pour mener sa province vers la victoire dans la compétition interprovinciale.

Sarah Gallagher a contribué aux efforts de l’équipe avec des rondes consécutives de pair 72. Grâce aussi à la deuxième ronde de 70 (-2) de Sathish et celle de 75 (+3) de Kelly Zhao en ouverture mardi, l’équipe a présenté un pointage combiné de 289, bon pour une victoire avec une avance de cinq coups devant les représentantes de la Colombie-Britannique.

Sur les cinq joueuses qui partageaient la tête après la première journée, seule Erin Lee est restée au sommet du classement de la compétition individuelle. À égalité avec la native de Langley, en Colombie-Britannique, à quatre sous la normale, on retrouve Lindsay McGrath et Krystal (ZhuoTong) Li.

Compétition individuelle

Après avoir commencé sa partie avec un boguey, Lee s’est mise en marche, y allant de cinq oiselets pour se retrouver à six sous la normale pour le tournoi. La joueuse de 16 ans a toutefois gaspillé deux coups vers la fin de sa ronde en raison de son jeu déficient sur les verts.

 « Je frappais bien la balle aujourd’hui, mais j’en ai quelque peu arraché sur les verts, a admis Lee. Si mon fer droit avait mieux collaboré, j’aurais réussi un pointage beaucoup plus bas. »

McGrath, 15 ans, a remis la meilleure carte du tournoi, 66 (-6) pour se hisser à égalité au premier rang. Après avoir connu des ennuis sur les verts en première ronde, la golfeuse d’Oakville, en Ontario, a passé du temps sur le vert d’exercice avant d’entreprendre sa ronde. Et l’exercice en valait la peine. L’Ontarienne a inscrit des oiselets au 1er et au 18e trou après en avoir réussi cinq autres entre les deux en route vers le sommet du classement.

« Hier, j’ai raté plusieurs coups roulés, alors j’ai travaillé là-dessus ce matin et j’ai pu caler beaucoup de courts roulés pour l’oiselet ou pour sauvegarder la normale, ce qui m’a vraiment aidé aujourd’hui, a déclaré McGrath. Mon état d’esprit était vraiment bon aujourd’hui. J’ai pu me concentrer sur ces coups roulés sans ressentir de pression. »

Membre d’Équipe Canada, Yeji Kwon a aussi fait sentir sa présence mercredi Marshes Golf Club en remettant une carte de 67 (-5) pour se retrouver seule au sixième échelon, à seulement deux coups des meneuses.

« Mes coups de fers n’étaient pas tellement précis hier. J’ai alors apporté quelques changements après la ronde et aujourd’hui, mes approches étaient bien meilleures. J’ai pu atteindre plus de verts et caler quelques roulés pour l’oiselet », a déclaré Kwon.

Après un neuf d’aller sans boguey de 33 (-3), (elle avait entrepris la partie au 10e trou), la golfeuse de Port Coquitlam a réussi un aigle au premier trou à normale quatre en logeant directement dans la coupe un coup de cocheur d’allée d’une distance de 76 verges.

« C’était un bon coup. La balle a heurté la pente, puis est revenue vers l’arrière et a trouvé le fond de la coupe. ‘Oh mon Dieu’, que je me suis dit », a déclaré Kwon, incrédule.

Bo Brown a également joué une ronde de 67 (-5), résultat de huit oiselets, dont une séquence de trois d’affilée du 11e au 13e trou. Membre des Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique, Brown a joué 16 coups de moins qu’en ronde initiale. Elle occupe le 25e rang à égalité à l’aube de la troisième ronde de jeudi.

Krystal (ZhuoTong) Li, Peyton Costabile et Ling Yu (Katherine) Hao ont toutes trois signé des cartes de 69 (-3). Elsa Wu a réussi un trou d’un coup au 17e trou d’une distance de 146 verges. La golfeuse de 12 ans a dit avoir vu la balle heurter la tige du fanion, mais ne l’a pas vue disparaître dans la coupe. Et si sa « mémoire ne lui fait pas défaut », dit-elle, il s’agirait du premier trou d’un coup de sa jeune carrière.

70 golfeuses ont évité le couperet établi à 14 au-dessus de la normale. La troisième ronde s’amorcera à 8h jeudi et les meneuses entreprendront leur partie sur le coup de 10h.

Championnat canadien junior féminin Golf amateur

Quintuple égalité en tête au Championnat canadien junior féminin

OTTAWA, Ontario – Le classement a varié tout au long de la première ronde du Championnat canadien junior féminin 2022, mais en fin de journée il y avait quintuple égalité au premier rang.

Madelin Boyd, Amy Seung Hyon Lee, Erin Lee, Lucy Lin et Myranda Quinton ont toutes ramené des cartes de 70 (-2) pour distancer le reste du peloton de 136 golfeuses.

27 autres golfeuses sont à moins de cinq coups des meneuses au Marshes Golf Club, à Ottawa, en Ontario.

Boyd, originaire d’Oshawa, en Ontario, a inscrit trois oiselets et a commis un seul boguey. La golfeuse de 18 ans a réussi un oiselet au 2e trou à normale cinq avant de retomber à égalité avec la normale deux trous plus tard. À partir de là, ce ne fut qu’une succession d’oiselets et de normales pour la junior qui s’est retrouvée au sommet du classement en début de journée.

Quinton, 17 ans, a également réussi trois oiselets. Après un neuf d’aller sans boguey, la golfeuse de Burlington, en Ontario, a été débitée d’un boguey au 2e trou avant de revenir en force avec deux oiselets pour faire sa place dans le groupe de tête.

Lee et Hyun Lee, toutes deux de Langley, C.-B., ont disputé des parties similaires avec chacune cinq oiselets. Les deux ont commencé la journée avec une paire d’oiselets et chacune en a ajouté deux autres au début du neuf de retour avant de boucler leur ronde avec un oiselet au 18e trou.

Lin, l’une des plus jeunes concurrentes du tournoi, a réalisé le plus d’oiselets de la journée avec six. Après s’être retrouvée à un coup au-dessus la normale après 10 trous, la joueuse de 12 ans est revenue en force avec trois oiselets dont une paire à ses deux derniers trous.

L’histoire récente n’est guère encourageante pour le quintette de tête. Dans quatre des cinq derniers Championnats canadiens juniors féminins, la meneuse ou co-meneuse après la première ronde n’a remporté le tournoi qu’une seule fois, soit Susan Xiao en 2017.

Quatre golfeuses accusent un coup de retard après avoir joué 71 (-1) : Payton Lovisa, Krystal (AhuoTong) Li, Anna Huang et Alissa Xu.

Xu, 16 ans, a poursuivi sur la lancée du Championnat canadien amateur féminin la semaine dernière avec une autre solide performance en lever de rideau. La golfeuse de Richmond Hill, en Ontario, a réussi cinq oiselets, mais a perdu quatre coups à la normale en cours de route vers un pointage de 71 (-1).

Huang, 13 ans, qui possède la double citoyenneté américaine et canadienne, a elle aussi signé une carte de 71 ponctuée de deux oiselets contre un seul boguey.

Hyun Lee et Lin partagent le premier de la division juvénile réservée aux golfeuses de 16 ans et moins.

Dans la compétition interprovinciale par équipe, le contingent de la Colombie-Britannique, composé de Hyun Lee et Tina Jiang, a présenté un pointage global d’équipe égal à la normale et devance l’équipe de l’Ontario par trois coups. Les champions de la compétition interprovinciale par équipe seront couronnés à l’issue de la deuxième ronde de mercredi.

Cliquez ici pour les résultats.

Championnat canadien junior féminin Golf amateur

Les golfeuses juniors prêtes pour le Championnat national dans la foulée de la victoire historique de Henderson

OTTAWA, Ontario – Entre deux des plus grands tournois de golf amateur féminin canadien fut l’un des moments les plus monumentaux de l’histoire du golf canadien.

Vendredi dernier, Monet Chun a remporté le 108e Championnat canadien amateur féminin. Ce vendredi, une championne sera couronnée au Championnat canadien junior féminin, et entre les deux, Brooke Henderson est devenue la première Canadienne de l’histoire à remporter deux tournois majeurs.

Tout cela pour dire que le moment n’aurait pu être mieux choisi sur les golfeuses juniors qui évoluent cette semaine au Marshes Golf Club. À l’occasion du dixième anniversaire de la victoire d’Henderson en 2012, 137 joueuses participeront au 67e Championnat canadien junior féminin du mardi 26 juillet au vendredi 29 juillet.

Pour certaines, ce sera une première occasion de concourir sur la scène nationale. Pour d’autres, ce sera la dernière de leur carrière junior. Mais, pour toutes, ce sera l’occasion de suivre les traces de la golfeuse le plus victorieuse de l’histoire du Canada.

« Des moments comme celui d’hier comptent beaucoup pour ces filles », a déclaré la directrice du tournoi, Josée Matte. « Nous sommes ravis d’accueillir un solide peloton de compétitrices cette semaine au Marshes Golf Club et de pouvoir observer l’avenir du golf féminin canadien tenter de ravir un championnat national dans la capitale nationale. »

Cinq membres de la formation junior d’Équipe Canada sont inscrites au tournoi de cette semaine à Ottawa : Anne-Léa Lavoie (Québec), Ella Weber (Burlington, Ont.), Luna Lu (Burnaby, C.-B.), Martina Yu (Coquilam, C.-B.) et Yeji Kwon (Port Coquilam, C.-B.).

Également dans le peloton se trouvent trois des 10 premières au Championnat canadien amateur féminin de la semaine dernière : Alissa Xu (Richmond Hill, Ont.), qui a terminé en 2e place, ainsi que Kelly Zhao (Richmond Hill, Ont.) et Vanessa Borovilos (Etobicoke, Ont.) qui ont conclu à égalité au 5e rang.

Peyton Costabile, d’Ayr, Ont., de même que la championne junior féminine de l’Alberta chez les moins de 19 ans de l’Alberta, Eileen Park, et la championne amateur féminine de l’Ontario, Carlee Meilleur, sont parmi les autres noms reconnus inscrits au championnat dans la capitale nationale.

Le tournoi de cette année marque le retour de la compétition interprovinciale par équipe. Le championnat interprovincial sera disputé concurremment avec les 36 premiers trous de la compétition, avec des équipes de trois joueuses en lice pour le titre par équipe. Dans les rondes un et deux, les deux meilleurs pointages des trois golfeuses de chaque équipe provinciale seront retenus pour le résultat de l’équipe. Le pointage global le plus bas après les deux premières rondes déterminera l’équipe championne.

Équipe Colombie-Britannique, composée de Angela Zhang, Cindy Koira et Erin Lee, est tenante du titre remporté en 2019.

La division juvénile demeure cette année et se déroulera en même temps que la division junior tout au long de la compétition de 72 trous. La division juvénile est réservée aux filles de 16 ans et moins. Luna Lu, de Burnaby, en Colombie-Britannique, a terminé deuxième de la division juvénile l’an dernier et sera de la partie cette semaine.

Une nouveauté au tournoi de cette année est l’avènement des bourses en argent. Conformément aux règles modernisées du statut amateur, les joueuses du Championnat canadien junior féminin concourront pour une bourse de 8 000 $. Les golfeurs amateurs peuvent désormais accepter des prix en argent jusqu’à un maximum de 1 200 $ et les bourses seront versées aux 10 premières et aux égalités.

La championne obtiendra aussi des laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin de 2023, au Ashburn Golf Club, à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et pour le Championnat junior féminin des États-Unis de 2023.

Parmi les gagnantes précédentes du Championnat canadien junior féminin se trouvent les noms Brooke Henderson (2012), Alena Sharp (1999) et Sandra Post (1964-1966).

Pour plus d’informations à propos du Championnat canadien junior féminin 2022, cliquez ici.

Championnat canadien junior féminin

Nicole Gal remporte le 66e Championnat canadien junior féminin par 12 coups

Nicole Gal
(Andrew Penner/Golf Canada)

LEDUC, Alberta – Nicole Gal, d’Oakville, en Ontario, membre de la formation nationale junior d’Équipe Canada, a ramené une dernière carte de 67, vendredi, au Leduc Golf Club, à Leduc, en Alberta, et a remporté les honneurs du 66e Championnat canadien junior féminin par la confortable marge de 12 coups.

Gal a conclu le championnat avec un combiné de 13 coups sous la normale. Elle termine devant sa coéquipière de l’équipe nationale junior et également résidente d’Oakville, Katie Cranston, qui termine avec une fiche d’un coup sous la normale.

« C’est incroyable, surtout que je n’avais pu éviter le couperet à mon dernier championnat junior canadien, a dit Gal. Je suis réellement fière de moi pour tout le travail accompli au cours des dernières années qui me permet de me retrouver dans cette position. »

Gal a également ravi les honneurs de la division juvénile réservée aux golfeuses de 16 ans et moins, devant Luna Lu, de Burnaby, en Colombie-Britannique, qui a bouclé à deux coups au-dessus de la normale, un coup de mieux que Martina Yu, de Coquitlam, C.-B. Lu et Yu ont terminé respectivement troisième et quatrième au classement général.

La golfeuse de 16 ans a ramené quatre cartes sous la normale (71-69-68-67) et menait par trois coups à mi-chemin du championnat. Après 54 trous, son avance était de cinq coups après un troisième parcours sans boguey.

Après les neuf premiers trous de la ronde finale, Gal avait porté son avance à huit coups devant Cranston, en route vers une deuxième ronde consécutive sans boguey.

Ce n’est pas la première fois que Gal et Cranston terminent l’une derrière l’autre au classement final. En 2020, Gal s’était avouée vaincue devant Cranston au Championnat junior féminin de l’Ontario.

«  J’ai été chanceuse de jouer avec ma meilleure amie; nous avons joué dans la bonne humeur et je pense que ce fut un facteur prédominant pour moi », a tenu à faire remarquer Gal.

En 2019, Gal avait notamment remporté la division féminine des 14-15 ans au Championnat Drive, Chip and Putt.

Le Championnat canadien junior féminin de cette année regroupait 106 participantes dont trois des membres de la formation nationale junior d’Équipe Canada, soit Gal, Cranston et Jennifer Gu, de West Vancouver, C.-B., meneuse après le parcours initial avant de conclure à égalité au huitième rang.

La plus jeune compétitrice, Lucy Lin, âgée de 11 ans, a terminé à égalité au 12e échelon à 12 au-dessus de la normale.

Gal obtient un laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin de 2021 qui aura lieu du 27 au 30 juillet au Edmonton Petroleum Golf & Country Club, à Spruce Grove, en Alberta.

« Comme j’en serai à ma première participation à cet événement, je n’ai pas encore trop d’attentes, a dit Gal en prévision du championnat amateur féminin. Mais si je me contente de prendre ça une journée à la fois, je pense que je pourrais bien faire là aussi. »

Gal ajouté son nom à ceux de golfeuses canadiennes renommées qui ont remporté le Championnat canadien junior féminin, dont les membres de la LPGA Brooke Henderson (2012) et Alena Sharp (1999), de même que Sandra Post (1964-1966), membre du Temple de la renommée du golf canadien.

Lydia St-Pierre et Anne-Léa Lavoie, du club Royal Québec, ont terminé 17e et 26e respectivement.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

Le 66e Championnat canadien junior féminin marque le retour des Championnats amateurs nationaux

Leduc Golf Club

LEDUC, ALBERTA – Le 66e Championnat canadien junior féminin revient cette année, du 20 au 23 juillet, sur les allées du Leduc Golf Club, à Leduc, en Alberta, un an après que la pandémie eut forcé l’annulation du calendrier de compétitions de 2020 de Golf Canada.

Le tournoi de 72 trous marque le retour des Championnats amateurs nationaux de Golf Canada. Le dernier tournoi remonte à septembre 2019.

Le contingent de 106 joueuses de cette année comprend trois membres de la formation nationale d’Équipe Canada, soit Jennifer Gu (West Vancouver, C.-B.), Katie Cranston (Oakville, Ontario) et Nicole Gal (Oakville, Ontario). En raison des restrictions de voyage, seules les résidentes canadiennes sont admissibles au tournoi.

Onze des 50 premières au classement amateur mondial seront de la partie dont Luna Lu (Burnaby, C.-B.) qui avait pris le neuvième rang en 2019.

« Nous sommes ravis du retour à la compétition avec la présentation du Championnat canadien junior féminin, a dit la directrice du tournoi, Mary Beth McKenna. Le Leduc Golf Club est dans une condition impeccable et s’avèrera un véritable test pour les meilleures golfeuses juniors du pays. »

La championne obtient un laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin qui aura lieu du 27 au 30 juillet au Edmonton Petroleum Golf & Country Club, à Spruce Grove, en Alberta.

Le Championnat canadien junior féminin est un tournoi de 72 trous au jeu par coups avec couperet après 36 trous qui réduira le tableau aux 70 premières, égalités comprises, en vue des deux dernières rondes. Advenant une égalité après les quatre rondes, une prolongation au trou déterminera l’issue du championnat.

La division juvénile, réservée aux filles de 16 ans et moins, sera disputée concurremment à la division junior tout au long des 72 trous du tournoi.

Un parcours de reconnaissance est prévu le 19 juillet, la veille du début du championnat.

Le Leduc Golf Club comptait neuf trous à son inauguration en 1961. Il est devenu un parcours de 18 trous de plus de 6 000 verges avec des allées bordées d’arbres, des obstacles d’eau et des verts ondulés.

Parmi les anciennes gagnantes du Championnat canadien junior féminin, on retrouve les noms de Brooke Henderson (2012), Alena Sharp (1999) et Sandra Post (1964 et 1966).

Cliquez ici pour le tableau complet et de plus amples renseignements à propos du tournoi.

A SURVEILLER

Jennifer Gu
Jeune golfeuse de 16 ans de la Colombie-Britannique, Jennifer Gu, de West Vancouver, est également membre de la formation nationale junior. Elle a connu une saison 2020 de rêve avec plusieurs top dix dans les événements majeurs. La saison dernière, Gu a remporté le Championnat junior de la PGA de la C.-B., a terminé troisième au Championnat junior féminin de l’Alberta et quatrième au Championnat junior féminin de la Colombie-Britannique.

Katie Cranston
Âgée de 17 ans, Katie Cranston est aussi membre de la formation nationale junior et à l’instar de Arora et Gu, elle a visité le cercle des vainqueurs en 2020 en remportant le Championnat junior féminin de l’Ontario. En 2019, Cranston avait terminé deuxième au Championnat Premiers élans de l’Ontario et troisième à la série d’automne Premiers élans.

Nicole Gal
Également de Oakville, en Ontario, Nicole Gal, 16 ans, complète la participation de la formation nationale junior inscrite au championnat. En 2020, Gal a terminé deuxième derrière sa coéquipière Cranston au Championnat junior féminin de l’Ontario. Elle a aussi conclu à égalité au huitième rang du Championnat amateur North & South. En 2019, Gal a été couronnée championne de la division féminine 14-15 ans au Championnat Drive, Chip and Putt.

EN BREF

La victoire de la Québécoise Céleste Dao en 2018 a mis un terme à la domination de trois années consécutives des golfeuses de la Colombie-Britannique : Susan Xiao (Surrey, C.-B.) en 2017, Naomi Ko (Victoria, C.-B.) en 2016 et Michelle Kim (Surrey, C.-B.) en 2015.

Dix fois championne à la LPGA, Brooke Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, a remporté le championnat en 2012 au River Spirit Golf Club, à Calgary, en Alberta.

Heather Kuzmich a gagné quatre fois de suite le Championnat canadien junior féminin entre 1981 et 1984.

Quatre membres du Panthéon du golf canadien sont d’anciennes championnes de l’événement : Betty Stanhope-Cole (1956), Judy Darling Evans (1957), Gail Harvey (1958-1960) et Sandra Post (1964-1966).

Membre actuelle de la LPGA, Alena Sharp a ravi le Championnat canadien junior féminin en 1999.

En 2019, Euna Han, de Coquitlam, C.-B., a amélioré le record du parcours du Lethbridge Country Club en première ronde du Championnat canadien junior féminin en ramenant une carte de 64.

Championnat canadien junior féminin

Emily Zhu remporte le Championnat canadien junior féminin

(Andrew Penner/ Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – Emily Zhu, de Richmond Hill, en Ontario, a surmonté un déficit de deux coups en jouant une ronde finale de 68 (moins-4) et a remporté les honneurs du 65e Championnat canadien junior féminin sur les allées du Lethbridge Country Club, à Lethbridge, en Alberta.

Zhu conclut le championnat avec un total combiné 275, treize coups sous la normale, après avoir disputé jeudi sa première ronde en carrière sans boguey. Elle l’a emporté avec une avance de cinq coups devant la Québécoise Céleste Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot) et YanJun (Victoria) Liu (Vancouver)

« Je suis encore en état de choc, a dit Zhu. Je me sens vraiment bien parce que je me suis présentée ici avec l’intention de gagner ce tournoi. J’ai essayé de jouer de la même façon qu’hier en me concentrant sur l’exécution de chaque coup. »

Zhu a vécu une expérience semblable à l’an dernier alors qu’elle avait terminé deuxième après avoir entrepris la ronde finale en retard d’un coup sur la meneuse. Les choses se sont déroulées différemment cette année alors que la membre de la formation de développement d’Équipe Canada a eu le dernier mot sur YanJun (Victoria) Liu, meneuse après 54 trous.

« Je me suis concentrée à exécuter chaque coup le mieux possible, sans penser à autre chose », d’ajouter Zhu.

Un moment crucial est survenu au 11e trou à normale quatre où Zhu a inscrit l’oiselet pendant que Liu a commis un double boguey. La différence de trois coups est tout ce dont Zhu avait besoin pour concrétiser sa victoire.

La golfeuse âgée de 15 ans a également ravi le championnat juvénile féminin (16 ans et moins) pour la deuxième année de suite.

À titre de championne canadienne junior, Zhu obtient un laissez-passer en vue du Championnat canadien amateur féminin de 2020.

Liu et Dao ont conclu à égalité au deuxième rang à 280 (-8). Liu a joué 75 (+3) après avoir entrepris le parcours final avec une avance de deux coups au premier rang.

La tenante du titre, Céleste Dao, a remis une carte de 69 (-3) à la dernière ronde de sa carrière chez les juniors. La golfeuse de 18 ans a résisté au couperet à chacun des six Championnats canadiens juniors féminins auxquelles elle participé.

Brooke Rivers (Brampton, Ont.) a pris le quatrième rang à 283 (-5), deux coups de mieux que Hsin Chiao Chang, de Taipei, et Hailey McLaughlin (Markham, Ont.).

Le mauvais temps a forcé l’interruption du jeu pendant 56 minutes en début d’après-midi.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

YanJun (Victoria) Liu mène à l’aube de la ronde finale du Championnat canadien junior féminin

(Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – YanJun (Victoria) Liu, de Vancouver, continue à mener le bal et détient une avance de deux coups à la veille du parcours final du 65e Championnat canadien junior féminin disputé au Lethbridge Country Club, à Lethbridge, en Alberta.

Liu a complété une ronde de 71 (-1) ponctuée de deux oiselets et un seul boguey survenu au 11e trou à normale quatre. Il s’agissait de seulement son deuxième boguey depuis le début du tournoi.

« Ce fut plus difficile qu’hier, a dit Liu. Je me suis mise dans l’embarras quelques fois, mais j’ai réussi à sauvegarder les normales en plus d’inscrire quelques oiselets. Au lieu de me soucier du classement, je vais me contenter de jouer comme je l’ai fait en première journée. »

Liu participe pour la troisième fois au Championnat canadien junior féminin, ayant terminé respectivement 13e et à égalité au septième rang en 2017 et 2018.

Emily Zhu affiche un pointage de neuf coups sous la normale et accuse un retard de deux coups sur Liu. La golfeuse de Richmond Hill, en Ontario, a remis une carte de 67 (-5) égalant du coup le plus bas pointage de la journée. Elle en était à une première ronde en carrière sans boguey.

« Il ne fait aucun doute que j’aurais pu retrancher quelques coups de plus, mais dans l’ensemble, je suis très satisfaite de mon jeu, a dit Zhu. Je connais bien mes rivales; quelques-unes sont parmi mes meilleures amies et ce sera vraiment agréable de jouer avec elles demain. »

Zhu se retrouve dans la position quasi identique que lors du Championnat canadien junior féminin de 2018. Accusant un retard d’un coup sur la meneuse, elle avait éventuellement terminé au deuxième rang.

« La situation est quelque peu différente cette année parce que je suis mieux préparée et plus expérimentée que l’an dernier, a ajouté Zhu. J’aimerais bien jouer encore mieux demain et ravir le titre. »

Tiffany Kong (Vancouver) occupe le troisième échelon, à moins six, et à cinq coups de Liu.

La tenante du titre, Céleste Dao, a imité Zhu en ramenant une carte de 67 (-5). Dao a inscrit six oiselets, dont trois de suite en fin de parcours. Un aigle au troisième trou à normale cinq a permis à la membre de la formation de développement d’Équipe Canada de se faufiler au quatrième rang.

Trois golfeuses sont ex æquo en cinquième position, à moins-4, soit Euna Han (Coquitlam, C.-B.), meneuse après la première journée, Brooke Rivers (Brampton, Ont.) et Hailey McLaughlin (Markham, Ont.).

Le coup de la journée appartient toutefois à Alyssa Chang, de Surrey, C.-B. La golfeuse de 16 ans a réussi le deuxième trou d’un coup de sa carrière au 12e trou d’une distance de 161 verges. Elle a joué la normale 72 pour la journée.

 

View this post on Instagram

 

🚨Hole-in-one🚨 Alyssa Chang of Surrey, B.C. aces the 161 yard No. 12 at Lethbridge Country Club during the third round of the 65th Canadian Junior Girls Championship!

A post shared by Golf Canada (@thegolfcanada) on

« C’était vraiment fou, a dit Chang. Je voyais la balle rouler et je ne voulais pas qu’elle s’arrête… jusqu’à ce qu’elle trouve le fond de la coupe. Je sautais partout pendant que les spectateurs applaudissaient. »

La championne canadienne junior obtiendra un laissez-passer en vue du Championnat canadien amateur féminin de 2020.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

YanJun (Victoria) Liu se hisse en tête après deux rondes du Championnat canadien junior féminin

(Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – YanJun (Victoria) Liu, de Vancouver, a joué une deuxième ronde de suite sous la barre de 60 et s’est forgé une avance de trois coups à mi-chemin du 65e Championnat canadien junior féminin au Lethbridge Country Club.

Liu a ramené une carte de 69 (moins trois) et présente un pointage combiné de dix coups sous la normale. En jouant 65 en ouverture, mardi, Liu avait égalé l’ancienne marque du parcours du Lethbridge Country Club peu de temps que Euna Han eut établi une nouvelle marque avec un spectaculaire 64. En 36 trous, Liu a été débitée d’un seul boguey.

« Ce fut une ronde différente de la précédente, a dit Liu. Hier, j’ai eu de nombreuses occasions d’oiselets tandis qu’aujourd’hui, j’ai joué de façon constante en sauvegardant plusieurs normales tout en inscrivant des oiselets en calant plusieurs longs roulés. »

La golfeuse âgée de 16 participe pour la troisième fois au Championnat canadien junior féminin. En 2017 et 2018, il a terminé respectivement 13e et à égalité au septième rang. Plus tôt en juillet, Liu a remporté le Championnat D.A. Points Junior.

« Mon jeu sur les verts a été à point pendant les deux premières rondes, a ajouté Liu. J’ai bien récupéré après quelques coups de départ erratiques en raison d’une bonne attitude mentale. »

La meilleure ronde de la journée a été l’œuvre de Tiffany Kong, de Vancouver, qui a joué 67 (moins cinq) pour se retrouver à trois coups de Liu, à moins sept, à l’aube de la journée de positionnement.

Brooke Rivers (Brampton, Ont.) a signé une carte de 68 ponctuée d’un aigle au 14e trou à normale quatre. Rivers partage le troisième échelon avec Han, de Coquitlam, C.-B. à 139 (moins cinq).

Membre de la formation nationale junior d’Équipe Canada, Emily Zhu (Richmond Hill, Ont.) est cinquième, à moins quatre, après une deuxième ronde consécutive de 70.

L’équipe de la Colombie-Britannique a été couronnée championne de la compétition interprovinciale par équipes. Le trio de Angela (ZiLan) Zhang (Vancouver), Cindy Koira (Victoria) et Erin Lee (Langley) a bouclé avec la normale, quatre coups devant la formation du Québec.

« Les filles ont fait tout le travail en respectant notre plan de match, a dit l’entraîneur d’équipe Colombie-Britannique, Colin Lavers. C’est formidable pour le golf en Colombie-Britannique. Nous essayons de bâtir un programme solide. Les résultats ne sont pas tout ce qui compte, mais nous sommes réellement fiers des progrès réalisés. »

Il s’agit de la première conquête du trophée Mary Pyke des golfeuses de la Colombie-Britannique depuis 2016, elles qui ont remporté trois des cinq derniers championnats interprovinciaux en équipes.

Cliquez ici pour les résultats complets.