Championnat canadien junior féminin

Emily Zhu remporte le Championnat canadien junior féminin

(Andrew Penner/ Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – Emily Zhu, de Richmond Hill, en Ontario, a surmonté un déficit de deux coups en jouant une ronde finale de 68 (moins-4) et a remporté les honneurs du 65e Championnat canadien junior féminin sur les allées du Lethbridge Country Club, à Lethbridge, en Alberta.

Zhu conclut le championnat avec un total combiné 275, treize coups sous la normale, après avoir disputé jeudi sa première ronde en carrière sans boguey. Elle l’a emporté avec une avance de cinq coups devant la Québécoise Céleste Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot) et YanJun (Victoria) Liu (Vancouver)

« Je suis encore en état de choc, a dit Zhu. Je me sens vraiment bien parce que je me suis présentée ici avec l’intention de gagner ce tournoi. J’ai essayé de jouer de la même façon qu’hier en me concentrant sur l’exécution de chaque coup. »

Zhu a vécu une expérience semblable à l’an dernier alors qu’elle avait terminé deuxième après avoir entrepris la ronde finale en retard d’un coup sur la meneuse. Les choses se sont déroulées différemment cette année alors que la membre de la formation de développement d’Équipe Canada a eu le dernier mot sur YanJun (Victoria) Liu, meneuse après 54 trous.

« Je me suis concentrée à exécuter chaque coup le mieux possible, sans penser à autre chose », d’ajouter Zhu.

Un moment crucial est survenu au 11e trou à normale quatre où Zhu a inscrit l’oiselet pendant que Liu a commis un double boguey. La différence de trois coups est tout ce dont Zhu avait besoin pour concrétiser sa victoire.

La golfeuse âgée de 15 ans a également ravi le championnat juvénile féminin (16 ans et moins) pour la deuxième année de suite.

À titre de championne canadienne junior, Zhu obtient un laissez-passer en vue du Championnat canadien amateur féminin de 2020.

Liu et Dao ont conclu à égalité au deuxième rang à 280 (-8). Liu a joué 75 (+3) après avoir entrepris le parcours final avec une avance de deux coups au premier rang.

La tenante du titre, Céleste Dao, a remis une carte de 69 (-3) à la dernière ronde de sa carrière chez les juniors. La golfeuse de 18 ans a résisté au couperet à chacun des six Championnats canadiens juniors féminins auxquelles elle participé.

Brooke Rivers (Brampton, Ont.) a pris le quatrième rang à 283 (-5), deux coups de mieux que Hsin Chiao Chang, de Taipei, et Hailey McLaughlin (Markham, Ont.).

Le mauvais temps a forcé l’interruption du jeu pendant 56 minutes en début d’après-midi.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

YanJun (Victoria) Liu mène à l’aube de la ronde finale du Championnat canadien junior féminin

(Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – YanJun (Victoria) Liu, de Vancouver, continue à mener le bal et détient une avance de deux coups à la veille du parcours final du 65e Championnat canadien junior féminin disputé au Lethbridge Country Club, à Lethbridge, en Alberta.

Liu a complété une ronde de 71 (-1) ponctuée de deux oiselets et un seul boguey survenu au 11e trou à normale quatre. Il s’agissait de seulement son deuxième boguey depuis le début du tournoi.

« Ce fut plus difficile qu’hier, a dit Liu. Je me suis mise dans l’embarras quelques fois, mais j’ai réussi à sauvegarder les normales en plus d’inscrire quelques oiselets. Au lieu de me soucier du classement, je vais me contenter de jouer comme je l’ai fait en première journée. »

Liu participe pour la troisième fois au Championnat canadien junior féminin, ayant terminé respectivement 13e et à égalité au septième rang en 2017 et 2018.

Emily Zhu affiche un pointage de neuf coups sous la normale et accuse un retard de deux coups sur Liu. La golfeuse de Richmond Hill, en Ontario, a remis une carte de 67 (-5) égalant du coup le plus bas pointage de la journée. Elle en était à une première ronde en carrière sans boguey.

« Il ne fait aucun doute que j’aurais pu retrancher quelques coups de plus, mais dans l’ensemble, je suis très satisfaite de mon jeu, a dit Zhu. Je connais bien mes rivales; quelques-unes sont parmi mes meilleures amies et ce sera vraiment agréable de jouer avec elles demain. »

Zhu se retrouve dans la position quasi identique que lors du Championnat canadien junior féminin de 2018. Accusant un retard d’un coup sur la meneuse, elle avait éventuellement terminé au deuxième rang.

« La situation est quelque peu différente cette année parce que je suis mieux préparée et plus expérimentée que l’an dernier, a ajouté Zhu. J’aimerais bien jouer encore mieux demain et ravir le titre. »

Tiffany Kong (Vancouver) occupe le troisième échelon, à moins six, et à cinq coups de Liu.

La tenante du titre, Céleste Dao, a imité Zhu en ramenant une carte de 67 (-5). Dao a inscrit six oiselets, dont trois de suite en fin de parcours. Un aigle au troisième trou à normale cinq a permis à la membre de la formation de développement d’Équipe Canada de se faufiler au quatrième rang.

Trois golfeuses sont ex æquo en cinquième position, à moins-4, soit Euna Han (Coquitlam, C.-B.), meneuse après la première journée, Brooke Rivers (Brampton, Ont.) et Hailey McLaughlin (Markham, Ont.).

Le coup de la journée appartient toutefois à Alyssa Chang, de Surrey, C.-B. La golfeuse de 16 ans a réussi le deuxième trou d’un coup de sa carrière au 12e trou d’une distance de 161 verges. Elle a joué la normale 72 pour la journée.

 

View this post on Instagram

 

🚨Hole-in-one🚨 Alyssa Chang of Surrey, B.C. aces the 161 yard No. 12 at Lethbridge Country Club during the third round of the 65th Canadian Junior Girls Championship!

A post shared by Golf Canada (@thegolfcanada) on

« C’était vraiment fou, a dit Chang. Je voyais la balle rouler et je ne voulais pas qu’elle s’arrête… jusqu’à ce qu’elle trouve le fond de la coupe. Je sautais partout pendant que les spectateurs applaudissaient. »

La championne canadienne junior obtiendra un laissez-passer en vue du Championnat canadien amateur féminin de 2020.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

YanJun (Victoria) Liu se hisse en tête après deux rondes du Championnat canadien junior féminin

(Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – YanJun (Victoria) Liu, de Vancouver, a joué une deuxième ronde de suite sous la barre de 60 et s’est forgé une avance de trois coups à mi-chemin du 65e Championnat canadien junior féminin au Lethbridge Country Club.

Liu a ramené une carte de 69 (moins trois) et présente un pointage combiné de dix coups sous la normale. En jouant 65 en ouverture, mardi, Liu avait égalé l’ancienne marque du parcours du Lethbridge Country Club peu de temps que Euna Han eut établi une nouvelle marque avec un spectaculaire 64. En 36 trous, Liu a été débitée d’un seul boguey.

« Ce fut une ronde différente de la précédente, a dit Liu. Hier, j’ai eu de nombreuses occasions d’oiselets tandis qu’aujourd’hui, j’ai joué de façon constante en sauvegardant plusieurs normales tout en inscrivant des oiselets en calant plusieurs longs roulés. »

La golfeuse âgée de 16 participe pour la troisième fois au Championnat canadien junior féminin. En 2017 et 2018, il a terminé respectivement 13e et à égalité au septième rang. Plus tôt en juillet, Liu a remporté le Championnat D.A. Points Junior.

« Mon jeu sur les verts a été à point pendant les deux premières rondes, a ajouté Liu. J’ai bien récupéré après quelques coups de départ erratiques en raison d’une bonne attitude mentale. »

La meilleure ronde de la journée a été l’œuvre de Tiffany Kong, de Vancouver, qui a joué 67 (moins cinq) pour se retrouver à trois coups de Liu, à moins sept, à l’aube de la journée de positionnement.

Brooke Rivers (Brampton, Ont.) a signé une carte de 68 ponctuée d’un aigle au 14e trou à normale quatre. Rivers partage le troisième échelon avec Han, de Coquitlam, C.-B. à 139 (moins cinq).

Membre de la formation nationale junior d’Équipe Canada, Emily Zhu (Richmond Hill, Ont.) est cinquième, à moins quatre, après une deuxième ronde consécutive de 70.

L’équipe de la Colombie-Britannique a été couronnée championne de la compétition interprovinciale par équipes. Le trio de Angela (ZiLan) Zhang (Vancouver), Cindy Koira (Victoria) et Erin Lee (Langley) a bouclé avec la normale, quatre coups devant la formation du Québec.

« Les filles ont fait tout le travail en respectant notre plan de match, a dit l’entraîneur d’équipe Colombie-Britannique, Colin Lavers. C’est formidable pour le golf en Colombie-Britannique. Nous essayons de bâtir un programme solide. Les résultats ne sont pas tout ce qui compte, mais nous sommes réellement fiers des progrès réalisés. »

Il s’agit de la première conquête du trophée Mary Pyke des golfeuses de la Colombie-Britannique depuis 2016, elles qui ont remporté trois des cinq derniers championnats interprovinciaux en équipes.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien junior féminin

Euna Han établit un record du parcours et mène après la première ronde du Championnat canadien junior féminin

(Golf Canada)

LETHBRIDGE, Alberta – Euna Han, de Coquitlam, C.-B., a amélioré le record du parcours avec une ronde de 64 et a pris les commandes du 65e Championnat canadien junior féminin disputé au Lethbridge Country Club, à Lethbridge, Alberta.

Après avoir retranché six coups à la normale sur le premier neuf, Han a commis un seul faux pas lorsqu’elle a été débitée d’un boguey au 16e trou à normale trois. Elle aurait pu inscrire un pointage encore plus bas puisqu’elle a raté un roulé pour un aigle au 17e trou à normale cinq.

« Je ne peux pas me sentir mieux, vraiment, a dit Han. Je me suis bien comportée sur les verts, mais en frappant de bons coups d’approche, les coups roulés n’étaient pas tellement compliqués. »

En signant une carte de 64 (moins 8), Han a amélioré l’ancienne marque de 65 détenue par Ariya Jutanugarn, depuis le Championnat canadien amateur féminin de 2012 disputé justement sur le parcours du Lethbridge Country Club.

« Je veux rester calme et patiente, ne pas trop m’exciter ou me laisser abattre après un mauvais coup », a dit Han lorsqu’interrogée sur la suite des événements.

La golfeuse âgée de 16 ans connaît une saison de rêve. Elle a terminé deuxième au Championnat du Pacifique Premiers élans commandité par Acura et a pris le troisième rang au Championnat amateur féminin de la Colombie-Britannique. Han trône aussi au sommet du classement de la division juvénile.

YanJun (Victoria) Liu accuse un coup de retard sur Han après une ronde sans boguey de 65 (moins 7) ponctuée de six oiselets sur le premier neuf.

Hsin Chiao Chang, de Taipie, occupe le troisième échelon à 67 (-5).

Quatre golfeuses sont à égalité au quatrième rang à moins deux : Emily Zhu (Richmond Hill, ON), Angela Zhang (Vancouver), Tiffany Kong (Vancouver) et Annabelle Ackroyd (Calgary).

« J’ai vraiment bien joué sur le premier neuf et je suis très satisfaite de ma ronde, a dit Zhu. Le parcours est formidable, très bien entretenu et constitue un défi de taille. »

« J’ai frappé la balle avec régularité, a pour sa part commenté Ackroyd. Le parcours est en parfaite condition. J’espère continuer à jouer comme je l’ai fait aujourd’hui. C’est super de pouvoir jouer à la maison en Alberta. »

L’équipe de la Colombie-Britannique formée de Angela Zhang (Vancouver), Cindy Koira (Victoria) et Erin Lee (Langley) est en tête de la compétition interprovinciale, trois coups devant les championnes en titre du Québec.

La championne obtiendra un laissez-passer en vue du Championnat canadien amateur féminin de 2020.

Les résultats complets sont disponibles ici.

Championnat canadien junior féminin

Le Championnat canadien junior féminin fait escale au Lethbridge Country Club

LETHBRIDGE, AB – Les meilleures golfeuses junior d’Amérique du Nord seront au Lethbridge Country Club du 30 juillet au 2 août pour participer au 65e Championnat canadien junior féminin.

L’impressionnant tableau de compétition met en vedette la Formation junior d’Équipe Canada regroupant 16 des 50 meilleures Canadiennes au classement mondial du golf amateur WAGR.

Les cinq membres de la Formation nationale junior seront dans la course pour décrocher le Trophée Brokenshire à Lethbridge : Céleste Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, QC), Sarah Beqaj (Toronto), Emily Zhu (Richmond Hill, ON), Ellie Szeryk (London, ON) et Monet Chun (Richmond Hill, ON).

Dao, qui a remporté le championnat en 2018 par trois coups, défendra son titre. L’an passé, elle avait pris la tête du tableau en deuxième ronde, mais c’est sa remarquable résilience en ronde finale qui lui a assuré la victoire. Trois oiselets sur ses cinq derniers trous lui ont en effet permis de se distancer de son adversaire en deuxième place, Emily Zhu.

« Le Lethbridge Country Club est un hôte parfait pour notre Championnat national junior féminin, a déclaré le directeur du tournoi Adam Cinel. Ses trous emblématiques et son aménagement formidable présentrent un superbe défi aux meilleures golfeuses junior de partout en Amérique du Nord qui se disputeront le titre national du Canada. »

Une ronde d’entraînement aura lieu le lundi 29 juillet, soit la veille de la ronde d’ouverture du championnat mardi le 30 juillet. Au terme des deux premières rondes, le tableau sera réduit aux 70 meilleures joueuses et aux égalités, et le top 10 des juvéniles, y compris les égalités, passeront en ronde finale.

À ce stade, une éventuelle égalité au premier rang sera départagée par une prolongation trou par trou immédiatement après la fin de la ronde.

La championne junior canadienne de 2019 obtiendra son laissez-passer pour le Championnat canadien amateur féminin 2020.

Le Lethbridge Country Club a été fondé en 1909 et s’est installé en 1932 sur le site actuel, aménagé par le célèbre architecte de parcours de golf canadien Stanley Thompson et longeant la rive de la rivière Old Man. C’est ici qu’a eu lieu le Championnat canadien amateur féminin 2012, remporté par Ariya Jutanugarn de Thaïlande qui avait alors inscrit un record de parcours avec un score de 65 en troisième ronde. À cette occasion, Brooke Henderson, alors âgée de seulement 14 ans, avait conclu au 6e rang.

« Nous sommes emballés de présenter un tableau de compétition si relevé et d’accueillir ce championnat prestigieux sur notre parcours, s souligné Brian Huculak, directeur général du Lethbridge Country Club. Le parcours est en excellent état et nous avons hâte de mettre en valeur sa splendeur et les attraits de la belle ville de Lethbridge. »

Le championnat canadien junior féminin nous a offert un riche palmarès de championnes par le passé, dont la membre du Temple de la renommée du golf canadien et championne majeure Sandra Post, ainsi que la superstar de la LPGA et détentrice du record des victoires canadiennes au golf professionnel Brooke Henderson.

Une compétition interprovinciale par équipes se disputera au fil des deux premières rondes. Les deux meilleurs scores de trois golfeuses de chaque équipe provinciale au cours des rondes un et deux comptent pour le score d’équipe. Le plus bas score agrégé des deux premières rondes détermine l’équipe championne, récompensée par le Trophée Mary Pyke.

C’est l’équipe du Québec qui défendra son titre de championne, après que le trio formé par Dao, Élizabeth Labbé (Lévis, QC) et Emily Romancew (Pierrefonds, QC) eut joué un cumulatif de plus quatre, soit quatre coups de moins que l’équipe de Colombie-Britannique.

D’autres précisions sur le tournoi, dont le tableau de compétition complet et les heures de départ, sont offertes ici.

À surveiller

Céleste Dao, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, QC
La golfeuse de 18 ans qui a participé à l’Omnium féminin des États-Unis 2019 est la Canadienne la mieux cotée au classement mondial du golf amateur (no 311). Dao a également joué à l’Omnium féminin CP 2018 et s’est classée cinquième au Championnat mondial junior féminin en septembre 2018. Elle est actuellement en tête de l’Ordre du mérite junior féminin de Premiers élans, commandité par Acura et au sixième rang de l’Ordre du mérite national féminin de Golf Canada.

Ellie Szeryk, London, ON
Sœur cadette de la membre de la Formation Jeune pro de Golf Canada Maddie Szeryk, Ellie était dans la course du Championnat canadien junior féminin l’année dernière. Elle a remporté le Championnat amateur féminin de Golf Ontario en 2018 et s’est très bien dérouillée au Championnat mondial junior féminin 2018. Szeryk a également pris le départ au Championnat amateur d’Amérique du Sud en janvier 2019.

Monet Chun, Richmond Hill, ON
Maintenant à sa troisième année au sein de la Formation nationale junior d’Équipe Canada, Chun a remporté trois tournois en 2018. Bien qu’elle soit tombée sous le couperet au Championnat canadien junior féminin 2018, elle avait terminé à égalité au quatrième rang de ce tournoi en 2017 et dans le top 10 les trois années précédentes. Chun a aussi fini troisième au Championnat C.T. Pan Junior de l’AJGA en avril 2019.

Emily Zhu, Richmond Hill, ON
Sa deuxième place au Championnat canadien junior féminin 2018 constituait un exploit remarquable pour Zhu, qui n’avait que 14 ans l’été dernier. Elle a résisté au couperet du Championnat canadien amateur féminin 2018, devenant ainsi l’une des plus jeunes golfeuses de l’histoire du tournoi à jouer le week-end. Zhu a remporté le tournoi Natural Resource Partners Bluegrass Junior de l’AJGA et a offert une belle performance à la Coupe Porter féminine cette saison.

Sarah Bejaq, Toronto, ON
Bejaq s’est classée cinquième au Championnat canadien junior féminin l’année dernière et a joint les rangs de la Formation junior d’Équipe Canada peu après. Elle a affiché des résultats dans le top 10 aux championnats junior et amateur d’Ontario en 2018. Bejaqétait également l’une des six Canadiennes à participer au Championnat mondial junior féminin en 2018.

FAITS SAILLANTS

La victoire de Dao en 2018 a mis fin à une séquence de trois titres individuels consécutifs pour une golfeuse de Colombie-Britannique à ce championnat : Susan Xiao en 2017 (Surrey, C.-B.), Naomi Ko en 2016 (Victoria, C.-B.) et Michelle Kim en 2015 (Surrey, C.-B.).

La gagnante de neuf titres sur le Circuit de la LPGA et championne majeure Brooke Henderson, de Smiths Falls, ON, a remporté le championnat en 2012 au River Spirit Golf Club de Calgary, AB.

Le meilleur score de ronde de l’histoire du championnat est 66, réalisé par Karen England (1997), Kristy Finlayson (1998), Élyse Archambault (2010) et Hannah Lee (2015).

Heather Kuzmich a remporté quatre éditions consécutives du Championnat canadien junior féminin, de 1981 à 1984.

Quatre membres du Temple de la renommée du golf canadien sont d’anciennes championnes de ce tournoi : Betty Stanhope-Cole (1956), Judy Darling Evans (1957), Gail Harvey (1958-60) et Sandra Post (1964-66).

La golfeuse du Circuit de la LPGA Alena Sharp était la titulaire du Championnat canadien junior féminin en 1999.

La gagnante du Championnat canadien junior féminin 2019 recevra une exemption pour participer au Championnat canadien amateur féminin en 2020.

Championnat canadien junior féminin

Céleste Dao remporte le Championnat canadien junior féminin

Celeste Dao (L) and Emily Zhu
Celeste Dao (L) and Emily Zhu

TSAWWASSEN, COLOMBIE-BRITANNIQUE (Golf Canada)— Céleste Dao de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec, n’a pas flanché malgré une ronde éprouvant vendredi. Elle a remis une carte de 74 (+2) pour ainsi remporter le Championnat canadien junior féminin de 2018.

Dao a débuté la journée forte d’une avance d’un coup et a travaillé dur pour conserver cette avance lors de la ronde finale. Des bogueys aux 2eet 3etrous, pour un total de quatre à l’aller, l’ont placée dans l’eau chaude avant le retour.

Les trois premiers bogueys, commis à partir du sable, l’ont reléguée au second rang dès le 7etrou, un coup derrière sa rivale. Elle a inscrit la normale au 8e, tandis qu’Emily Zhu, sa poursuivante de Richmond Hill, Ontario, échappait le trou avec un boguey qui créait l’égalité.

Un quatrième boguey renvoya Dao de nouveau au second rang avant qu’elle n’en commette un cinquième au trou numéro 10, multipliant les roulés et perdant deux autres coups pour se retrouver à trois coups derrière Zhu.

« La petite voix dans ma tête me disait de rester patiente, juste de rester patiente en attendant les deux normales cinq qui pointaient à l’horizon. Je savais que je pouvais réussir l’oiselet sur au moins l’un des deux, » confie la championne 2018 qui est membre de la formation nationale de développement.

La jeune Québécoise est passée aux actes en réalisant l’oiselet au 14e, son premier de la journée, pour retrouver Zhu à égalité en tête.

« J’ai attendu longtemps pour cet oiselet, j’ai paniqué un peu sur le premier neuf, mais lorsque j’ai dû affronter les deux normales cinq j’étais prête. Et quand le premier oiselet a terminé sa course dans la coupe, j’étais très heureuse, » dit la golfeuse de 17 ans. « Après ce premier oiselet, je savais qu’il y en avait un autre en moi. »

Dao a répété l’exploit au 15e, pour reprendre les commandes avec un coup d’avance. Les deux joueuses se sont donc retrouvées au 17, le même trou qui les avait départagées la veille, pour le coup de départ.

Zhu a cogné une balle qui a trouvé les arbres à gauche, au-delà du sentier des voiturettes. Elle a recouvert avec brio pour retrouver l’allée. Mais au troisième coup, la balle d’est dirigée vers la droite, hors-jeu dans un bosquet. Cela a résulté en un double boguey pour Zhu et créé l’ouverture pour Dao qui avait soudainement trois coups d’avance, avec un seul fanion à conquérir.

« Malheureusement, elle a été malchanceuse, elle a si bien joué durant cette dernière ronde. Elle était très constante, je veux dire, elle n’a que 14 ans, elle est très impressionnante, » de déclarer Dao au sujet de son adversaire Zhu.

Dao a conclu au 18eavec un oiselet pour retrouver la normale pour le tournoi, avec un score cumulatif de 288. Elle a remis une carte finale de 74 (+2) vendredi.

« Cette victoire est très significative pour moi, c’était l’un de mes buts avec les juniors. Cette année, je suis très, très heureuse. Brooke a déjà accompli l’exploit, et tant d’autres joueuses talentueuses l’ont fait aussi. C’était important pour moi de gagner et je l’ai fait, je suis tellement heureuse. »

Emily Zhu a aussi conclu le match en beauté avec un oiselet au 18e, pour mériter la palme dans la division juvénile, et ce, à 14 ans seulement. Angela Zhang, de Vancouver C.-B., a pointé à quatre au-dessus de la normale, tout juste derrière Zhu qui a conclu à moins -3 pour s’assure du titre.

« Je voulais caler cet oiselet de toute façon (et pas seulement pour coiffer la division juvénile), parce qu’il m’avait coûté des bogueys les deux premiers jours et une normale hier. Je me suis dit, pourquoi ne pas y aller pour l’oiselet ! »

La jeune fille de Richmond Hill, Ontario, a terminé le tournoi à trois coups au-dessus la normale avec un score cumulé de 291. Ce n’est qu’un début pour elle, car elle a encore plusieurs années devant elle pour disputer cette compétition.

Sarah Beqaj de Toronto, Ontario, a pour sa part inscrit un score final de 293 (+5) pour s’emparer du troisième rang chez les juvéniles et du cinquième échelon chez les juniors. Tiffany Kong et Angela Zhang, toutes deux de Vancouver, ont remis des cartes identiques de 292 (+4) pour le championnat et partagent le troisième rang.

Cliquez icipour consulter le tableau de meneuses et résultats du Championnat canadien junior féminin.

Championnat canadien junior féminin

Céleste Dao tient bon en tête du Championnat canadien junior féminin

Celeste Dao
Céleste Dao (Photo : Golf Canada)

TSAWWASSEN, COLOMBIE-BRITANNIQUE (Golf Canada) — Céleste Dao a déposé une carte de 73 (-1) au terme de sa ronde jeudi dans le cadre du Championnat canadien junior féminin, disputé au Beach Grove Club de Tsawwassen, C.-B.

C’était une première ronde au-dessus de la normale pour la jeune golfeuse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec. Elle a démarré en trombe avec des oiselets aux 1er et 5e trous et détenait une avance de quatre coups avant de s’attaque au 9e trou, mais a dû s’y contenter d’un boguey.

« Mon fer droit n’était pas à point aujourd’hui, mais j’ai bien frappé les cocheurs et c’est ce qui m’a permis d’inscrire des oiselets, car j’atteignais ma cible avec ces coups. Mais mon fer droit m’a laissé tomber et je vais corriger cela demain, » affirme Dao, 17 ans.

Elle a entrepris le neuf du retour en ratant de justesse ses roulés aux trous 10 et 11, deux bogueys, pour céder l’avance.

« Ces trous en milieu de ronde étaient décevants, mais j’ai tenté de bien finir la partie et j’ai réussi à le faire, ce qui me satisfait, » dit-elle.

Dao s’est présentée au départ du 12e et n’a pas raté son coup en réussissant toute une frappe. Après avoir atteint le vert pour ce qui semblait vouloir être un aigle facile, elle a laissé son roulé à court de la coupe. Elle a toutefois réussi l’oiselet pour reprendre les commandes du tournoi.

Dao et Emily Zhu se sont pointées au départ du 17e et cette fois, c’est Zhu qui a atteint l’allée avec une bombe tandis que Dao trouvait une trappe de sable. Elle a bien négocié la sortie de la trappe, mais la balle a poursuivi son chemin à gauche. Une approche avec son quatrième coup a atteint le vert. Au quatrième coup de Zhu, elle a réussi un coup roulé pour l’oiselet. Dao se devait de réussir la normale pour conserver l’avance et n’a pas loupé son roulé.

Zhu et Dao se sont affrontées toute la journée sur le parcours de Beach Grove. Zhu fut d’ailleurs la seule golfeuse à ramener un chiffre rouge au pavillon jeudi, inscrivant la seule ronde sous la normale de la journée avec moins -2 (70), sa meilleure du tournoi, pour se retrouver à un seul coup de Dao à l’aube de la ronde finale.

« Ma ronde s’est très bien passée, je voulais battre la normale et j’ai réussi, » affirme la jeune fille de 14 ans originaire de Richmond Hill, Ontario.

Après avoir commis un boguey au 14e, une normale cinq, alors qu’elle a atteint un obstacle, elle a réussi une superbe approche au 15e pour se payer un aigle mérité. Ce fut l’un des quatre aigles inscrits par le peloton jeudi.

« Je voulais un oiselet sur ce trou pour me rattraper du boguey que j’ai commis au trou précédent. C’était un coup d’environ 14 verges, mais comme la frise était bien rase, je l’ai traité comme si c’était un vert et ai décidé d’y cocher ma balle. Il ne suffisait seulement qu’elle roule vers le trou, » relate Zhu.

Zhu a réussi un autre oiselet au 17e après avoir réussi son approche à perfection, à quatre pieds de la coupe, et y avoir déposé un roulé sans histoire.

Tiffany Kong occupe la troisième place et se joindra à Zhu et à Dao dans le groupe final au départ vendredi. Kong a joué 74 (+2) pour un total de plus 5 dans la compétition, à sept coups de la pôle position.

Zhu mène par six coups dans la division juvénile avec un score cumulatif de 215 (-1) lors du tournoi. Sarah Beqaj, de Toronto, suit au second rang avec 222 (+6), tout comme Hannah Lee de Surrey, C.-B.

Ellie Szeryk, coéquipière de Dao au sein de la formation nationale amateur d’Équipe Canada, a été disqualifiée avant le début de la troisième ronde pour avoir remis une carte de pointage erronée mercredi.

Cliquez ici pour consulter le tableau de meneuses et résultats du Championnat canadien junior féminin.

Remarque pour les médias : il est possible de télécharger des images de la compétition ici. (Crédit : Golf Canada)

Championnat canadien junior féminin

Championnat Canadien junior féminin – Disqualification

(Beach Grove Golf Club)
(Beach Grove Golf Club)

Tsawwassen, B.C. – Après la deuxième ronde du Championnat canadien junior féminin disputé au Beach Grove Golf Club,  à Tsawwassen, en Colombie-Britannique, 70 joueuses avaient résisté au couperet établi à 165 (+21).

Plus tard, mercredi soir, le Comité du tournoi a été informé qu’Ellie Szeryk de London, en Ontario, qui était seule en deuxième place de la division junior et meneuse de la division juvénile avec un score de 143 (-1), avait signé une carte dont le pointage était inférieur à sa performance réelle.

Dans un esprit de diligence, le Comité du tournoi a rencontré Szeryk individuellement pour réviser sa carte avec elle, ce qui a mené à sa disqualification.

Par conséquent, 69 joueuses poursuivront la compétition dans les deux dernières rondes du Championnat canadien junior féminin. Les résultats mis à jour ainsi que le tirage de la troisième ronde sont disponibles en ligne en cliquant sur ce lien.

Championnat canadien junior féminin

Lauren Kim prend les devants après la première ronde du Championnat canadien junior féminin

Lauren Kim (Golf Canada)

Deux golfeuses sous la normale au terme de la première journée

TSAWWASSEN, C.-B. — Lauren Kim a remis une carte de 69, trois coups sous la normale, pour s’installer en tête du Championnat canadien junior féminin au Club de golf Beach Grove.

Après avoir joué la troisième ronde du Championnat canadien amateur féminin la semaine dernière à Marine Drive (C.-B.) tout en étant indisposée par une vilaine piqûre d’insecte qui lui causait un malaise au bras et affectait son élan, Kim était fraîche, dispos et sans malaise au départ de la première ronde mardi.

« Je suis confiante après avoir bien performé aujourd’hui, j’aborde la semaine avec confiance, » affirme Kim.

La jeune golfeuse de douze ans a inscrit quatre oiselets et un seul boguey pour devancer Céleste Dao, qui détenait l’avance dans le pavillon après la vague du matin.

« Je n’ai pas atteint beaucoup d’allées aujourd’hui, c’était difficile en fait. Mon élan faisait défaut et je tentais seulement de sauver des normales et de faire de mon mieux, » avoue la jeune golfeuse originaire de la côte ouest. « J’ai bien amorcé le neuf du retour en réalisant l’oiselet et en atteignant plus d’allées. Ça facilite les choses. »

Kim a déjà goûté à la victoire cette saison, après s’être qualifiée dans une catégorie plus avancée : elle s’est mesurée à un contingent de filles âgées de 15 à 18 ans et a remporté le tournoi Maple Leaf Junior Golf Tour de la série Ford en mai, avant de terminer ex aequo pour la 5e position au Championnat du Pacifique 2018 Premiers élans, commandité par Acura au courant du même mois.

Céleste Dao, membre de la formation de développement d’Équipe Canada, a pris le deuxième rang en vertu d’un score de 71, un coup sous la normale, tout juste derrière Kim.

« Mes oiselets sont survenus principalement sur les normales 5. J’atteignais ces verts en deux coups ou grâce à des « up and down » en provenance des trappes de sable. J’ai réussi à me positionner tout près du fanion sur les trous où j’ai réalisé l’oiselet. J’ai aussi réussi à caler une approche sans bavure, » de narrer la native de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot.

Dao, lauréate du Championnat mexicain junior féminin en 2018, était à deux coups sous la normale à l’aller. Elle a toutefois commis deux bogueys après la mi-parcours, rescapés par deux oiselets en cours de route, mais a inscrit un boguey au 16e pour conclure la ronde à moins -1.

« Il faut tirer profit des normales 5. Il faut être patiente, car il y a plusieurs trous qui semblent être des occasions de réaliser l’oiselet, mais il faut bien évaluer les situations qui requièrent la prudence, » affirme la jeune fille de 17 ans. « Le neuf de l’aller est plus restreint, tandis que celui du retour est plus long. Je crois aussi qu’au retour, les verts sont plus exigeants et l’élévation est plus prononcée. »

Emily Zhu, de Richmond Hill, ON, Hannah Lee, de Surrey, CB et Sukriti Harjai, de Niagara Falls, ON, ont inscrit la normale avec 72. Zhu était nez à nez avec Dao toute la journée avant de commettre un boguey au dernier trou pour terminer ex aequo en 3e position.

C’est l’Équipe du Québec qui mène la compétition interprovinciale par équipe avec la normale, devançant les championnes en titre de la Colombie-Britannique qui cumulent un score de six coups au-dessus de la normale.

Cliquez ici pour consulter le tableau des meneuses du Championnat canadien junior féminin.

Remarque pour les médias : les images de cette compétition peuvent être téléchargées ici. (crédit Golf Canada)

 

 

RÉSULTATS DU CHAMPIONNAT CANADIEN JUNIOR FÉMININ 2018

1    Lauren Kim                Surrey, BC                                   34-35–69 -3

2    Céleste Dao               Notre-Dame Ile Perrot, QC                    33-38–71 -1

É3   Emily Zhu                 Richmond Hill, ON                            33-39–72 E

É3   Hannah Lee              Surrey, BC                                   36-36–72 E

É5   Emily Romancew       Pierrefonds, QC                              36-37–73 +1

É5   Angela Zhang              Vancouver, BC                                35-38–73 +1

É7   Leah John                 Vancouver, BC                                35-39–74 +2

É7   Sukriti Harjai            Niagara Falls, ON                            36-38–74 +2

 

RÉSULTATS DE LA DIVISION JUVÉNILE 2018

1   Lauren Kim                Surrey, BC          34-35–69 -3

2   Emily Zhu                 Richmond Hill, ON   33-39–72 E

É3  Emily Romancew            Pierrefonds, QC     36-37–73 +1

É3  Angela Zhang              Vancouver, BC       35-38–73 +1

É5  Ashley Chow               North York, ON      37-38–75 +3

É5  Angela Arora              Surrey, BC          39-36–75 +3

É5  Chaewon Baek              Langley, BC         37-38–75 +3

É8  Angel (Mu Chen) Lin       Surrey, BC          37-39–76 +4

É8  Hailey Katona             Tilbury, ON         36-40–76 +4

É8  Sarah Beqaj               Toronto, ON         38-38–76 +4

 

CHAMPIONNAT CANADIEN JUNIOR FÉMININ 2018 – COMPÉTITION INTERPROVINCIALE

1   Québec            69-75–144 E

2   C.-B.             71-79–150 +6

3   Ontario           78-74–152 +8

4   Alberta           81-78–159 +15

5   Nouvelle-Écosse       83-79–162 +18

6   Nouveau Brunswick     89-86–175 +31

7   Manitoba          89-90–179 +35

8   Saskatchewan      88-94–182 +38

Championnat canadien junior féminin

Le Championnat canadien junior féminin prendra le départ au Beach Grove Golf Club

(Beach Grove Golf Club)
(Beach Grove Golf Club)

TSAWWASSEN, C.-B. — Plus de 130 des meilleures golfeuses juniors du Canada se donnent rendez-vous à Tsawwassen, en Colombie-Britannique, du 31 juillet au 3 août pour participer au Championnat canadien junior féminin au Beach Grove Golf Club.

Fondé en 1932, le Beach Grove Golf Club est un parcours de championnat à normale 71 se jouant sur 6 200 verges à partir des tertres éloignés. Le terrain déploie ses allées bien entretenues bordées d’arbres matures dans la banlieue ensoleillée de Tsawwassen, C.-B., au sud de Vancouver, et propose les verts les plus francs de la région.

« Nous sommes emballés d’accueillir un tel tableau de compétition au Beach Grove à l’occasion de ce prestigieux championnat, a déclaré Chris Hugill, directeur général du Beach Grove Golf Club. Le parcours est en excellent état et nous avons hâte de faire valoir sa grande beauté, ainsi que notre belle petite ville de Tsawwassen. »

Au tableau s’afficheront notamment quatre membres de la Formation de développement de Golf Canada qui compte 13 des 50 meilleurs golfeurs amateurs du Canada au classement mondial du golf amateur (WAGR). Céleste Dao d’Équipe Canada, au 377e rang du WAGR, sera la mieux classée du peloton.

Outre Céleste Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, QC), les quatre golfeuses d’Équipe Canada en lice pour le titre sont Monet Chun (Richmond Hill, ON), Alyssa DiMarcantonio (Maple, ON) et Ellie Szeryk (London, ON). Cette dernière a terminé deuxième ex æquo au Championnat canadien junior féminin de l’an passé.

« Le Beach Grove Golf Club est l’hôte parfait pour notre championnat national junior féminin, a fait remarquer le directeur du tournoi Akash Patel. Ses trous emblématiques et son superbe aménagement présentent un formidable défi aux meilleures golfeuses amateurs du Canada en quête du titre de championne canadienne. »

C’est la golfeuse britanno-colombienne Susan Xiao qui a été couronnée championne l’année dernière avec une avance de cinq coups. Elle s’est par la suite classée 6e au Championnat canadien amateur féminin 2017 disputé au Cullen Fields de Guelph, en Ontario.

La ronde d’entraînement aura lieu le 29 juillet, soit la veille de la ronde d’ouverture du championnat le 30 juillet. Au terme des deux premières rondes de jeu, le tableau sera ramené aux 70 meilleures joueuses et égalités pour la ronde finale, dont les 10 meilleures juvéniles et les égalités.

Une éventuelle égalité pour le titre du tournoi sera départagée en ronde de prolongation trou par trou, immédiatement après la fin du jeu.

La championne canadienne junior féminine de 2018 obtiendra un laissez-passer pour participer au Championnat canadien amateur féminin 2019.

Le Championnat canadien junior féminin présente une longue liste de championnes du passé qui se sont distinguées sur la scène golfique, dont la championne majeure Sandra Post, membre du Temple de la renommée du golf canadien, ainsi que la superstar actuelle de la LPGA et gagnante du KPMG Women’s PGA Championship de 2016, Brooke Henderson.

Les détentrices ontariennes du titre par équipes tâcheront pour leur part de réitérer leur exploit lors de la compétition interprovinciale par équipes qui se disputera durant les deux premières rondes du championnat.

Ce sont alors les deux meilleurs scores des trois golfeuses de chaque équipe provinciale qui comptent au tableau de l’équipe. Le plus bas score agrégé des rondes 1 et 2 détermine l’équipe championne. Avant l’Ontario, c’est la Colombie-Britannique qui a remporté ce titre en 2015 et 2016.

D’autres renseignements au sujet de ce tournoi sont offerts ici, y compris le tableau de compétition attendu et les heures de départ.

À SURVEILLER
Céleste Dao de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Québec
La golfeuse de 17 ans en est à sa première année au sein de la Formation de développement de Golf Canada et compte déjà 11 finales dans le top 10 aux 16 tournois auxquels elle a participé en 2018, dont trois victoires cette saison : au Championnat junior féminin du Mexique, à l’épreuve de qualification Cape Cod National pour l’Omnium féminin des États-Unis et au Championnat provincial junior féminin du Québec. Elle est actuellement au premier rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura, et au 377e du classement mondial du golf amateur WAGR.

Ellie Szeryk de London, Ontario
Également recrue de la Formation de développement de Golf Canada, la golfeuse de 18 ans a terminé É2 au Championnat canadien junior féminin l’année dernière. Elle a récemment remporté le Championnat amateur féminin GO Investors Group 2018 et s’est classée dans le top 10 de tous les tournois en partie par coups où elle a joué en 2018. Elle est actuellement au 2e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

Monet Chun de Richmond Hill, Ontario
La joueuse de 17 ans en est à sa deuxième année au sein de l’équipe féminine de la Formation de développement et elle compte déjà trois victoires cette saison. Elle est actuellement 3e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura, ayant remporté trois championnats Premiers élans au cours des trois dernières années, soient ceux du Pacifique en 2018, de l’Ontario en 2017 et du Québec en 2016.

Emily Zhu de Richmond Hill, Ontario
La jeune fille de 14 ans, qui a terminé É4 au Championnat canadien junior féminin l’an passé, se classe au 4e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura. Zhu a cinq finales dans le top 10 en 2018, dont une victoire à la Classique junior du printemps GO Investors Group en mai.

Annabelle Ackroyd de Calgary, Alberta
À 16 ans, cette golfeuse compte quatre victoires en 2018 : le Championnat junior et juvénile féminin d’Alberta, la Qualification de section junior féminine USGA des États-Unis, le Championnat junior de l’ACGJ à Red Tail Landing et la Classique du printemps 2018 d’Alberta du Circuit MJT. Ackroyd est au 6e rang de l’Ordre du mérite national Premiers élans, commandité par Acura.

FAITS SAILLANTS
C’est une golfeuse de Colombie-Britannique qui a remporté le titre individuel du Championnat canadien junior féminin ces trois dernières années : Susan Xiao (Surrey, C.-B.) en 2017, Naomi Ko (Victoria, C.-B.) en 2016 et Michelle Kim (Surrey C.-B.) en 2015.

La championne majeure, gagnante de six tournois sur le Circuit de la LPGA, Brooke Henderson de Smiths Falls, ON, a remporté ce championnat en 2012 au River Spirit Golf Club de Calgary, en Alberta.

Le plus bas score d’une ronde dans l’histoire de ce tournoi a été de 66, inscrit en 2015 par Hannan Lee, en 2010 par Elyse Archambault et en 1998 par Kristy Finlayson.

Heather Kuzmich a remporté quatre fois de suite le Championnat canadien junior féminin, de 1981 à 1984.

Quatre membres du Temple de la renommée du golf canadien ont été championnes de ce tournoi : Betty Stanhope-Cole (1956), Judy Darling Evans (1957), Gail Harvey (1958-60), et Sandra Post (1964-66).

La golfeuse du Circuit de la LPGA Alena Sharp était Championne canadienne junior en 1999.

La gagnante de l’édition 2018 du Championnat canadien junior féminin obtiendra un laissez-passer pour participer au Championnat canadien amateur féminin 2019.

À propos du parcours
6 200 verges, normale 71

Fondé en 1932