Championnat canadien mid-amateur masculin

L’Américain Joseph Deraney conserve son titre au Championnat canadien mid-amateur masculin

(Jeff Vogan/ Golf Canada)

RICHMOND HILL, ON – Joseph Deraney a déjà encerclé la date du 11 juin 2020.

Le golfeur de Belden, au Mississipi, a joué la normale pour défendre avec succès son titre au Championnat canadien mid-amateur masculin et a obtenu du même coup un laissez-passer en vue de l’Omnium canadien RBC de 2020.

« En raison de la fatigue, je n’ai pas aussi bien frappé la balle aujourd’hui, a dit Deraney. Je suis resté dans le coup en sauvegardant quelques normales et en jouant de façon assez constante. »

Deraney, âgé de 36 ans, partageait le premier rang avec Garrett Rank, d’Elmira, ON, à l’amorce du parcours final au Summit Golf Club. Il s’est ressaisi après des bogueys aux 5e et 6e trous pour finalement l’emporter par un coup.

Le champion a pris les devants avec un oiselet au 16e trou à normale cinq. Rank menait par quatre coups après le premier neuf avant de commettre des bogueys aux 14 et 15e fanions.

Après l’oiselet de Deraney au 16e trou, les deux joueurs ont inscrit des normales jusqu’à la fin. Rank aurait provoqué la prolongation s’il avait calé son roulé de 15 pieds au 18e trou.

Deraney en sera à sa deuxième participation de suite à l’Omnium canadien RBC. Il n’a pu éviter le couperet au tournoi de cette année.

« Le peloton était très relevé et le parcours n’était pas de tout repos, a dit Deraney. Frapper des balles aux côtés de gagnants du grand chelem a été une expérience unique. »

Rank a conclu le championnat avec un cumulatif de 279 (-5) après une ronde finale de 72 (+1).

Charles Fitzsimmons a pris le troisième rang à 282 après avoir concédé trois coups à la normale en parcours final. L’ancien membre de l’équipe de golf de l’Université Western a terminé parmi les cinq premiers lors des trois dernières présentations du Championnat canadien mid-amateur masculin.

Philip Arci, de Vaughan, ON, et Mike Aizawa, de Richmond, C.-B., ont complété le top 5 avec des fiches respectives de 283 (-1) et 285 (+1).

Derek Meinhart, de Mattoon, Ill, a été couronné champion de la division mid-maître des 40 ans et plus avec un score combiné de plus-4. Meinhart l’a emporté par deux coups au terme d’une ronde de 72 marquée de six oiselets.

« J’ai bien joué toute la semaine, mais avant aujourd’hui, les roulés ont refusé de tomber, a dit Meinhart. J’ai en réussis quelques-uns aujourd’hui. J’ai bien aimé le parcours et le défi qu’il représentait. C’est mon quatrième Championnat canadien mid-amateur et j’attends ce tournoi avec impatience chaque année. Ma famille m’a accompagné cette année et nous avons eu du bon temps ensemble. »

Meinhart était le cadet de Deraney à l’Omnium canadien RBC de cette année et ce dernier compte bien lui demander de porter de nouveau son sac en 2020.

Mike Dinner, de Burlington, ON, a terminé deuxième de la division mid-maître à plus-7, suivi de Ryan Kings, de Kitchener, ON, à plus-9.

Mercredi, Équipe Ontario a gagné la compétition interprovinciale par équipes pour la cinquième année de suite. Il s’agissait de la 15e conquête du trophée R. Bruce Forbes pour la formation ontarienne.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Deraney rejoint Rank au premier rang à l’aube du parcours final du Championnat canadien mid-amateur masculin

(Golf Canada)

RICHMOND HILL, ON – Il y a congestion au sommet du classement à la veille de la ronde finale du 33e Championnat canadien mid-amateur masculin disputé sur les allées du Summit Golf Club.

Le champion en titre Joseph Deraney, de Belden, Mississipi, a rejoint Garrett Rank, de Elmira, ON, au premier rang en ramenant une carte de 68 (-3), le plus bas pointage de la troisième ronde.

« Il ventait beaucoup aujourd’hui, a dit Deraney. De part la position stratégiques des fanions, le parcours devenait difficile. Nous savions que jouer sous la normale représenterait un bon pointage. »

Deraney a inscrit des oiselets consécutifs aux 7e et 8e trous et aux 14e et 15e pour porter sa fiche à 207, moins-6. Deraney était venu de l’arrière pour remporter le championnat une première fois en 2018.

« Je n’étais pas tellement loin de la tête l’an dernier, a dit Deraney. Je répète que ce parcours est très difficile. Vous devez frapper de bons coups, notamment sur les 14 ou 15 premiers trous avant de pouvoir y aller avec plus d’audace vers la fin. »

Un double boguey au premier trou à normale quatre a vite fait disparaître l’avance de deux coups que Rank détenait après 36 trous. Le triple champion s’est ressaisi avec trois oiselets et un aigle au 16e trou à normale cinq.

Deraney et Rank ont tous les deux commis un boguey au 18e fanion, mais devancent quand même Charles Fitzsimmons, de London, ON, par un coup.

Auteur du meilleur score de la deuxième ronde, Fitzsimmons occupe seul le troisième échelon, à moins-5. Champion des universités et collèges canadiens, Fitzsimmons a s’est retrouvé brièvement au sommet du classement, jeudi, avant de boucler la journée avec une ronde de 70 (-1).

Mike Aizawa, de Richmond, C.-B., est au quatrième rang rang à moins-1 après avoir joué 69 (-2) en troisième parcours.

Philip Arci (Vaughan, ON) complète le top-5 avec une fiche de 213, soit la normale après 54 trous.

Dans la division mid-amateur des 40 ans et plus, Mike Dinner, de Burlington, ON, s’est forgé une avance de trois coups en tête grâce à une ronde de 69 (-2). Son pointage combiné de 216 (+3) lui confère la neuvième position de la division mid-amateur.

Derek Meinhart (Mattoon, Ill) et Ashley Chinner (Brooklin, ON) sont à égalité au deuxième rang à plus-6.

En plus du titre de champion canadien mid-amateur masculin, le vainqueur de 2019 obtiendra une exemption pour participer à l’Omnium canadien RBC en 2020 au St. George’s Golf & Country Club de Toronto.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Garrett Rank double son avance en tête du Championnat canadien mid-amateur masculin

(Golf Canada)

RICHMOND HILL, ON – En ramenant une carte de 70 (-1), Garrett Rank a doublé son avance en tête après la deuxième ronde du 33e Championnat canadien mid-amateur masculin disputé au Summit Golf Club.

Rank menait par un coup avant d’y aller mercredi de trois oiselets contre deux bogueys pour porter son pointage combiné à 136 (-6) et se donner une avance de deux coups au sommet du classement.

« Le vent a compliqué quelque peu les choses et les verts étaient définitivement plus fermes que la veille, a dit Rank. Je suis déçu de mon neuf de retour qui m’a coûté au moins quatre coups. C’est une longue semaine et nous ne sommes qu’à mi-chemin. »

Rank a connu un début de ronde spectaculaire. Ayant amorcé sa partie au 10e trou à normale trois, il a vu son coup de départ s’arrêter au-delà du vert. Le golfeur âgé de 31 ans a ensuite logé au fond de la coupe son approche retenue d’une trentaine de pieds pour l’oiselet.

« Je n’ai pas exécuté un mauvais coup du tertre de départ; je n’ai simplement pas utilisé le bâton adéquat, a ajouté Rank. Ce fut en fin de compte un bon départ après un mauvais choix de bâton. »

Charles Fitzsimmons, de London, ON, s’est faufilé au deuxième rang, à deux coups de Rank, avec une ronde de 67 (-4), le plus bas pointage de la deuxième journée. Il a réussi un aigle au 14e trou à normale cinq en plus d’inscrire deux oiselets.

« Tous mes élans étaient à point, a dit Fitzsimmons. Quelques bons roulés m’ont aidé à garder le rythme, mais c’est surtout la qualité de mes frappes qui a fait la différence. »

Fitzsimmons a remporté plus tôt cette saison le championnat des universités et collèges canadiens en plus d’avoir pris le deuxième rang au Championnat amateur masculin de l’Ontario. Le golfeur de 32 ans a terminé parmi les cinq premiers lors des deux précédents championnats canadiens mid-amateur.

« J’ai joué de chance lorsque ma balle a fait un bond favorable à la droite du vert, a commenté Fitzsimmons à propos de son aigle au 14e fanion qui était difficile d’accès. J’ai ensuite calé un roulé d’une trentaine de pieds. »

Le champion en titre Joseph Deraney, de Beldon, Mississipi, a joué 69 (-2) mercredi et occupe le troisième rang à moins-3.

Ryan Sevigny, d’Ottawa, qui accusait un coup de retard sur Rank après la première ronde, a remis une carte de 74 (+3) et se retrouve quatrième, à moins-1.

Mike Aizawa, de Richmond, C.-B., et Philip Arci, de Vaughan, ON, complètent le top-5 à un coup au-dessus de la normale.

Ryan Kings, de Kitchener, ON, Derek Meinhart, de Mattoon, Ill, et Ashley Chinner, de Brooklin, ON, sont à égalité au sommet de la division mid-maître des 40 ans et plus avec des fiches de plus-3.

Équipe Ontario continue à dominer la compétition interprovinciale par équipes. Le trio de Fitzsimmons, Arci et Simon McInnis a uni ses efforts pour compiler un pointage combiné de moins-3 et l’emporter par la confortable marge de 12 coups devant Équipe Québec.

Il s’agit de la cinquième conquête consécutive du trophée R. Bruce Forbes de l’Ontario et sa 15e depuis que cette compétition a été instituée en 1992.

Les 72 golfeurs qui ont complété les 36 premiers trous à plus-12 ou mieux participeront aux deux dernières rondes. Le troisième parcours s’amorcera à 7h30 jeudi.

En plus du titre de champion canadien mid-amateur masculin, le vainqueur de 2019 obtiendra une exemption pour participer à l’Omnium canadien RBC en 2020 au St. George’s Golf & Country Club de Toronto.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Garrett Rank mène après la première ronde du Championnat canadien mid-amateur masculin

(Golf Canada)

RICHMOND HILL, ON – Garrett Rank, de Elmira, ON, a signé une carte de 66, cinq coups sous la normale, et mène après la première ronde du 33e Championnat canadien mid-amateur masculin disputé au Summit Golf Club.

Ponctuée de six oiselets, la ronde de Rank est d’autant plus remarquable qu’il a écopé d’une pénalité d’un coup pour avoir frappé une balle hors limites. Son unique faux-pas est survenu au sixième trou à normale quatre. Il détient une avance d’un coup devant Ryan Sevigny, d’Ottawa.

« J’ai réellement bien joué, a dit Rank. Ma seule erreur de la journée a été cette pénalité d’un coup. J’aurais pu inscrire un pointage encore plus bas en raison de la qualité de mon jeu court. Je suis parvenu à sauvegarder la normale chaque fois que j’ai raté le vert. Une journée sans le moindre stress. »

Le juge de lignes de la LNH âgé de 31 ans est un ancien champion de cet événement, l’ayant emporté trois années de suite entre 2014 et 2016. En 2018, il avait également pris les commandes du Championnat canadien mid-amateur masculin avec une première ronde de moins-5 avant de conclure à égalité au troisième rang.

« Je suis peut-être plus confiant en raison des succès que j’ai connus cette saison, a dit Rank. Je m’en tiens toujours au même plan de match. Un coup à la fois et on constate les résultats à la fin de la semaine. »

Rank s’apprête à terminer une saison remarquable. Au début du mois, l’ancien membre d’Équipe Canada est devenu le premier Canadien en 42 ans à remporter le prestigieux tournoi Western Amateur. Il a aussi participé au Championnat amateur des États-Unis.

Auteur de six oiselets en route vers une ronde de 67 (-4), Sevigny partagerait le premier rang s’il n’avait pas raté un court roulé au 18e trou.

« J’ai joué de façon solide, même si aucune facette de mon jeu n’a été spectaculaire, a dit Sevigny. J’étais en total contrôle et je suis super satisfait, même si j’ai l’impression que j’aurais pu faire mieux que 67. »

Le tenant du titre Joseph Deraney (Belden, Miss.) accuse un retard de quatre coups sur Rank et partage le troisième rang, à moins-1, avec David Lang, de Toronto, et Cameron Dunnig, de Calgary.

Il y a triple égalité en tête de la division mid-maître des 40 ans et plus entre Dwight Reinhart (Ottawa), Derek Meinhart (Mattoon, Ill.) et Mike Dinner (Burlington, ON). Les trois ont joué la normale 71.

Équipe Québec mène par deux coups après la première ronde de la compétition interprovinciale par équipes de 36 trous. Le trio de Sevigny, Noah Norton (Kahnawake) et Patrick Godin (Saint-Clet) présente un score combiné de moins-1. Équipe Ontario est deuxième à plus-1, suivie d’Équipe Manitoba, à plus-3. L’équipe championne sera couronnée après la deuxième ronde de mercredi.

En plus du titre de champion canadien mid-amateur masculin, le vainqueur de 2019 obtiendra une exemption pour participer à l’Omnium canadien RBC en 2020 au St. George’s Golf & Country Club de Toronto.

Cliquez ici pour les résultats complets.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Le Summit Golf Club sera l’hôte du Championnat canadien mid-amateur masculin

RICHMOND HILL, ON – Les meilleurs golfeurs amateurs de plus de 25 ans se rassembleront du 20 au 23 août au Summit Golf Club de Richmond Hill, en Ontario, pour la 33e édition du Championnat canadien mid-amateur masculin.

Joseph Deraney de Lexington, Kentucky, a capturé le titre en 2018, devenant le second golfeur non canadien à remporter le championnat. Deraney avait débuté la dernière journée en sixième position, mais sa remarquable ronde finale de 65 lui a donné la victoire. Le golfeur de 36 ans revient défendre son titre en 2019.

Deraney et Garrett Rank d’Elmira, ON, sont les vedettes d’un tableau de compétition complet de 156 joueurs qui prendront d’assaut les allées du Summit Golf Club. Rank a tout récemment remporté le prestigieux Tournoi Western Amateur et est triple champion mid-amateur canadien, ayant remporté le Championnat en 2014, 2015 et 2016. Arbitre de la LNH, Rank est un ancien membre d’Équipe Canada.

Rank et Deraney sont parmi les cinq anciens champions qui se disputeront le titre, les autres étant Dave Bunker de Brampton, ON (2008-10), Rob Couture de Dallas, Texas (2011), et Todd Fanning de Winnipeg, MB (2017).

« Nous sommes emballés de présenter un tableau de compétition si talentueux au Summit Golf Club, a déclaré Akash Patel, directeur du tournoi et coordonnateur des Règles et compétitions chez Golf Canada. Le Championnat mid-Amateur est une excellente occasion pour les golfeurs amateurs canadiens de trouver le succès en jouant sur une scène nationale. Ce magnifique terrain est en parfait état et le parcours provoquera une compétition excitante. »

La première ronde aura lieu mardi le 20 août et le tableau sera réduit aux 70 meilleurs golfeurs, y compris les égalités, pour les deux dernières rondes.

Ce championnat qui fut disputé une première fois en 1977 comprend un volet mid-maître pour les golfeurs amateurs de plus de 40 ans, qui se joue en même temps que le tournoi. Todd Fanning de Winnipeg a défendu avec succès son titre de champion canadien mid-maître masculin en 2018.

Les premiers 36 trous donneront également lieu à une compétition interprovinciale par équipes pour le Trophée R. Bruce Forbes. Équipe Ontario vise sa cinquième victoire interprovinciale consécutive. Le trio formé par

Rank, Bunker et le Torontois Patrick Forbes a remporté le trophée en 2018 par un score de 8 sous la normale. L’équipe de Colombie-Britannique a alors terminé au deuxième rang avec plus 2.

En plus du titre de champion canadien mid-amateur masculin, le vainqueur de 2019 obtiendra une exemption pour participer à l’Omnium canadien RBC en 2020 au St. George’s Golf & Country Club de Toronto, du 58 au 14 juin prochain.

Fondé en 1912, le Summit Golf Club a été conçu en partie par le célèbre architecte de golf Stanley Thompson. Le Championnat canadien mid-amateur masculin 2019 sera le quatrième championnat de Golf Canada à se tenir au Summit Golf Club, après le Championnat canadien junior féminin en 1970, le Championnat canadien amateur masculin en 1973 et le Championnat canadien sénior masculin en 1999.

« C’est vraiment un honneur pour nous d’accueillir le prestigieux Championnat canadien mid-amateur masculin au Summit Golf Club, a déclaré le directeur du golf et directeur général du club Ian Leggatt. Nous avons hâte de mettre au défi ces golfeurs talentueux de dominer notre parcours historique, et aussi faire valoir les attraits de Richmond Hill et de la région. »

De plus amples renseignements sur le tournoi, y compris le tableau de compétition complet et les heures de départ, est affiché ici.

À SURVEILLER

Garrett Rank, Elmira, ON
Rank a remporté le Tournoi Western Amateur 2019 au début d’août, devenant ainsi le premier Canadien à capturer ce titre prestigieux depuis 1977. Âgé de 31 ans, il travaille comme arbitre de la LNH durant la saison de hockey et a triomphé trois années de suite au Championnat canadien mid-amateur masculin, la dernière fois en 2016. Rank a representé le Canada au Championnat amateur mondial 2018. Son frère aîné, Kyle, sera aussi de la compétition.

Joseph Deraney, Lexington, Kentucky
Le champion en titre tentera de devenir le septième golfeur à remporter deux fois de suite le Championnat canadien mid-amateur masculin. Deraney a déjà deux victoires à son actif cette année, le Mississippi State Amateur Championship et le Greenwood Invitational. À titre de champion de 2018, Deraney a obtenu un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC 2019, mais il est tombé sous le couperet.

Dave Bunker, Brampton, ON
Gagnant à trois reprises du championnat, de 2008 à 2010, Bunker compte bien rebondir après avoir succombé au couperet en 2018. Le golfeur de 54 ans a bien joué durant cette saison 2019, réussissant à se classer deux fois dans le top 10, soit au Championnat masculin en parties part trous d’Ontario et au Championnat amateur masculin d’Ontario.

Todd Fanning, Winnipeg, MB
Fanning a remporté la compétition mid-maître deux années de suite, remportant à la fois les titres mid-maître et mid-amateur en 2017. Il a participé à l’Omnium canadien RBC 2018 à l’âge de 50 ans. C’était la cinquième fois qu’il y jouait, la première en 16 ans.

Rob Couture, Dallas, Texas
L’ancien champion de cette compétition a participé à quatre tournois à ce jour en 2019, et son meilleur résultat a été une huitième place au North Texas Mid-Amateur Championship, tournoi qu’il a remporté à trois occasions. Couture a été en 2011 le premier golfeur non canadien à coiffer le titre du Championnat canadien mid-amateur masculin.

FAITS SAILLANTS

Le Championnat canadien mid-amateur masculin s’est disputé la première fois en 1987, sous l’appellation de Championnat pré-séniors de l’ARGC. On lui a donné son nom actuel en 1989.

Le championnat interprovincial par équipes pour le Trophée R. Bruce Forbes s’est tenu la première fois en 1992 et se joue en même temps que les deux premières rondes en parties par coups du Championnat canadien mid-amateur masculin.

Graham Cooke de Hudson, QC et Stu Hamilton de Brampton, ON, ont remporté à eux deux 11 des 20 premiers championnats. Cooke fut le premier champion en 1987 et il a connu le plus grand nombre de triomphes avec 7 victoires.

Le champion en titre est Joseph Deraney, qui a remporté le championnat grâce à un score de 65 en ronde finale.

Trois golfeurs ont remporté le championnat trois fois de suite : Garrett Rank, Dave Bunker et Graham Cooke – personne n’a connu quatre victoires consécutives.

La formule a changé, de parties par trous à parties par coups, en 2006, alors que la catégorie mid-maître était ajoutée pour les golfeurs de plus de 40 ans.

En 2018, Équipe Ontario a remporté le trophée interprovincial R. Bruce Forbes pour une quatrième année de suite.

Championnat canadien mid-amateur masculin

L’Américain Deraney remonte pour remporter le Championnat canadien mid-amateur masculin

Joseph Deraney
Joseph Deraney(Photo by: Chad Hipolito/GolfCanada)

VICTORIA, C.-B. – Même si le parcours du Victoria Golf Club s’est avéré un véritable test pour une quatrième journée de suite, l’Américain Joseph Deraney a trouvé le moyen de réussir une spectaculaire ronde de 65, vendredi, pour ravir les honneurs du Championnat canadien mid-amateur masculin de 2018.

Installé au sixième rang après trois jours, Deraney a vite amorcé sa remontée avec des oiselets à ses deux premiers trous. Par la suite, le golfeur de 35 ans n’a plus été ennuyé ajoutant quatre autres oiselets contre un seul boguey afin de concrétiser une victoire par la marge de trois coups avec un pointage combiné de 276, soit quatre coups sous la normale.

« Je suis vraiment excité. J’ai joué du golf solide, coup après coup, a dit Deraney. J’ai calé quelques roulés d’une quinzaine de pieds en début de partie, ce que je n’avais pas réussi souvent pendant la semaine, et cela m’a donné des ailes. »

Le golfeur originaire de Lexington, au Kentucky, devient seulement le deuxième Américain à gagner le tournoi. Précédemment, le meilleur résultat de Deraney au championnat canadien mid-amateur avait été une égalité au 4erang en 2016. La victoire lui procure un laissez-passer en vue de l’Omnium canadien RBC de 2019 qui aura lieu au Hamilton Golf & Country Club. Deraney participera alors pour la première fois à un tournoi du Circuit de la PGA.

« J’ai eu la chance de gagner quelques tournois mid-amateur aux États-Unis, mais parce que ma femme et moi avons eu l’occasion de passer du bon temps ensemble ici, je dirais que celui-ci figure tout au haut de la liste de mes victoires les plus satisfaisantes », a dit le père de trois enfants.

Le double champion mid-amateur canadien Kevin Carrigan a terminé au deuxième rang. Le golfeur de Victoria, en C.-B., a trébuché avec trois bogueys sur le premier neuf. Il s’est ressaisi devant les siens avec deux oiselets sur le neuf de retour pour conclure avec un total de 279 (moins-1).

Un autre favori local et membre du club hôte, Saare Adams, qui était meneur après 54 trous, a dû se contenter d’une ronde finale de 73. Le golfeur de 34 ans a bouclé le tournoi sur un pied d’égalité au troisième échelon avec Garrett Rank, meneur après les deux premières journées.

Rank a rejoint le meneur à un certain moment pendant la journée, mais s’est ensuite retrouvé cinquième avant que des oiselets aux 15eet 16efanions lui permettent de terminer à égalité au troisième rang avec la normale 280.

La division mid-maître a donné lieu à une guerre à finir entre Sandy Harper et le tenant du titre, Todd Fanning. Harper menait par deux coups après neuf trous, mais il a fallu une prolongation pour départager les deux compétiteurs.

Fanning a eu le dernier mot, un peu comme il l’avait fait l’an dernier, au terme d’une éliminatoire à trois joueurs. Cette fois-ci, Fanning a mis un terme au débat en calant son coup d’une fosse de sable pour un aigle tandis que Harper se contentait d’un oiselet. Fanning est sacré champion mid-maître pour la deuxième année de suite.

« Quelle belle semaine pour tous et pour les membre du Victoria Golf Club, a dit Fanning. Il ne sera pas facile de trouver meilleur endroit pour le championnat mid-amateur. D’être à 50 ans le meilleur golfeur de 40 ans et plus deux années de suite est une sensation formidable. »

Craig Doell, de Victoria, a pris le troisième rang, à un coup de Fanning et Harper.

Mercredi, Équipe Ontario a conservé le trophée R. Bruce Forbes en remportant pour une quatrième année consécutive la compétition interprovinciale par équipes. Il s’agissait de la 14econquête de ce titre pour les Ontariens.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Adams mène à l’aube du parcours final du Championnat canadien mid-amateur masculin

Saare Adams (Golf Canada)

VICTORIA, C.-B. – Le temps froid a peut-être rendu les conditions plus difficiles au Victoria Golf Club, jeudi, mais il n’a pas empêché Saare Adams de remettre une carte de 69, pour déloger Garrett Rank du premier rang après la troisième ronde du Championnat canadien mid-amateur masculin.

Adams a disputé une partie en dents de scie sur le parcours de son club d’attache en inscrivant cinq oiselets et commettant quatre bogueys. Le golfeur local a été l’un des quatre compétiteurs à jouer sous la normale à l’avant-dernière journée du championnat.

« Ce fut tout de même une bonne ronde, a dit le golfeur âgé de 34 ans. J’ai mis un eu de temps à me mettre en marche, mais j’avoue que j’ai profité de ma connaissance du parcours. Il ventait plus aujourd’hui et je pense que plusieurs joueurs en ont arraché. »

« J’essaie tout simplement de m’amuser et d’éviter les hauts pointages », d’ajouter Adams.

Meneur après les deux premières rondes, Garrett Rank a connu un départ chancelant avec des bogueys à ses deux premiers trous, suivi d’un oiselet et d’un autre boguey au 7e trou. Rank s’est ressaisi avec six normales consécutives et un oiselet au 14e fanion avant d’être débité de deux doubles bogueys aux 15e et 16e trous qui l’ont fait glisser à égalité au deuxième rang.

Tout demeure possible pour l’arbitre de la LNH âgé de 30 ans. Lui et l’ancien champion mid-amateur canadien Kevin Carrigan n’accusent qu’un coup de retard sur le meneur. Carrigan a entrepris la journée à égalité au troisième rang. En route vers une ronde de 70, il a inscrit quatre oiselets et autant de bogueys et présente, tout comme Rank, un pointage combiné de 208, soit deux coups sous la normale.

Dans la division mid-maîtres des 40 ans et plus, Sandy Harper, de Nanaimo, en C.-B., a joué la meilleure ronde de la journée, 67, et partage le premier rang à moins-1 avec le tenant du titre Todd Fanning.

« Dans l’ensemble, ce fut une bonne ronde, a dit Harper. J’ai bien frappé la balle et j’ai atteint plusieurs verts en coups prescrits. Je ne fais que me préparer pour la division des 60 ans et plus… »

Fanning y est lui aussi allé d’une pointe d’humour. « Sandy a commencé à jouer chez les professionnels bien avant moi et je pense que nos âges combinés sont supérieurs à ceux des quatre autres joueurs des deux derniers groupes », a dit le golfeur de 50 ans.

Derek Meinhart, de Mattoon, Illinois, complète le top-3 de la division mid-maîtres à cinq coups au-dessus de la normale.

Le gagnant du Championnat canadien mid-amateur masculin obtiendra un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC de 2019 qui aura lieu au Hamilton Golf & Country Club, à Hamilton, en Ontario.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Rank toujours en tête à mi-chemin du Championnat canadien mid-amateur masculin

Garrett Rank
Garrett Rank (Photo by: Golf Canada)

VICTORIA, C.-B. – Les conditions venteuses qui ont balayé le Victoria Golf Club n’ont pas empêché Garrett Rank de se maintenir au premier rang du classement à mi-chemin du Championnat canadien mid-amateur masculin mercredi.

Le triple champion mid-amateur canadien a connu un départ canon avec un aigle et trois oiselets contre un seul boguey à ses douze premiers trous. Le vent s’est mis de la partie et lui a compliqué la vie sur le neuf de retour.

« Dame Nature n’a pas tellement collaboré aujourd’hui et ce fut réellement une question de survie sur les neuf derniers trous », a dit Rank.

Rank a ajouté deux autres bogueys pour finalement remettre une carte de 68. Le golfeur de 30 ans de Elmira, en Ontario, entreprendra le troisième parcours avec une avance de trois coups.

« Compte tenue que les conditions sont les mêmes pour tour, j’aime  bien la position dans laquelle je me trouve après deux jours », a ajouté l’arbitre de la LNH.

Les trois golfeurs locaux qui complètent le top trois sont toujours au plus fort de la lutte.

Jordan Caron, de Victoria, occupe seul le deuxième rang après avoir joué 67.

« Je ne me suis pas fixé d’attentes trop élevées, a dit l’ancien professionnel adjoint du club hôte. Lorsque tu évolues sur ton propre parcours, il est facile de trop penser au lieu de se contenter d’exécuter les coups. »

Après avoir inscrit quatre oiselets et trois bogueys, Caron totalise 136 (-4).

« Je me suis bien battu, a ajouté Caron. C’était excitant de me retrouver sous la normale, mais il ne faut pas perdre de vue qu’il s’agit d’une simple partie de golf. »

Membre lui aussi du Victoria Golf Club, Saare Adams a vite fait oublier ses quatre bogueys du premier neuf en entreprenant le neuf de retour avec trois oiselets consécutifs. Le golfeur de 34 ans a conclu la journée à égalité au troisième rang avec Kevin Carrigan, également de Victoria et champion de ce tournoi en 2012 et 2013.

Todd Fanning, de Winnipeg, a maintenu son emprise sur le premier rang de la division mid-maîtres malgré un début chancelant ponctué de deux bogueys et deux double bogueys.

« Ce fut plus laborieux que la veille, a dit le tenant du titre. Pour jouer la normale 70, j’ai dû retrancher trois coups à la normale à mes sept derniers trous. »

Après avoir réussi le premier trou d’un coup du tournoi au sixième trou, Sandy Harper, de Nanaimo, en C.-B., s’est faufilé au deuxième rang, trois coups derrière Fanning. David Greenaway, de Barrie, en Ontario, et Craig Doell, membre du club hôte, sont ex æquo au troisième échelon à plus-4.

Équipe Ontario a écrit une page d’histoire en remportant les honneurs de la compétition interprovinciale par équipes pour la quatrième année de suite. Les Ontariens ont remis la main sur le trophée R. Bruce Forbes en l’emportant par la confortable marge de dix coups. Grâce au brio de Rank, de même que de Dave Bunker, de Brampton, ON, et Patrick Forbes, de Toronto, Équipe Ontario a raflé les grands honneurs pour la 14efois de son histoire. Aucune autre équipe n’a fait mieux depuis que la compétition interprovinciale a été instaurée en 1992.

Équipe Colombie-Britannique a terminé deuxième à 282 (plus-2), suivie d’Équipe Manitoba à 289 (plus-9).

Le gagnant du Championnat canadien mid-amateur masculin obtiendra un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC de 2019 qui aura lieu au Hamilton Golf & Country Club, à Hamilton, en Ontario.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Rank mène après la première ronde du Championnat canadien mid-amateur masculin

Garrett Rank
Garrett Rank (Photo by: Golf Canada)

VICTORIA, C.-B. – Garrett Rank a pris les commandes du Championnat canadien mid-amateur masculin en remettant une carte de 65, cinq coups sous la normale, mardi, au Victoria Golf Club.

Le golfeur de Elmira, en Ontario, a entrepris sa partie au 10e trou et n’a pas perdu de temps à s’imposer avec un aigle dès le premier trou.

« J’ai connu un bon départ avec un aigle au premier trou et un oiselet au troisième, a dit Rank. J’ai commis quelques erreurs en mi-parcours, mais dans l’ensemble j’ai très bien joué sur les verts. 65 est naturellement un excellent pointage et j’en suis fier, mais je devrai être plus précis si je veux mettre la main sur le titre. » En gagnant le Championnat canadien mid-amateur de 2016, Rank est devenu l’un des trois seuls golfeurs à avoir ravi le titre trois années de suite.

L’ancien membre d’Équipe Canada âgé de 30 ans a bouclé la journée avec cinq oiselets et deux bogueys. Plus tôt cette saison, il a attiré l’attention en terminant troisième au 114eChampionnat canadien amateur masculin tout en étant le meilleur Canadien avec une priorité de sept coups.

Deux golfeurs de la Colombie-Britannique, Jordan Caron, de Victoria, et Jay Snyder, de Vancouver, sont ex æquo au deuxième rang après avoir joué 67 (-3). Caron, membre au Victoria Golf Club, a réussi quatre oiselets et commis un seul boguey tandis que Snyder, qui a obtenu un laissez-passer au tournoi de cette semaine en gagnant le Championnat mid-amateur de la Colombie-Britannique, a inscrit cinq oiselets contre deux bogueys.

Todd Fanning, de Winnipeg, tenant des titres mid-amateur et mid-maîtres, détient une avance de deux coups dans la division mid-maîtres des 40 ans et plus.

« Après seulement une ronde de reconnaissance sur un parcours aussi difficile, et en raison de l’incertitude avant l’exécution de certains coups, j’ai plutôt joué de façon conservatrice. Tout compte fait, 69 est une bonne façon d’entreprendre le tournoi », a commenté le golfeur âgé de 50 ans.

Sept fois champion mid-amateur canadien et membre du Temple de la renommée du golf canadien, Graham Cooke, d’Hudson, au Québec, partage le deuxième rang avec Senan Foley (Calgary), Sand Harper (Nanaimo, C.-B.), Craig Doell (Victoria, C.-B.) et Glenn Robinson (Middle Sackville, N.-É.). Les cinq golfeurs ont joué 71 (+1).

Menée par Rank, Équipe Ontario, championne en titre de la compétition interprovinciale, mène le bal après la première journée. Rank et ses coéquipiers Dave Bunker (Brampton) et Patrick Forbes (Toronto) se sont forgés une confortable avance de quatre coups avec un pointage combiné de sept coups sous la normale.

Équipe Colombie-Britannique est deuxième à moins-3, suivie d’Équipe Québec à plus-3.

Le gagnant du Championnat canadien mid-amateur masculin obtiendra un laissez-passer pour l’Omnium canadien RBC de 2019 qui aura lieu au Hamilton Golf & Country Club, à Hamilton, en Ontario.

Championnat canadien mid-amateur masculin

Le Victoria Golf Club accueille le Championnat canadien mid-amateur masculin

(Victoria Golf Club)

VICTORIA, C.-B. – Les golfeurs amateurs de plus de 25 ans seront rassemblés pour la 32e édition du Championnat canadien mid-amateur masculin au Victoria Golf Club du 20 au 24 août.

Les 156 golfeurs amateurs inscrits au tableau de compétition affronteront les allées verdoyantes et les vents capricieux de ce superbe parcours niché au bord du rivage escarpé de la côte Ouest.

Fondé en 1893, le Victoria Golf Club est le deuxième plus ancien terrain de golf d’Amérique du Nord toujours au même endroit.

« Nous sommes très honorés d’accueillir ce prestigieux tournoi au Victoria Golf Club, déclare le directeur général du club Scott Kolb. Nous avons hâte de voir tous ces joueurs s’attaquer au défi de notre parcours historique, et aussi de mettre en valeur la magnifique ville de Victoria avec tous ses attraits. »

Graham Cooke de Hudson, QC, a coiffé le titre de champion canadien mid-amateur à sept reprises de 1987 à 2002. Il fait partie du petit groupe de cinq golfeurs qui ont remporté ce championnat plus d’une fois et qui compte notamment le gagnant de 2014, 2015 et 2016 Garrett Rank d’Elmira, ON.

Cooke et Rank se joindront à quatre autres anciens champions pour cette édition du Championnat canadien mid-amateur masculin : Dave Bunker (2008-2010), Kevin Carrigan (2012-2013), Garth Collings (2003) et le champion en titre Todd Fanning. Bunker, Rank et Cooke sont les trois seuls joueurs à y participer une troisième année de suite.

« Nous sommes emballés de présenter ce peloton relevé au Victoria Golf Club. Le Championnat mid-amateur est une belle expérience pour les golfeurs amateurs canadiens, une occasion de se démarquer sur la scène nationale, souligne le directeur du tournoi Akash Patel. Le splendide parcours est en excellent état et il stimulera assurément la compétition. »

En 2017, Fanning a clôturé à 10 coups sous la normale pour se retrouver en prolongation à trois sur le terrain du Wascana Country Club. Ce n’est qu’au quatrième trou de prolongation qu’il a finalement décroché le titre, grâce à un roulé de huit pieds pour la normale. Fanning tentera de devenir le septième golfeur à conserver son titre une deuxième année de suite à ce championnat.

La première ronde aura lieu le 21 août et le tableau sera ensuite ramené aux 70 meilleurs joueurs et égalités pour les deux rondes finales.

Le Championnat canadien mid-amateur masculin, qui s’est disputé pour la première fois en 1987, comprend une compétition interprovinciale sur les 36 premiers trous. S’ajoute également une compétition mid-maître pour les golfeurs de plus de 40 ans, jouée parallèlement au championnat.

Équipe Ontario s’efforcera de conserver son titre à la compétition interprovinciale par équipes, dans l’espoir d’une quatrième victoire consécutive.

En plus de son titre de champion canadien mid-amateur, le vainqueur de 2018 obtiendra une exemption pour participer au prochain Omnium canadien RBC au Hamilton Golf and Country Club, du 3 au 9 juin 2019.

D’autres renseignements au sujet de ce tournoi sont offerts ici, y compris le tableau de compétition attendu et les heures de départ

À SURVEILLER
Garrett Rank d’Elmira, ON
En 2016, Rank remportait son troisième Championnat canadien mid-amateur masculin consécutif. Au 88e rang du WAGR, il sera le golfeur canadien le mieux classé au tableau de compétition. Il a récemment conquis le titre mid-amateur masculin d’Ontario et celui du Championnat amateur masculin Groupe Investors d’Ontario. Le golfeur de 30 ans a également partagé les honneurs d’une médaille à l’épreuve de qualification pour l’Omnium des États-Unis à l’Ansley Golf Club et terminé troisième au Championnat canadien amateur masculin.

Dave Bunker de Brampton, ON
Le golfeur de 53 ans a remporté ce championnat à trois années de suite, de 2008 à 2010. Il a aussi triomphé à trois reprises au tournoi mid-amateur masculin Groupe Investors, la dernière fois en 2014. Bunker compte quatre finales dans le top 5 aux six compétitions auxquelles il a participé cette saison, dont une deuxième place ex æquo au Championnat mid-amateur masculin Groupe Investors d’Ontario.

Todd Fanning de Winnipeg, MB
À 50 ans, le champion en titre – après sa belle remontée en finale de l’édition 2017 et sa victoire en prolongation – s’efforcera de le défendre avec succès. Fanning a terminé troisième au Championnat amateur masculin Nott Autocorp en juillet.

Kevin Carrigan de Victoria, C.-B.
Carrigan a remporté le Championnat canadien mid-amateur masculin deux années de suite, en 2012 et 2013, et clôturé l’édition au quatrième rang en 2017. Le golfeur de 32 ans a aussi terminé troisième au Championnat amateur de Colombie-Britannique en 2017 et 2018.

Graham Cooke de Hudson, QC
Fort de ses sept victoires, Cooke détient le record du plus grand nombre de titres de champion canadien mid-amateur masculin. Maintenant âgé de 71 ans, il a inscrit trois finales dans le top 3 cette année, dont une victoire au Championnat sénior de Montréal au Club de golf Kanawaki.

Garth Collins de Matlock, MB
Le golfeur de 60 ans, vainqueur du championnat en 2003, a terminé deuxième au Championnat mid-amateur du Manitoba 2018 et quatrième au Championnat sénior du Manitoba 2018.

FAITS SAILLANTS

À PROPOS DU PARCOURS
Victoria Golf Club

De plus amples renseignements sont offerts ici.