Championnat canadien senior masculin

L’Américain Gene Elliott remporte le Championnat canadien sénior masculin 2019

Gene Elliott (Golf Canada/ Jeff Vogan)

TORONTO – Le vendredi 13 ne s’est quand même pas avéré une journée malchanceuse pour l’Américain Gene Elliott. Le golfeur de West Des Moines, Iowa, a ramené une carte de 74 (+3), vendredi, au Cedar Brae Golf Club, et a remporté les honneurs du Championnat canadien sénior masculin 2019.

294e au Classement mondial amateur, Elliott est le mieux classé chez les golfeurs séniors (55 ans et plus).

Faisant fi des rafales de vent de 35 km/h, Elliott a conclu le championnat avec un total de 278 (-6) et une confortable avance de cinq coups sur son plus proche poursuivant.

« Je suis surtout soulagé, a dit Elliott. Même en avance par six coups avant la ronde d’aujourd’hui, la victoire n’est jamais acquise. Je suis absolument ravi. »

« Les pointages de la quatrième ronde ont été plus élevés que le reste de la semaine, d’ajouter Elliott. Les conditions n’étaient pas faciles aujourd’hui, ce qui explique mon soulagement. En raison du froid et du vent, une ronde de 80 est toujours possible. Ce ne s’est pas produit et je suis très excité. »

Il s’agit pour Elliott d’une deuxième conquête du Championnat canadien sénior masculin. En 2017, le golfeur de 57 ans avait gravé son nom sur le trophée commémoratif John Rankin avant de terminer troisième l’année suivante.

« J’ai toujours aimé le Canada depuis que je suis tout jeune. Mes parents m’amenaient pêcher à Lake of the Woods, en Ontario, de dire Elliott. C’est fantastique de pouvoir bien faire ici. »

Elliott obtient du même coup un laissez-passer en vue du Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020, qui aura lieu au Country Club de Détroit, à Grosse Pointe Farms, au Michigan.

Elliott aura peu de temps pour savourer sa victoire puisqu’il participera à partir d’aujourd’hui, au Colorado, au Championnat mid-amateur des États-Unis.

Ashley Chinner, de Brooklin, ON, a pris le deuxième rang à 283 (-1), suivi de Lars Melander, d’Oakville, ON, à 284.

Un championnat super sénior (65 ans et plus) était disputé parallèlement au championnat. Lars Melander, d’Oakville, en Ontario, a mis la main sur la Coupe du Gouverneur après une dernière ronde de 70 (-1) et un pointage combiné de 284, soit la normale après 72 trous.

« J’attendais ce moment depuis 13 ans, a dit Melander. L’an dernier, j’avais terminé troisième et je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens d’avoir finalement remporté un autre championnat canadien. Ma dernière victoire remontait à 1974 au Championnat de la PGA du Canada des professionnels adjoints disputé à Vancouver.

L’Américain Paul Simson, de Raleigh, Caroline du Nord, a terminé deuxième à trois coups de Melander. Champion canadien sénior masculin en 2010 et champion super sénior en 2017, Simson a présenté un cumulatif de 287 (+3).

Frank Dornick, de Camrose, Alberta, a pris le troisième rang à 292 (+8).

Le Championnat canadien sénior masculin de 2020 aura lieu du 8 au 11 septembre au Pheasant Glen Golf Resort, à Quilicum Beach, C.-B.

RÉSULTAT FINAL DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN 2019

  1. Gene Elliott, West Des Moines, IA, *71-66-67-74-278 -6
    2. Ashley Chinner, Brooklin, ON, *75-67-72-69-283 -1
    3. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-73-70-284 E
    4. Paul Simson, Raleigh, NC, *76-71-72-68-287 +3
    4. Sandy Harper, Nanaimo, BC, *72-69-69-77-287 +3

RÉSULTAT FINAL DE LA DIVISION SUPER SÉNIOR 

  1. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-73-70-284 E
    2. Paul Simson, Raleigh, NC, *76-71-72-68-287 +3
    3. Frank Van Dornick, Camrose, AB, *75-69-74-74-292 +8
    4. Doug Roxburgh, Vancouver, BC, *74-75-77-73-299 +15
    5. John Gallacher, Burnaby, BC, *78-77-73-73-301 +17

De plus amples renseignements, ainsi résultats complets de la compétition, sont accessibles ici.

Championnat canadien senior masculin

L’Américain Gene Elliott mène par six coups avant la ronde finale du Championnat canadien sénior masculin

Gene Elliott (Golf Canada)

TORONTO – L’Américain Gene Elliott a franchi un pas de plus vers une deuxième conquête du Championnat canadien sénior masculin, jeudi. Le golfeur de West Des Moines, en Iowa, a remis une carte de 67 (-4) et son pointage combiné de 204 (-9) lui vaut une priorité de six coups en tête à l’aube du parcours final de demain au Cedar Brae Golf Club.

Membre du Glen Oaks Country Club, Elliott connaît beaucoup de succès au nord de la frontière. Le golfeur de 57 ans a remporté le Championnat canadien sénior masculin de 2017 et a terminé troisième en 2018.

« Il reste encore beaucoup de golf à jouer – 18 trous – et à ce que je sache, une avance n’est jamais trop confortable, a dit Elliott. Cedar Brae est un parcours difficile, mais si vous placez vos approches au bon endroit et que votre fer droit collabore, vous pouvez bien faire. »

C’est ce qu’Elliott accomplit depuis le début étant l’un des deux seuls joueurs à jouer sous la normale après trois rondes. Sandy Harper, de Nanaimo, C.-B., a joué 69 jeudi et occupe le deuxième rang à -3 (210).

Il y a quadruple égalité au 3e échelon à plus-1 entre Tom Cameron, d’Oromocto, N-B., Ashley Chinner, de Brooklin, ON, Doug Hanzel, de Savannah, Géorgie, et Lars Melander, d’Oakville, ON.

Après 54 trous, Melander occupe également le premier rang de la division super sénior (65 ans et plus) avec un total de 214 (+1).

« Dans l’ensemble, je suis très satisfait, a dit Melander. Depuis le début de la semaine, je maîtrise bien mes émotions et j’essaie de jouer le mieux possible. »

Melander détient une avance de quatre coups devant Frank Van Dornick, de Camrose, Alberta, qui totalise 218 (+5). Paul Simson, de Raleigh, Caroline du Nord, est troisième à 219 (+6).

Le parcours final s’amorcera à 8h30 vendredi.

Le champion individuel obtient une exemption pour participer au Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020, sur le terrain du Country Club de Détroit à Grosse Pointe Farms, au Michigan.

MENEURS APRÈS LA 3E RONDE DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN 2019

  1. Gene Elliott, West Des Moines, IA, *71-66-67-204 -9
    2. Sandy Harper, Nanaimo, BC, *72-69-69-210 -3
    3. Tom Cameron, Oromocto, NB, *70-73-71-214 +1
    3. Ashley Chinner, Brooklin, ON, *75-67-72-214 +1
    3. Doug Hanzel, Savannah, GA, *74-70-70-214 +1
    3. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-73-214 +1

MENEURS APRÈS LA 3E RONDE DE LA DIVISION SUPER SÉNIOR

  1. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-73-214 +1
    2. Frank Van Dornick, Camrose, AB, *75-69-74-218 +5
    3. Paul Simson, Raleigh, NC, *76-71-72-219 +6
    4. Doug Roxburgh, Vancouver, BC, *74-75-77-226 +13
    4. Alan Stewart, Grande Praire, AB, *78-74-74-226 +13

De plus amples renseignements, ainsi que le tableau complet et les résultats de compétition, sont accessibles ici.

Championnat canadien senior masculin

L’équipe de l’Alberta remporte le titre interprovincial par équipes au Championnat canadien sénior masculin

TORONTO – Après un délai de 30 minutes causé par le brouillard en matinée, la deuxième journée du Championnat canadien sénior masculin disputé au Cedar Brae Golf Club s’est soldée mercredi par la conquête du championnat interprovincial par équipes par l’équipe de l’Alberta.

Le trio albertain de Ken Griffith (Red Deer), Brian Laubman (Edmonton) et Frank Dornick (Camrose) a uni ses efforts pour présenter un pointage de quatre coups sous la normale en deuxième ronde. Les Albertains ont ravi le trophée commémoratif Phil Farley avec un total de 282 (-2).

« Chaque joueur souhaitait jouer le mieux possible pour le bien de l’équipe, a dit Van Dornick. Ce fut corsé jusqu’à la toute fin et les gars ont fait du bon travail. »

Équipe Alberta ne réalisait pas que la compétition était aussi serrée jusqu’à ce que Griffith mette fin au suspense en calant un roulé de dix pieds pour l’oiselet au 18e trou.

L’équipe de l’Ontario composée de David Greenaway (Barrie), Robert Gibson (Toronto) et Ashley Chinner (Brooklin) a pris le deuxième rang avec un total pour les deux jours de 283 (-1).

L’équipe de la Colombie-Britannique de Doug Roxburgh (Vancouver), Jim Shaw (Sooke) et Sandy Harper (Nanaimo) a complété le top-3 avec un pointage collectif de 290 (+6).

L’Américain Gene Elliott, de West Des Moines, Iowa, a signé la meilleure carte du tournoi, 66 (-5), pour se hisser au sommet du classement de la compétition individuelle.

Elliott, champion canadien sénior de 2017, mène le bal par trois coups avec un pointage de 137 (-5).

« J’ai gardé la balle en jeu la plupart du temps et j’ai bien joué sur les verts, a dit Elliott. Même s’il ventait moins qu’hier, mon jeu était sensiblement le même qu’en première ronde, sauf que j’ai calé un plus grand nombre de coups roulés. »

Deux Canadiens accusent un retard de trois coups derrière Elliott et partagent le deuxième rang à 140 (-2). Mark Brewer, de Pickering, ON, a joué 68 mercredi tandis que Ken Griffith, de Red Deer, a remis une carte de 69.

Un Championnat super-sénior oppose les golfeurs de 65 ans et plus dans le cadre du championnat. Après 36 trous, Lars Melander, d’Oakville, ON, mène le bal avec un pointage de 141 (-1) et devance Van Dornick par trois coups. Champion canadien sénior de 2010 et super sénior de 2017, Paul Simson, de Raleigh, Caroline du Nord, occupe le troisième rang à 147 (+5).

Après les deux premières rondes, le tableau a été réduit aux 70 meilleurs joueurs et égalités. Les 70 joueurs qui totalisent +14 (156) ou mieux après 36 trous entreprendront le troisième parcours à 8 h 30 jeudi matin.

Le champion individuel obtient une exemption pour participer au Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020, sur le terrain du Country Club de Détroit à Grosse Pointe Farms, au Michigan.

MENEURS APRÈS LA 2E RONDE DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN 2019

1, Gene Elliott, West Des Moines, IA, *71-66-137 -5
2. Mark Brewer, Pickering, ON, *72-68-140 -2
2. Ken Griffith, Red Deer, AB, *71-69-140 -2
4. Sandy Harper, Nanaimo, BC, *72-69-141 -1
4. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-141 -1

MENEURS APRÈS LA 2e RONDE DE LA DIVISION SUPER SÉNIOR

1. Lars Melander, Oakville, ON, *74-67-141 -1
2. Frank Van Dornick, Camrose, AB, *75-69-144 +2
3. Paul Simson, Raleigh, NC, *76-71-147 +5
4. Doug Roxburgh, Vancouver, BC, *74-75-149 +7
5. Lance Lundy, Pemberton, BC, *76-75-151 +9
5. Bruce McEwen, Scarborough, ON, *76-75-151 +9
5. Ken Warwick, Winnipeg, MB, *72-79-151 +9
 

RÉSULTAT FINAL DE LA COMPÉTITION INTERPROVINCIALE PAR ÉQUIPES

  1. Équipe Alberta: Ken Griffith (Red Deer), Brian Laubman (Edmonton), Frank Van Dornick (Camrose) *144-138-282 -2.
  2. Équipe Ontario: David Greenaway (Barrie, ON), Robert Gibson (Toronto), Ashley Chinner (Brooklin) *144-139-283 -1
  3. 3. Équipe Colombie-Britannique: Doug Roxburgh (Vancouver), Jim Shaw (Sooke), Sandy Harper (Nanaimo) *146-144-290 +6

De plus amples renseignements, ainsi que le tableau complet et les résultats de compétition, sont accessibles ici.

 

Championnat canadien senior masculin

Tom Cameron mène après la première ronde du Championnat canadien sénior masculin

TORONTO – Tom Cameron, d’Oromocto, Nouveau-Brunswick, a signé une carte de 70 (-1) ponctuée de cinq oiselets et a pris les commandes après la première ronde du Championnat canadien sénior masculin 2019 disputé au Cedar Brae Golf Club.

Il ne fait aucun doute que le parcours du Cedar Brae s’avère un solide test puisque Cameron a été le seul parmi les 156 participants à jouer sous la normale. Le pointage moyen de la journée a été de 79, soit huit coups au-dessus de la normale.

Trois Canadiens et un Américain sont ex æquo au deuxième rang. Garth Collings, de Matlock, Manitoba, Robert Gibson, de Toronto, Ken Griffith, de Red Deer, Alberta, et Gone Elliott, de West Des Moines, Iowa, ont tous joué la normale 71.

Un Championnat super-sénior confronte les golfeurs de 65 ans et plus dans le cadre du même tournoi, où un champion sera couronné au terme de 72 trous. Après la première journée, Ken Warwich, de Winnipeg, occupe le premier rang du classement après avoir joué 72 (+1).

Membre du Niakwa Country Club et président élu de Golf Manitoba, Warwick devance par deux coups Doug Roxburgh, de Vancouver, et Lars Melander, d’Oakville, ON. Roxburgh, membre du Temple de la renommée du golf canadien et champion en titre de la division super sénior, et Melander ont tous deux ramené des cartes de 74.

Une compétition interprovinciale par équipes est également disputée pendant les deux premières journées du championnat.

Les équipes de l’Alberta et l’Ontario partagent le premier rang avec des pointages combinés de 144 (+2).

Équipe Alberta est composée de Ken Griffith (Red Deer), Brian Laubman (Edmonton) et Frank Van Dornick (Camrose) tandis que les représentants d’Équipe Ontario sont David Greenaway (Barrie), Robert Gibson (Toronto) et Ashley Chinner (Brooklin).

La dernière journée de la compétition interprovinciale s’annonce captivante puisque les équipes de la Colombie-Britannique et du Québec n’accusent que deux coups de retard avec des fiches de 146 (+4).

Au terme des deux premières rondes, le tableau sera ramené aux 70 meilleurs joueurs, y compris les égalités. Le champion recevra une exemption pour participer au Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020, sur le terrain du Country Club de Détroit à Grosse Pointe Farms, au Michigan.

MENEURS APRÈS LA 1ÈRE RONDE DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN 2019

  1. Tom Cameron, Oromocto, NB, *37-33-70 -1
    2. Garth Collings, Matlock, MB, *35-36-71 E
    2. Gene Elliott, West Des Moines, IA, *35-36-71 E
    2. Robert Gibson, Toronto, ON, *35-36-71 E
    2. Ken Griffith, Red Deer, AB, *35-36-71 E

MENEURS APRÈS LA 1ÈRE RONDE DE LA DIVISION SUPER SÉNIOR

  1. Ken Warwick, Winnipeg, MB, *36-36-72 +1
    2. Lars Melander, Oakville, ON, *35-39-74 +3
    2. Doug Roxburgh, Vancouver, BC, *36-38-74 +3
    4. Frank Van Dornick, Camrose, AB, *35-40-75 +4
    5. Lance Lundy, Pemberton, BC, *40-36-76 +5
    5. Bruce McEwen, Scarborough, ON, *37-39-76 +5
    5. Michel Roy, Québec, QC, *37-39-76 +5
    5. Paul Simson, Raleigh, NC, *35-41-76 +5

MENEURS APRÈS LA 1ÈRE RONDE DE LA COMPÉTITION INTERPROVINCIALE PAR ÉQUIPES

  1. Équipe Alberta – Ken Griffith (Red Deer), Brian Laubman (Edmonton), Frank Van Dornick (Camrose) * 70-74-144 +2
    1. Équipe Ontario – David Greenaway (Barrie), Robert Gibson (Toronto), Ashley Chinner (Brooklin) * 71-73-144 +2
    3. Équipe Colombie-Britannique – Doug Roxburgh (Vancouver), Jim Shaw (Sooke), Sandy Harper (Nanaimo) *71-75-146 +4
    3. Équipe Québec – Jean-Guy Garnier (Lévis), Peter Harrison (Ottawa), Serge Amyot (St. Constant) *73-73-146 +4
    5. Équipe Manitoba – Mike Walker (Winnipeg), Bruce North (Carman), Garth Collings (Matlock) *73-76-149 +7

De plus amples renseignements, ainsi que le tableau complet et les résultats de compétition, sont accessibles ici.

Championnat canadien senior masculin

Cedar Brae fin prêt à accueillir le Championnat canadien sénior masculin de 2019

Cedar Brae Golf Club

Le vainqueur obtiendra un laissez-passer pour le Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020

SCARBOROUGH, ON – Le Championnat canadien sénior masculin de 2019, organisé par Golf Canada, sera disputé au Club de golf Cedar Brae du 10 au 13 septembre, pour une 58e édition du championnat national.

Un tableau de compétition complet de 156 golfeurs de 55 ans et plus affrontera le parcours de Cedar Brae dans l’espoir de se joindre au panthéon de champions remarquables du tournoi. De retour pour défendre son titre du Championnat canadien sénior masculin, Brady Exber de Las Vegas tentera de répéter son exploit de 2018, alors qu’il avait vogué vers une victoire par 7 coups avec un score cumulatif de 278, soit 10 sous la normale.

Sept autres anciens champions seront aussi présents pour tâcher de décrocher le Trophée mémorial John Rankin à Cedar Brae, dont les membre du Temple de la renommée du golf canadien Graham Cooke de Hudson, QC, et Doug Roxburgh de Vancouver, C.-B., ainsi que Paul Simson de Raleigh, N.C., David Schultz de Calgary, AB, Jack Hall de Savannah, Ga, Michael Mercier de Juno Beach, Fla., et Gene Elliott de West Des Moines, Ill.

« Nous aurons des golfeurs particulièrement talentueux et chevronnés sur le terrain, prêts à se mesurer au formidable parcours de Cedar Brae, a déclaré le directeur du tournoi Akash Patel. Nos hôtes de Cedar Brae ont assemblé une super équipe de bénévoles et le parcours, qui est en excellente condition, présentera aux meilleurs golfeurs séniors d’Amérique du Nord un défi à la hauteur de leurs habiletés. Le Championnat canadien sénior masculin de 2019 sera sans contredit une compétition exaltante. »

Les rondes d’entraînement auront lieu le lundi 9 septembre et le championnat comme tel se tiendra du mardi 10 septembre au vendredi 13 septembre, avec une ronde de 18 trous par jour. Au lendemain des deux premières rondes, le tableau sera ramené aux 70 meilleurs joueurs, y compris les égalités, en vue des deux rondes finales. Le champion recevra une exemption pour participer au Championnat amateur sénior des États-Unis en 2020, sur le terrain du Country Club de Détroit à Grosse Pointe Farms, au Michigan.

Un Championnat super-sénior confrontera les golfeurs de 65 ans et plus dans le cadre du même tournoi, où un champion sera couronné au terme de 72 trous. En 2018, c’est Doug Roxburgh qui a remporté la victoire de cette division en défaisant Michel Roy de Québec par deux coups.

Une compétition interprovinciale par équipes, mettant en jeu le Trophée mémorial Phil Farley, sera également disputée au cours des deux premières rondes du tournoi. En 2018, l’équipe de Colombie-Britannique a capturé le titre interprovincial avec un score de 9 coups au-dessus de la normale. Les équipes de l’Alberta et du Québec avaient clôturé à égalité au deuxième rang avec un coup de plus.

Le club de golf Cedar Brae, inauguré à l’origine en 1922, s’est imposé comme destination vénérée par les golfeurs en quête de la meilleure expérience du genre à Toronto. Le club a beaucoup évolué depuis ses débuts modestes, déménageant et changeant de nom avant de s’établir définitivement sur son emplacement actuel avec un aménagement signé C.E. (Robbie) Robinson.

Les golfeurs de passage font régulièrement l’éloge du parcours de Cedar Brae, de l’entretien du terrain et de ses grands verts rapides qui exigent beaucoup de doigté aux coups roulés.

« À Cedar Brae, nous sommes fiers et emballés d’accueillir le Championnat canadien sénior masculin 2019, a affirmé le directeur général et chef de la direction du club Martin Piché. Nos bénévoles, tant issus du personnel que de l’effectif de membres, ont travaillé très fort pour préparer l’évènement. Nous savons que les joueurs apprécieront le confort et l’expérience de golf authentique qu’offre Cedar Brae. »

De plus amples renseignements, ainsi que le tableau complet de compétition, sont accessibles ici.

À SURVEILLER

Gene Elliott de West Des Moines, Illinois
Le golfeur de 57 ans a remporté cinq titres en 2018 et a en outre terminé troisième au Championnat canadien sénior masculin l’année dernière.

Brady Exber de Las Vegas, Nevada
À 63 ans, le champion en titre revient au Canada défendre sa couronne du Championnat canadien sénior masculin. Exber, intronisé au Temple de la renommée du golf de Las Vegas, a joué en quart de finale du Championnat amateur des États-Unis 209.

Graham Cooke de Hudson, Québec
Le membre de 72 ans du Temple de la renommée du golf canadien a remporté le Championnat canadien sénior masculin à quatre reprises (2001, 2002, 2008 et 2009). Cooke détient également le record du plus grand nombre de victoires au Championnat canadien mid-amateur masculin avec sept titres à son actif.

Jack Hall de Savannah, Géorgie
Le golfeur de 62 ans a remporté ce championnat en 2015 et conclu au 4e rang l’an passé. En 2018, il a capturé les titres du National Senior Amateur Hall of Fame Championship et du Georgia Senior Match Play Championship.

Doug Roxburgh de Vancouver, Colombie-Britannique
La vainqueur du Championnat canadien sénior masculin 2014 est membre du Temple de la renommée du golf canadien et a été couronné Champion canadien super-sénior masculin en 2018. Le golfeur de 67 ans a également coiffé le titre du Championnat canadien amateur masculin à quatre occasions (1972, 1974, 1982 et 1988) et il détient aussi le record des gains au Championnat amateur masculin de Colombie-Britannique, avec 13 victoires.

FAITS SAILLANTS
Disputé depuis 1962.

Les golfeurs doivent avoir 55 ans ou plus pour être admissibles.

En 1995 s’est ajoutée la division super sénior pour les golfeurs de 70 ans et plus qui se joue sur les deux premières rondes du championnat.

L’édition de 2018 était la première à se disputer sur 72 trous.

La compétition interprovinciale, créée en 1977, se tient en même temps, sur les deux premières rondes.

Le champion reçoit le Trophée mémorial John Rankin.

Le vainqueur de la division super sénior se voit octroyé la Coupe du Gouverneur.

Bob Wylie, de Calgary, a hissé le trophée de ce tournoi à sept reprises depuis 1985.

Nick Weslock l’a remporté six fois entre 1973 et 1983.

Paul Simson a été le premier golfeur à être couronné du titre de champion sénior de Grande-Bretagne, des États-Unis et du Canada la même année, en 2010.

Le vainqueur reçoit un laissez-passer pour le Championnat amateur sénior des États-Unis 2020.

À PROPOS DU PARCOURS
Niché au cœur de la charmante vallée de la rivière Rouge, au nord-est du centre-ville de Toronto, le Cedar Brae Golf Club propose un parcours de 18 trous à la fois exigeant et gratifiant conçu par l’architecte de golf réputé CE (Robbie) Robinson, disciple de Stanley Thompson.

Le terrain de Cedar Brae est une oasis de calme naturel planté d’arbres matures jouxtant le Rouge National Urban Park, à l’est, seul Parc national urbain du Canada.

En 1976, le club a été l’hôte de l’Omnium féminin du Canada, alors appelé la Classique Peter Jackson, et a accueilli au fil des ans plusieurs championnats provinciaux et tournois de qualification.

Le parcours de Cedar Brae est une normale 71 qui sera configurée pour une distance totale de jeu de 6 463 verges. Les normales 3 auront en moyenne 192 verges, les normales 4, 380 verges, et les normales 5, 520 verges.

Championnat canadien senior masculin

Brady Exber remporte le Championnat canadien sénior masculin de 2018

Brady Exber
Brady Exber (Golf Canada)

Bathurst, N.-B. — L’Américain Brady Exter a offert une excellente performance finale en remettant une carte de 73 (+1) pour remporter le Championnat canadien sénior masculin de 2018, présenté au Club de golf Gowan Brae.

Exber, qui s’était installé à égalité au sommet après la ronde d’ouverture, n’a plus regardé dans le rétroviseur par la suite et s’est forgé une avance insurmontable de sept coups pour mettre la main sur le trophée John Rankin Memorial. Le golfeur de Las Vegas âgé de 62 ans a terminé le tournoi avec un score de 10 sous la normale (278) pour coiffer son plus proche poursuivant, le Canadien Peter Detemple.

« C’était tout simplement fantastique lorsque j’ai calé ce dernier roulé, » commente Exber, qui devient ainsi le neuvième Américain à s’adjuger le titre de Champion sénior du Canada. « Tout le monde s’est mis à applaudir, et j’ai regardé un peu partout, je ne pouvais pas croire qu’il y avait tant de gens dans l’assistance. »

« J’étais vraiment nerveux au départ, parce que j’avais pris une grosse avance et je me disais ‘OK, essaye de ne pas tout envoyer en l’air.’ On ne peut pas l’emporter au premier trou, il faut jouer tous les trous du parcours. »

Le membre du Temple de la renommée du golf de Las Vegas détenait une avance de neuf coups après la troisième ronde, créditée en grande partie au score record de 66 (-6) qu’il a signé durant celle-ci. Avec ce triomphe, Exber ajoute un trophée à une collection déjà bien garnie accumulée au cours d’une longue carrière amateur hors pair. Parmi les nombreuses accolades qui lui ont été décernées, on note les neuf prix du Joueur de l’année octroyés par la Southern Nevada Golf Association.

Ayant joué sur de nombreux impressionnants parcours du Nevada durant sa carrière, Exber n’avait que des éloges à formuler au sujet des conditions de jeu au club Gowan Brae.

« C’est un parcours très plaisant, avec deux neuf trous bien distincts. Si vous frappez vos coups de départ dans l’allée sur ce parcours, vous allez inscrire des oiselets. Et l’hospitalité ici est fantastique ! »

Exber reçoit ainsi un laissez-passer pour disputer le Championnat sénior des États-Unis de 2019, disputé au club de golf Old Chatham de Durham, Caroline du Nord, du 24 au 29 août 2019.

Il s’est aussi engagé à revenir au Canada pour défendre son titre l’an prochain au Championnat canadien sénior masculin, qui aura lieu au club de golf Cedar Brae de Scarborough, Ontario, du 10 au 13 septembre 2019.

« Absolument, je serai de retour pour défendre le titre et j’ai hâte de le faire. J’ai vraiment hâte de revenir au Canada, car c’est l’un des trois tournois les plus importants au golf sénior amateur. »

Detemple, un natif de Vancouver qui réside actuellement à Lexington Park, Maryland, n’a pu rattraper Exber après avoir partagé le premier rang avec lui au terme de la première ronde. Il a plutôt dû composer avec le coriace Gene Elliott de West Des Moines, Iowa, ce qui s’est néanmoins soldé en sa faveur puisqu’Elliott a terminé troisième avec moins -1, deux coups derrière Detemple.

Chez les super séniors (65 ans et plus), c’est Doug Roxburgh, un membre intronisé au Temple de la renommée du golf canadien, qui s’est accroché à son avance pour l’emporter par deux coups. Le golfeur natif de Vancouver a terminé 11e au classement général, avec un score de 11 au-dessus de la normale (299). Le Québécois Michel Roy était en position de l’emporter, mais a commis un boguey et un double-boguey lors des deux derniers trous pour ouvrir la porte à Roxburgh.

« C’était l’un de mes buts et je suis heureux de l’avoir accompli, » a dit Roxburgh. « J’ai su redresser la situation et j’ai joué de belle façon au retour. C’était une très belle journée de golf et Michel est vraiment un excellent joueur. »

Mercredi, l’Équipe de la Colombie-Britannique s’est emparée du titre interprovincial avec une fiche de neuf coups au-dessus de la normale. Le Québec et l’Alberta ont conclu la compétition à égalité au second échelon, terminant à un coup de la tête.

Pour plus de renseignements et pour consulter le classement final du Championnat canadien sénior masculin, cliquer ici.

Championnat canadien senior masculin

Brady Exber creuse l’écart à l’aube de la ronde finale du Championnat canadien sénior masculin

Brady Exber
Brady Exber (Photo by: Golf Canada)

Bathurst, N.-B. — Brady Exter s’est rapproché du cercle des vainqueurs au Championnat canadien sénior masculin, remettant une troisième carte consécutive sous la normale pour se doter d’une confortable avance de neuf coups jeudi, au Club de golf Gowan Brae.

Avec un score de 66, Exber a égalé le record du tournoi à Gowan Brae, une marque réalisée en 2005. Il a disputé une ronde sans inscrire de boguey, réalisant un aigle et quatre oiselets.

« Je suis ravi, c’était une ronde irréelle, » relate Exber en souriant. « J’ai réalisé un excellent départ avec un oiselet au premier trou, avant de caler mon approche pour l’aigle au deuxième. Je me sentais vraiment à l’aise au départ aujourd’hui, avec mon décocheur et avec le bois no. 3. Je crois que je n’ai raté qu’une seule allée. »

En fait, le seul coup que ce membre du Temple de la renommée du golf de Las Vegas a raté fut au 18e trou. Il a frappé un fer 7 qui a atteint le sentier des voiturettes à partir de l’allée, rebondi à 30 pieds de hauteur et terminé son envol à environ huit pieds de la coupe.

« J’ai simplement tenté de frapper un petit fer 7 tout doucement, mais je l’ai mal calculé et il a atteint le sentier, » de dire le golfeur âgé de 62 ans. « Mais vous savez, je dois dire que même si j’ai bien joué aujourd’hui, c’était une de ces journées où tout réussit. C’était ma journée aujourd’hui. »

Exber se retrouve en tête avec une fiche de moins -11 pour le tournoi, un total de 205, et amorcera la ronde finale avec un coussin de neuf coups d’avance sur Peter Detemple, de Lexington Park au Maryland, et sur le champion sénior de 2017, Gene Elliott de West Des Moines, Iowa. Elliott et Detemple sont à égalité au second rang avec des scores totaux de 214, à deux coups sous la normale.

Doug Roxburgh, qui est membre du Temple de la renommée du golf canadien, a conservé l’avance dans la division Super Séniors malgré un score de 79 jeudi.

« Je n’ai vraiment pas bien joué sur le neuf du retour, j’ai raté des courts roulés et j’ai perdu ma concentration. Il faut que je me ressaisisse avant demain, » avoue avec dépit le golfeur natif de Vancouver. « J’ai laissé au moins neuf coups sur le terrain lors des 14 derniers trous. »

Tout juste derrière Roxburgh à un seul coup, on retrouve Michel Roy, de Québec, qui réside au second rang avec un score de 225 (+9).

Mercredi, l’Équipe de la Colombie-Britannique s’est emparée du titre interprovincial avec une fiche de neuf coups au-dessus de la normale. Le Québec et l’Alberta ont conclu la compétition à égalité au second échelon, terminant à un coup de la tête.

Le champion sénior canadien de 2018 recevra un laissez-passer pour disputer le Championnat sénior masculin des États-Unis de 2019, qui aura lieu du 24 au 29 août 2019 au Club de golf Old Chatham de Durham, en Caroline du Nord.

La ronde finale du Championnat canadien sénior masculin se termine vendredi, alors que les golfeurs prendront le départ dès 8 h (Atlantique).

Pour plus de renseignements et pour consulter le classement du Championnat canadien sénior masculin, cliquer ici.

Remarque pour les médias : cliquer ce lien pour obtenir des images de l’événement.

TABLEAU DES MENEURS DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN DE 2018

1    Brady Exber              Las Vegas, NV                71-68-66–205 -11

É2   Peter Detemple           Lexington Park, MD           71-71-72–214 -2

É2   Gene Elliott             West Des Moines, IA          74-69-71–214 -2

4    Jack Hall                Savannah, GA                 75-69-73–217 +1

5    Mark Brewer              Pickering, ON                74-77-68–219 +3

É6   Allen Barber             Yorktown, VA                 72-73-76–221 +5

É6   Norm Bradley             Kelowna, CB                  74-73-74–221 +5

É6   Ken Griffith             Red Deer, AB                 72-75-74–221 +5

DIVISION SUPER SÉNIORS 2018

1   Doug Roxburgh          Vancouver, CB       74-71-79–224 +8

2   Michel Roy             Québec, QC          79-74-72–225 +9

3   Lance Lundy            Pemberton, CB       79-71-77–227 +11

4   John Gallacher         Burnaby, CB         79-76-73–228 +12

É5  Frank MacKenzie        Vernon, CB          77-77-75–229 +13

É5  Lars Melander          Oakville, ON        76-74-79–229 +13

 

Championnat canadien senior masculin

La Colombie-Britannique remporte la compétition interprovinciale au Championnat canadien sénior masculin

Team British Columbia
Team British Columbia (Photo by: Golf Canada)

Bathurst, N.-B.— La deuxième ronde du Championnat canadien sénior masculin de 2018 s’est conclue par une victoire de la Colombie-Britannique à la compétition interprovinciale mercredi, au Club de golf Gowan Brae.

Le trio constitué de Doug Roxburgh (Vancouver), John Gallacher (Burnaby, C.-B.) et Al Jensen (Nanaimo, C.-B.) a inscrit un score cumulatif de 146 (+2) en deuxième ronde pour mettre la main sur le Trophée Phil Farley avec un total de 297 (+9).

Ce fut une finale enlevante entre les représentants de la Colombie-Britannique et ceux de l’Alberta, qui comptaient dans ses rangs John Festival (Calgary), Brian Coston (Calgary) et Ken Griffith (Red Deer, AB). La formation de l’Alberta, qui tentait de défendre son titre, a terminé à un maigre coup des gagnants sur un pied d’égalité avec le Québec, formé de Shawn Farrell (St-Anne-de-Bellevue, QC), François Bissonnette (Mirabel, QC) et Michel Roy (Québec). L’Alberta et le Québec ont conclu la compétition avec des fiches identiques de 298, 10 coups au-delà de la normale.

Roxburgh, de l’équipe de la Colombie-Britannique, un membre du Temple de la renommée du golf canadien, a pour sa part pris la tête du classement chez les super séniors en plus de voir sa formation triompher du titre interprovincial.

« C’est fantastique, » affirme-t-il lorsqu’interrogé sur ce que cela signifiait pour lui d’être le meneur chez les super séniors. « Tout ce que je veux, c’est de jouer au golf en représentant la Colombie-Britannique et voyez ce que notre équipe a réalisé. Maintenant on s’attaque à la compétition individuelle et il faut continuer à travailler fort. »

Le golfeur natif de Vancouver possède cinq coups d’avance dans la division super sénior, après avoir signé une carte de 71, un coup sous la normale pour porter son score à plus +1 dans le tournoi.

« J’ai joué de manière plutôt calme et j’ai manqué quelques coups roulés, mais à part cela, je suis pas mal satisfait de ma partie et je prends ce 71 avec joie, » s’esclaffe Roxburgh.

Le vainqueur du Championnat canadien sénior masculin s’est forgé une avance de cinq coups sur Lars Melander, d’Oakville, ON et Lance Lundy, de Pemberton, C.-B. qui sont ex aequo au second échelon avec un total de 150 (+6).

Chez les séniors, c’est Brady Exber qui s’est installé au sommet mercredi en inscrivant le meilleur score du tournoi, soit un 68, quatre coups sous la normale.

Le golfeur originaire de Las Vegas a pris le départ au trou no. 10 et a réalisé deux oiselets contre deux bogueys à l’aller, avant de prendre son élan au retour en y déposant quatre oiselets. Il jouit d’une avance de trois coups.

« C’est toujours positif lorsque l’on réalise six oiselets, » confie Exber avec le sourire. « Je n’ai commis que deux erreurs, soit ce boguey au 17elorsque j’ai loupé mon approche au vert et ensuite au 18etrou, avec ces trois coups roulés qui m’ont bien déçu. »

Exber amorcera donc la troisième ronde de jeudi sans avoir commis le moindre boguey sur le premier neuf.

« J’ai très bien joué sur le neuf d’aller, car il est un peu moins ardu que le neuf du retour. Mais je frappe du bois puisque je n’y ai pas encore inscrit de boguey, » comment le golfeur de 62 ans.

Peter Detemple de Lexington Park au Maryland, mais qui est originaire de Vancouver, a été relégué au deuxième rang après avoir partagé le pôle position avec Exber la veille. Detemple a de nouveau remis une carte de 71 pour se retrouver avec un score total de moins -2 pour la compétition.

Toujours dans le coup derrière eux, on retrouve le champion sénior canadien de 2017, Gene Elliott, qui a inscrit un score de 69, à trois coups sous la normale, ce qui le place un coup derrière Detemple au troisième échelon.

Un total de 74 golfeurs a terminé la deuxième ronde avec des scores de 156 ou moins pour éviter le couperet. La troisième ronde débutera jeudi à 8 h (Atlantique).

Championnat canadien senior masculin

Detemple et Exber prennent les devants après une ronde au Championnat canadien sénior masculin

Peter Detemple
Peter Detemple (Photo: Golf Canada)

Bathurst, N.-B. — Ce sont Peter Detemple et Brady Exber qui ont pris les commandes du Championnat canadien sénior masculin de 2018 en remettant les seules cartes marquées de rouge après la première ronde de jeu au Club de golf Gowan Brae,.

C’est une superbe journée sous ciel bleu, mais plutôt venteuse, qui attendait les compétiteurs et cela a déjoué certains compétiteurs, mais pas Detemple.

« C’était une superbe journée, avec une brise parfaite pour éloigner les moustiques. Vous savez, au golf, le vent peut être votre coéquipier et il faut en tirer parti. Il ne ventait pas à profusion, les conditions étaient normales, » dit le natif de Vancouver.

Detemple a ouvert le jeu avec deux oiselets à l’aller, mais a connu des difficultés avec son fer droit alors qu’il amorçait le retour au trou no. 10.

« J’ai raté un coup roulé de douze pouces au dixième, je l’ai roulé nonchalamment et ai manqué mon coup. Je me suis dit “mais qu’est-ce que c’est”, pas de raison que ça se produise ! » de rigoler Detemple.

Mais il ne s’est pas laissé distraire. Le résidant de Lexington Park a inscrit deux autres oiselets au retour tout en commettant deux bogueys pour déposer un score de moins -1.

« J’ai joué de façon conservatrice et j’ai gardé la balle en jeu, ce qui était mon but. Je ne voulais surtout pas faire de folies, » confie le golfeur âgé de 56 ans.

Aux antipodes de Detemple, Brady Exber a connu un départ difficile après s’être présenté à Bathurst, mais sans que ses bâtons ne le suivent. De fait, Exber était l’un des nombreux golfeurs dont l’attirail n’avait pas atteint sa destination avant le début des rondes d’entraînement. Mais, heureusement pour lui, le matériel a été livré à temps pour le début de la compétition.

« Je suis très heureux. Je n’avais même pas mes propres bâtons avant le départ d’aujourd’hui et ça ne disais pas du tout de connaître un mauvais départ, » confie le natif de Las Vegas. « Je voulais apprivoiser ce terrain de golf avec mon propre équipement, car je n’avais aucune idée de la distance que couvrirait la balle avec mes propres bâtons. Ça m’a pris quelques trous pour me mettre en marche, mais j’ai réussi à connaître un bon départ. »

L’homme de 62 ans a connu un parcours comparable à celui de Detemple en première ronde, inscrivant deux oiselets. Exber a également amorcé le neuf du retour en inscrivant un boguey au 10e et un oiselet au 11e. Il a par la suite réussi un aigle au 14e fanion en calant son approche des abords du vert.

Deux golfeurs sont sur leur piste ayant remis des cartes de 72, soit la normale. Ken Griffith, de Red Deer, AB et l’Américain Allen Barber de Yorktown en Virginie se partagent le troisième rang à l’aube de la deuxième ronde de mercredi.

Le membre du Temple de la renommée du golf canadien et champion de l’édition 2014 du tournoi, Doug Roxborough, mène le bal dans la division Super Sénior (65 ans et plus) avec deux coups d’avance sur Lars Melander d’Oakville, Ontario, tandis que Mike Hosford de Dieppe, N.-B. a pour sa part inscrit un score de 74 (+2) mardi.

Pour ce qui est de la compétition interprovinciale, les champions en titre de l’Alberta partagent le sommet du classement avec leurs voisins de la Saskatchewan, ayant tous deux cumulé des fiches de plus +4. À égalité au troisième rang, on retrouve la Colombie-Britannique et l’Ontario à plus +7.

Le vainqueur du Championnat canadien sénior masculin de 2018 se verra octroyer un laissez-passer pour disputer le Championnat sénior masculin des États-Unis de 2019, qui aura lieu du 24 au 29 août 2019 au club de golf Old Chatham de Durham, en Caroline du Nord.

Pour plus de renseignements et pour consulter le classement du Championnat canadien sénior masculin, cliquer ici.

Remarque pour les médias : cliquer ce lien pour obtenir des images de l’événement.

TABLEAU DES MENEURS DU CHAMPIONNAT CANADIEN SÉNIOR MASCULIN DE 2018

É1   Peter Detemple           Lexington Park, MD           34-37–71 -1

É1   Brady Exber              Las Vegas, NV                34-37–71 -1

É3   Allen Barber             Yorktown, VA                 35-37–72 E

É3   Ken Griffith             Red Deer, AB                 36-36–72 E

É5   Brian Brown              Nanton, AB                   36-37–73 +1

É5   David Greenaway          Barrie, ON                   34-39–73 +1

É5   David Schultz            Calgary, AB                  36-37–73 +1

COMPÉTITION INTERPROVINCIALE 2018

É1  John Festival Calgary, AB Brian Coston Calgary, AB Ken Griffith Red Deer, AB                  74-74–148 +4

É1  Rick Hallberg Weyburn, SK Ken Rodgers Regina, SK Tony Turay Saskatoon, SK                     72-76–148 +4

É3  Doug Roxburgh Vancouver, BC John Gallacher Burnaby, BC Al Jensen Nanaimo, BC                  74-77–151 +7

É3  Mark Brewer Pickering, ON Tim Southcott Milton, ON Robert Gibson Toronto, ON                  76-75–151 +7

5   Shawn Farrell St-Anne-de-Bellevue, QC François Bissonnette Mirabel, QC Michel Roy Québec, QC  71-81–152 +8

É6  Michael Walker Winnipeg, MB William Parker Winnipeg, MB Garth Collings Matlock, MB            76-79–155 +11

É6  Scott Purdy Charlottetown, PE Randy Bernard O’Leary, PE Thane Thomson Cornwall, PE            71-84–155 +11

8   Chuck Conley St. John’s, NL Glen Burke Stephenville, NL Stephen Colford St. John’s, NL        79-78–157 +13

9   Mark Armstrong Rothesay, NB Denis Beaulieu St. Quentin, NB Fernand Robichaud Six Roads, NB    81-77–158 +14

10  Jim MacMaster Inverness, NS Ed Peverill New Minas, NS Dean Woodman Windsor, NS                78-81–159 +15

DIVISION SUPER SÉNIORS 2018

1   Doug Roxburgh          Vancouver, BC       36-38–74 +2

É2  Mike Hosford           Dieppe, NB          35-41–76 +4

É2  Lars Melander          Oakville, ON        39-37–76 +4

É4  Frank MacKenzie        Vernon, BC          39-38–77 +5

É4  John Russell           Chestermere, AB     38-39–77 +5

É6  Howard Broun           Calgary, AB         37-41–78 +6

É6  Adélard Collin         Québec, QC          40-38–78 +6

É6  Jim Russell            Calgary, AB         39-39–78 +6

Championnat canadien senior masculin

Le club de golf Gowan Brae s’apprête à accueillir le Championnat canadien sénior masculin

(Gowan Brae Golf and Country Club)

BATHURST, N.B. —  Le Championnat canadien sénior masculin 2018, 57e édition du tournoi, débarque au Gowan Brae Golf and Country Club du 4 au 7 septembre, avec une ronde d’entraînement le 3 septembre. 

« Avec un contingent de golfeurs séniors accomplis prêts à attaquer Gowan Brae, le Championnat canadien sénior masculin 2018 s’annonce des plus excitants, déclare le directeur du tournoi Adam Cinel. Nos hôtes du club Gowan Brae ont recruté une équipe de bénévoles exceptionnelle et le parcours présentera certainement un test à la fois rigoureux et gratifiant aux golfeurs qui prennent part à la compétition. »

Conçu par C.E. (Robbie) Robinson, Gowan Brae fut fondé en 1958 en tant que parcours de neuf trous, avant d’être converti en terrain de dix-huit trous dès 1962. S’étendant le long des rives venteuses de la baie de Bathurst, tout près de la Baie-des-Chaleurs, le parcours présente des panoramas océaniques visibles à partir de 14 de ses 18 trous.

« Gowan Brae se félicite fièrement d’accueillir le Championnat canadien sénior masculin 2018. Notre personnel et nos bénévoles ont travaillé d’arrache-pied à la préparation de l’évènement, déclare le directeur du golf de Gowan Brae Adam Chamberlain. On espère que les joueurs aimeront autant le paysage que le défi golfique qu’offre notre terrain. Je sais qu’ils apprécieront l’hospitalité typique de la côte Nord du Nouveau-Brunswick. »

C’est un contingent de 156 golfeurs âgés de 55 ans et plus qui se rendront à Gowan Brae pour la 57e édition de ce championnat national, dans l’espoir de voir leur nom s’ajouter à une prestigieuse liste de gagnants du passé. De retour pour défendre son titre de Champion canadien sénior, on retrouvera Gene Elliott de West Des Moines, Illinois, qui a remis une carte finale de 70 pour rafler le titre par deux coups l’an dernier.

Après la conclusion des deux premières rondes, le peloton sera réduit aux 70 golfeurs ayant obtenu les scores les plus bas (en plus des égalités). Le champion du tournoi recevra un laissez-passer pour disputer le Championnat amateur sénior de la USGA de 2019, qui sera disputé au Old Chatham Golf Club de Durham, Caroline du Nord, du 24 au 29 août. 

Parallèlement à cette compétition, il y aura aussi durant le tournoi un championnat super sénior qui mettra aux prises les golfeurs âgés de 65 ans et plus durant 72 trous. En 2017, c’est Paul Simson de Raleigh, Caroline du Nord, qui a remporté la victoire par un seul coup devant Lance Lundy de Pemberton, C.-B.

Aussi, pendant les deux premières rondes, une compétition interprovinciale aura lieu pour couronner les nouveaux champions du trophée Phil Farley. Équipe Alberta tentera de remporter un troisième titre interprovincial consécutif après avoir dominé par 12 coups l’an dernier pour triompher devant la Colombie-Britannique, avec un score cumulatif de plus +3, soit 283.

Il est possible d’obtenir plus de renseignements au sujet de ce tournoi ici. 

À SURVEILLER
Gene Elliott de West Des Moines, Illinois.
Âgé de 56 ans, il se présente cette comme tenant du titre. Il a connu la victoire à trois reprises en 2018 lors des tournois Golfweek Senior National Match Play, Iowa Masters and George C Thomas Invitational – Senior, en plus de terminer à quatre reprises parmi les trois premiers.

Graham Cooke de Hudson, QC.
Ce membre du Temple de la renommée du golf canadien âgé de 71 ans a remporté cet événement à quatre reprises (2001, 2002, 2008 and 2009). Cooke triomphé cet été du Championnat sénior de Montréal et demeure l’un des meilleurs golfeurs amateurs canadiens de l’histoire. Il détient aussi le record des victoires au Championnat canadien mid-amateur masculin, avec sept.

Jack Hall de Savannah, Georgie.
Ce golfeur âgé de 61 ans a remporté la compétition en 2015 et terminé É3 l’an dernier. En 2018, il a remporté les tournois du National Senior Amateur Hall of Fame et le Georgia Senior Match Play Championships.

Doug Roxburgh de Vancouver C.-B.
Ce gagnant de l’édition 2014 de ce championnat est membre du Temple de la renommée du golf canadien et fut le Canadien qui a obtenu le plus bas résultat l’an dernier en terminant É6. Âgé de 66 ans, il a remporté le Championnat canadien amateur masculine à quatre reprises (1972, 1974, 1982 et 1988). Il détient également le record du plus de victoires au Championnat amateur masculin de la Colombie-Britannique avec 13.

David Schultz de Calgary, AB.
Âgé de 61 ans, il a remporté la compétition en 2013 en inscrivant un oiselet au tout dernier trou. Schultz a aussi gagné le Championnat sénior masculin Guardian Capital de l’Alberta en 2016, de même que le Championnat amateur de la ville de Calgary – qu’il a d’ailleurs remporté à cinq reprises. Il a bien mérité sa place au Temple de la renommée du golf de Calgary.

EN BREF
Tenu depuis 1962.

Les golfeurs âgés de 55 ans et plus sont admissibles.

En 1995, la division super sénior destinée aux golfeurs de 70 ans et plus fut ajoutée à la compétition et tenue lors des deux premières rondes. Ce sera la première année que cette division est disputée au long de 72 trous. 

La compétition interprovinciale, qui a fait ses débuts en 1977, est disputée parallèlement lors des deux premières rondes.

C’est le trophée John Rankin Memorial qui est décerné au champion.

C’est la Coupe des Gouverneurs qui est décernée au vainqueur chez les super séniors.

Bob Wylie, de Calgary, a triomphé à sept reprises depuis 1985.

Nick Weslock a reporté six éditions du championnat entre 1973 et 1983.

Paul Simson est devenu le premier golfeur à remporter, lors d’une même année, les championnats séniors du Canada, des États-Unis et de la Grande-Bretagne. C’était en 1995.

Le gagnant recevra un laissez-passer pour le Championnat amateur sénior de la USGA de 2019.

À PROPOS DU PARCOURS
Le Gowan Brae Golf and Country Club a été fondé en 1958 en tant que parcours de neuf trous, avant d’être converti en terrain de dix-huit trous en 1962.

Conçu par C.E. (Robbie) Robinson. Remis à neuf par le sextuple Champion canadien mid-amateur Graham Cooke.

La propriété fut essentiellement léguée à la Bathurst Golf Association par Leach Investments, de Winnipeg. 

Le club a accueilli quatre championnats nationaux, dont le Championnat canadien mid-amateur masculin en 1998 et le Championnat canadien junior féminin en 2006, ainsi que plusieurs autres compétitions provinciales et de l’Atlantique.

Le parcours de 6 700 verges propose quatre distances de départ pour offrir une expérience de choix aux joueurs de tout niveau d’habileté.